La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1Animation Pédagogique 27/09/06 …Pensez à rallumer vos portables en sortant.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1Animation Pédagogique 27/09/06 …Pensez à rallumer vos portables en sortant."— Transcription de la présentation:

1 1Animation Pédagogique 27/09/06 …Pensez à rallumer vos portables en sortant

2 Animation Pédagogique 27/09/062 Les Programmes personnalisés de réussite éducative Le contexte Le cadre institutionnel Une conception de PPRE, Des éléments à prendre en compte, Une réalisation possible

3 Animation Pédagogique 27/09/063 LE CONTEXTE Des résultats aux évaluations nationales et internationales qui interrogent, en particulier pour les élèves les plus en difficulté Environ 15% d'élèves qui restent en grande difficulté à l'entrée en 6ème...

4 Animation Pédagogique 27/09/064 Le cadre institutionnel LOI DORIENTATION ET DE PROGRAMME POUR LAVENIR DE LÉCOLE du Article 16 - À tout moment de la scolarité obligatoire, lorsquil apparaît quun élève risque de ne pas maîtriser les connaissances et les compétences indispensables à la fin dun cycle, le directeur décole ou le chef détablissement propose aux parents ou au responsable légal de lélève de mettre conjointement en place un programme personnalisé de réussite éducative.

5 Animation Pédagogique 27/09/065 Le décret d'application DISPOSITIFS DAIDE ET DE SOUTIEN POUR LA RÉUSSITE DES ÉLÈVES À LÉCOLE Décret du précise : Art. 4.1 Lorsquun redoublement est décidé et afin den assurer lefficacité pédagogique, un programme personnalisé de réussite éducative est mis en place.

6 Animation Pédagogique 27/09/066 La circulaire du 25 août 2006 Une définition : « Le programme personnalisé de réussite éducative (PPRE) insiste dans sa dénomination même sur la dimension de programme : il est constitué dune action spécifique daide et, le cas échéant, dun ensemble dautres aides coordonnées. Pour en garantir lefficacité, cette action spécifique est intensive et de courte durée.

7 Animation Pédagogique 27/09/067...on y trouve les précisions suivantes Élèves rencontrant des difficultés importantes ou moyennes Les difficultés prises en compte sont prioritairement d'ordre scolaire, en français, mathématiques ou langues vivantes Aide pédagoqiue d'équipe qui implique l'élève et associe sa famille Un programme formalisé Pour 2006/2007 Concerne les classes de CP et de CE1 ainsi que les élèves maintenus quel que soit leur niveau de classe

8 Animation Pédagogique 27/09/068 Une conception du PPRE Un diagnostic précis Un nombre limité d'objectifs Travail d'articulation entre les adultes Durée déterminée L'engagement des familles L'engagement des élèves

9 Animation Pédagogique 27/09/069 Des éléments à prendre en compte La notion d'évaluation La gestion du temps L'étayage

10 Animation Pédagogique 27/09/0610 La notion d'évaluation et si évaluer c'était observer pour aider La nécessité d'un entretien avec l'élève Déterminer ce qui fait obstacle à l'apprentissage

11 Animation Pédagogique 27/09/0611 Évaluation 6ème ,5 x , 5

12 Animation Pédagogique 27/09/0612 Le facteur « TEMPS » dans les pratiques ETUDES CE2 - DEP « Les dossiers déducation et formations » septembre 1994 – mai Certaines classes consacrent 4 fois plus de temps que d'autres à l'enseignement du français Le rapport est de 1 à 3,3 en mathématiques - Le temps consacré au travail quotidien varie de 3h1/4 à près de 5h

13 Animation Pédagogique 27/09/0613 Le facteur « TEMPS » dans les pratiques (2)...en lecture, les élèves les plus mobilisés pouvaient sintéresser effectivement à lécrit pendant 40 minutes dans la journée... tandis que les élèves les moins mobilisés pouvaient se limiter à 1,5 minute premier mois de CP : pour quelques uns, cette expérience recouvre déjà plus de 13 heures de travail intellectuel sur lécrit en lecture, mais pour quelques autres, elle peut être encore inférieure à la demi-heure ! » André OUZOULIAS citant des travaux d'André INIZAN La production de textes courts pour prévenir les difficultés dans lapprentissage de la lecture et/ou y remédier – dans Comprendre et aider les enfants en difficulté scolaire FNAME – RETZ

14 Animation Pédagogique 27/09/0614 Le facteur « TEMPS » dans les pratiques (3) Une autre étude, Québecquoise (auprès de plus de élèves américains (1996) «…a montré que ceux–ci ne lisaient en moyenne que sept minutes par jour en classe, Avec 60 minutes par jour, en une année seulement : les élèves moyens ont doublé leur vitesse de lecture et de compréhension, les élèves faibles ont triplé la leur. » Note de synthèse – interventions pédagogiques efficaces et réussite scolaire des élèves provenant de milieux défavorisés – Steve Bissonnette, Mario Richard, Clermont Gauthier – Revue Française de Pédagogie n°150, janvier février mars 2005

15 Animation Pédagogique 27/09/0615 L'étayage ou l'interaction de tutelle Réduit le degré de liberté Maintien l'orientation vers le but Signale les caractéristiques déterminantes

16 Animation Pédagogique 27/09/0616 Points de repère pour l'enseignant Poser le cadre général Poser le cadre des aides et des projets personnalisés Gestion du temps Etayage de lenseignant Outil didactique pour lenseignant Vers un enseignement explicite Formalisation des apprentissages Mémorisation et appropriation Quel travail dans et hors la classe ? Articulation avec dautresinterventions Aides extérieures à lécole

17 Animation Pédagogique 27/09/0617 Le tutorat Pour être efficace nécessite des règles : Un choix réciproque entre élèves Desconditions pour être tuteur Des modalités de fonctionnment Un accompagnement des tuteurs Une régulation du dispositif

18

19

20

21

22

23

24 Synthèse des résultats quantitatifs production de texte 0% compréhension 37% reconnaissance des mots 44% écriture et orthographe 8,5%

25

26

27

28

29

30 Animation Pédagogique 27/09/0630 « La mise en place de PPRE correspond à un engagement institutionnel formalisé durrable attendu et pertinent, répondant à la diversité des situations individuelles dans des contextes variés et susceptible d'influer positivement, à terme, sur le nombre de sorties sans qualification, comme sur l'aptitude des élèves à mieux touver leur voie et à se promouvoir au sein du système scolaire. » rapport de l'inspection générale – juin 2006


Télécharger ppt "1Animation Pédagogique 27/09/06 …Pensez à rallumer vos portables en sortant."

Présentations similaires


Annonces Google