La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Collège Guillaume Apollinaire 88530 LE THOLY. Année 2006-2007 Séquence d'observation en milieu professionnel Du 20 au 25 novembre 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Collège Guillaume Apollinaire 88530 LE THOLY. Année 2006-2007 Séquence d'observation en milieu professionnel Du 20 au 25 novembre 2006."— Transcription de la présentation:

1 Collège Guillaume Apollinaire LE THOLY

2 Année Séquence d'observation en milieu professionnel Du 20 au 25 novembre 2006

3 Comment choisir la séquence d'observation ? (I) Deux cas se présentent : ● L'élève veut s'orienter rapidement vers le monde professionnel : ● L'élève envisage des études générales, il choisit en fonction de son projet personnel : ● Remarque : l'élève devra faire une recherche et une interview d'un professionnel dans l'établissement d'accueil Il choisira un stage dans le secteur d'activités vers lequel il veut s'orienter (souvent vers le petit commerce ou vers l'artisanat) Le choix se porte : ● sur le secteur d'activités en fonction des goûts et (ou) des aptitudes de l'élève,

4 Comment choisir la séquence d'observation ? (II) Attention lorsque l'élève fait sa séquence dans des secteurs où il faut beaucoup travailler. Ce sont de petites entreprises, des artisans, des entreprises de service. Exemple : chez un paysagiste : l'élève peut évacuer les branches taillées, le résultat de la tonte des pelouses Lors de la rencontre avec le chef d'établissement, bien demander la quantité de travail prévue et le rythme de travail attendu pour l'élève. Exemple : chez un vétérinaire : l'élève joue le rôle d'assistant lors des opérations et lors des opérations de nettoyage. Exemple : dans une pâtisserie importante : l'élève prépare les pâtisseries en équipe avec le personnel titulaire, les apprentis, les élèves de 3ème d'insertion. Exemple : dans la restauration rapide : l'élève sert les clients, débarrasse, range, nettoie.... à un rythme rapide et soutenu.

5 Quelle stratégie adopter pour trouver un établissement d'accueil ? Un parent travaille dans l'entreprise convoitée. (il sert d'interlocuteur, il peut héberger et transporter l'enfant). L'établissement d'accueil peut être dans une autre ville. Bien que l'horaire doive être adapté, les élèves peuvent venir et repartir par le car de ramassage habituel et faire leur séquence d'observation au Tholy.

6 ● Dans les écoles primaires ● Dans l'entreprise familiale ● Dans une entreprise où l'élève a déjà fait une séquence d'observation ● Autres situations dérogeant aux objectifs de la séquence d'observation (étudiées au cas par cas) Séquences d'observation non acceptées

7 Planning Rédiger une lettre de demande Faire la demande (joindre la lettre de M le Principal et 4 conventions) Relancer pour obtenir les conventions complétées et signées Dernière limite pour apporter les conventions complétées et signées Préparer une tenue pour l'entreprise Organiser la prise de notes Prévoir l'appareil photos et une pellicule. Séquence d'observation, prendre des notes, des schémas, des photos sans discontinuer Apporter toutes les notes prises Rédiger deux pages par semaine pendant six semaines Apporter le mémoire terminé prêt à être relié au collège ☺ ☺ ☺ ☺ ☺ ☺ ☺ ☺ ☺ Assister à la réunion au collège 28 sept Du 2 oct au 7 oct Rédiger une lettre de demande Du 29 sept au 8 oct Du 9 oct au 14 oct 13 nov Du 13au 18 nov Du 20nov au 2 déc Du 4déc au 10 mars Du 12 au 17 mars

8 La convention : les établissements concernés SEQUENCE D'OBSERVATION DES ELEVES DE 3 ème DU 20 AU 25 NOVEMBRE 2006 L’entreprise (ou l’organisme) agréé(e) : ……………………………………………………..…..……… Activité principale :..………………………………………………..………………. Adresse : ……………………………………………………………………… …………………………………………………….………… Tél. :………………………………………………………… Nom du Responsable : ………………………………….………………………………. CONVENTION entre Le Collège « Guillaume Apollinaire LE THOLY Tél. : Représenté par Monsieur Alain YORG Principal du collège

9 La convention : Article 1 Article 1 : La présente convention a pour objet la mise en œuvre d’une séquence d’observation en milieu professionnel, au bénéfice de l’élève de l’établissement d’enseignement désigné en annexe.

10 La convention : article 2 Les objectifs et les modalités de la séquence d’observation sont consignés dans l’annexe pédagogique.

11 La convention : article 3 L’organisation de la séquence d’observation est déterminée d’un commun accord entre le chef d’entreprise ou le responsable de l’organisme d’accueil et le chef d’établissement.

12 La convention : article 4 Les élèves demeurent sous statut scolaire durant la période d’observation en milieu professionnel. Ils restent sous l’autorité et la responsabilité du chef d’établissement. Ils ne peuvent prétendre à aucune rémunération ou gratification de l’entreprise ou de l’organisme d’accueil.

13 La convention : article 5 Durant la séquence d’observation, les élèves n’ont pas à concourir au travail dans l’entreprise ou de l’organisme d’accueil. Au cours des séquences d’observation, les élèves peuvent effectuer des enquêtes en liaison avec les enseignements. Ils peuvent également participer à des activités de l’entreprise ou de l’organisme d’accueil, à des essais ou à des démonstrations en liaison avec les enseignements et les objectifs de formation de leur classe, sous le contrôle des personnels responsables de leur encadrement en milieu professionnel. Les élèves ne peuvent accéder aux machines, appareils ou produits dont l’usage est proscrit aux mineurs par les articles R et R du code du travail. Ils ne peuvent ni procéder à des manœuvres ou manipulations sur d’autres machines, produits ou appareils de production, ni effectuer des travaux légers autorisés aux mineurs par le même code.

14 La convention : article 6 Le chef d’entreprise ou le responsable de l’organisme d’accueil prend les dispositions nécessaires pour garantir sa responsabilité civile chaque fois qu’elle est engagée (en application de l’article 1384 du code civil). - soit en souscrivant une assurance particulière garantissant sa responsabilité civile en cas de faute imputable à l’entreprise ou à l’organisme d’accueil à l’égard de l’élève ; - soit en ajoutant à son contrat déjà souscrit « responsabilité civile entreprise » ou « responsabilité civile professionnelle » un avenant relatif à l’accueil d’élèves. Le chef d’établissement d’enseignement contracte une assurance couvrant la responsabilité civile de l’élève pour les dommages qu’il pourrait causer pendant la séquence d’observation en milieu professionnel, ainsi qu’en dehors de l’entreprise ou de l’organisme d’accueil, sur le trajet menant, soit au lieu où se déroule la séquence, soit au domicile.

15 La convention : article 6 En cas d’accident survenant à l’élève, soit en milieu professionnel, soit au cours du trajet, le responsable de l’entreprise s’engage à adresser la déclaration d’accident au chef d’établissement d’enseignement de l’élève dans la journée où l’accident s’est produit.

16 La convention : article 8 Le chef d’établissement d’enseignement et le chef d’entreprise ou le responsable de l’organisme d’accueil se tiendront mutuellement informés des difficultés qui pourraient naître de l’application de la présente convention et prendront, d’un commun accord et en liaison avec l’équipe pédagogique, les dispositions propres à les résoudre notamment en cas de manquement à la discipline. Les difficultés qui pourraient être rencontrées lors de toute période en milieu professionnel et notamment toute absence d’un élève, seront aussitôt portées à la connaissance du chef d’établissement.

17 La convention : article 9 La présente convention est signée pour la durée d’une séquence d’observation en milieu professionnel.

18 La convention : article 10 Les Professeurs responsables de la classe disposeront du droit de visite en accord avec le Directeur de l'entreprise.

19 La convention : Horaire journalier de présence en entreprise Horaire du matin (à partir de 6 h mini) Horaire après- midi (jusqu’à 22h maxi) Total journée (7 heures maxi) Total semaine (35 heures maxi)

20 La convention : Objectifs de la séquence d'observation La séquence d’observation a pour objet, dans le cadre d’enseignements complémentaires, d'aider l’élève à préparer un projet personnel d'insertion sociale et professionnelle en lui faisant connaître les conditions réelles en entreprise, dans un centre collectif ou chez un particulier. Il vise à lui faire acquérir une connaissance générale du milieu du travail.

21 La convention : Mise en oeuvre pédagogique La préparation (notions sur l’entreprise et recherche de l’entreprise ou de l’établissement d’accueil), le suivi de la séquence d’observation (visite et concertation dans l’établissement), l’évaluation (comportement, prises de notes, rédaction du mémoire) et l’exploitation (comptes rendus des expériences) sont assurés par Monsieur Bombarde Robert, professeur de technologie au collège.

22 La convention : Activités dans l'entreprise 1. Prise de notes systématique sur format A4, de photographies, élaboration de plans, de schémas, de croquis. 2. Questionnement sur l’établissement d’accueil 3. Interview de salarié sur sa formation, sur les tâches qu’il a à accomplir, sur la manière dont il s’en acquitte. 4. Interview sur l’introduction et l’utilisation de l’informatique dans l’établissement d’accueil

23 La convention : Activités dans l'entreprise sous la responsabilité du tuteur - ……………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………… -……………………………………………………………………………………………………………………

24 La convention : Evaluation des activités liées à la séquence d'observation Evaluation de la préparation à la séquence d’observation (questionnaires) Evaluation de la prise de notes liée à : ● la description de l’entreprise, ● au vécu de l’élève, ● aux réponses obtenues suite aux interviews et questionnements préparés avant la séquence Evaluation des documents rédigés pour le mémoire Evaluation du mémoire terminé.

25 La convention : Annexe financière La séquence d’observation en entreprise ou en organisme professionnel ne donne lieu à aucun remboursement concernant l’hébergement, la restauration, le transport et l’assurance. Pour ne pas engager de frais, il est possible d’effectuer la séquence d’observation à LE THOLY, de venir avec le transport scolaire habituel et de manger au restaurant du collège. (Prévenir quinze jours à l’avance).

26 La convention : Signatures Monsieur Yorg, Principal du Collège (Signature et cachet) Le représentant légal de l'élève, (signature) Vu et pris connaissance, Le Professeur chargé du suivi : Bombarde Robert Fait à ………………………le ………………………… Le chef d’entreprise, (signature et cachet), Le tuteur de l'élève dans l'établissement d'accueil (Nom et signature) L’élève (Nom et signature)

27 Séquence : La visite du professeur L’élève se montre-t-il poli et bien éduqué ? L’élève s’adapte-t-il bien à cette situation d’apprentissage sur le terrain ? Enoncé des activités confiées à l'élève. Pourcentage du temps que l'élève a passé - à observer - à exécuter des tâches Qualité et quantité de la prise de notes sur la présentation de l’entreprise Qualité et quantité de la prise de notes sur l’historique des techniques dans l’entreprise (y compris l’introduction de l’informatique dans l’entreprise) Qualité et quantité de la prise de notes sur l’interview d’un ou plusieurs employés sur sa profession

28 Prise de notes Les notes sont vérifiées dans le cours de technologie qui suit la séquence d'observation. Les notes sont vérifiées lors de la visite du professeur dans l'établissement d'accueil. La prise de notes est essentielle, ➔ il s'agit, rappelons-le, d'une séquence d'observation; l'activité de l'élève consiste surtout à saisir cette observation, ➔ c'est une activité pédagogique formatrice, ➔ le contenu du mémoire est réalisé à partir des notes réalisées, le travail de rédaction et de mise au propre est ainsi facilité.

29 Prise de photographies, réalisation de plans, de dessins, de croquis, de schémas Le mémoire sera produit sous forme de publication assistée par ordinateur. Les documents « papier » pourront être numérisés au collège Notre culture fait une large place aux images. Il faut donc recueillir des illustrations avant, pendant et après la séquence d'observation pour rendre le mémoire plus attrayant.

30 Le mémoire : exemple de couverture

31 Le mémoire : exemple de sommaire Sommaire Introduction 1 ère partie PRESENTATION DE L’ETABLISSEMENT D’ACCUEIL Présentation de Rocafix Rapidpage 1 Historique des techniques – Situationpage 2 Activités de l’établissementpage 3 Avis de l’élèvepage 4 2 ème partie RELATEZ VOTRE EXPERIENCE Emploi du tempspage 5 Activité d’ensemblepage 6 Zoom sur une activitépage 7 Avis de l’élèvepage 8 3 ème partie LES QUALIFICATIONS, LES METIERS Présentation de métierspage 9 Avis de l’élèvepage 10 CONCLUSIONpage 11

32 Le mémoire : exemple d'introduction Introduction J’ai choisi d’effectuer mon stage dans la société ROCAFIX RAPID car j’aime les outils de bricolage et les machines automatisées. Et cette expérience est destinée à m’éclairer sur mes souhaits d’orientation. Dans ce mémoire je présenterai : -Mon entreprise d’accueil : ROCAFIX RAPID -Mon expérience : La vie en entreprise -Les différents métiers pratiqués dans cette entreprise

33 Le mémoire : présentation de l'établissement (I) Présentation de ROCAFIX RAPID Effectif : Ouvriers 77 Employés et Techniciens : 21 Agents de maîtrise : 6 Cadres : 7 TOTAL : 111 Historique : Au 01/10/2000 le Groupe Van Aerden opère une scission au sein de ses entreprises : -Création de la Société Rocafix pour distribuer les produits Grand Public. -Création de la Société Sofragraf pour distribuer les produits industriels sous les marques Getra et Senco. Le 05 juillet 2001, la Société Rocafix est rachetée par le Groupe suédois Isaberg- Rapid, leader mondial dans le domaine de l’agrafage. Elle continue à produire et à commercialiser des articles d’agrafage, de clouage et de collage pour le Grand Public.

34 Le mémoire : présentation de l'établissement (II) Cette société de production se compose essentiellement de 2 ateliers : L’atelier de production d’agrafes qui regroupe 34 machines (pour la plupart conçues et réalisées par Rocafix) et une presse à agrafes. L’atelier de montage et d’assemblage des agrafeuses et des pistolets à colle. Quelques chiffres : Chiffre d’affaires14 Millions Nombre de références % d’agrafes pour le bricolage 58% d’appareils pour le bricolage Production de 2001 : Agrafes et pointes (en nombre de boites)2 Millions Pistolets à colle Agrafeuses manuelles et pneumatiques Pinces à grillage et à vigne60.000

35 Le mémoire : exemple d'avis de l'élève Cet établissement est très bien organisé, grâce à la technique du Kanban et le suivi du conditionnement par les feuilles que remplissent les ouvriers. L’établissement est aussi très bien organisé dans l’espace : les ateliers ne sont pas encombrés par des choses inutiles (palettes vides, cartons,) et les passages piétons sont très bien placés et protégés. Les élévateurs ne passent pas au milieu des ateliers, ils passent sur les bords pour éviter les accidents. Les entrées sont bien placées également, il y en a une principale en face de la route, une secondaire près du parking et une près de l’entrée des camions pour les expéditions.J’ai aussi bien aimé l’entrée principale car dans celle-ci on peut voir les ateliers par des vitres sur les bords du couloir. Les ouvriers qui travaillent d’équipe ont une pose de vingt minutes à 5 heures pour ceux qui travaillent le matin et à 16 heures pour ceux qui travaillent l’après-midi. En bref cette entreprise est vraiment bien organisée et est très pratique pour ses ouvriers.

36 Le mémoire : emploi du temps

37 Le mémoire : activités d'ensemble Pendant ce stage en entreprise j’ai participé à plusieurs activités dans les trois lieux où je me suis trouvé. Les trois premiers jours, je me trouvais dans l’atelier de conditionnement et fabrication d’agrafes. J’y ai pratiqué plusieurs activités : J’ai aidé les personnes qui s’occupaient du conditionnement automatique. J’ai conditionné différents types d’agrafes. La dame qui travaille au conditionnement (Angélique) m’a beaucoup aidé dans ma tâche. Elle m’a aussi bien expliqué comment il fallait procéder. Les deux derniers jours je me suis trouvé dans deux lieux différents : Atelier de montage des agrafeuses et des pistolets à colle. Service expédition Dans l’atelier de montage, j’ai fixé des goupilles à l’aide d’une presse pour monter le coulisseau (mécanisme qui permet de faire avancer les bâtonnets de colle) et j’ai fixé les jupes des poignées (partie adhérente de la poignée). J’ai aussi aidé une personne pour tester les agrafeuses. Dans le service expédition, j’ai aidé le personnel à mettre le matériel commandé (celui-ci était indiqué sur des étiquettes autocollantes) cartons. Les ouvriers ont été très sympathiques avec moi, ils m’ont aidé à trouver certains produits et à ranger le matériel dans les cartons. Ils m’ont aussi très bien expliqué comment le matériel était rangé.

38 Le mémoire : l'élève relate son expérience Zoom sur une activité Présentez clairement un ou deux types de travaux auxquels vous vous êtes plus particulièrement consacrés. Quels travaux avez-vous effectués? Avez-vous eu des responsabilités ?

39 Le mémoire : zoom sur une activité Le service expédition : Dans ce service, le personnel est chargé de préparer les commandes reçues. Les commandes sont reçues par EDI (Echange de Données Informatiques) ou par téléphone. Une fois les commandes reçues et saisies, elles sont imprimées sur des étiquettes autocollantes. A l’aide des adresses indiquées sur celles si, le personnel rempli le carton précédemment préparé pendant la nuit de tout le contenu de la commande. Si la commande contient des produits avec des emballages plastifiés on les protège avec des feuilles de papiers pour que l’emballage ne fonde pas lors de la chauffe du plastique thermo rétractable (qui se rétracte lorsqu’on le chauffe). Si plusieurs commandes doivent partir par le même transporteur, on les pose sur une palette. On les enveloppe d’un film transparent si il y a des commandes pour plusieurs personnes et de film blanc si ce n’est que pour une adresse. Ensuite les palettes sont emmenées sur le quai de chargement pour être enfin expédiées. Les commandes sont ensuite pesées et vérifiées à l’aide du code barre présent sur l’étiquette collée sur le carton. Si la commande est bonne elle entre dans une machine qui le referme sinon elle est vérifiée et corrigée manuellement. Il arrive parfois que le poids ne soit pas ce qu’il devrait être car nous avons sorti des agrafes d’une boite….

40 Le mémoire : l'élève donne son avis Avis de l'élève Donnez votre avis sur la manière dont vous avez vécu vos activités pendant ce stage. Que pensez-vous de l'horaire et du rythme de travail ? Comment vous êtes-vous intégré aux activités proposées ? Comment avez-vous ressenti la manière d'être des adultes à votre égard ?

41 Le mémoire : exemple d'avis de l'élève Ces activités mon appris beaucoup de choses sur le monde du travail : ● la gentillesse des employés ● le bruit que font les machines ● l’effort physique et psychique que demande le travail ● la production demandée par les supérieurs ● la qualité des produits demandée Pour moi le travail n’a pas été difficile mais il y a des personnes à Rocafix qui ont un travail beaucoup plus fatigant (personnes s’occupant des machines…). Mes horaires n’étaient pas difficiles mais les personnes qui travaillent d’équipe ont l’air exténué lorsqu’ils sortent pour rentrer chez eux. Je me suis très bien intégré aux activités grâce au personnel qui c’est très bien occupé de moi. J’ai bien aimé la manière d’être un adulte, ça donne une sorte de sentiment de puissance que l’on n’a pas en classe. Cette expérience m’a montré comment le travail pouvait être un inconvénient et une récompense pour les efforts que l’on fait à l’école.

42 Le mémoire : les qualifications, les métiers Présentation de métiers Présenter le résultat d’une recherche Internet sur le métier envisagé Ecrire un texte à partir de l’interview que vous aurez faite pendant le stage. Avez-vous eu des contacts avec toutes les catégories de personnel ? Avez-vous pu parler de l’évolution du métier ? Donnez votre avis sur les différents métiers rencontrés pendant ce stage et sur les avantages et les contraintes à faire partie de tel ou tel niveau hiérarchique.

43 Le mémoire : exemple de l'élève Agent de maîtrise : Les agents de maîtrises sont chargés de diriger l’atelier. Ils gèrent la production et le conditionnement. Pour ce métier, il faut au moins posséder une formation. Avant de devenir agent de maîtrise, il lui a fallu dans un premier temps apprendre le travail des différents postes de l’atelier afin de pouvoir manager les ouvriers. D’après les agents de maîtrise ce métier n’est pas difficile mais d’après mon avis c’est un métier à hautes responsabilités. Ils doivent gérer les urgences, les absences, décider de l’arrêt des machines en cas de surproduction,….Et ce métier n’est pas du tout répétitif. Pour se rendre au travail, cet agent utilise sa voiture et parcourt cinq à six kilomètres. Agent de maintenance : Il est chargé d’entretenir les machines, de les graisser, de changer les bobines de fils, de changer les rouleaux de métal, de décoincer les conditionneuses automatiques. Ce métier n’est pas très répétitif car il y a toujours de nouveaux problèmes. Ces personnes doivent en moyenne parcourir dix kilomètres pour se rendre à l’entreprise. Et toutes utilisent leur voiture. Ce métier n’est pas difficile mais il faut accepter de porter des casques anti- bruit et de se salir pour les accepter.

44 Le mémoire : exemple d'avis de l'élève sur les métiers Pendant ce stage j’ai rencontré du personnel haut placé et de simples ouvriers en passant par les ingénieurs. Ces métiers ne m’ont pas semblé être difficile même si je n’ai pas pu les expérimenter vraiment. Je trouve qu’être haut placé est bien au niveau du salaire mais toutes les contraintes liées aux responsabilités sont très contraignantes. Mais réciproquement faire partie des simples ouvriers ne veut pas dire avoir un bon salaire mais il n’y a pas beaucoup de responsabilités pour nous gêner. En contre partie, ces métiers sont répétitifs.

45 Le mémoire : conclusion Conclusion Conclure sur le stage par des considérations générales ou sur des idées nouvelles. Remercier en les nommant le responsable et les personnes qui se sont occupées de vous.

46 Le mémoire : exemple de conclusion CONCLUSION Lors de ce stage tout le personnel a été très aimable avec moi et le monde du travail m’a beaucoup plu. Je voudrais remercier Mme Odile Idoux pour s’être occupé de moi et avoir répondu à toutes mes questions. Je voudrais aussi remercier Angélique pour m’avoir tenu compagnie pendant que j’étais au conditionnement et ainsi qu’à Lucien aux expéditions.


Télécharger ppt "Collège Guillaume Apollinaire 88530 LE THOLY. Année 2006-2007 Séquence d'observation en milieu professionnel Du 20 au 25 novembre 2006."

Présentations similaires


Annonces Google