La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lille 2, jeudi 29 janvier 2009 : ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ÉTUDIANTS, PERSONNELS ADMINISTRATIFS, ENSEIGNANTS CHERCHEURS !

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lille 2, jeudi 29 janvier 2009 : ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ÉTUDIANTS, PERSONNELS ADMINISTRATIFS, ENSEIGNANTS CHERCHEURS !"— Transcription de la présentation:

1

2

3 Lille 2, jeudi 29 janvier 2009 :

4 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ÉTUDIANTS, PERSONNELS ADMINISTRATIFS, ENSEIGNANTS CHERCHEURS !

5 Pourquoi … Vos enseignants se mobilisent-ils aujourd’hui ?

6 Pourquoi … Parce que, sans véritable concertation, le gouvernement s'est lancé dans une entreprise de destruction de l'enseignement supérieur et de la recherche. La mise en place de ces réformes (dont la loi LRU elle-même) s’est faite à marche forcée et contre l’avis de TOUTES les commissions consultatives.

7 Pourquoi … Certains points des réformes sont présentés par V. Pécresse comme des avancées.

8 Pourquoi … Un examen attentif des dispositions et des moyens (personnels et budgets) mis en œuvre INFIRME ces assertions.

9 Pourquoi … Les universitaires ne veulent-ils donc rien changer ?

10 Pourquoi … Faux : l’immense majorité des universitaires refuse le "statu quo" et réclame des améliorations des conditions de RECHERCHE et D'ENSEIGNEMENT

11 Pourquoi … Les quelques avancées effectives obtenues ne peuvent donc masquer : * l’étendue de la déstructuration induite par les réformes en cours, * portant à la fois sur les conditions de recherche et d’enseignement.

12 Carte des mobilisations

13

14 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR…

15 … LES UNIVERSITÉS EN GÉNÉRAL

16 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES UNIVERSITÉS EN GÉNÉRAL Nationalement on constate :

17 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES UNIVERSITÉS EN GÉNÉRAL Nationalement on constate : une baisse des budgets,

18 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES UNIVERSITÉS EN GÉNÉRAL Nationalement on constate : une baisse des budgets, une diminution HISTORIQUE de plus de 1000 postes dans la recherche, dont 200 enseignants-chercheurs,

19 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES UNIVERSITÉS EN GÉNÉRAL Nationalement on constate : une baisse des budgets, une diminution HISTORIQUE de plus de 1000 postes dans la recherche, dont 200 enseignants-chercheurs, - une gestion comptable de la recherche et de l’enseignement et, à terme, des économies de "bouts de chandelle"

20 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES UNIVERSITÉS EN GÉNÉRAL  Les conséquences :

21 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES UNIVERSITÉS EN GÉNÉRAL  Les conséquences :  une baisse de la qualité du service public d’éducation et de recherche

22 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES UNIVERSITÉS EN GÉNÉRAL  Les conséquences :  une baisse de la qualité du service public d’éducation et de recherche  la perspective d’augmentations des droits d’inscription

23 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES UNIVERSITÉS EN GÉNÉRAL  Les conséquences :  une baisse de la qualité du service public d’éducation et de recherche  la perspective d’augmentations des droits d’inscription  une dépendance accrue à d’hypothétiques financements extérieurs (régions, entreprises…)

24 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES ÉTUDIANTS

25 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES ÉTUDIANTS Logique de concurrence pour les diplômes entre les universités

26 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES ÉTUDIANTS Logique de concurrence pour les diplômes entre les universités Soumission de l’enseignement aux impératifs économiques locaux

27 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES ÉTUDIANTS Logique de concurrence pour les diplômes entre les universités Soumission de l’enseignement aux impératifs économiques locaux Qualité moindre des enseignements

28 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES ÉTUDIANTS Logique de concurrence pour les diplômes entre les universités Soumission de l’enseignement aux impératifs économiques locaux Qualité moindre des enseignements Concentration des moyens sur quelques universités "d’excellence" (x 10 / plan Campus)

29 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES CAPES

30 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES CAPES  L’année de stage salarié qui permet de se former au métier serait supprimée.

31 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES CAPES  L’année de stage salarié qui permet de se former au métier serait supprimée.  À terme les futurs enseignants seraient, certes, titulaires du master, mais dans les projets actuels leur formation disciplinaire et professionnelle serait très affaiblie.

32 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES CAPES  La perte du statut de fonctionnaire,

33 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES CAPES  La perte du statut de fonctionnaire,  la précarisation,

34 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES CAPES  La perte du statut de fonctionnaire,  la précarisation,  la dépendance aux chefs d’établissement

35 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES CAPES  La perte du statut de fonctionnaire,  la précarisation,  la dépendance aux chefs d’établissement sont les objectifs du gouvernement.

36 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LA PROFESSIONNALISATION

37 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LA PROFESSIONNALISATION  Aucun moyen financier pour assumer la professionnalisation des Masters

38 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LA PROFESSIONNALISATION  Aucun moyen financier pour assumer la professionnalisation des Masters   Prochaine étape:

39 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LA PROFESSIONNALISATION  Aucun moyen financier pour assumer la professionnalisation des Masters   Prochaine étape: forte augmentation des frais d’inscription

40 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LE RECRUTEMENT DES JEUNES CHERCHEURS

41 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LE RECRUTEMENT DES JEUNES CHERCHEURS Création (encore une fois sans concertation) de nouveaux statuts de "CHAIRES MIXTES" (entre l’Université et les organismes de recherche) avec salaire bonifié, primes et allègement des heures d’enseignement…

42 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LE RECRUTEMENT DES JEUNES CHERCHEURS Ces dispositions sont un leurre :

43 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LE RECRUTEMENT DES JEUNES CHERCHEURS Ces dispositions sont un leurre :  chaque chaire supprime budgétairement un poste de chercheur,

44 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LE RECRUTEMENT DES JEUNES CHERCHEURS Ces dispositions sont un leurre :  chaque chaire supprime budgétairement un poste de chercheur,  et accélère le démantèlement des organismes de recherche comme le CNRS.

45 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LE RECRUTEMENT DES JEUNES CHERCHEURS  Loin d’améliorer la situation salariale de tous les enseignants-chercheurs, cette logique de concurrence et de creusement d’inégalités casse les solidarités scientifiques et la collégialité

46 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES THÉSARDS

47 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES THÉSARDS Les réformes prévoient :

48 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES THÉSARDS Les réformes prévoient :  un CDD entre le candidat et son laboratoire.

49 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES THÉSARDS Les réformes prévoient :  un CDD entre le candidat et son laboratoire.  Il s’agit de faire peser sur les unités de recherche la revalorisation légitime de la rémunération des thésards.

50 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES THÉSARDS  Conséquences :

51 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES THÉSARDS  Conséquences :  Seules les unités les plus riches pourront "se payer" des thésards.

52 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LES THÉSARDS  Conséquences :  Seules les unités les plus riches pourront "se payer" des thésards.  Il y aurait donc une réduction du nombre de possibilité de thèses pour les étudiants qui sont pourtant les ACTEURS DIRECTS de la recherche Française.

53 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LA LAÏCITÉ

54 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LA LAÏCITÉ La signature en décembre 2008 avec le Vatican d’un accord sur la reconnaissance des diplômes des instituts catholiques

55 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LA LAÏCITÉ La signature en décembre 2008 avec le Vatican d’un accord sur la reconnaissance des diplômes des instituts catholiques  est incompatible avec la laïcité

56 LES CONSÉQUENCES DES RÉFORMES SUR… … LA LAÏCITÉ La signature en décembre 2008 avec le Vatican d’un accord sur la reconnaissance des diplômes des instituts catholiques  est incompatible avec la laïcité  et avec le caractère républicain de l’enseignement supérieur.

57 CONCLUSION …

58 Plus de universitaires

59 CONCLUSION … Plus de universitaires  refusent l’atomisation du statut national des enseignants- chercheurs,

60 CONCLUSION … Plus de universitaires  refusent l’atomisation du statut national des enseignants- chercheurs,  Ce statut est le garant des libertés scientifiques,

61 CONCLUSION … Plus de universitaires  refusent l’atomisation du statut national des enseignants- chercheurs,  Ce statut est le garant des libertés scientifiques,  Ce statut assure partout et dans toutes les disciplines l’articulation enseignement-recherche

62 CONCLUSION … Cette articulation enseignement/recherche est le cœur de l’enseignement supérieur et nourrit la formation des étudiants.

63 CONCLUSION … Plus de 70 universités (sur 85)

64 CONCLUSION … Plus de 70 universités (sur 85)  par des votes de leurs conseils centraux, pourtant affaiblis par la loi LRU,

65 CONCLUSION … Plus de 70 universités (sur 85)  par des votes de leurs conseils centraux, pourtant affaiblis par la loi LRU,  contestent les lourdes modifications envisagées pour la formation et le recrutement des enseignants des premier et second degrés

66 CONCLUSION … Partout, dans les établissements, au CNESER, dans la rue avec les étudiants,

67 CONCLUSION … Partout, dans les établissements, au CNESER, dans la rue avec les étudiants,  s’exprime la nécessité de recruter sur des emplois statutaires les enseignants, les chercheurs, les personnels techniques et administratifs requis pour assurer un service public de qualité.

68 CONCLUSION …  La suspension immédiate des 1030 suppressions d’emplois prévues au budget 2009 dans les universités et la recherche est le premier pas pour lutter contre un développement programmé de la précarité.

69 CONCLUSION … Le développement de l'action partout en France sur ces revendications, le succès des mobilisations du 20 janvier, l’adhésion forte des collègues à la grève administrative qui passe par la rétention des notes d’examens (et de partiels) conduisant à différer la tenue des jurys, est sans précédent.

70 La Position des Syndicats

71 Syndicat National de l’Enseignement Supérieur

72 "Le SNESUP appelle à passer de cette phase de grève administrative à la grève à partir du lundi 26 janvier, avec l'objectif de paralyser les universités, tous les établissements d’enseignement supérieur et de recherche le jeudi 29 et au-delà selon les réponses apportées par le gouvernement".

73 Fédération Nationale des Syndicats Autonomes de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

74 "AUTONOMESUP s’associe au Collectif pour la Défense de l’Université et appelle les personnels de l’enseignement supérieur à faire grève le 26 janvier 2009 pour protester contre le projet de réforme du statut des enseignants chercheurs". Fédération Nationale des Syndicats Autonomes de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

75 AUTONOMESUP considère comme insuffisantes les modifications apportées par le Ministère sur le projet de décret qui : Fédération Nationale des Syndicats Autonomes de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

76 AUTONOMESUP considère comme insuffisantes les modifications apportées par le Ministère sur le projet de décret qui : oblitère le caractère national des universitaires, Fédération Nationale des Syndicats Autonomes de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

77 AUTONOMESUP considère comme insuffisantes les modifications apportées par le Ministère sur le projet de décret qui : oblitère le caractère national des universitaires, dépouille le C.N.U. de l’essentiel de ses prérogatives, Fédération Nationale des Syndicats Autonomes de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

78 augmente les obligations de service sans contrepartie réelle, Fédération Nationale des Syndicats Autonomes de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

79 augmente les obligations de service sans contrepartie réelle, porte atteinte aux principes de l’égalité et de l’indépendance des universitaires. Fédération Nationale des Syndicats Autonomes de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

80 Collectif pour la défense de l'Université (à l’initiative de Paris II)

81 Après la réunion tenue à Paris le samedi 17 janvier, ce collectif composé de juristes et de représentants d’autres disciplines, a procédé à un vote.

82 Collectif pour la défense de l'Université (à l’initiative de Paris II) À une très large majorité, il a été décidé : "- Une journée de grève le 26 janvier, jour où une réunion est prévue au ministère ; même si vous n'avez pas de cours ou d'examen ce jour, vous êtes invités à vous signaler comme gréviste".

83 Collectif pour la défense de l'Université (à l’initiative de Paris II) À une très large majorité, il a été décidé : "- de lancer un appel à la rétention des notes ; il s'agit de corriger les copies du premier semestre mais sans procéder aux délibérations ; si celles-ci ont déjà eu lieu, il convient de ne pas communiquer les notes aux étudiants".

84 Collectif pour la défense de l'Université (à l’initiative de Paris II) À une très large majorité, il a été décidé : "- de demander la réunion d'états généraux de l'enseignement supérieur et de la recherche, pour qu'enfin une véritable concertation ait lieu."

85 La coordination nationale des universités

86 Le 22 janvier 2009, la coordination nationale des universités a réuni des délégués provenant de quarante six universités. Elle a voté les motions suivantes :

87 La coordination nationale des universités Motion n°1 :

88 La coordination nationale des universités Motion n°1 : La coordination nationale réunie ce jeudi 22 janvier 2009 condamne :

89 La coordination nationale des universités Motion n°1 : La coordination nationale réunie ce jeudi 22 janvier 2009 condamne :  la mise en place d’une politique d’affaiblissement structurel de l’enseignement et de la recherche,

90 La coordination nationale des universités Motion n°1 :  La précarisation des personnels de toutes catégories, notamment au travers de l’individualisation des carrières, de la mise en place du nouveau contrat doctoral et des suppression d’emplois, …/…

91 La coordination nationale des universités Elle exige : .

92 La coordination nationale des universités Elle exige :  le rétablissement des postes supprimés,

93 La coordination nationale des universités Elle exige :  le rétablissement des postes supprimés,  un plan pluriannuel de création d’emplois statutaires dans les universités et les grands organismes de recherche,

94 La coordination nationale des universités Elle exige :  le rétablissement des postes supprimés,  un plan pluriannuel de création d’emplois statutaires dans les universités et les grands organismes de recherche,  et soutient les mobilisations en cours.

95 La coordination nationale des universités …/… Elle déclare que si le ministère ne retire pas, sans préalable : 1) le projet de décret sur le statut des enseignants-chercheurs 2) la réforme de la formation et des concours de recrutement des enseignants du premier et du second degré …/…

96 La coordination nationale des universités …/… l’université française se mettra en grève totale, reconductible et illimitée. le 2 février 2009 l’université s’arrête. Unanimité moins 3 voix contre

97 La coordination nationale des universités Motion n°2 :

98 La coordination nationale des universités La coordination nationale a également voté

99 La coordination nationale des universités La coordination nationale a également voté  l’appel immédiat à la rétention des notes,

100 La coordination nationale des universités La coordination nationale a également voté  l’appel immédiat à la rétention des notes,  la non transmission des maquettes de formation des enseignants du premier et du second cycle

101 La coordination nationale des universités La coordination nationale a également voté  l’appel immédiat à la rétention des notes,  la non transmission des maquettes de formation des enseignants du premier et du second cycle  le soutien aux mouvements de grève qui ont déjà commencé ainsi que

102 La coordination nationale des universités La coordination nationale a également voté  l’appel immédiat à la rétention des notes,  la non transmission des maquettes de formation des enseignants du premier et du second cycle  le soutien aux mouvements de grève qui ont déjà commencé ainsi que  l’appel au renforcement de la mobilisation dans tous les établissements.

103 La remise en cause globale, par le gouvernement, du service public d’enseignement et de recherche, légitime ainsi une MOBILISATION SANS PRECEDENT !

104 Une fois ces réformes mises en place, il sera très difficile de faire "machine arrière".

105 La réforme du lycée stoppée en décembre prouve qu’il est possible de faire reculer le gouvernement !

106 Une fois ces réformes mises en place, il sera très difficile de faire "machine arrière". La réforme du lycée stoppée en décembre prouve qu’il est possible de faire reculer le gouvernement !  C’est donc le moment d’agir et de s’unir.

107 D’autres transformations nécessaires, élaborées avec les personnels et les étudiants pour l’amélioration des conditions de travail et de l’offre de formation aux étudiants sont à l’ordre du jour C’est tout le sens de notre action !

108 JEUDI 29 JANVIER 2009 : journée nationale de mobilisation interprofessionnelle Les organisations syndicales CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES, UNSA …/…

109 JEUDI 29 JANVIER 2009 : journée nationale de mobilisation interprofessionnelle …/… appellent les salariés du privé et du public, les chômeurs et les retraités, à une journée nationale de mobilisation interprofessionnelle le 29 janvier 2009 : elle donnera lieu dans tout le pays à des grèves et des manifestations.


Télécharger ppt "Lille 2, jeudi 29 janvier 2009 : ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ÉTUDIANTS, PERSONNELS ADMINISTRATIFS, ENSEIGNANTS CHERCHEURS !"

Présentations similaires


Annonces Google