La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Compagnie des Alpes 1 Compagnie des Alpes - La Compagnie des Alpes au 15 décembre 2008 - diapositive 1 Domaines Skiables et Parcs de Loisirs Exercice 2009/2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Compagnie des Alpes 1 Compagnie des Alpes - La Compagnie des Alpes au 15 décembre 2008 - diapositive 1 Domaines Skiables et Parcs de Loisirs Exercice 2009/2010."— Transcription de la présentation:

1 Compagnie des Alpes 1 Compagnie des Alpes - La Compagnie des Alpes au 15 décembre diapositive 1 Domaines Skiables et Parcs de Loisirs Exercice 2009/2010 Résultats du 1 er semestre (1 er octobre 2009 / 31 mars 2010) 26 mai 2010

2 Compagnie des Alpes 22 CDA : un modèle de croissance équilibré assis sur une forte récurrence des résultats et des cash flows Leader mondial dans les Domaines Skiables (57% du CA) Concessions de longue durée (~30 ans, durée résiduelle ~15 ans) portant sur des actifs de grande qualité à fortes barrières à lentrée Une grande sélectivité des sites : 12 stations classées parmi le TOP 15 en France (CA et fréquentation) Capacité dattraction élevée notamment auprès de la clientèle étrangère (40% de la clientèle) Qualité des infrastructures et capacité dhébergement importante Haute altitude Faible volatilité du CA : fluctuations limitées des volumes et faible élasticité prix => croissance organique ininterrompue depuis plus de 10 ans Grande stabilité de la rentabilité dexploitation depuis 10 ans Nº 4 européen dans les Parcs de Loisirs (43% du CA) Des positions stratégiques fortes dans 3 pays : n°1 en Belgique, n°2 en France et en Hollande Forte croissance du CA : taux moyen de variation annuelle proche de +13% par an depuis 2002 Positionnement résistant face à la conjoncture économique : clientèle de proximité et fidèle Un portefeuille dactifs aux marques fortes (Astérix, Walibi, Grévin) et à notoriété paneuropéenne, vecteur de croissance Deux activités aux caractéristiques industrielles voisines Une bonne diversification des risques Étalement tout au long de lannée de lactivité et de la génération de cash flows Atténuation du risque climatique Diversification de la clientèle

3 Compagnie des Alpes 3 Sommaire Faits marquants et événements récents Premier semestre 2009/10 : bonne tenue de lactivité et progression des résultats Perspectives et orientations stratégiques Conclusion

4 Compagnie des Alpes 44 Trois illustrations concrètes de la stratégie de gestion dynamique du portefeuille dactifs Cession de la participation dans Saas Fee Bergbahnen (octobre 2009) Un potentiel de valorisation limité Des conditions de cession optimisées –Plus-value nette de 1,5 M sur les résultats du 1 er semestre de lexercice –Désendettement du groupe à hauteur de 25M déjà enregistrés au 30/09/2009 et de 10M supplémentaires sur Rachat de Deux Alpes Loisirs (décembre 2009) dans des conditions attractives Une acquisition correspondant aux critères stricts de la CDA –Un actif de premier plan (infrastructure, haute altitude, hébergements, notoriété internationale) avec un upside opérationnel –Des conditions dacquisition favorables : Prix attractif (Multiple dEbitda de 4,8x) et structure dacquisition optimisée (partenariat) Cession de la participation de 29,8% du Groupe dans la société Courmayeur Mont Blanc Funivie (CMBF) Une volonté du groupe doptimiser davantage les capitaux employés Paiement du dividende en actions soutien de la très grande majorité des actionnaires du groupe Les actionnaires représentant 72% du capital ont privilégié le paiement du dividende en actions actions nouvelles ont été créées, correspondant à un renforcement des fonds propres de 12M Faits marquants et évènements récents

5 Compagnie des Alpes 55 Le Futuroscope : une opportunité dinvestissement qui sinscrit dans la stratégie de développement de la CDA Le 30 avril 2010 : entrée en négociations avec le Conseil général de la Vienne Projet de partenariat donnant le contrôle opérationnel et financier courant à la CDA, le Conseil général gardant la minorité de blocage et disposant de droits de gouvernance particuliers Un parc de qualité sinscrivant pleinement dans la stratégie de la CDA 3ème parc de loisir français (en nombre de visiteurs) qui a connu un redressement remarquable depuis 2003 Positionnement original, marque forte 1,7 million de visiteurs en 2009 (38 millions cumulés depuis son ouverture en 1987) visiteurs depuis la reprise en main par le CG86 en 2003, visiteurs en 2009 (+6%) 10% de visiteurs étrangers 80M de CA, et 8M de RN en 2009 (310 jours douverture par an) La Compagnie des Alpes, un partenaire naturel pour le Futuroscope Leadership de la CDA dans lexploitation de Parcs de Loisirs, Expertise dans la gestion de concession en partenariat avec les collectivités Une prise de participation en accord avec les critères dinvestissement du Groupe CDA Une entrée au capital en partenariat qui valoriserait le savoir faire dopérateur du Groupe CDA et optimiserait lusage de son capital Une opération potentiellement relutive dés la 1 ère année Faits marquants et évènements récents

6 Compagnie des Alpes 6 Sommaire Faits marquants et événements récents Premier semestre 2009/10 : bonne tenue de lactivité et progression des résultats Perspectives et orientations stratégiques Conclusion

7 Compagnie des Alpes 77 Saison hiver : Bonne tenue de lactivité dans les Domaines Skiables Au 31 mars 2010, lactivité est réalisée à 90% dans les Domaines Skiables Début de saison en demi-teinte : conditions météorologiques défavorables à la pratique du ski sur lensemble de la période des congés de Noël Bonne performance des vacances dhiver de février-mars Nombre de journées-skieurs stable par rapport à la même période de lexercice précédent Chiffre daffaires en croissance Les niveaux de journées skieurs observés en fin de saison conduiront à un recul limité de la fréquentation sur lensemble de la saison hiver (~ -3% ) La recette moyenne par journée-skieur a poursuivi son rythme de progression (~ +3%)

8 Compagnie des Alpes 8 Parcs de loisirs Sur le T1, lactivité est en recul de -3,8% en raison essentiellement dune baisse du nombre de visiteurs dans les parcs belges. Hors Belgique, les parcs de loisirs affichent une croissance de leur chiffre daffaires de plus de 3% sur la période Parcs belges : conjonction de plusieurs facteurs exogènes (calendrier scolaire de la Toussaint, grèves de transport, conditions météorologiques particulièrement difficiles) Performances du Parc Astérix sur la période de Noël satisfaisantes => quasi stabilité du CA sur lensemble du trimestre par rapport à lannée dernière - Bonne performance de louverture grand public du parc (~ visiteurs) - Ancrage désormais acquis de ce produit après sa 3ème édition Musée Grévin enregistre une croissance de son activité denviron 10% depuis le 1er octobre 2009 Progression de +6,4% de lactivité au T2, au cours duquel seuls les sites couverts sont ouverts Fermeture de lAqualibi pour travaux de rénovation à compter du 4 janvier 2010 Progression de lactivité des sites couverts (Grévin, aquariums et Aquaparc)

9 Compagnie des Alpes 99 Progression des marges dans les Domaines Skiables à périmètre comparable, renforcée à périmètre réel par une contribution très positive de Deux Alpes Loisirs (DAL) Progression de +0,5% du chiffre daffaires au 31/03/2010 à pc ; +11,7% à périmètre réel sous leffet de lintégration de DAL Maîtrise renforcée des charges dexploitation => progression des marges opérationnelles à périmètre comparable par rapport à (+50 pb de marge dEBO et +70 pb de marge de RO) Contribution significative de Deux Alpes Loisirs à lEBO (~15M) et au RO (~13M) semestriels En M 1 er semestre 2010 (1) 1 er semestre 2009 retraité (2) 1 er semestre 2009 comparable Variation à périmètre réel (1)/(2) Variation à périmètre comparable CA 305,5273,5304,011,7%0,5% EBO EBO/CA 152,0 49,7% 133,8 48,9% 149,6 49,2% 13,6%1,6% RO RO/CA 126,0 41,2% 109,2 39,9% 123,1 40,5% 15,4%2,4%

10 Compagnie des Alpes 10 Parcs de Loisirs : stabilité des contributions au 1 er semestre 2010 ; perspectives encourageantes Seulement 15% de lactivité annuelle est réalisé au 31 mars Activité semestrielle en baisse de 1,5% mais stable après retraitement des effets de la fermeture dAqualibi Fermeture de lAqualibi pour travaux de rénovation à compter du 4 janvier 2010 (4 M de CA, 400k visiteurs) ; réouverture prévue au Printemps 2011 Bonne performance des sites couverts (Musée Grévin : +11,3%, aquariums, et Aquaparc) +6,4% de CA au T2 vs. -3,8% au T1 Stabilité de la contribution au résultat opérationnel, hors impact du dénouement défavorable dun litige En M 1 er semestre 2010 (1) 1 er semestre 2009 (2) Variation (1)/(2) CA 38,338,9-1,5% EBO -33,6- 31,8-5,7% RO -49,8- 48,2+3,3%

11 Compagnie des Alpes 11 Résultats semestriels du Groupe : des marges opérationnelles en progression ; un RN pdg en forte augmentation Amélioration de la profitabilité opérationnelle sur le 1 er semestre à périmètre réel et comparable Baisse significative du coût de la dette du fait de lévolution favorable des taux dintérêt et des effets du désendettement opéré en 2009 Mises en équivalence : Quote-part des résultats CMBF non intégrée du fait de la cession en cours Progression du résultat net pdg de 14,2% à périmètre comparable et de 33,6% à périmètre réel (effet positif de lintégration de DAL) En M 1 er semestre 2010 (1) 1 er semestre 2009 retraité (2) 1 er semestre 2009 comparable Variation à périmètre réel (1)/(2) Variation à périmètre comparable CA343,9312,5343,010%0,3% EBO EBO/CA 119,3 34,7% 101,4 32,4% 117,2 34,2% 17,6%1,8% RO RO/CA 76,5 22,2% 60,0 19,2% 73,9 21,5% 27,5%3,5% Coût de lendettement net-7,6-11,2-11,7-32,1%-35,0% Impôts-25,0-18,9-23,5+32,8%+6,8% Mises en équivalence (SME)2,12,6 -19,2% Activités abandonnées1,52,2 N/A RNPG37,828,333,1+33,6%+14,2%

12 Compagnie des Alpes 12 Progression de la CAF : +17% à 88 M (25,5% du CA vs. 24% en N-1) Investissements industriels bruts stables : 40,5 M vs. 40,8 M en N-1 Progression de lautofinancement disponible de plus de 16% malgré lévolution négative du BFR spécifique aux immobilisations En M 1 er semestre 2010 (1) 1 er semestre 2009 retraité (2) Variation (1)/(2) Capacité dautofinancement87,774,8+17,2% Investissements (nets de cession)37,034,1+8,5% Var. créances & dettes sur immo.-14,9-9,9+51% Autofinancement disponible35,830,8+16,2% Flux financiers : Progression du Free Cash Flow

13 Compagnie des Alpes M de dette nette par rapport au 31 mars 2009 ; -64M depuis le 30/09/2009 Malgré limpact de lacquisition de Deux Alpes Loisirs (17M nets) Contribution du produit de cession de Saas Fee sur le S : +10M Poursuite de lévolution favorable du BFR Diminution du ratio dette nette / EBO : 2,15 contre 3,13 au 31 mars 2009 (2,77 au 30/09/2009) En M31 mars septembre mars 2009 Dette nette398,0461,9515,0 Dette nette / capitaux propres0,630,780,90 Dette nette / EBO2,152,773,13 Structure financière : Poursuite du désendettement

14 Compagnie des Alpes 14 Sommaire Faits marquants et événements récents Premier semestre 2009/10 : bonne tenue de lactivité et progression des résultats Perspectives et orientations stratégiques Conclusion

15 Compagnie des Alpes 15 Perspectives Les recettes des remontées mécaniques devraient être quasiment stables, voire en légère hausse, à périmètre comparable sur lensemble de la saison , ce qui est satisfaisant au regard de : Une base de comparaison élevée : les 3 dernières saisons dhiver en date sont caractérisées par des niveaux élevés de fréquentation ( record historique) Un niveau de fréquentation demeurant supérieur à celui observé en , dans un contexte économique général pourtant beaucoup plus dégradé et dans des conditions climatiques de début de saison défavorables. Les parcs de loisirs : 85% du chiffre daffaires est réalisé au cours du 2ème semestre Au 16 mai (~30% de la saison), la fréquentation, retraitée de lAqualibi, affiche une baisse inférieure à 3% en raison de conditions météorologiques et dun calendrier des jours fériés moins favorables comparés à lexercice précédent. Les préventes (~40% de lactivité annuelle) demeurent encourageantes, et continuent de progresser par rapport à lexercice précédent.

16 Compagnie des Alpes 16 Amplification de linflexion stratégique axée sur la sélectivité, le développement et la création de valeur, amorcée en 2008 Une rationalisation du portefeuille dactifs sur un plan stratégique et financier Cessions dactifs non stratégiques avec pour objectif une optimisation du ROCE –Téléverbier (juillet 2009), SMVP (septembre 2009), Saas Fee (octobre 2009), Courmayeur (avril 2010) Une vision dynamique du portefeuille dactifs Une réorganisation du Groupe pour une gestion plus fluide, intégrée et resserrée Réduction des structures intermédiaires, raccourcissement des circuits de décision pour une organisation plus souple et réactive Impact financier : -15% des effectifs des sièges en net et plus de 2M déconomies en année pleine De nouvelles formes de développement international peu risquées et « asset light » valorisant le savoir-faire dopérateur du Groupe: Ingénierie, assistance à lexploitation et licensing dans les parcs de loisirs : le concept « Walibi clés en main » ; le projet Sindibad au Maroc Assistance à la mise en place et à la gestion de domaines skiables : valorisation de la position de « leader mondial » ; conquête de nouveaux marchés avec risque capitalistique faible

17 Compagnie des Alpes 17 Amplification de linflexion stratégique axée sur la sélectivité, le développement et la création de valeur, amorcée en 2008 Dynamiser avec sélectivité la politique dinvestissement dans les actifs actuels du groupe Dans les Parcs de loisirs, des projets ciblés et ambitieux (nouvelle attraction Parc Astérix) porteurs de développement Des projets « greenfield » (réplication du Musée Grévin) Dans les domaines skiables, des investissements adaptés à la maturité du marché avec le traitement particulier des sites offrant le plus de potentiel. Faire levier sur la capacité démontrée du Groupe à saisir les opportunités ciblées de croissance externe et à améliorer les performances des sociétés acquises Des sites de taille critique, porteurs de synergies et de création de valeur pour le Groupe Un contrôle financier et opérationnel des cibles Mise en place dune structure dacquisition optimale, type partenariat

18 Compagnie des Alpes 18 Sommaire Faits marquants et événements récents Premier semestre 2009/10 : bonne tenue de lactivité et progression des résultats Perspectives et orientations stratégiques Conclusion

19 Compagnie des Alpes 19 Conclusion : un groupe en ordre de marche résolument tourné vers laccélération de sa stratégie Une ambition toujours intacte : devenir une référence dans lindustrie des loisirs en Europe Un Groupe plus intégré dont la volonté est daccélérer la mise en place de sa stratégie industrielle Des résultats semestriels marqués par une forte performance opérationnelle et une génération de trésorerie satisfaisante illustrant la résilience du modèle économique de la CDA


Télécharger ppt "Compagnie des Alpes 1 Compagnie des Alpes - La Compagnie des Alpes au 15 décembre 2008 - diapositive 1 Domaines Skiables et Parcs de Loisirs Exercice 2009/2010."

Présentations similaires


Annonces Google