La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L’ASTRONOMIE, les MATHEMATIQUES et les CALENDRIERS chez les AZTEQUES et les MAYAS janvier 061.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L’ASTRONOMIE, les MATHEMATIQUES et les CALENDRIERS chez les AZTEQUES et les MAYAS janvier 061."— Transcription de la présentation:

1

2 L’ASTRONOMIE, les MATHEMATIQUES et les CALENDRIERS chez les AZTEQUES et les MAYAS janvier 061

3 2 Les Aztèques Les Mayas

4 janvier 063 Religion, politique, économie, astronomie et mathématiques sont intimement liées

5 janvier 064 Bases mathématiques : - électronique : bases 2 (binaire), 8 (octal), 16 (hexadécimal); - monde occidental : base 10 (décimal); - peuple Maya : base 20 (vicésimal).

6 janvier 065 Bases astronomiques : Observations à l’œil nu  calendriers Construction d’observatoires : Exemple : le « caracol » de Chichen Itza (plans ci-après)

7 janvier 066 Le rez-de-chaussée La chambre d’observation

8 janvier 067 Autre exemple : l’ensemble E de Uaxactun (Guatemala)

9 janvier 068 LES CALENDRIERS (établis à partir d’observations astronomiques) : 1)le calendrier rituel : 20 fois 13 jours = 260 jours chaque jour est défini par un nombre et un glyphe; il y a 13 nombres et 20 glyphes, associés séquentiellement, ce qui induit 260 combinaisons différentes.

10 janvier 069 LES CALENDRIERS (établis à partir d’observations astronomiques) : 2) Le calendrier profane : Proche de l’année solaire, il est constitué de 18 intervalles de 20 jours, les 5 jours manquants sont des « jours sans nom », d’influence négative.

11 janvier 0610 La roue calendaire : Deux jours donnés de chaque calendrier ne coïncident que tous les 52 ans (p.p.c.m. entre 260 et 365) L’observation de la constellation des Pléiades montre un passage au zénith tous les 52 ans...

12 janvier 0611 Le cycle des éclipses et les signes zodiacaux : Les Mayas ont aussi calculé les éclipses solaires et lunaires possibles. Les constellations du zodiaque sont couplées au cycle des éclipses. Le zodiaque des Mayas comptait 13 constellations, que les prêtres du calendrier couplaient par paires : une constellation se levait au crépuscule pendant que l’autre se couchait (ce qui détermine plus facilement leur emplacement dans le ciel !).

13 janvier 0612 Première page du tableau des éclipses :

14 janvier 0613 LA PIERRE DU SOLEIL ou Calendrier Aztèque Monolithe de basalte Diamètre : 3,57m Poids : 24,5t Date : 1479

15 janvier 0614 Masque de feu = roi des planètes

16 Nord janvier 0615

17 janvier 0616

18 janvier 0617

19 Merci pour votre attention janvier 0618


Télécharger ppt "L’ASTRONOMIE, les MATHEMATIQUES et les CALENDRIERS chez les AZTEQUES et les MAYAS janvier 061."

Présentations similaires


Annonces Google