La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

06/01/20143 On ne jette plus sans trier On na plus besoin de posséder On ne vit plus sans connexion On délaisse sa télé On retourne en ville On veut.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "06/01/20143 On ne jette plus sans trier On na plus besoin de posséder On ne vit plus sans connexion On délaisse sa télé On retourne en ville On veut."— Transcription de la présentation:

1

2

3 06/01/20143

4 On ne jette plus sans trier On na plus besoin de posséder On ne vit plus sans connexion On délaisse sa télé On retourne en ville On veut tout gratuit On achète doccasion On remplit moins son chariot On mange autrement On lâche sa voiture

5

6 Quel type de public ? Quels objectifs ? Quels moyens ? Lévaluation...

7 Dossier animateurs Dossier pour animer auprès des adultes Neuf fiches à destination des équipes locales et de lÉquipe dAnimation Diocésaine : –Feuille de route de la délégation diocésaine –Une thématique qui intéresse les Mouvements et services dÉglise –Mener une réflexion citoyenne et chrétienne. –Évaluer pour évoluer –Animer avec une vidéo –Accueillir un partenaire –Concrétisons le partage des richesses financières – animer avec lexposition –Vivre la solidarité durant le carême Nouveauté ! Une fiche pour animer avec « Vivre le Carême » Le partage des richesses financières au service du développement Les supports pédagogiques

8

9 Quel type de public ? Quels objectifs ? Quels moyens ? Lévaluation...

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19 Laccès aux droits pour tous et leur respect Un développement qui suscite la création de richesses et favorise leur juste répartition

20

21 Axes Intervenants Thème VLCEducateur Sans partage la création de richesse na aucun sens A partir de lexpérience des partenaires du CCFD : la création de richesse ne suffit pas à permettre le développement. Le partage en est un critère incontournable Chantal Jolly Laos : fond coopératif Quelle relation à largent ? La notion de richesse financière : quelle relation avec la Bible. Misère et pauvreté Largent est il le seul critère de mesure de la richesse Michel Pinchon Mgr Albert Rouet : Richesse, pauvreté bonheur PIB le baromètre qui rend malade Remettre la finance à sa place Comprendre les mécanismes économiques.qui ont engendré la financiarisation de léconomie. Rôle des IFI au regard des pays du Sud. Zones de non-droit (paradis fiscaux et judiciaires, zones franches) Nicolas Rossignol Pourquoi nous consentons à limpôt… Gaël Giraud: Largent comme lieu dune expérience spirituelle Appelés à 1 comporte- -ment plus éthique Souligner les responsabilités de chaque homme dans sa relation à largent et les choix possibles quotidiennement Finances solidaires Carrefour rural G. Guénard: La mise en commun vie religieuse Bâtir des sociétés au service de tous Agir collectivement pour la mise en place et/ou le renforcement de mécanismes de régulation publique. Urgence et importance des plaidoyers à partir de deux exemples : les paradis fiscaux et judiciaires et la protection sociale. ESE Stop paradis fiscaux Protection sociale Salvador : Tutela legal

22 Formation collecte 9 et 10 Janvier Formation identité et mission 12/13 décembre et 17 et 18 avril Formation plaidoyer 5 et 6 décembre

23 06/01/201423

24

25 06/01/201425

26

27

28

29

30

31

32 Les supports pédagogiques

33 Le partage des richesses financières au service du développement Les supports pédagogiques Dossier thème danimation Vivre le carême Initiales Dossier animateurs Dossier éducateurs Complément dexpo (+ rapports et dossiers cf. biens mal acquis, paradis fiscaux) Approche 5/8 : diaporama Afrique du Sud Grands jeux 11/15 Okapi Poster 15/18 Vidéo

34 Dossier thème danimation Sans partage, la création de richesses na aucun sens –Exemples en Afrique du Sud, au Brésil, en France : création de richesse et développement de tous ne vont pas forcément de pair ! Quelle relation à largent? –Réflexions : largent et les écritures ; largent, indicateur de richesse ? Remettre la finance à sa place. –Comment en est-on arrivé à la financiarisation de léconomie ? –Relire les mécanismes fragilisant les pays du Sud (la dette) –Le contournement des lois (les paradis fiscaux et judiciaires) Appelés à un comportement plus éthique. –Portraits au Pérou (extractions), en Afrique (biens mal acquis), en France (épargne / économie solidaire) : une éthique personnelle Bâtir des sociétés au service de tous –Redistribution et régulation publique : aider les états à assumer leur rôle (rémunération du travail, paradis fiscaux, …) Le partage des richesses financières au service du développement Les supports pédagogiques

35

36 Vivre le carême 2010 A la fois riche et pauvre –Richesse pauvreté et bonheur par Mgr Albert ROUET –Largent comme lieu dune expérience spirituelle –Partage et bien commun : la mis en commun dans la vie religieuse. Vers Pâques en Église –Partager la richesse des textes –Judas et largent : Réflexion sur la richesses à partir de la contemplation dune œuvre d Arcabas sur la trahison de Judas –Un parcours de foi: Chemin de croix (suite) : une nouvelle proposition pour une seconde utilisation –Une messe des familles et des nations: Propositions pour le 5 e dimanche de carême Largent au service de la vie –Fraternité universelle: Le partage, selon la philosophie du partenariat –TUTELA LEGAL : un long chemin vers la justice. Des nouvelles du partenaire salvadorien (2009) –LAOS, fond coopératif: laccès au crédit, levier de développement. Le partage des richesses financières au service du développement Les supports pédagogiques

37

38 Initiales Publication du Service national de la catéchèse et du catéchuménat –« des chemins de foi pour les années collège » Coopération à la rédaction du n°216 (sept.) sur le thème de largent –Dieu a donné la vie aux hommes pour construire un monde juste et fraternel. –Dans ce monde, nous sommes appelés à vivre la solidarité et le partage avec les autres ; ainsi nous pourrons considérer largent comme moyen au service de la vie. Des propositions –Etape 1 : Toi et largent : Largent est incontournable et omniprésent dans notre société. Mais il na pas la même valeur pour tous. –Etape 2 : « Là où est ton trésor, là sera aussi ton cœur » Mat 6, : Dieu veut un monde solidaire et fraternel. Largent, à sa juste place, peut y contribuer. –Etape 3 : Largent, moyen au service de la vie –Enjeu : Lorsque nous mettons largent au service de lhomme, nous en faisons un usage plus juste parce quil profite à tous. Le partage des richesses financières au service du développement Les supports pédagogiques

39 Dossier éducateurs - porte daccès : largent Interpeller –Pourquoi ce thème est proposé dans une perspective dEAD –Démarche à partir des réalités en Afrique du Sud Guide pour les animateurs / éducateurs Sappuiera sur 5 axes de réflexion : –LAfrique qui scintille: interpellation sur la valeur de largent: ça compte beaucoup pour toi? –Lenvers du glamour: interpellation sur la réalité de lextrême pauvreté : moins dun dollar par jour, cest possible ? –De la fracture raciale au grand écart social: interpellation sur inégalités et extrême pauvreté : ça veut dire quoi, ten penses quoi ? –Des outils dévaluation inadaptés: interpellation sur les critères de richesse et pauvreté : quid exactement ? Une question dargent ? –Des initiatives qui rendent espoir: interpellation sur peut-on créer des richesses autrement : partager, cest quoi, ça sert à quoi ? Déclencher, comprendre, agir : Agir avec les jeunes –Un cahier danimations Le partage des richesses financières au service du développement Les supports pédagogiques

40

41 La valeur de largent LAfrique qui scintille : Les signes extérieurs de la richesse en en Afrique du Sud, seule pays dAfrique admis au G20. Une interpellation ici : Le rapport entretenu avec largent et les signes extérieurs de richesse.

42 Réalité de lextrême pauvreté Lenvers du glamour : lextrême pauvreté omniprésente en Afrique du Sud : 35% de la population vit avec moins de 2$ par jour; 11% avec moins de 1$. Une interpellation ici : comment peut-on vivre en France avec moins de 455 par mois ?

43 Inégalité et extrême pauvreté De la fracture raciale au grand écart social : lAfrique du Sud est la pays du monde dont les inégalités de revenus sont les plus fortes. Une interpellation ici : quelle perception des inégalités en France, quelle tolérance face à ces inégalités.

44 Critères de la richesse Des outils dévaluation inadaptés : entre 1990 et 2003, lAfrique du Sud a perdu 35 places sur le classement de lIDH, alors que son PIB se cessait daugmenter. Une interpellation ici : la richesse nest-elle quune notion comptable ? Nest-on riche que de argent et pauvre que de son insolvabilité ?

45 Créer des richesses autrement Les initiatives qui rendent lespoir : en Afrique du Sud, des initiatives de développement qui revendiquent une conception alternative de la richesse. Une interpellation ici : promouvoir les petites initiatives locales et le partage ou parier sur un changement radical et global ?

46

47 Vidéo Diaporama animé –Problématique : Afrique du Sud pays riche ou pauvre ? Tembeka –Problématique : Comment lutter contre les inégalités en RSA et chasser la misère dans un township ? Présentation de la situation socio-économique du township de Kayelishta dans le contexte sud-africain. –Une solution : Laccès au crédit pour les pauvres comme moyen de partager et créer des richesses. Partenaire illustrant aussi la démarche avec des publics aînés : difficultés de laccès au crédit ; rôle de la Sidi (entre lépargnant français et la participation dans Tembeka) Aresta –Problématique : Partager des richesses, uniquement une question de redistribution des ressources financières ? Lexemple dune catégorie de population très discriminée : les migrants. –Un début de solution : une association qui propose un accueil humain aux migrants et une aide à lintégration économique Rappel situation de limmigration en RSA et émeutes de juillet Discerner les catégories de migrants et leurs difficultés respectives Le partage des richesses financières au service du développement Les supports pédagogiques

48 expo Reprise de deux panneaux de la RSEAE La responsabilité : coupable ? Non! Responsable ? oui! La responsabilité des acteurs économiques: faire des choix responsables ? Cest possible! Trois nouveaux panneaux La régulation publique : mettre fin aux paradis fiscaux ? Cest possible! La création de richesses : sans partage, la création de richesses na aucun sens! Léconomie malade de la finance : pour une économie au service de lHomme Le partage des richesses financières au service du développement Les supports pédagogiques

49

50 Jeux, Okapi, Poster, 5/8 ans… 2 jeux –Sur la finance pour une poignée de « zars » découvrir la micro finance –Sur les critères de richesse (sur site) Okapi –Reportage en Afrique du Sud –Dossier pour 2 ans Poster –Un 4 pages sur la thématique du micro crédit: « la finance contre la planète? » 5/8 –Diaporama « WELE et ses amis en Afrique du sud » : la vie quotidienne du jeune WELE en photos. Le partage des richesses financières au service du développement Les supports pédagogiques

51

52

53

54 Et Bouge Ta Planète… Un projet pour les jeunes par les jeunes! Un livret « UBUNTU » à destination des jeunes pour entrer dans la démarche. Un guide méthodologique à destination des animateurs, accompagnateurs Des outils de communication : le badge renouvelé dans ses couleurs; une affiche et un autocollant. Un renvoi aux outils thématiques existants pour nourrir le projet imaginé Mise à jour et renforcement du site

55


Télécharger ppt "06/01/20143 On ne jette plus sans trier On na plus besoin de posséder On ne vit plus sans connexion On délaisse sa télé On retourne en ville On veut."

Présentations similaires


Annonces Google