La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE BROUILLARD. - PROCESSUS DE FORMATION - LES DIFFERENTS TYPES DE BROUILLARD - LES STATISTIQUES LE BROUILLARD.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE BROUILLARD. - PROCESSUS DE FORMATION - LES DIFFERENTS TYPES DE BROUILLARD - LES STATISTIQUES LE BROUILLARD."— Transcription de la présentation:

1 LE BROUILLARD

2 - PROCESSUS DE FORMATION - LES DIFFERENTS TYPES DE BROUILLARD - LES STATISTIQUES LE BROUILLARD

3 Définition: Suspension de gouttelettes deau dans latmosphère, qui réduit la visibilité horizontale à une valeur inférieure à 1000 mètres. Dans la documentation il sera codé FG (fog). Nota: Ne pas confondre brouillard et brume (BR). En cas de brume la visibilité est comprise entre 1000 et 5000 mètres

4 LE BROUILLARD Processus de formation Pour bien comprendre le processus de formation de la brume ou du brouillard il suffit détudier ce que lon appelle la « courbe de vapeur saturante » qui lie la température dune masse deau, sa teneur en humidité et les différents états de cette humidité: liquide, solide ou gazeux. La tolérance à lhumidité dune masse dair est proportionnelle à sa température. Autrement dit: plus lair est froid, moins il peut contenir de vapeur deau

5 gr/m 3 Celsius 0 25° 5° -5° -10° -15° 5 Quantité maxima de vapeur deau que peut contenir 1 m 3 dair en fonction de la température. 10° 15° 20° 30° 35° 40° ° 35 Liquide eau Gaz vapeur deau Solide neige, glace

6 gr/m 3 Celsius 0 25° 5° -5° -10° -15° 5 Saturation par apport dhumidité 10° 15° 20° 30° 35° 40° ° 35 m1m1 Soit un volume dair « m 1 » à une température de 25° et contenant 16 grammes deau… … il suffit de lui apporter encore 9 g pour atteindre la saturation. AIR SATURÉ AIR NON SATURÉ

7 gr/m 3 Celsius 0 25° 5° -5° -10° -15° 5 Saturation par refroidissement 10° 15° 20° 30° 35° 40° ° 35 m2m2 Soit un volume dair « m 2 » à une température de 20° et contenant 9 grammes deau… … il suffit de le refroidir de 10° pour atteindre la saturation. AIR SATURÉ AIR NON SATURÉ

8 gr/m 3 Celsius 0 25° 5° -5° -10° -15° 5 Saturation par mélange. 10° 15° 20° 30° 35° 40° ° 35 m3m3 m3m3 Soit 2 volumes dair « m 3 » « m 3 », le premier à une température de 11° et contenant 7 grammes deau… Le second à 34° et contenant 40 g deau… … le mélange des 2 provoque saturation AIR SATURÉ AIR NON SATURÉ

9 LE BROUILLARD On en déduit les 3 processus fondamentaux de formation du brouillard: Lévaporation Le refroidissement Le mélange

10 Différents types de brouillards Lévaporation: brouillards de surface brouillards frontaux Le refroidissement:brouillards de détente brouillards dadvection brouillards de rayonnement Le mélangebrouillards de mélange

11 Brouillards dévaporation brouillards de surface brouillards frontaux

12 Brouillards de surface Se produisent dans de lair froid qui repose sur une surface humide comme un lac, une rivière, un étang. Si la température de leau est plus élevée que lair dau moins 10°, et quil y a une légère convection, le brouillard apparaît sous formes de fumées. La dissipation se produit par réchauffement.

13 Brouillards de surface Types de brouillards lieuxmomentsvisibilitéConditions complément- aires Lacustresurface de l'eau soir, nuit et matinée, en automne, en hiver et au printemps 10 à 20 mverglasverglas à 0°C Fluvialcours d'eau fin de l'été au printemps ; soir nuit, aurore 10 à 20 m très dense en novembre, décembre, janvier Des maraissols humides, marais toutes saisons sans liaisons aucunes 5 à 10 m souvent quelques mètre d'épaisse seulement

14 Brouillards frontaux Les pluies issues des nuages intermédiaires traversent lair froid à lavant du front et sy évaporent en brouillards. Brouillards typiques dhiver par vent faible. Visibilité: 15 à 20 mètres le plus souvent épais de quelques mètres Front chaud Masse dair + chaud Masse dair froid Brouillard

15 Brouillards par refroidissement brouillards de détente brouillards dadvection brouillards de rayonnement

16 Brouillards de détente Une masse dair humide en déplacement lent remonte une pente, il y a détente et refroidissement et formation de brouillard ou de stratus si la température de condensation est atteinte. Dissipation lorsque le vent change de force ou de direction, ou par réchauffement. Masse dair en légère ascendance Relief Brouillard Air froid

17 BROUILLARD DE DÉTENTE

18 Brouillards dadvection Une masse dair chaud et humide en déplacement lent rencontre un sol froid; Elle se refroidit par la base et il se forme un brouillard très dense, lent à se dissiper (il peut durer plusieurs jours). Dissipation lorsque le vent change de force ou de direction. Brouillards côtiers Masse dair chaud et humide Côte froide Brouillard Mer

19 Brouillards dadvection : le Smog Comme pour le brouillard dadvection, schématisant la formation de ce type de brouillard présent dans les agglomérations urbaines : surtout en automne et hiver, dure parfois des jours,visibilité de 1 à 5 mètres, souvent mêlé de fumées et de poussière

20 Brouillards dadvection Types de brouillards lieuxmomentsvisibilitéCdt° complément- aires Au solPlaines et vallées soir, nuit et matinée, en automne, en hiver et au printemps 5 à 10 m subit : peut durer toute la journée en hiver Givrantchamps et prés en hiver lors des forts gels 10 à 20 m brouillard sec non givrant Smogzones urbaines polluées surtout en automne et hiver, dure parfois des jours 1 à 5 m mêlé de fumées et de poussière Côtierlittoral et régions côtières toutes saisons5 à 10 m mixte, poussé par le vent de la mer vers la terre

21 Brouillards de rayonnement Se produisent en fin de nuit claire. Le sol restitue la chaleur emmagasinée pendant le jour, si lair qui le surmonte est humide et calme, on voit apparaître par refroidissement de façon brutale des brouillards denses mais peu épais. La dissipation se produit si le vent se lève ou par réchauffement diurne, parfois lentement du fait que le brouillard réfléchit les rayons solaires.

22 Brouillards par mélange brouillards de mélange

23 Brouillards de mélange De l'air chaud et humide et dair froid et humide entraînent un vent soufflant en tempête (plus de 60 km/h). Cest donc un brouillard dont la surface est très mince dont la visibilité est supérieure à 1 km ; on pourrait appeler ce brouillard de détente,«brume de détente».

24 STATISTIQUES

25


Télécharger ppt "LE BROUILLARD. - PROCESSUS DE FORMATION - LES DIFFERENTS TYPES DE BROUILLARD - LES STATISTIQUES LE BROUILLARD."

Présentations similaires


Annonces Google