La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Séance III, Diapositive n o 1 Dispositifs intra-utérins au cuivre (DIU) T 380A au cuivre Séance III : Prestation des DIU.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Séance III, Diapositive n o 1 Dispositifs intra-utérins au cuivre (DIU) T 380A au cuivre Séance III : Prestation des DIU."— Transcription de la présentation:

1 Séance III, Diapositive n o 1 Dispositifs intra-utérins au cuivre (DIU) T 380A au cuivre Séance III : Prestation des DIU

2 Séance III, Diapositive n o 2 Vous pourriez peut-être obtenir votre DIU dès maintenant DIU au cuivre Les DIU peuvent se poser dans les 2 premiers jours après un accouchement. Pose après l’accouchement : Peuvent se poser dans les 48 heures après l’accouchement. Une formation spécifique est nécessaire. Entre 48 heures et 4 semaines après l’accouchement, retardez la pose. Offrez des préservatifs ou une autre méthode si la femme n’allaite pas de façon exclusive. Peuvent se poser après 4 semaines après l’accouchement. On doit s’assurer de façon raisonnable qu’elle n’est pas enceinte. Vous pouvez commencer à n’importe quel jour du cycle si on peut s’assurer que vous n’êtes pas enceinte. Si les règles ont démarré dans les 12 derniers jours, on peut poser le DIU maintenant. Si les règles ont démarré il y a plus de 12 jours, on peut poser le DIU maintenant si on peut s’assurer de façon raisonnable qu’elle n’est pas enceinte. Pas besoin d’attendre les prochaines règles.

3 Séance III, Diapositive n o 3 DIU au cuivre Les DIU peuvent se poser en cas d’allaitement exclusif ou quasi exclusif moins de 6 mois après la naissance. Un DIU peut se poser à tout moment entre 4 semaines et 6 mois après la naissance, si les règles ne sont pas revenues. Les DIU peuvent se poser après un avortement ou une fausse-couche. Peuvent se poser immédiatement ou dans les 12 jours après une fausse-couche ou un avortement du premier ou du deuxième trimestre, en l’absence d’infection. Un autre moyen de contraception n’est pas nécessaire. La pose d’un DIU après un avortement ou une fausse couche du deuxième trimestre nécessite une formation spécifique. En l’absence de formation spécifique, retardez la pose jusqu’à au moins 4 semaines après la fausse couche ou l’avortement. En cas d’infection, la pose doit se faire une fois l’infection traitée et éliminée. Les DIU peuvent se poser lorsqu’on arrête une autre méthode de contraception. Peuvent se poser immédiatement si elle a utilisé une méthode contraceptive de façon correcte et constante ou si on peut s’assurer de façon raisonnable qu’elle n’est pas enceinte. Vous pourriez peut-être obtenir votre DIU dès maintenant DIU au cuivre

4 Séance III, Diapositive n o 4 Corriger les rumeurs et les idées fausses Les DIU : Provoquent rarement une MIP N’augmentent pas le risque d’IST, y compris le VIH N’agissent pas en entraînant une fausse couche Ne rendent pas les femmes stériles Ne se déplacent pas vers le cœur ou le cerveau N’entraînent pas d’anomalies congénitales Ne provoquent pas de douleur pour la femme ou l’homme durant les rapports sexuels Réduisent considérablement le risque de grossesse extra-utérine Source : CCP and WHO, 2011.

5 Séance III, Diapositive n o 5 La pose est parfois douloureuse Merci de nous indiquer si cela vous fait mal Reposez-vous aussi longtemps que vous le souhaitez après la pose Des crampes peuvent se manifester pendant plusieurs jours après la pose Après la pose, vous pouvez vérifier votre DIU de temps à autre si vous le souhaitez. Etapes : Examen pelvien Nettoyage du vagin et du col de l’utérus avec un antiseptique Pose du DIU dans l’utérus à travers le col de l’utérus    Que se passera-t-il quand on vous posera votre DIU ?

6 Séance III, Diapositive n o 6 Expliquer la procédure de pose d’un DIU –Nettoie le vagin et le col de l’utérus avec un antiseptique –Insère un bâtonnet dans l’utérus pour en mesurer la profondeur –Insère le DIU à travers le vagin jusque dans l’utérus, à l’aide d’un petit applicateur Après la pose, vous vous reposerez. Le prestataire : Effectue un examen pelvien Vous pourriez ressentir une gêne, comme de fortes crampes menstruelles.

7 Séance III, Diapositive n o 7 Instructions après la pose Dites à la cliente de s’attendre à des crampes et à des saignotements pendant quelques jours Si la cliente veut toucher les fils, apprenez-lui comment faire : –avoir des mains propres –vérifier après les règles Si cela est pratique pour la cliente, prévoyez une visite de suivi dans 3 à 6 semaines Dites-lui qu’il faut qu’elle revienne consulter immédiatement en cas de signes de complications Source : CCP and WHO, 2011 ; WHO, 2004, updated 2008.

8 Séance III, Diapositive n o 8 Complications associées aux DIU Les complications potentielles associées aux DIU sont les perforations, une maladie inflammatoire pelvienne (MIP) et des expulsions. Des biais dans les premiers travaux de recherche avaient exagéré les risques de MIP. La plupart des recherches effectuées depuis les années 80 ont conclu que les complications graves sont rares avec les DIU modernes.

9 Séance III, Diapositive n o 9 Complications associées aux DIU, suite ComplicationRisqueLiée àRéduite par Perforation Très faible, 1 sur poses Compétences et expérience du prestataire Formation encadrée MIP Entre 1 et 2 sur 600 (selon la fréquence des IST) Généralement due à l’existence d’infections cervicales au moment de la pose Dépister les femmes pour les risques d’IST ; ne pas poser de DIU chez les femmes ayant des IST ; respecter les procédures de prévention des infections Expulsion Compétences du prestataire ; âge et parité de la femme ; temps depuis la pose ; moment de la pose

10 Séance III, Diapositive n o 10 Signes de complications possibles associées aux DIU Dites a la cliente de revenir immédiatement en cas de : Saignements ou fortes crampes abdominales dans les quelques jours après la pose perforation Règles irrégulières ou douleur à chaque cycle menstruel expulsion partielle, perforation Fièvre, écoulement vaginal inhabituel, douleur abdominale basse infection Fils qui manquent, règles absentes expulsion, grossesse Source : CCP and WHO, 2011.

11 Séance III, Diapositive n o 11 Expliquer la procédure de retrait à une cliente Le prestataire : 1.Insère un spéculum pour observer le col de l’utérus et les fils du DIU. 2.Nettoie le vagin et le col de l’utérus avec un antiseptique. 3.Demande à la femme de respirer lentement et profondément et d’indiquer au prestataire si elle ressent une douleur lors de la procédure. 4.A l’aide de forceps, tire lentement et doucement sur les fils du DIU jusqu’à ce que le DIU soit complètement sorti de l’utérus. Source : CCP and WHO, Le retrait d’un DIU est rapide et généralement relativement indolore.

12 Séance III, Diapositive n o 12 Gestion des effets secondaires ou des complications des IUD : Règles abondantes, prolongées ou irrégulières Source : CCP and WHO, L’essentiel est d’écouter et de rassurer ProblèmeAction/Gestion Règles abondantes ou prolongées Rassurez la cliente en lui rappelant que cela arrive souvent et ne présente pas de danger, et que les règles sont souvent moins abondantes après quelques mois. Pour un soulagement à court terme, offrez de l’ibuprofène ou de l’indométhacine ( see english vs. It reads « tranexamic acid ou NSAIDs » (pas d’aspirine)) 2 fois par jour après les repas pendant 5 jours. Offrez des suppléments de fer. Règles irrégulières Rassurez la cliente. Pour un soulagement à court terme, offrez de l’ibuprofène ou de l’indométhacine 2 fois par jour après les repas pendant 5 jours.

13 Séance III, Diapositive n o 13 Gestion des effets secondaires ou des complications des IUD : Crampes et légères douleurs abdominales L’essentiel est d’écouter et de rassurer Source : CCP and WHO, ProblèmeAction/Gestion Crampes et légères douleurs abdominales Elle peut s’attendre à des crampes ou à une légère douleur dans les 1 à 2 jours suivant la pose. Rassurez la cliente en lui rappelant que cela arrive souvent au cours des 3 à 6 premiers mois, que cela ne présente pas de danger, et que les symptômes diminuent habituellement après quelque temps. Suggérez de l’ibuprofène ou d’autres analgésiques (pas d’aspirine en cas de règles abondantes). Si les crampes continuent ou surviennent en dehors des règles, évaluez, traitez ou orientez. Si les crampes sont intenses sans condition sous-jacente, discutez du retrait du DIU.

14 Séance III, Diapositive n o 14 Gestion des effets secondaires ou des complications des IUD : Douleur basse abdominale intense (rare) Exclure la possibilité de MIP, d’une grossesse extra- utérine ou d’une perforation. Si une MIP est soupçonnée, traiter avec des antibiotiques adaptés pour la gonorrhée ou une infection à Chlamydia ou à bactéries anaérobiques. Il n’est pas nécessaire de retirer le DIU. Si une grossesse extra-utérine est soupçonnée, adresser immédiatement la cliente à un spécialiste. Source : CCP and WHO, 2011.

15 Séance III, Diapositive n o 15 Gestion des effets secondaires ou des complications des IUD : Suspicion de perforation Arrêter immédiatement la procédure, retirer le DIU Observer les signes vitaux pendant une heure ; rechercher tout signe de saignement –En cas de pouls rapide, de chute de la tension artérielle ou d’une augmentation de la douleur : adresser la cliente à un spécialiste Offrir une autre méthode de contraception –Déconseiller à la cliente d’avoir des rapports sexuels pendant 2 semaines Effectuer une visite de suivi dans une semaine ou au besoin Source : CCP and WHO, 2011.

16 Séance III, Diapositive n o 16 Gestion des effets secondaires ou des complications des IUD : Fils qui manquent Déterminer le risque de grossesse Effectuer un examen pelvien, rechercher les fils dans le canal cervical Si les fils ne peuvent être localisés, envisager une radio ou une échographie ou adresser la cliente à un spécialiste Offrir une autre méthode de contraception Poser un autre DIU si l’expulsion est confirmée et que : –La cliente n’est pas enceinte –Elle veut toujours utiliser un DIU Source : CCP and WHO, 2011.

17 Séance III, Diapositive n o 17 Gestion des effets secondaires ou des complications des IUD : Suspicion de grossesse Evaluer s’il y a une grossesse, y compris une grossesse extra-utérine Si la cliente est enceinte et veut mener la grossesse à terme : –Expliquer que l’utilisation d’un DIU durant la grossesse augmente le risque d’un accouchement prématuré ou d’une fausse couche –Si possible, retirer le DIU –S’il est impossible de retirer le DIU, conseiller un suivi rapproché à la recherche de signes d’une fausse couche avec infection généralisée Source : CCP and WHO, 2011.

18 Séance III, Diapositive n o 18 DIU au cuivre : Résumé Les DIU au cuivre sont : sans risque, très efficaces, pratiques, réversibles, à effet durable, économiques, faciles à utiliser et adaptés à la plupart des femmes. Les prestataires peuvent s’assurer de l’innocuité en : conseillant de manière instructive évaluant soigneusement les clientes utilisant correctement les méthodes de prévention de l’infection effectuant un suivi adapté


Télécharger ppt "Séance III, Diapositive n o 1 Dispositifs intra-utérins au cuivre (DIU) T 380A au cuivre Séance III : Prestation des DIU."

Présentations similaires


Annonces Google