La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ETHIQUE ET RESEAUX DINER DEBAT DU 25 OCTOBRE 2004 Comment concilier éthique et appartenance à un réseau ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ETHIQUE ET RESEAUX DINER DEBAT DU 25 OCTOBRE 2004 Comment concilier éthique et appartenance à un réseau ?"— Transcription de la présentation:

1 ETHIQUE ET RESEAUX DINER DEBAT DU 25 OCTOBRE 2004 Comment concilier éthique et appartenance à un réseau ?

2 ETHIQUE ET RESEAUX DINER DEBAT DU 25 OCTOBRE 2004 Comment concilier éthique et appartenance à un réseau ? Présentation du sujet et des intervenants - (Pablo Santamaria) Introduction - (Alain Weber) Présentation du ROTARY INTERNATIONAL – (P-L Doucet) Présentation de lAssociation de lÉcole Centrale – (Manuel Gea) Léthique et le Rotary / le critère des 4 questions - (J-F Riveau) La réponse de Centrale – (Manuel Gea) Débat Conclusion

3 ETHIQUE ET RESEAUX QUEST CE QUE LETHIQUE ? Le résultat dune réflexion qui conduit à choisir ce quil est bien de faire dans une situation donnée. Une philosophie du comportement.

4 ETHIQUE ET RESEAUX QUEST CE QUUN RESEAU ? Un groupement dindividus présentant des caractéristiques spécifiques communes et/ou ayant un ou des buts communs Un distinguo préalable : Ladhésion de lindividu au réseau est soit libre (un engagement choisi), soit de fait (de par lhistoire et/ou les circonstances) – doù la notion dans ce dernier cas, de membres actifs ou passifs …

5 ETHIQUE ET RESEAUX EXEMPLES DE RESEAUX Une organisation ou une association à but culturel, éducatif, professionnel, religieux, sportif, local, géographique, ethnique, … Un club service, une association daide ou de soutien, Une O.N.G., La Croix Rouge, … Une association de jeunesse (scouts, …) Une association danciens (de tel lycée, de telle École, …) Un Ordre, …

6 ETHIQUE ET RESEAUX EXEMPLES DE RESEAUX La franc maçonnerie, … Un parti politique, Un syndicat de salariés, Une organisation professionnelle (syndicat patronal, chambre de commerce, …) Une association de défense, Une secte, Un réseau mafieux,

7 ETHIQUE ET RESEAUX Comment concilier éthique et appartenance à un réseau ? LE COMPORTEMENT DE LINDIVIDU DANS LE RESEAU : SERVIR OU SE SERVIR ?! DANS QUELLE MESURE, PEUT ON FAVORISER A LEXTERIEUR, SUR LE PLAN PROFESSIONNEL PAR EXEMPLE, UN MEMBRE DU RESEAU PLUTOT QUUN TIERS ? QUEL DOIT ETRE LE DEGRE DE SOLIDARITE AU SEIN DUN RESEAU ? UN RESEAU « DE FAIT » PEUT IL ETRE « OUVERT » ?

8 ETHIQUE ET RESEAUX Comment concilier ETHIQUE et APPARTENANCE A UN RESEAU ? LAPPARTENANCE DE LINDIVIDU A PLUSIEURS RESEAUX. Souci ? Quen est-il de DEthiquelefficacité ? Nombre de réseaux auxquels lindividu adhère

9 ETHIQUE ET RESEAUX Comment concilier ETHIQUE et APPARTENANCE A UN RESEAU ? LE RAPPORT DU RESEAU AVEC LETHIQUE Le but du réseau est-il éthique ? Léthique est elle considérée lors des activités du réseau ? Laspect occulte dun réseau est-il compatible avec léthique ? Comment viser à la plus grande efficacité dans laction du Réseau, tout en préservant léthique ?

10 ETHIQUE ET RESEAUX LE RAPPORT RESEAU – ETHIQUE ANALYSE DE QUELQUES CAS Le dilemme du Réseau : promouvoir léthique, tout en assurant la « Solidarité Communautaire ». Souci DEthique Souci de Solidarité Communautaire Associations de jeunesse Association s religieuses Associations sportives Associations de Défense

11 ETHIQUE ET RESEAUX LE RAPPORT RESEAU – ETHIQUE ANALYSE DE QUELQUES CAS Le dilemme du Réseau : promouvoir léthique, tout en assurant la « Solidarité Communautaire ». Souci DEthique Souci de Solidarité Communautaire Partis Politiques Syndicats

12 ETHIQUE ET RESEAUX LE RAPPORT RESEAU – ETHIQUE ANALYSE DE QUELQUES CAS Assurer le profit « communautaire »…………… ethique Souci DEthique Souci de Solidarité Communautaire Réseaux Mafieux Réseaux Mafieux Sectes

13 ETHIQUE ET RESEAUX LE RAPPORT RESEAU – ETHIQUE ANALYSE DE QUELQUES CAS Le dilemme du Réseau : promouvoir léthique, tout en assurant la « Solidarité Communautaire ». Souci DEthique Souci de Solidarité Communautaire Clubs Service ROTARY, LIONS Clubs Service ROTARY, LIONS Associations Danciens Associations Danciens

14 Présentation du Rotary Pierre Louis DOUCET Gouverneur du ROTARY INTERNATIONAL

15 Le rotary international

16 En France, 18 districts, regroupant 950 clubs et rotariens. Cest aujourdhui, dans le Monde : rotariens, rotariens, regroupés au sein de clubs, regroupés au sein de clubs, implantés dans 166 pays. implantés dans 166 pays.

17

18 Structure Opérationnelle du Rotary International 1 Conseil dAdministration Composé de : 14 administrateurs 1 Président du Rotary International 1 Conseil Central Composé de : 18 administrateurs 529 Districts animés par 529 gouverneurs Clubs dans 166 pays, animés par présidents représentant rotariens (dont # femmes) 1 Secrétaire Général, commun aux deux structures 1 Président de la Fondation Rotary (ancien président du RI) 8 Bureaux Régionaux Structure de gestion, de conseil et danimation au service des clubs au service des clubs

19 Le rotary international 23 Février 1905, Création du Rotary par Paul HARRIS à Chicago.

20 Présentation de lAssociation des Centraliens Manuel GEA Vice-président de lAssociation des Centraliens Président de la Commission des Relations Intérieures

21 Lassociation des Centraliens Création de lAssociation des Anciens Élèves de LEcole Centrale Paris, Association des Centraliens en 1862, reconnue dutilité publique en Installation de lAssociation au 8 rue Jean Goujon en membres répartis en: Promotions actives (82, la plus ancienne encore active: 1922) Groupements régionaux/pays (39 en FRANCE et 23 en dehors de FRANCE) Groupements professionnels et culturels (30) membres possèdent un adresse à Création de Centrale Santé en 1996 (1er groupement de 3ème type) Une volonté douverture et travail dintérêt général qui sest traduit par le lancement du projet REMIO (Réseau Maillé Interactif Ouvert) en 2001 Les autres groupements de 3ème type: Centrale Éthique (Président: Pablo Santamaria), Centrale Histoire (Président: François Greiveldinger) Centrale Intelligence Économique (Président: Michaël Zartarian)

22 ROTARY : les 4 questions Jean François RIVEAU ROTARY INTERNATIONAL

23 Thème de lannée Octobre, mois de lAction Professionnelle

24 LE BUT DU ROTARY INTERNATIONAL SERVIR Le but du Rotary consiste à encourager et à cultiver lidéal de SERVIR considéré comme base de toute entreprise honorable, et en particulier à encourager et à cultiver : 1.Le développement des relations personnelles damitié entre ses membres en vue de leur fournir des occasions de servir lintérêt général, 2.Lobservation des règles de haute probité et de délicatesse dans lexercice de toute profession, la reconnaissance de la dignité de toute occupation utile, leffort pour honorer sa profession et en élever le niveau de manière à mieux servir la société, 3.Lapplication de lidéal de servir par tout rotarien dans sa vie personnelle, professionnelle et sociale, PAIX 4.La compréhension mutuelle internationale, la bonne volonté et lamour de la PAIX, en créant et en entretenant à travers le monde des relations cordiales entre les représentants des diverses professions, unis dans lidéal de servir.

25 Une préoccupation constante … 1905, 1905, Naissance du Rotary : Rédaction du code déthique du Rotary, : Adoption du critère des quatre questions, : Déclaration des obligations professionnelles du Rotarien, 2005, 2005, Centenaire du Rotary.

26 Le code déthique du Rotary Premier document officiel, 1915 Frank L. Mulholland

27 Le Critère des quatre questions En résumé, En regard de ce que nous pensons, disons ou faisons, ce questionnement facilite la prise de décision et la fidélité à nos engagements rotariens.

28 1989, La Déclaration des obligations professionnelles du Rotarien 1.Mettre à profit mon statut professionnel pour servir autrui; 2.Respecter fidèlement lesprit et la lettre des codes de déontologie de ma profession, tout comme les lois de mon pays et les règles de moralité de ma communauté; 3.Honorer ma profession et y promouvoir des pratiques éthiques; 4.Faire preuve déquité envers mes supérieurs, employés, associés, concurrents, clients et le grand public et toute personne que je côtoie de par ma profession; « En tant que Rotarien dans le monde des affaires ou une profession libérale, je mengage à :

29 La Déclaration des obligations professionnelles du Rotarien (suite) 5.Reconnaître et respecter les mérites de toute profession utile à la société; 6.Utiliser mes talents professionnels pour aider les jeunes à se lancer dans une carrière, aider les personnes dans le besoin et améliorer la qualité de la vie dans ma communauté; 7.Navoir recours dans ma vie professionnelle à aucune publicité mensongère ou fallacieuse; 8.Ne jamais rechercher ou concéder à un autre Rotarien des privilèges et des avantages qui ne sont pas pratique normale dans les affaires ou mon milieu professionnel; « En tant que Rotarien dans le monde des affaires ou une profession libérale, je mengage à :

30 La Déclaration des obligations professionnelles du Rotarien (suite) 5.Reconnaître et respecter les mérites de toute profession utile à la société; 6.Utiliser mes talents professionnels pour aider les jeunes à se lancer dans une carrière, aider les personnes dans le besoin et améliorer la qualité de la vie dans ma communauté; 7.Navoir recours dans ma vie professionnelle à aucune publicité mensongère ou fallacieuse; 8.Ne jamais rechercher ou concéder à un autre Rotarien des privilèges et des avantages qui ne sont pas pratique normale dans les affaires ou mon milieu professionnel; « En tant que Rotarien dans le monde des affaires ou une profession libérale, je mengage à :

31 Conclusion Cela constitue la réponse des Rotariens aux questions que tout professionnel est amené à se poser en matière de comportement éthique.

32 Un Réseau, ça ne simprovise pas Les grands principes de fonctionnement dun réseau responsable, professionnel et durable dune association reconnue dutilité publique Principe 1 : Ne pas confondre réseau de « copinage » et réseau de compétences basé sur une accréditation des membres Principe 2 : Un réseau se crée quand on nen a pas besoin Principe 3 : On commence par contribuer avant de recevoir Principe 4 : Cest au travers de projets dintérêt général que lon apprend à en connaître les membres Principe 5 : Il faut définir et respecter une charte de fonctionnement Principe 6 : Cest en simpliquant dans dautres réseaux que lon renforce son réseau et son rôle dans ses réseaux.

33 Principe de fonctionnement Centrale Santé fonctionne sur le principe du "compagnonnage". C'est en participant activement aux ateliers, projets de Centrale Santé et en contribuant au rayonnement de Centrale Santé par ses actions et son comportement que le sympathisant devient membre, membre actif, responsable d'animation d'un projet ou atelier, responsable de pôles Centrale Santé et enfin membre du Comité Opérationnel. Les ateliers de Centrale Santé bénéficient des mêmes soutiens logistiques et de moyens que tout groupement de Centraliens traditionnel. Les travaux d'intérêt général défini en commun avec l'équipe projet et le comité opérationnel, sont la propriété du groupe qui a mené ce travail et de Centrale Santé, qui s'engage à le faire connaître par tous les moyens appropriés Les candidats membres de Centrale Santé s'engage à fournir une information honnête sur leur parcours et leurs activités pour éclairer le comité opérationnel sur leur demande de participation aux travaux de Centrale Santé. Les membres s'engagent à ne pas promouvoir ou représenter des positions syndicales ou partisanes dans le cadre de leurs responsabilités au sein de Centrale Santé. Seuls les membres autorisés peuvent parler au nom de Centrale Santé Il est formellement interdit aux membres de Centrale Santé de communiquer au nom de Centrale Santé sur des positions personnelles ou sur des thèmes n'ayant pas fait l'objet d'un travail et d'une décision de communication. Les membres s'engagent à ne pas détourner un groupe de travail Centrale Santé uniquement vers une simple opération commerciale. Néanmoins, Centrale Santé soutiendra dans la limite de ses moyens, toutes les applications, en termes de formations ou d'activités économiques, issues des travaux menés en son sein et développés dans le respect des principes fondateurs de Centrale Santé. L'utilisation des travaux comme base de travail pour des entités extérieures à Centrale Santé est autorisée et gratuite pour tout individu, organisation, institution à but non lucratif qui en fait la demande, sous réserve toutefois de rappeler que la source des travaux est Centrale Santé. Dans tous les autres cas, une analyse au cas par cas sera réalisée par les membres du groupe de travail et le comité opérationnel de Centrale Santé. Les orientations stratégiques, la communication institutionnelle Centrale Santé et les relations avec les institutions sont placées sous la responsabilité du comité opérationnel ou de toute personne formellement mandatée. Version

34 ETHIQUE ET RESEAUX DINER DEBAT DU 25 OCTOBRE 2004 Comment concilier éthique et appartenance à un réseau ?


Télécharger ppt "ETHIQUE ET RESEAUX DINER DEBAT DU 25 OCTOBRE 2004 Comment concilier éthique et appartenance à un réseau ?"

Présentations similaires


Annonces Google