La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Nouvelles Pathologies du Placenta L’intervillite Histiocytaire Chronique Peut-on prévenir la mort fœtale ? A. CHUDZINSKI L. DEVISME D. SUBTIL.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Nouvelles Pathologies du Placenta L’intervillite Histiocytaire Chronique Peut-on prévenir la mort fœtale ? A. CHUDZINSKI L. DEVISME D. SUBTIL."— Transcription de la présentation:

1 Nouvelles Pathologies du Placenta L’intervillite Histiocytaire Chronique Peut-on prévenir la mort fœtale ? A. CHUDZINSKI L. DEVISME D. SUBTIL

2 Issues Obstétricales  Fréquence 6/ Placentas FCS (40% des cas) RCIU < 3 e p de Gardosi (61,5% des cas) MFIU (42,6 % des grossesses après 22 SA)  Récurrence %  Aucun traitement efficace connu à ce jour Aspirine, Corticoïdes, HBPM, … Boyd 2000 Marchaudon 2010 Parant 2009 Contro 2010

3 Placenta normal Cordon ombilical Plaque Choriale Syncytiotrophoblaste Plaque Basale Chambre intervilleuse Villosité Artère spiralée Dessin Laurent Blondel – Archives Larousse

4 Intervillite Histiocytaire Chronique

5 A ne pas confondre : Villite

6 Histologie VC : Villosités choriales F : Fibrine His : Histiocytes

7 Cas anatomoclinique 1 Mme DEB, 31 ans 1 ère grossesse 1999: AVB à 41SA, ♀ 3110g RAS 2 ème grossesse Janvier 2006: MIU à SA ♂ 1950g IHC massive à l’examen du placenta

8 3 ème grossesse Novembre 2006 MIU à SA ♂ 2160g Récidive IHC massive Cas anatomoclinique 1

9 Cas anatomoclinique 2 Mme LHA, 25 ans 1 ère grossesse : RCIU <<< 3 e p découvert à 19 SA et AOU.  IMG à 24 SA+4j  Fœtus pesant 256 g. Pas de malformation.

10 Examen microscopique du placenta Intervillite Histiocytaire Chronique

11 2 e grossesse : FCS. Pas d’examen anatomopathologique 3 e grossesse : RCIU dès le 2 e trimestre Césarienne à 33 SA + 3j. Né vivant 720 g Placenta : IHC massive Cas anatomoclinique 2

12 Piste biologique  Etude de Marchaudon 2010 Etude rétrospective entre 1997 et 2006 au CHRU de Lille 10 patientes sur 18 avaient des PAL totales > 600 UI/L (42%) Evolution physiologique des PAL pendant la grossesse Okesina ,5 N

13 En quoi le dosage des PAL peut-il nous aider ?

14 Cas Clinique 3 Mme S., 41 ans, G6P2  2 AVB normaux  1 FCS  MIU à 20 SA en 2007 Examen du placenta : IHC Massive

15  Fausse Couche Spontanée en 2008 Examen du produit de curetage : récidive d’IHC

16 Cas Clinique 3 Déclenchement à 34 SA IHC confirmée à l’analyse anatomopathologique du placenta Nouvelle grossesse en 2012 : -Suivi des PAL -Suivi échographique

17 Conclusion  Lésion histologique rare  Physiopathologie mal comprise  Diagnostic ANATOMOPATHOLOGIQUE  Pas de traitement préventif efficace connu  Surveillance rapprochée – Extraction précoce ?  Bon pronostic néonatal en cas de naissance vivante  Piste des PAL à explorer


Télécharger ppt "Nouvelles Pathologies du Placenta L’intervillite Histiocytaire Chronique Peut-on prévenir la mort fœtale ? A. CHUDZINSKI L. DEVISME D. SUBTIL."

Présentations similaires


Annonces Google