La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le jeu de cache-cache du parasite du paludisme pourrait prendre fin Les chercheurs de l'Université de Jérusalem ont découvert comment le parasite mortel.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le jeu de cache-cache du parasite du paludisme pourrait prendre fin Les chercheurs de l'Université de Jérusalem ont découvert comment le parasite mortel."— Transcription de la présentation:

1 Le jeu de cache-cache du parasite du paludisme pourrait prendre fin Les chercheurs de l'Université de Jérusalem ont découvert comment le parasite mortel du paludisme échappe au système immunitaire, et font ainsi progresser de manière significative l'élaboration d'un remède Jérusalem, 12 Décembre Plus d'un million de personnes meurent chaque année du paludisme dû à différentes souches du parasite Plasmodium transmis par le moustique anophèle. Le monde médical n'a pas encore trouvé un vaccin efficace contre le parasite mortel qui affecte principalement les femmes enceintes et les enfants de moins de cinq ans. En découvrant comment la souche la plus dangereuse échappe à la vigilance du système immunitaire, les chercheurs de l'Université de Jérusalem ouvrent la voie au développement de nouvelles approches pour guérir cette infection aiguë.

2 Dans une étude menée au Département de microbiologie et de génétique moléculaire de l'Institut de recherche médicale Israël-Canada, et au Centre Kuvin pour l'étude des maladies infectieuses et tropicales de l'École Hadassah de l'Université de Jérusalem, le Dr Ron Dzikowski et son étudiant Inbar Avraham ont révélé pour la première fois le mécanisme génétique qui permet à un parasite dexprimer sélectivement une protéine tout en cachant les autres au système immunitaire. En combinant des méthodes bioinformatiques et génétiques, les chercheurs ont identifié une séquence d'ADN unique qui se trouve dans les régions régulatrices de la famille des gènes qui codent ces protéines de surface. Ils ont montré que la capacité du parasite à révéler un seul gène, tout en cachant les 59 autres dépend de cette séquence. La recherche suggère quen interférant avec le rôle régulateur de cette séquence d'ADN, il serait possible d'empêcher le Plasmodium falciparum de cacher la plupart de ses gènes destructeurs du système immunitaire. Selon le Dr Dzikowski, "Ces résultats représentent une avancée majeure dans la compréhension de la capacité du parasite à causer des dommages. Ceci pourrait conduire à des stratégies pour perturber cette capacité et donner au système immunitaire une opportunité pour éliminer l'infection et vaincre la maladie. Cet astucieux parasite sait comment se masquer pour se soustraire à une attaque du système immunitaire, mais notre découverte pourrait conduire à de nouvelles façons de l'empêcher de continuer ce jeu dangereux. " La recherche a été publiée cette semaine dans le journal de lacadémie nationale des sciences aux Etats-Unis. Elle a été financée par l'Académie israélienne des Sciences et des Lettres et par les bourses d'Einstein Kaye, qui soutiennent les jeunes chercheurs dexception.

3 Relations Presse et Relations Publiques Laurence Phitoussi Communication Contacts : Laurence Phitoussi et Caroline Garsault Tél. : 0033 (0) Bureau Européen de lUniversité de Jérusalem Contacts : Delphine Chan, Coordinateur Europe et Stéphanie Azoulay Tél. : 0033 (0) LUniversité de Jérusalem en bref : - Créée en Fondée par Albert Einstein, Sigmund Freud et Martin Buber - Albert Einstein, fervent défenseur de lUniversité de Jérusalem, a légué toute son œuvre et ses écrits à lUniversité LUniversité de Jérusalem, cest : étudiants et 1300 professeurs permanents - 72 langues enseignées projets de recherche initiés chaque année centres interdisciplinaires de recherche brevets et plus de 700 demandes actives de brevets déposés - 30% de la recherche scientifique civile en Israël et donc le 1er pôle de recherche en Israël - Un des plus importants centres de recherche sur le cerveau au monde: le Centre Edmond et Lily Safra (ELSC) - 5 campus dont la seule faculté d'Agriculture et d'Environnement en Israël, la seule faculté Vétérinaire ainsi que la seule faculté Dentaire - Une bibliothèque de plus d livres - Un réseau de membres en Europe – Les Amis de lUniversité de Jérusalem - Philippe Labro est le récipiendaire français du Prix Scopus Du 13 au 18 juin 2013, 76 ème Rencontre Annuelle des Amis de lUniversité de Jérusalem, suivie de la Conférence Présidentielle « Facing Tomorrow » du 18 au 20 juin.


Télécharger ppt "Le jeu de cache-cache du parasite du paludisme pourrait prendre fin Les chercheurs de l'Université de Jérusalem ont découvert comment le parasite mortel."

Présentations similaires


Annonces Google