La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PROPOSITION D’ACTIONS POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE REGIONALE AGRICOLE Service de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PROPOSITION D’ACTIONS POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE REGIONALE AGRICOLE Service de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire 1."— Transcription de la présentation:

1 PROPOSITION D’ACTIONS POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE REGIONALE AGRICOLE Service de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire 1

2 Le contexte mondial  Crises alimentaires en 2008 et 2010  Près d’1 milliard de personnes souffrant de la faim  Demande alimentaire mondiale croissante  Récurrence d’évènements climatiques  Politique agricole de la Chine, de l’Inde « Nouvelle donne alimentaire mondiale » Enjeu Alimentaire Majeur L’Agriculture : Secteur stratégique « Produire plus, mieux avec moins » 2

3 « La Mondialisation et les règles de l’OMC : Fortes contraintes pour l’agriculture bretonne » Le contexte mondial La Mondialisation une réalité Libéralisation des échanges et des marchés Plus grande circulation des populations des idées, des informations, des produits Univers fortement concurrentiel Inquiétude pour l’avenir du secteur Agricole et Agro-alimentaire breton Futures règles d’échanges internationales Négociations en cours sur l’agriculture (OMC- Cycle de Doha) Baisse accrue des droits de douane Suppression définitive des « restitutions » à l’export d’ici 2013 (volaille, porc, lait) Engagement à la diminution des soutiens internes (notamment aides directes). 3

4 Une nouvelle réforme de la PAC Premières propositions de la Commission européenne  Défis et Objectifs de la future PAC Sécurité alimentaire, Environnement et changement climatique Équilibre territorial Aides directes (base, complément écologique, couplage spécifique, liée aux zones à handicap naturel) Mesures de marché maintenues mais encore simplifiées 1 ier PILIER 2 ème PILIER Développement rural renforcé, axé sur les nouveaux défis (climat, innovation, biodiversité) en lien avec les politiques structurelles (FSE, FEDER) Rupture avec les orientations prises par Marianne FISCHER-BOEL  Notion de multifonctionnalité de l’agriculture  Réaffirmation du rôle de la PAC dans la régulation des marchés et la sécurité alimentaire Points d’interrogation : budget final, poids politique de CIOLOS, déclinaison française de la PAC 4

5 Les nouveau défis de l’agriculture bretonne  Conteste économique en pleine mutation libéralisation des marchés, volatilité des prix,  Renouvellement des générations  Pression foncière  Préservation des ressources naturelles (eau, sols, biodiversité)  Changement climatique (atténuation et adaptation)  Nouvelles exigences sociétales (qualité des produits, respect de la nature, lien social) 5

6 « Motivations de la Nouvelle Alliance »  Contexte socio-économique et environnemental Crises récurrentes au niveau des filières de production animale Attentes sociétales fortes : qualité et authenticité des produits, respect de l’environnement Difficulté d’assurer le renouvellement des générations d’agriculteurs Crise de confiance, mal-être des agriculteurs  Constat L’agriculture bretonne s’interroge sur son avenir  Une nécessité Définir de nouvelles perspectives pour son développement Une des priorités forte de la mandature Créer les conditions d’une « Nouvelle alliance pour l’agriculture bretonne » 1 ière Etape : Une grande consultation publique 2

7 « Une large consultation publique et professionnelle » « TRO BREIZH » 2011 Consultation bilatérale avec les partenaires régionaux Contributions Site Internet Collaboration interservices régionaux Base de réflexion Orientations de la Politique agricole régionale proposées au vote le 23 juin en session plénière Comité politique agricole Contributions écrites Coop de France Ouest, Commune de Brennilis association Nature en ville, Réseau Cohérence, JA Bretagne, FRCIVAM, CREF,CAP Lorient, PAO… 5

8 « Les réunions territoriales » « Tro Breizh » 10

9 « Les réunions territoriales » Statistiques  Typologie des participants  Participation moyenne : 130 personnes (près de 1500 pers.) 11

10 Perspectives pour l’agriculture bretonne Adaptation de l’agriculture bretonne pour répondre auxnouveaux défis Conditions de la réussite  Prioriser la préservation des terres agricoles  Prioriser l’installation de nouveaux agriculteurs  Développer une agriculture fondée sur des principes agronomiques plus respectueux des écosystèmes  Rechercher une plus grande autonomie des exploitations agricoles  Créer d’avantage de valeur ajoutée en misant sur la qualité des produits  Défendre une PAC régulatrice  Créer une dynamique de projets collectifs dans les territoires 6

11 « Soutien régional »  Un engagement de la Région significatif : 57 Millions d’euros/an 4 au bénéfice des secteurs agricoles et agro-alimentaires

12 Foncier agricole et aménagement rural Convention avec l’EPF objet : portage foncier sur les 8 Bassins Versants « algues vertes » Mobilisation des élus locaux pour la sauvegarde du foncier agricole (SCOT et PLU) et le classement des haies bocagères Poursuite et renforcement du Programme Breizh Bocage jusqu’en 2013 Renforcer les actions d’aménagement rural Inciter à une utilisation raisonnée du foncier 7

13 Renouveler les générations dans l’agriculture Favoriser la transmission et la reprise des exploitations agricoles Dans le cadre de sa convention avec la SAFER, doublement des moyens sur la mise en réserve foncière des terres agricoles à destination de l’installation Sécuriser et consolider les projets d’installation Soutien des porteurs de projets de + 40 ans suivant des critères identiques aux JA Mise en place d’un fond de sécurisation à l’installation 8

14 Participer à l’amélioration et à la maîtrise des pratiques agricoles durables et respectueuses de l’environnement Bénéfice des aides régionales conditionné progressivement à : oRespect d’un cahier des charges définissant les principes d’Agricultures Écologiquement Performantes oEngagement dans un système herbager ou biologique Développer l’agriculture biologique et herbagère en Bretagne Promouvoir une Agronomie au service de la performance environnementale des exploitations agricoles Mise en place d’un PASS’ BIO Conversion Recentrage des travaux de recherche et d’ expérimentations sur des thématiques relatives à l’agronomie et à l’agriculture biologique Organiser territorialement la filière en s’appuyant sur la restauration collective 9

15 10 Promouvoir une Agronomie au service de la performance environnementale des exploitations agricoles (suite) Préserver la biodiversité en Bretagne Participation à la création d’un observatoire environnemental apicole Mise en place d’un réseau régional de référence sur le lien entre agriculture et maintien de la biodiversité Améliorer et préserver la ressource en eau Accompagnement des structures professionnelles agricoles dans le cadre de l’élaboration des futurs plans opérationnels de SAGE

16 Améliorer la viabilité économique des filières agricoles Développer l’autonomie des exploitations agricoles bretonnes Plan de Développement de l’Autonomie des Exploitations Agricoles Bretonnes décliné sous 4 dimensions : Énergétique, Alimentaire, Valorisation des produits, décisionnelle Développer les filières de diversification Accompagnement des démarches innovantes Soutien au développement de l’agri tourisme Plan Cheval Développer la valorisation des produits agricoles dans l’agroalimentaire Cadre de travail : contrat de filière signé en 2010 « Innover et mieux vendre pour mieux rémunérer l’ensemble de la filière » 11

17 Améliorer la viabilité économique des filières agricoles (suite) 12 Adapter la recherche et l’innovation face aux nouveaux défis dans les secteurs agricole et agroalimentaire Promouvoir les échanges de savoir-faire à l’international Confortation du système de recherche et de formation supérieure en Bretagne Soutien des projets collectifs agricoles de coopération et d’échanges avec les pays en développement sur des bases équitables et durables, dans le respect de la souveraineté alimentaire des territoires Mobilisation de l’ensemble des acteurs du Schéma régional de l’innovation sur les orientations de la Nouvelle Alliance

18 Développer le lien entre territoire et agriculteurs Comité Régional des Groupements d’Employeurs Encourager les dynamiques collectives dans les territoires Lancement d’un appel à projet - Pays objectif: développer l’agriculture bio, les circuits courts et la consommation de produits locaux dans la restauration collective dans les territoires Favoriser l’accès aux nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) Réalisation d’un état de lieux sur l’utilisation professionnelle des NTIC pour identifier des besoins (formation, matériel…) Développer le lien entre agriculteurs et consommateurs Soutenir les filières de production de qualité et sécurisées Plan de communication sur l’origine et la qualité des produits alimentaires BZH Portage par le Conseil régional de Bretagne en lien avec BD Innovation et le Comité régional de Tourisme 13

19 Former les jeunes pour préparer l’avenir de l’agriculture bretonne Adapter l’appareil de formation initiale et continue à l’évolution de l’agriculture Conforter les dimensions « gestion-stratégie » et « agronomie » dans les formations agricoles initiales et continue, Poursuite d’actions de communication pour développer l’attractivité des métiers agricoles. Contrat d’Autonomie et de Progrès (CAP) sur les exploitations agricoles des lycées 14

20 Gouvernance de la Nouvelle Alliance Modalités de gouvernance interne Mise en place d’un groupe de suivi inter-services régionaux Définition d’indicateurs de suivi - Evaluation Modalités de gouvernance territoriale Déclinaison des orientations dans les instances régionales liées à l’installation, à l’environnement, à l’énergie, au sein des comités CPER et Breizh Bocage Organisation en collaboration éventuelle avec l’Etat d’une Conférence Régionale Agricole 15

21


Télécharger ppt "PROPOSITION D’ACTIONS POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE REGIONALE AGRICOLE Service de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire 1."

Présentations similaires


Annonces Google