La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le FN en 2006 Allié des pauvres et des travailleurs ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le FN en 2006 Allié des pauvres et des travailleurs ?"— Transcription de la présentation:

1 Le FN en 2006 Allié des pauvres et des travailleurs ?

2 Le programme du Front National dans la Belgique de Les salaires sont liés aux bénéfices des entreprises… En cas faillite pour l’entreprise, c’est la faillite complète pour votre porte- feuille aussi…

3 Déclaration du FN « Actuellement nos entreprises sont écrasées par une fiscalité et des charges sociales exorbitantes… » « Le FN est partisan d’une baisse draconienne, linéaires des charges salariale… » « Depuis septembre 2005, organismes internationaux et nationaux, personnalités diverses n'arrêtent pas de tirer la sonnette d'alarme. Nous sommes près de 3 % plus chers que nos voisins et concurrents immédiats... »

4 Le FN et la flexibilité « Nous sommes partisans de faire passer le nombre légal d’heures supplémentaires de 65 à 185 heures/an… » Si cela était possible le FN supprimerait la journée des 8 heures, les semaines de travail se ferait en fonction de la production. S’il y a beaucoup de boulot alors il faut travailler le soir et le week-end. S’il n’y en pas alors les travailleurs doivent rester chez eux.

5 Le programme du Front National dans la Belgique de Attaquer les syndicats : le corporatisme et le solidarisme. Plus de classes sociales qui se combattent…

6 Déclaration du FN « Les travailleurs doivent s’associer à la vie de leur entreprises, afin d’éviter l’affrontement presque systématique entre patrons et ouvriers… » « Il faut en finir avec la lutte des classes de nature marxiste et développer la solidarité des classes… » « La grève est un crime… » « Nous défendons l’idée forte de solidarité de classe contre la fable de la lutte des classes. » « Le marché n’est pas une jungle mais un espace de coopération sociale où chaque acteur trouve son intérêt. » « Il faut éradiquer les féodalités syndicales politiques et réinventer des modes de dialogue plus francs et plus sains entre partenaires sociaux. »

7 Objectifs du FN Criminaliser les syndicats en leur donnant une responsabilité juridique Le corporatisme à la place des syndicats Supprimer le droit de grève

8 Le programme du Front National dans la Belgique de Tout le monde paye le même impôt, les riches comme les pauvres ! En gros, les riches s’enrichissent de + en +, les pauvres s’appauvrissent de + en + et la sécurité sociale (en partie financée par les impôts) sera sous-financée.

9 Objectifs du FN Baisser de manière draconienne les charges sociales, augmentation de la TVA en contrepartie : « l’impôt sur le revenu est un impôt archaïque. Il freine le dynamisme économique et la croissance, nécessaires à tout État moderne (…) Il faut le remplacer par une TVA sociale avec un taux-plancher pour les produits de nécessité, qui augmentera pour les autres biens. » Tout le monde paye le même impôt. Conséquence : les belges ne seront plus égaux face à l’impôt. Les plus pauvres sont désavantagés.

10 Le programme du Front National dans la Belgique de La pension est en partie payée par le privé. Ce n’est donc plus un devoir de la société de veiller au bien-être de ceux qui l’ont servi, mais bien votre devoir à vous d’économiser sur votre salaire pour pouvoir survivre quand vous aurez fini de travailler…

11 Le FN était pour le pacte des générations En octobre 2005 des milliers de gens manifestent contre le pactes des générations, voici ce qu’en dit le FN dans son journal en décembre 2005 : «Empêcher ceux qui veulent travailler d’accéder à leur lieu de travail par l’usage de la force ou de l’intimidation, c’est inacceptable et scandaleux. Les milices privées, … font alors leur apparition et les forces de police ne réagissent pas. Tous ceux qui font parties des piquets de grève, sans parler des manifestants que l’on peut requérir au besoin, portent bel et bien l’uniforme… »

12 Le FN et les pensions « Si on pense que l’entreprise qui crée des richesses doit développer son propre marché, il est de l’intérêt de l’entreprise d’augmenter le pouvoir d’achat de la population. Si les pensions sont plus élevées aujourd’hui qu’hier, c’est évidemment le résultat du travail des entreprises et des entrepreneurs » « Il est préférable que les gens travaillent plus tôt et soient maintenus au travail plus tard » « Un autre indicateur nous interpelle, c’est le taux d’emploi des plus de 55 ans !!! Il est affirmé que seulement 1 personne sur 4 travaille en Belgique, 1 personne sur pratiquement 5 en Wallonie. »

13 Le FN et le pacte des générations Le FN, à l’instar du Vlaams Belang, s’est abstenu de voter le pacte des générations sous prétexte que le texte n’allait pas assez loin.

14 Le programme du Front National dans la Belgique de Moins d’argent pour l’état = moins d’argent pour les pensions, la sécurité sociale, les services publics (transports en commun, enseignement…), les soins de santé. C’est une cure d’amaigrissement pour le peuple et une cure de grossissement pour les riches.

15 Le FN contre une taxe sur la fortune « Je croyais que l’on avait démontré depuis le 19e siècle que la référence à l’ogre du capital par rapport au citoyen n’avait aucun fondement réel, qu’elle était parfaitement artificielle, qu’elle ne revenait qu’à vouloir combattre ce qui est finalement la nature humaine. Je me sens replacé dans les heures les plus rouges de notre histoire avec les références marxistes les plus primaires et viscérales que l’on puisse imaginer. »

16 Le FN contre les chômeurs « L’État ne peut accepter d’entretenir ceux qui ont choisi délibérément la profession de chômeur (…) Les chômeurs de longue durée se verront proposer un service à la communauté sur base volontaire, avec allocation supplémentaire » « Il existe à Bruxelles, une catégorie de jeunes chômeurs pour lesquels il n’y a pratiquement aucun espoir de trouver un emploi, ni demain, ni après-demain, ni plus tard. Il faut avoir le courage de poser cette question : sommes-nous disposés - et d’abord avons-nous les moyens? - sommes-nous disposés à offrir des allocations de chômage à des gens, leur vie durant, avec tous les dangers qu’entraîne l’oisiveté? »

17 Toujours moins d’argent pour l’État Le FN félicite le plan Marshall sur différents points: "Apprécier l'abolition d'une série de taxes frappant les entreprises et les industries. » « Sur le plan budgétaire, les efforts réalisés sur le plan de la réduction de la dette publique sont tout à faire louables (…) Une charge supplémentaire d’intérêts (bancaires ndlr) deviendrait rapidement insupportable et risquerait de renverser le mouvement au niveau de la dette publique et de la compétitivité déjà en souffrance. »

18 Le programme du Front National dans la Belgique de Pas de possibilité d’épanouissement social pour les femmes en dehors des enfants, de son mari et des tâches ménagères.

19 Quel est la différence entre ces deux déclarations ? « En ce qui concerne l’éducation de la femme, il faut accentuer principalement l’éducation physique et, ensuite, le développement du caractère, en dernier lieu de tout, l’intelligence. Mais l’objet essentiel de l’éducation féminine doit être d’en faire la future mère… » « Des situations où le mari et l’épouse travaillent tous les deux ne sont pas favorables à l’équilibre des couples (…) Il faut restaurer un état d’esprit, dire aux femmes qu’elles ont la mission la plus sacrée et la plus belle qui soit : celle de mettre les enfants au monde et de les élever… »

20 Réponse Cette déclaration est d’Adolf Hitler Cette déclaration est de Daniel Féret

21 Le programme du Front National dans la Belgique de L’école ? Si tu as des difficultés scolaires, tu n’as qu'à aller travailler... Pour le FN « la date de fin de scolarité doit pouvoir varier en fonction de l'élève. Il n'est pas nécessaire que des élèves démotivés encombrent certains établissements et handicapent le travail des autres ». Qu'on arrête d'ailleurs de tenter de faire des enfants d'ouvriers des intellectuels ou des techniciens de haut niveau. « Une redécouverte de la nécessité des filières de formation manuelle et pratique permettra à la fois l'épanouissement des personnes destinées à ce type d'activités et une diminution du taux de chômage. » Et que les ouvriers ne pensent surtout plus envoyer leurs enfants à l'université ou dans une haute école. Le FN les en empêchera en « augmentant la participation financière des étudiants des universités et des écoles supérieures ».

22 L’école modèle selon le FN « Le Front National exige la stricte neutralité politique et religieuse en matière d’enseignement communal. Nos enfants ne peuvent être manipulés par des professionnels de l’antiracisme ni par une poignée de policiers de la pensée, confondant pédagogie et endoctrinement... Le FN demeure attaché à un enseignement de qualité, apte à former les élites professionnelles de demain, à développer pour tous une culture générale digne de ce nom et à promouvoir les valeurs qui firent la grandeur de notre peuple et de notre pays… »

23 Quand le FN se contredit « Nous ne sommes pas opposés à une privatisation relative de certains secteurs de La Poste, encore faut-il joindre le concept de patriotisme économique, de telle sorte que cette institution névralgique reste entre des mains exclusivement belges (…) en revanche, il s'avère que certains emplois sont surnuméraires. Il faudrait inéluctablement prendre des décisions pénibles. C'est le devoir des hommes politiques vis- à-vis des contribuables » Ce qui se dit en interne « Le Front National se déclare convaincu qu’il est impératif de sauver les bureaux de poste menacés de fermeture. Il réaffirme son soutien aux postiers en lutte pour la préservation de l’emploi et la qualité du service public. Il est du devoir de la commune d’user de toute son influence pour que les bureaux de poste réputés secondaires soient maintenus » Ce qui se dit en externe

24 Le FN avec le Vlaams Belang contre les travailleurs francophones et flamands Répondant à Leterme suite a ses déclarations sur l’incapacité mentale des francophones à apprendre le néerlandais : « Les leaders politiques francophones ont réagi par des minauderies effarouchées à votre interview publiée par le quotidien français Libération. Ce n’est pas sur ce ton que j’ai à vous dire que vous avez entièrement raison pour ce qui est des bases de votre raisonnement (…) Vous avez entièrement raison de vous faire l’écho de l’agacement de la Flandre face au transfert des fonds publics… » « Un constat s’impose : lors des votes dans les assemblées où nos deux formations politiques sont présentes, au fédéral ou au régional, 95 % du temps nous votons exactement la même chose. »

25 Le FN contre les plus pauvres « Notre droite est identitaire et élitiste. Nous pensons que les élites se trouvent dans toutes les strates socioculturelles et socioéconomiques de notre société. Nous pensons que cette aristocratie du mérite doit être reconnue, encouragée et honorée. Oui, il y a des citoyens qui, par leurs qualités, valent plus que d’autres. Oui, des parasites paralysent notre société. Il convient de les dénoncer et de les mettre au pas… L’égalitarisme est niveleur et se base sur des données fausses : le principe d’«égalité des chances» Diminution des salaires Travailler plus longtemps Une taxe identique pour chacun, sans tenir compte avec l’importance des revenus Suppression des allocations de chômage Augmentation de la TVA Plus de pensions payée par l’État Femmes à la cuisine Minerval augmenté, enseignement supérieur réservé aux riches


Télécharger ppt "Le FN en 2006 Allié des pauvres et des travailleurs ?"

Présentations similaires


Annonces Google