La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Journée « Ambiance Thermique », Cognac (16), 10/06/02, Jean-Claude SAGOT, responsable de l’ERCO Ambiances Thermiques 4 paramètres physiques ambiants :

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Journée « Ambiance Thermique », Cognac (16), 10/06/02, Jean-Claude SAGOT, responsable de l’ERCO Ambiances Thermiques 4 paramètres physiques ambiants :"— Transcription de la présentation:

1 Journée « Ambiance Thermique », Cognac (16), 10/06/02, Jean-Claude SAGOT, responsable de l’ERCO Ambiances Thermiques 4 paramètres physiques ambiants : Température sèche de l’air, Ta (°C) Température moyenne de rayonnement, (°C) Température de globe noir, T G (°C) Vitesse de l’air, Va (m.s -1 ) Humidité de l’air, Pa (KPa) Ta T humide RH%

2 Journée « Ambiance Thermique », Cognac (16), 10/06/02, Jean-Claude SAGOT, responsable de l’ERCO Evaluation des ambiances thermiques FROIDE MODEREE CHAUDE Ta < 15°C 15°C < Ta < 25°C Ta > 25°C Indice du pouvoir refroidissant du vent (WCI) Isolement requis du vêtement (Ireq) T° front > 17°C Indice du vote moyen prévisible (PMV) et de pourcentage prévisible d’insatisfaits (PPD) Norme Française X Norme ISO 7730 Indice de température humide et de globe noir (WBGT) Norme Française X Norme ISO 7730 Norme EN Débit de sudation requise (Sreq) Norme Française X Norme ISO 7933 Norme EN Température du noyau central du corps et températures cutanées, fréq. cardiaque (Normes X35-207, ISO 9886) Méthodes d’appréciations subjectives (Normes X35-209, ISO 10551) Perte de masse corporelle Norme ISO 11079

3 Journée « Ambiance Thermique », Cognac (16), 10/06/02, Jean-Claude SAGOT, responsable de l’ERCO Différents modes d’échanges de chaleur s’établissent entre un corps solide et l’air ambiant, lorsque leurs températures différent  équilibre thermique : Conduction Convection Rayonnement Evaporation

4 Journée « Ambiance Thermique », Cognac (16), 10/06/02, Jean-Claude SAGOT, responsable de l’ERCO Principe des échanges de chaleur U = R I ddp résistance Intensité coefficient d’échange Exemple : CONVECTION C = hc (Tsolide – Ta) W.m -2 W.m -2 °C -1 °C qd Tsolide > Ta  C + Tsolide < Ta  C - Tsolide = Ta  C = 0

5 Journée « Ambiance Thermique », Cognac (16), 10/06/02, Jean-Claude SAGOT, responsable de l’ERCO Différents modes d’échanges de chaleur s’établissent entre le corps humain et l’air ambiant : Conduction Convection Rayonnement Evaporation K = 0 Ta > T sk C + Ta < T sk C - Tr > T sk R + Tr < T sk R - E-E- Métabolisme M+M+ Isolement vestimentaire Icl Homéothermie Contrairement au corps solide : (W.m -2 ) (Process. physiol. et Physique, W.m -2 ) (W.m -2 ) (Clo)

6 Journée « Ambiance Thermique », Cognac (16), 10/06/02, Jean-Claude SAGOT, responsable de l’ERCO Principe des échanges de chaleur Exemple : CONVECTION C = hc (Tsolide – Ta) Pour l’homme C = hc C = Fcl hc avec le vêtement U = R I ddp résistance Intensité

7 Journée « Ambiance Thermique », Cognac (16), 10/06/02, Jean-Claude SAGOT, responsable de l’ERCO EXPERIMENTATIONS EN LABORATOIRE Astreinte Physiologique Limites Physiologiques Contrainte Thermique

8 Journée « Ambiance Thermique », Cognac (16), 10/06/02, Jean-Claude SAGOT, responsable de l’ERCO SensationTempérature interne Température cutanée moyenne Température cutanée locale (main) Température front froid douloureux5°C extrêmement froid (danger)<36°C29°C15°C froid (alarme)36°C30°C17°C20°C frais36,5°C31°C20°C confortable37°C34°C32°C légèrement chaud37,5°C35°C chaud (alarme)38°C36°C extrêmement chaud (danger)>38°C chaud douloureux45°C Ambiance Thermique Chaude Valeurs repères de plusieurs températures corporelles en relation avec la sensation thermique ressentie

9 Journée « Ambiance Thermique », Cognac (16), 10/06/02, Jean-Claude SAGOT, responsable de l’ERCO Sujet non acclimaté AlarmeDanger Stockage de chaleur ∆t re et ∆t sk (°C) H max (Whm -2 ) 0,8 et 2,4 (50) 1 et 3 (60) Sudation maximale au repos S max (1) (gh -1 ) (Wm -2 ) au travail S max (2) (gh -1 ) (Wm -2 ) 260 (100) 520 (200) 390 (150) 650 (250) Perte hydrique Dmax (g) (Whm -2 ) 2600 (1000) 3250 (1250) Niveaux limites de mouillures cutanées (sd)0,50 F = débit thermique incident maximal ne provoquant ni douleur, ni brûlure locale (Wm -2 ) 2000 Ambiance Thermique Chaude Valeurs limites des différents critères de contrainte et d’astreinte thermiques qu’il est possible de proposer à l’heure actuelle

10 Journée « Ambiance Thermique », Cognac (16), 10/06/02, Jean-Claude SAGOT, responsable de l’ERCO Ambiance Thermique froide L’évaluation de l’astreinte physiologique en ambiance froide repose, pour l’essentiel, sur l’évaluation par le sujet lui- même de l’inconfort lié à la température des surfaces cutanées (Tfroid > 17°C) Valeurs limites des différents critères de contrainte et d’astreinte thermiques qu’il est possible de proposer à l’heure actuelle

11 Journée « Ambiance Thermique », Cognac (16), 10/06/02, Jean-Claude SAGOT, responsable de l’ERCO –NORME AFNOR X (WBGT) ; –NORME AFNOR X (Sreq).

12 Journée « Ambiance Thermique », Cognac (16), 10/06/02, Jean-Claude SAGOT, responsable de l’ERCO A l'intérieur des bâtiments WBGT = 0.7 Th,n + 0.3T g WBGT : température humide et de globe noir, °C; T h,n : température humide naturelle, °C ; T g : température de globe noir, °C

13 Journée « Ambiance Thermique », Cognac (16), 10/06/02, Jean-Claude SAGOT, responsable de l’ERCO Tableau des valeurs repères de l'indice de contrainte thermique WBGT

14 Journée « Ambiance Thermique », Cognac (16), 10/06/02, Jean-Claude SAGOT, responsable de l’ERCO Indice Sudation Requise Norme AFNOR X St = M + K + C + R - E. C = Fcl hc. E = Fpcl he (Psk,s – Pa)  Emax Si St = 0, K  0 0 = M + K + C + R - E Ereq = M + K + C + R Evap. Requise pour équilibrer le bilan thermique Notion de mouillure cutanée w EreqEmaxD.L.E.1 SreqSmaxD.L.E.2 wreqwmaxD.L.E.3


Télécharger ppt "Journée « Ambiance Thermique », Cognac (16), 10/06/02, Jean-Claude SAGOT, responsable de l’ERCO Ambiances Thermiques 4 paramètres physiques ambiants :"

Présentations similaires


Annonces Google