La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ANDREW WYETH Christina ’ s World (1948) Une philosophie complexe qui met l’emphase sur l’absurdité de la réalité et la responsabilité de l’être humain,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ANDREW WYETH Christina ’ s World (1948) Une philosophie complexe qui met l’emphase sur l’absurdité de la réalité et la responsabilité de l’être humain,"— Transcription de la présentation:

1 ANDREW WYETH Christina ’ s World (1948) Une philosophie complexe qui met l’emphase sur l’absurdité de la réalité et la responsabilité de l’être humain, qui est de choisir et d’accepter les conséquences de ses choix.

2 MARK ROTHKO Untitled (1968) Les Grandes Idées de l ’ Existentialisme Il existe dans l’existentialisme, une grande variété d’idées de la philosophie, de la religion et de la politique. Mais les concepts principaux sont simples :

3 L’Existence Précède L’Essence Cogito ergo sum. L’existentialisme est le nom de la philosophie qui met l’emphase sur 1) l’existence de l’être humain, 2) le manque de raison ou d’un but dans la vie, et 3) la solitude de l’existence humaine… « L’existence précède l’essence » suggère que l’être humain n’a pas d’essence (c’est-à-dire, qu’il n’y a pas de « moi » essentiel, que nous ne sommes pas nés avec une personnalité).

4 L ’ Absurde L’existentialiste croit qu’il n’y a rien dans la vie qui peut expliquer ou donner de la raison à l’existence humaine. Il n’y a pas de réponse à la question « Qui suis-je ? » Les humains existent dans un univers sans raison, sans sens, sans signification. Même si on essaye de trouver le sens, cela met les humains en conflit direct avec l’univers, où il n’y a pas de sens.

5 GEORGIO DE CHIRICO Love Song C’était dans la Deuxième Guerre Mondiale que l’Europe s’est trouvé au milieu d’un crise. En face de la mort et de la destruction, le mouvement existentialiste a commencé a fleurir. Il était plutôt populaire en France dans les années 40.

6 Le Choix et L ’ Engagement Les humains ont la liberté de choisir. Chaque individu choisit et pendant qu’on choisit, on crée son propre « nature » ou sa propre personnalité. À cause de nos choix, il faut que nous acceptions le risque et la responsabilité qui viennent avec chaque choix. “ Un être humain est toujours libre et complètement responsable. L’angoisse est le résultat. ” –Jean-Paul Sartre

7 MAN RAY Les Larmes (Tears) “ La peur ” et “ L ’ angoisse ”

8 La peur dans ce contexte est un sentiment général d’appréhension. Le philosophe Kierkegaard l’a interprété comme la façon dont Dieu appelle chaque individu de choisir une vie qui est « valide » et « important ». L ’ angoisse vient de la connaissance de notre liberté complète à choisir, qui nous fait toujours face. Il vient aussi de l’expérience de l’individu quand il est en face de « rien », de que le monde n’a pas de raison.

9 EDVARD MUNCH Night in Saint Cloud (1890) Rien et La Mort

10 Tout le monde va mourir. Et cette connaissance peut nous mener à la liberté complète ou à l’angoisse complète. Je suis mon propre « existence ». Il n’y a rien que moi qui peut construire mon monde. Le néant (Nothingness), c’est le manque du « Moi » dans nous- mêmes. Nous sommes toujours à la recherche du « Moi » et de nous-mêmes. Le néant, en effet, est la source créative d’où vient toutes les possibilités humaines qu’on peut réaliser.–Jean-Paul Sartre Le Néant et La Mort

11 EDGAR DEGAS “ L ’ absinthe ” (1876) L ’ Aliénation ou La Distance des Autres Des autres êtres humains Des organisations des humains Du passé Du futur Nous existons seulement pour maintenant et ici. Il n’y a rien d’autre qui est sur.

12 Edward Hopper “ New York Movie ” (1939)

13 La subjectivité humaine “ Je vais devenir ce que je veux." Il est impossible de surpasser la subjectivité humaine. “ Il n’y a pas de vraies connections entre les personnes." Mes émotions sont une autre choix que je fais tous les jours. Je suis responsable pour mes émotions.

14 Tous les existentialistes se concernent avec l’étude d’être ou de l’ontologie. REVIEW : Un existentialiste croit que la vie d’un être humain n’est rien que la vie qu’il a choisi pour lui-même. À chaque moment, il est toujours libre de choisir comment agir. Il est responsable pour ses actions, et cette responsabilité met une limite sur ses actions dans le futur. Alors, il faut créer une moralité parce qu’il n’y a pas de valeurs qui existent déjà ou qui sont déjà prédéterminés. On ne peut pas être dépendant de Dieu parce que, même si Dieu existe, il ne montre pas le sens de la vie aux êtres humains. Être honnête avec soi-même est la valeur la plus importante. Il faut penser à toutes les conséquences de chaque action avant de faire une décision et choisir quoi faire. La vie est absurde, mais il faut la vivre !

15 GEORGIA O ’ KEEFFE Sky Above White Clouds I (1962) Il est impossible de capturer l’existence humaine avec la raison ou l’objectivité… il faut inclure de la passion, de l’émotion et de la subjectivité. Chaque individu est responsable pour TOUT et AUX AUTRES. –Simone de Beauvoir

16 Some Famous Existentialists Søren Kierkegaard ( ) Friedrich Nietzsche ( ) Jean-Paul Sartre ( ) Albert Camus ( ) « La femme n’est pas née… elle est créée. » Le texte le plus fameux de Simone de Beauvoir est Le Deuxième Sexe (1949), qui forme la base des études de genre d’aujourd’hui (masculin / féminin).

17 Nietzsche and Nihilism “ Every belief, every considering something-true is necessarily false because there is simply no true world. Nihilism is…not only the belief that everything deserves to perish; but one actually puts one ’ s shoulder to the plow; one destroys. For some time now our whole European culture has been moving as toward a catastrophe, with a tortured tension that is growing from decade to decade: restlessly, violently, headlong, like a river that wants to reach the end…. ” (Will to Power) Out, out, brief candle! Life ’ s but a walking shadow, a poor player That struts and frets his hour upon the stage And then is heard no more; it is a tale Told by an idiot, full of sound and fury, Signifying nothing. Macbeth

18 Albert Camus s’est dissocié des existentialistes, mais il était d’accord avec l’idée que l’homme est toujours seul dans le monde. Son « homme de l’absurde » (l’héro absurde) rejette le désespoir et s’engage a l’angoisse et a la responsabilité de vivre le mieux qu’il peut. En effet, l’homme se crée d’après les choix qu’il fait. Il n’y pas de guides ou raisons pour ces choix, mais il faut qu’il les fasse quand même, et c’est ça une des choses qui rend la vie absurde.

19 « Vous ne serez jamais heureux si vous continuez à chercher en quoi consiste le bonheur. Vous ne vivrez jamais la vie si vous passez le temps à chercher le sens dans la vie. » « En avant, c’était une question de trouver s’il faut avoir une raison pour vivre la vie. Maintenant, c’est clair: au contraire, il vaut mieux vivre la vie sans raison de tout. »


Télécharger ppt "ANDREW WYETH Christina ’ s World (1948) Une philosophie complexe qui met l’emphase sur l’absurdité de la réalité et la responsabilité de l’être humain,"

Présentations similaires


Annonces Google