La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Liens relationnels et affectifs : Recherches sur la nouvelle génération de jeunes immigrants,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Liens relationnels et affectifs : Recherches sur la nouvelle génération de jeunes immigrants,"— Transcription de la présentation:

1 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Liens relationnels et affectifs : Recherches sur la nouvelle génération de jeunes immigrants, le capital social et la recherche demploi Miu Chung Yan, Ph.D. Professeur agrégé École de travail social 1 Sean Lauer, Ph.D. Professeur agrégé Département de sociologie

2 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Chômage chez les jeunes : les faits Problèmes denvergure mondiale et locale : taux trois fois plus élevé que celui du chômage général. ONU : En 2005, 60 millions de jeunes dans le monde étaient sans emploi. Canada : Déficit caché. En décembre 2005, le taux de chômage général était de 5,5 %, alors que le taux de chômage chez les jeunes était de 11,8 %. Définition de « jeune » : de 15 à 24 ou à 29 ans ou plus? Nouvelle génération = deuxième génération + 1,5 génération qui est arrivée à un jeune âge (12 ans ou moins).

3 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Immigrants : famille, jeunes et emploi La plupart des offres demploi présentées aux jeunes proviennent par lentremise de la famille. Quelques études canadiennes corroborent cette affirmation (p. ex. Fondation canadienne de la jeunesse, 1995; Granovetter, 1974; Yan, 2000). Selon Payne (1987), le chômage pourrait être un trait de famille. Questions –Si des parents immigrants sont généralement aux prises avec des conditions demploi défavorables, quelles ressources pourront-ils offrir à leurs enfants pour les aider à entrer sur le marché du travail? –Quelles autres ressources les jeunes immigrants auront­ ils pour accéder au marché du travail? Selon Portes, il y a peu détudes sur les jeunes immigrants de la nouvelle génération.

4 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Recherches à létranger Manni (1994) : En Australie, les immigrants de la première et de la deuxième génération sont désavantagés sur le marché du travail. Toutefois, la deuxième génération, comparativement à la première, ainsi que les personnes qui sont depuis plus longtemps en Australie, se trouvent dans une situation beaucoup plus avantageuse. Nesdale et Pinter (2000) : En Australie, si lethnie des jeunes immigrants peut influencer leur état demploi, la perception de leur position sociale dans la culture dominante influence leur recherche demploi. Portes (1995) : En Floride, les jeunes cubains ont une expérience différente. Waldinger et Feliciano (2004) rejettent les observations de Portes.

5 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Recherches canadiennes Statistique Canada (2005) : Mobilité intergénérationnelle des gains chez les enfants des immigrants au Canada –Les enfants de la deuxième génération sont plus instruits et, en moyenne, gagnent plus. –Gagnent plus dargent par semaine sauf sils ont un père des Caraïbes, de lAmérique du Sud, de lAmérique centrale ou de lOcéanie. –La recherche porte sur des personnes de la deuxième génération âgées de 25 à 37 ans et qui sont nées entre 1963 et 1975, période dimmigration principalement européenne. Palameta, B. (2007) : Lintégration économique des enfants dimmigrants. Perspective, octobre 2007, –Les jeunes de la deuxième génération ont tendance à mieux réussir à lécole que ceux de la troisième génération et des générations suivantes. –Les hommes des minorités visibles ayant deux parents immigrants sont désavantagés en matière de revenu, mais pas les femmes. Congrès du travail du Canada (2005) : Le statut racial et les résultats sur le marché du travail –Les jeunes des minorités visibles nés au Canada (très probablement des jeunes de la deuxième génération) travaillent moins dheures, gagnent moins dargent et ont un taux de chômage plus élevé que les jeunes en général ainsi que les jeunes des minorités visibles nés à létranger. 5

6 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Recherches canadiennes (suite) DRHC (2003) : Jeunes et visibles : Accès des jeunes immigrants et membres de minorités visibles au marché du travail –Les jeunes des minorités visibles ont plus de difficulté à trouver un emploi. –Les résultats des minorités visibles nés au Canada sont supérieurs à ceux de leurs homologues nés à létranger. –Lâge de migration et les capacités linguistiques pourraient être des facteurs clés liés à lemploi. Sommaire –Les jeunes de la nouvelle génération se trouvent dans une meilleure position en ce qui concerne les capacités linguistiques et le niveau dintégration. –Les jeunes de la nouvelle génération des minorités visibles peuvent affronter un plus grand nombre dobstacles. –Il y a une absence de recherches sur les jeunes de la nouvelle génération de familles immigrantes. –En général, non concluant. 6

7 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Solutions au chômage chez les jeunes Capital humain : (Becker, 1964) –Forme de ressources générées par des investissements dans léducation, la formation et les soins de santé. –Exemples : Pour aider les jeunes immigrants à entrer sur le marché du travail, des gouvernements ont mis en œuvre des programmes comme la formation à la recherche demploi, lamélioration des compétences, le perfectionnement professionnel, les stages rémunérés et lemploi autonome. –Nécessaire, mais pas insuffisant Granovetter (1974) : En ce qui concerne lemploi chez les jeunes, limportant nest pas qui vous êtes, mais qui vous connaissez.

8 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Capital social (I) Bourdieu : Linégalité sociale est causée par linégalité daccès aux différentes sortes de « capital » et linteraction entre elles – symbolique, culturel et social – conceptualisation de la structure sociale. Coleman : Les relations sociales fonctionnelles dautorité ainsi que la confiance et les normes gravées au sein de la famille et de la communauté du jeune et les liens entre eux touchent son développement en matière de capital humain – conceptualisation socio­éducative. Putnam : La confiance et la réciprocité entre les gens en encourageant la participation sociale au sein dorganisations communautaires – conceptualisation politico-scientifique.

9 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Capital social (II) Portes et Lin –À la base, le capital social est la ressource gravée dans les réseaux sociaux des personnes qui peuvent fournir des fonctions précises en ce qui concerne leur réussite. –Le capital social a une caractéristique structurale qui suppose que le capital social dune personne dépend de sa position sociale dans différents réseaux. Putnam et Granovetter –Deux formes : Liens affectifs (liens solides) – solidarité, au sein du groupe –Liens relationnels (faibles) – entre groupes Burt –Vide structurel : écarts entre différents réseaux de la société causés par la position sociale, le lien solide avec son propre réseau et laccès limité aux réseaux à lextérieur de sa communauté.

10 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Application du capital social : Études liés aux immigrants Meilleur rendement scolaire (p. ex. Zhou and Bankston, 1994) Amis et famille sont les méthodes de recherches les plus fréquemment utilisées (Holzer, 1988) Enclave ethnique (Portes, 1995) –En général, les immigrants sont riches en liens affectifs, mais manquent de liens relationnels. –Portes : les liens solides offrent des avantages à court terme (emploi à faible revenu au sein de la communauté), mais à long terme, mènent à une privation (p. ex. mobilité descendante). –Bourdieu : le capital social nest pas distribué de façon équitable.

11 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Cadre conceptuel Types de capital social - Personne - Force des liens - Portée des liens - Collectivité - Liens affectifs - Liens relationnels Caractéristiques de fond - Ethnie - Historique de limmigrant - Sexe - Statut socio­ économique des parents - Domaine détudes Stratégies et processus liés à la recherche demploi - Capital social - Services demplois - Marché Résultat demploi - Niveau de réussite de la recherche - Qualité de lemploi

12 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Deux études parallèles Jeunes de la nouvelle génération titulaire dun diplôme universitaire –Subvention du CRSH –Collecte de données : –Conception de lenquête avant et après lobtention du diplôme –Entrevue semi-structurée Nouvelle génération sans diplôme universitaire –Metropolis Colombie­Britannique (MCB) –Collecte de données : –Entrevue de groupes de concertation

13 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Contexte de la recherche demploi Baisse à long terme du chômage –Le taux de chômage en Colombie­ Britannique baisse depuis Croissance à long terme du secteur des services –Environ 4 emplois sur 5 sont dans le secteur des services

14 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Résultats préliminaires de recherche Deux aspects uniques à la recherche –Mesurer le capital social en tant que liens –Mesurer le capital social avant la recherche demploi Examen des liens hétérogènes en particulier

15 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Mesurer le capital social en réserve Le capital social est souvent mesuré lorsquil est utilisé. Quelquun peut avoir des ressources sociales très intéressantes, mais ne pas les utiliser. Nous avons utilisé deux approches pour mesurer les liens sociaux afin de déterminer le capital social quune personne pourrait avoir en réserve et utiliser.

16 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Liens proches et élargis Nous avons utilisé un générateur de noms pour obtenir jusquà cinq liens personnels proches dun jeune. PersonneInitial du prénomSexeParent ou amiMême ethnicité Détient un emploi? Personne 1 Homme/ Femme Parent/amiOui/non

17 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Liens proches et élargis Pas tous les liens utiles sont proches. Nous avons utilisé un générateur de position pour en apprendre sur les liens qui dépassent les liens personnels proches. FamilleParentAmi de la même ethnicité Ami dune ethnicité différente EnseignantOui/Non ÉlectricienOui/Non

18 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Liens proches et élargis hétérogènes

19 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Pourquoi examiner les liens hétérogènes? Ils peuvent être utiles comme fin en soi. Ils donnent accès aux diverses ressources sociales qui peuvent être utiles dans la poursuite dobjectifs.

20 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Liens proches et élargis hétérogènes Les nouveaux immigrants sont moins enclins à avoir des liens proches hétérogènes. Les nouveaux immigrants des minorités visibles sont moins enclins à avoir des liens hétérogènes proches et élargis.

21 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Liens hétérogènes, recherche demploi et résultats – Travailler pendant les études Recherche : trouver un emploi au moyen de liens personnels Résultat : trouver un emploi lié aux études Liens proches hétérogènes –Pas de conséquence directe sur la recherche ni le résultat Liens élargis hétérogènes –Utilisation accrue de personnes-ressources hors de la famille pour trouver un emploi, mais pas en ce qui concerne les minorités visibles qui étudient. –Accroître les possibilités de décrocher un emploi pertinent pour les minorités visibles.

22 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Conséquences futures des réserves de capital social Recherche demploi –Les liens hétérogènes, proches ou élargis, ne sont pas liés à lobtention dun emploi au moyen de contacts personnels. Résultats demploi –Les liens élargis hétérogènes augmentent les chances dobtenir un emploi pertinent, mais pas pour les minorités visibles. –Parmi les minorités visibles, il y a un lien indirect entre les liens proches hétérogènes et lobtention dun emploi pertinent selon la diversité du lieu de travail. Les personnes qui ont des liens proches hétérogènes ont plus de chances de travailler dans un lieu de travail diversifié, ce qui augmente leurs chances dobtenir un emploi pertinent.

23 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Résultats des études qualitatives Entrevues avec des diplômés universitaires (CRSH) –Entrevues semi-structurées avec 20 jeunes un an après obtention du diplôme. –Entrevues auprès de jeunes de diverses origines et de différentes générations dimmigration. Entrevues des groupes de concertation composés de personnes qui nont pas obtenu de diplôme universitaire (MCB) –Cinq groupes de concertation composés de jeunes dorigine chinoise (2), sud asiatique (2) et philippine.

24 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Jeunes qui nont pas suivi détudes universitaires Emplois de niveau dentrée dans le secteur des services –Il y a des emplois (secteur des services). –Faible engagement. –Les mutations latérales ne sont pas rares. Évitement demployeurs co-ethniques –Une ethnicité commune mène à dautres attentes.

25 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Jeunes qui nont pas suivi détudes universitaires Utilisation des liens personnels –Utilisations fréquentes de stratégies impersonnelles (présentations sans rendez-vous et appels à froid) –Les liens personnels facilitent les changements demplois. –En ce qui concerne la recherche demploi, lon préfère les liens damitié aux liens de famille. Études : inquiétude continue –Intérêt dans les diplômes plutôt que la formation pour un emploi précis. –Font partie des valeurs et de lespoir des parents.

26 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Diplômés universitaires Commencer une carrière professionnelle –La recherche demploi est pénible. –Déploie plus defforts sur la recherche, mais pas plus de temps. –Employeur ethnique ne pose pas problème. Valeur dun diplôme universitaire –Les titres de compétences ouvrent des portes. –Les études universitaires ne présentent pas davantages directs quant aux occasions demploi. –Besoin de formation en cours demploi.

27 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Diplômés universitaires Utilisation de liens non personnels –Internet Utilisation de liens personnels –Les parents offrent du soutien affectif important, mais pas de contacts. –Amis dans le domaine – information sur les emplois. –Plus dattention sur létablissement dun réseau dans le domaine.

28 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Jeunes issus dune famille immigrante Se sentent plus à laise que leurs parents dans leur situation sur le marché du travail. –Moins dexpériences racistes signalées (condition économique) Les parents ne sont pas des ressources utiles –Ne peuvent pas offrir de conseils pour naviguer sur le marché du travail –Liens relationnels limités de la première génération de parents immigrants Emplois non spécialisés, absence de liens entre ethnies, connaissances limitées du système local Différences dans lutilisation des amis –Amis co-ethniques pour la plupart –Liens menant peu à dautres débouchés.

29 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Suggestions de politiques à étudier Manque de capital social en matière de liens relationnels : Explication possible de la pauvre intégration économique des familles immigrantes –Il faut un plus grand nombre détudes pour examiner le lien entre la disponibilité du capital social en matière de liens relationnels et les résultats économiques. Réexamen du concept de létablissement et de lintégration dans les politiques dimmigration –Processus intergénérationnel Suggestions de programmes –Élaborer des programmes visant les jeunes immigrants de la nouvelle génération – comme le mentorat. –Agrandir et mieux promouvoir les programmes demploi pour jeunes – non seulement les jeunes, mais également leur conjoint.


Télécharger ppt "T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Liens relationnels et affectifs : Recherches sur la nouvelle génération de jeunes immigrants,"

Présentations similaires


Annonces Google