La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rôle des décideurs politiques dans la promotion de l'égalité des genres et de l'investissement dans les zones rurales Briefing n° 16 : Croissance démographique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rôle des décideurs politiques dans la promotion de l'égalité des genres et de l'investissement dans les zones rurales Briefing n° 16 : Croissance démographique."— Transcription de la présentation:

1 Rôle des décideurs politiques dans la promotion de l'égalité des genres et de l'investissement dans les zones rurales Briefing n° 16 : Croissance démographique et implications pour le développement rural ACP 27 janvier 2010 Neil Datta, Secrétaire, Forum Parlementaire Européen sur la Population et le Développement

2 IAPG Argentine Belize Bolivie Brésil Canada Chili Colombie Costa Rica Cuba Équateur États-Unis d'Amérique El Salvador Guatemala Guyane Haïti Honduras Jamaïque Mexique Nicaragua Panama Paraguay Pérou République dominicaine Suriname Trinidad et Tobago Uruguay Venezuela EPF Allemagne Arménie Autriche Azerbaïdjan Belgique Bosnie-Herzégovine Danemark Écosse Espagne Finlande France Géorgie Irlande Lituanie Norvège Parlement européen Pays-Bas Pologne Portugal Roumanie Royaume-Uni Russie Suède Suisse Turquie AFPPD Australie Bangladesh Cambodge Chine Corée du Sud Fidji Îles Salomon Inde Indonésie Iran Japon Kazakhstan Kirghizstan Laos Malaisie Maldives Mongolie Népal Nouvelle-Zélande Pakistan Philippines Sri Lanka Tadjikistan Thaïlande Vietnam

3 Vue d'ensemble de la croissance démographique En 2008 : plus de 50 % de l'humanité vivait dans des villes, soit 3,3 milliards de personnes. La population urbaine atteindra 4,9 milliards d'ici La population rurale devrait diminuer de quelque 28 millions entre 2005 et Au niveau mondial, toute la croissance démographique future sera concentrée dans les localités et les villes. En 1950 : le monde comptait deux « mégapoles » (Tokyo et New-York). En 2007, il y en avait vingt. D'ici 2015, il devrait y avoir 5 « doubles mégapoles » (de plus de 20 millions d'habitants) : Tokyo, New-York, Mexico, Bombay et Sao Paulo. La croissance démographique observée dans les pays en développement est presque exclusivement concentrée dans les villes. Croissance démographique depuis A.C.N

4 Vue d'ensemble de la croissance démographique Défis politiques posés par la croissance démographique : La croissance démographique n'a PAS lieu là où les emplois sont créés, mais là où les OMD sont le plus loin d'être atteints. 99 % de la croissance démographique est observée dans les pays en développement et 90 % dans les plus pauvres de ces pays. L'investissement dans les infrastructures sociales (santé, éducation) doit être renforcé. Dans certains pays à croissance démographique intensive, le nombre d'enfants en âge scolaire peut doubler tous les 20 ans.

5 Vue d'ensemble de la croissance démographique Croissance démographique et pauvreté : Les populations les plus pauvres d'Afrique sub-saharienne présentent toutes des indices de fécondité plus élevés que les populations les plus riches de ces pays.

6 Vue d'ensemble de la croissance démographique Des 50 pays moins développés étudiés en 2005, 40 considéraient leur indice de croissance démographique comme « trop élevé » et 10 autres, comme « satisfaisant ». Aucun ne le trouvait « trop faible ».

7 Vue d'ensemble de la croissance démographique Défis politiques : La contraception et la planification familiale sont négligées. Les droits des jeunes filles les plus vulnérables ne sont pas respectés. La préoccupation des pays en développement face à la croissance démographique n'est pas entendue.

8 Contraception et planification familiale En moyenne, une femme doit utiliser un moyen de contraception efficace durant au moins 20 ans afin de limiter la taille de sa famille à deux enfants et durant 16 ans si elle veut avoir quatre enfants. Source : OMS

9 Contraception et planification familiale 215 millions de femmes souhaitant éviter une grossesse n'utilisent pas de moyen de contraception efficace. En garantissant la planification familiale et la santé des mères et des nouveau-nés, on réduirait les grossesses non désirées de plus de deux tiers, de 75 millions à 22 millions par an. Source : Adding it up 2009

10 Contraception et planification familiale Afin de remédier aux carences de planification familiale, il faudrait ajouter 3,6 milliards $ aux 3,1 milliards dépensés en faveur des utilisateurs actuels de moyens de contraception modernes, soit un total annuel de 6,7 milliards $. Le financement des donateurs en faveur de la planification familiale est en déclin, alors même que la santé maternelle stagne. Évolution du pourcentage d'aide des donateurs en faveur de programmes de planification familiale par femme âgée de 15 à 49 ans, de 1996 à 2006.

11 Jeunes filles vulnérables « Les prémices de l'adolescence sont un moment critique où de nombreuses jeunes filles voient leur vulnérabilité se creuser, leurs droits se perdre irrémédiablement et leur santé être gravement menacée. » Source : Dr Judith Bruce, associée senior et analyste politique, Population Council

12 Isolement social extrême des jeunes adolescentes Dans certains pays, en particulier en Afrique sub-saharienne, la majorité des filles de 10 à 14 ans vivent dans des zones urbaines avec un seul parent ou seules. 5%, dentre elles en moyenne, voire parfois 12%, vivent sans parents et ne sont pas scolarisées. Filles de 10 à 14 ans, niveau national Pays Pourcentage vivant avec un parent Pourcentage vivant sans parents Pourcentage non scolarisées et vivant sans parents Burkina Faso (2003) 15,517,011,8 Éthiopie (2005) 21,415,37,8 Kenya (2003) 30,820,02,8 Malawi (2004) 23,031,05,0 Mozambique (2003) 26,625,19,0 Namibie (2000) 31,845,23,4 Nigéria (2003) 20,619,35,2 Rwanda (2005) 32,624,15,6 Afrique du Sud (1998) 33,034,20,9 Tanzanie (2004) 25,023,74,5 Ouganda (2006) 28,029,63,1 Zambie ( ) 22,729,59,1

13 Jeunes filles vulnérables Selon les tendances actuelles, plus de 100 millions de filles encore dans l'enfance seront mariées ces dix prochaines années. Le respect de l'âge légal du mariage peut permettre de retarder la première grossesse et de faire chuter l'indice synthétique de fécondité, et donc la croissance démographique de certaines régions. Exemple : pourcentage d'Éthiopiennes mariées avant 15 ans Source : 2005 DHS éthiopienne, tableaux et carte par Adam Weiner, Population Council

14 Jeunes filles vulnérables Solutions potentielles : Défendre leur droit au mariage par choix à l'âge légal. Créer des espaces réservés aux filles, permettant de développer le soutien social tout en élargissant leur accès à une éducation publique, à des soins de santé et à des droits. Développer leur capacité à négocier au sein du foyer, dans le cadre de partenariats, à lécole et dans la sphère publique. Les préparer à un emploi décent en adaptant les programmes économiques à leur besoins en matière de soutien social et de compétences.

15 Population et environnement La « croissance démographique rapide » faisait partie des priorités de 6 pays et était considérée comme « pertinente face à au moins une conséquence spécifique du changement climatique » par les programmes d'action nationaux d'adaptation de 37 des 40 pays en développement, élaborés dans le cadre du Fonds pour l'environnement mondial. Source : Climate change and family planning : least developed countries define the agenda, Leo Bryant, Louise Carver, Colin Butler & Ababu Anage, OMS 2009

16 Population et environnement : Afrique En Afrique, la population est passée de 292 millions en 1961 à 965 millions en La production de bois en Afrique (industriel et de combustion) couvrait 277 millions de m³ en 1961, contre 672 millions en Plus de 89 % de ce bois est utilisé comme combustible. L'Afrique et l'Amérique latine sont en train de perdre leur couverture forestière plus rapidement que toute autre région, soit une perte annuelle moyenne de 4,3 millions d'hectares entre 1990 et Alimentation et population : L'élevage a augmenté de 2,3, et la population, de 3,3 en Afrique depuis est la dernière année où le bétail était plus nombreux que les habitants dAfrique. Évolution du nombre de personnes avec un apport alimentaire insuffisant entre 1999 et 2002 (millions)

17 Conclusions et recommandations Les donateurs de l'UE doivent inverser la tendance actuelle de déclin de l'aide en faveur de la santé génésique et de la planification familiale. La santé et les droits des femmes et des jeunes filles devraient être davantage et constamment prioritaires, en particulier à lagenda des réunions UE- ALC, APP, MED, voire NEST. Les gouvernements de l'UE et des pays ACP devraient investir dans des programmes en faveur des jeunes filles les plus vulnérables. Il faudrait tenir compte des priorités des pays en développement en ce qui concerne leurs préoccupations démographiques. Une approche démographique selon les droits humains doit être adoptée, afin de répondre à la demande expresse de planification familiale volontaire et de défense des droits des jeunes filles et des femmes.

18 Sources et lectures complémentaires : Return of the population growth factor – its impact on the millennium development goals, rapport des auditions de la commission parlementaire pluripartite britannique sur la population, le développement et la santé génésique, janvier 2007 Adding It Up – the costs and benefits of investing in family planning and maternal and newborn health, Guttmacher Institute et FNUAP, 2009 Making Critical and Timely Investments in Adolescent Girls Health : Why and How, Judith Bruce, Population Council, 2009 Plan B4.0 : Mobilizing to Save Civilization, Lester Brown, 2009, Earth Policy Institute Climate change and family planning : least developed countries define the agenda, Leo Bryant, Louise Carver, Colin Butler et Ababu Anage, OMS 2009


Télécharger ppt "Rôle des décideurs politiques dans la promotion de l'égalité des genres et de l'investissement dans les zones rurales Briefing n° 16 : Croissance démographique."

Présentations similaires


Annonces Google