La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Frankenstein dans son temps Pour une petite Histoire du Romantisme.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Frankenstein dans son temps Pour une petite Histoire du Romantisme."— Transcription de la présentation:

1 Frankenstein dans son temps Pour une petite Histoire du Romantisme

2 Avant le Romantisme… Le double visage du siècle des Lumières Définition du rationalisme : Le rationalisme est un courant de pensée qui suppose que le monde est ordonné selon des règles et que l'être humain peut les comprendre parce qu'il est rationnel. L'esprit humain cherche à comprendre le monde et à discuter autour de sa compréhension. La compréhension du monde n'est plus considérée un don des dieux aux sages. Définition du rationalisme : Le rationalisme est un courant de pensée qui suppose que le monde est ordonné selon des règles et que l'être humain peut les comprendre parce qu'il est rationnel. L'esprit humain cherche à comprendre le monde et à discuter autour de sa compréhension. La compréhension du monde n'est plus considérée un don des dieux aux sages. René Descartes ( ) Quelques philosophes des lumières : Montesquieu ( )[ De lEsprit des lois (1748) ] Voltaire ( ) [Candide, ou lOptimisme (1759), Dictionnaire philosophique (1764) ] Rousseau ( ) [Discours sur les sciences et les arts (1750), Du Contrat social (1762)] Diderot ( ) [ LEncyclopédie ( ), Lettre sur les aveugles à l'usage de ceux qui voient (1749) ]

3 Voltaire ( ) Montesquieu ( )

4 Rousseau ( ) Diderot ( )

5 Définition des Lumières par Kant (philosophe allemand) Les Lumières se définissent comme la sortie de lhomme hors de létat de minorité où il se maintient par sa propre faute. La minorité est lincapacité de se servir de son propre entendement sans être dirigé par un autre. Elle est due à notre propre faute quand elle résulte non pas dun manque dentendement mais dun manque de résolution et de courage pour sen servir sans être dirigé par un autre. Sapere aude! Aie le courage de te servir de ton propre entendement ! Voilà la devise des Lumières. ( Réponse à la question Quest-ce que les Lumières, 1784) Définition des Lumières par Kant (philosophe allemand) Les Lumières se définissent comme la sortie de lhomme hors de létat de minorité où il se maintient par sa propre faute. La minorité est lincapacité de se servir de son propre entendement sans être dirigé par un autre. Elle est due à notre propre faute quand elle résulte non pas dun manque dentendement mais dun manque de résolution et de courage pour sen servir sans être dirigé par un autre. Sapere aude! Aie le courage de te servir de ton propre entendement ! Voilà la devise des Lumières. ( Réponse à la question Quest-ce que les Lumières, 1784) Emmanuel Kant ( )

6 Définition de la sensibilité : En termes de philosophie, il désigne lensemble des opérations qui constituent la vie sensitive et la vie affective. La Nouvelle Héloise (1761) de Jean- Jacques Rousseau Dans le décor romantique du lac de Genève, Julie dEtanges et son précepteur, Saint-Preux saiment, mais les conventions sociales séparent les jeunes gens. Saint-Preux quitte la Suisse pour Paris, Julie se voit contrainte dépouser le vieux M. de Wolmar. Tout en remplissant ses devoirs dépouse et de mère, elle reste pourtant impuissante à oublier Saint- Preux. Par loyauté, la jeune femme avoue cet amour à son mari… Roman épistolaire, un couple mythique et légendaire… Définition de la sensibilité : En termes de philosophie, il désigne lensemble des opérations qui constituent la vie sensitive et la vie affective. La Nouvelle Héloise (1761) de Jean- Jacques Rousseau Dans le décor romantique du lac de Genève, Julie dEtanges et son précepteur, Saint-Preux saiment, mais les conventions sociales séparent les jeunes gens. Saint-Preux quitte la Suisse pour Paris, Julie se voit contrainte dépouser le vieux M. de Wolmar. Tout en remplissant ses devoirs dépouse et de mère, elle reste pourtant impuissante à oublier Saint- Preux. Par loyauté, la jeune femme avoue cet amour à son mari… Roman épistolaire, un couple mythique et légendaire…

7 Le « Sturm und Drang » allemand Sturm und Drang, « tempête et passion » en langue fran ç aise, est un mouvement à la fois politique et litt é raire essentiellement allemand de la deuxi è me moiti é du XVIIIe si è cle. Sturm und Drang, « tempête et passion » en langue fran ç aise, est un mouvement à la fois politique et litt é raire essentiellement allemand de la deuxi è me moiti é du XVIIIe si è cle. Il succ è de à la p é riode des Lumi è res et se pose en contestation de ce pr é c é dent mouvement. Il est le pr é curseur du romantisme. Le nom vient de celui d'une pi è ce de th é âtre de Klinger : Sturm und Drang (1776). Il succ è de à la p é riode des Lumi è res et se pose en contestation de ce pr é c é dent mouvement. Il est le pr é curseur du romantisme. Le nom vient de celui d'une pi è ce de th é âtre de Klinger : Sturm und Drang (1776). Sturm und Drang, « tempête et passion » en langue fran ç aise, est un mouvement à la fois politique et litt é raire essentiellement allemand de la deuxi è me moiti é du XVIIIe si è cle. Sturm und Drang, « tempête et passion » en langue fran ç aise, est un mouvement à la fois politique et litt é raire essentiellement allemand de la deuxi è me moiti é du XVIIIe si è cle. Il succ è de à la p é riode des Lumi è res et se pose en contestation de ce pr é c é dent mouvement. Il est le pr é curseur du romantisme. Le nom vient de celui d'une pi è ce de th é âtre de Klinger : Sturm und Drang (1776). Il succ è de à la p é riode des Lumi è res et se pose en contestation de ce pr é c é dent mouvement. Il est le pr é curseur du romantisme. Le nom vient de celui d'une pi è ce de th é âtre de Klinger : Sturm und Drang (1776).

8 Les id é es du « St ü rmer und Dr ä nger » Cette volont é de libert é s'accompagne d'un int é rêt nouveau pour la nature. L'individu ressent des é motions et des sensations plus librement. Cette volont é de libert é s'accompagne d'un int é rêt nouveau pour la nature. L'individu ressent des é motions et des sensations plus librement. La nature est aussi un mod è le de cr é ation, les auteurs se voudraient aussi cr é atifs qu'elle, on recherche la spontan é it é, l' intensit é et l' originalit é. La nature est aussi un mod è le de cr é ation, les auteurs se voudraient aussi cr é atifs qu'elle, on recherche la spontan é it é, l' intensit é et l' originalit é. Les auteurs se doivent d'être des g é nies plutôt que des po è tes savants ayant appris leur art de l' é tude. Les auteurs se doivent d'être des g é nies plutôt que des po è tes savants ayant appris leur art de l' é tude. Cette volont é de libert é s'accompagne d'un int é rêt nouveau pour la nature. L'individu ressent des é motions et des sensations plus librement. Cette volont é de libert é s'accompagne d'un int é rêt nouveau pour la nature. L'individu ressent des é motions et des sensations plus librement. La nature est aussi un mod è le de cr é ation, les auteurs se voudraient aussi cr é atifs qu'elle, on recherche la spontan é it é, l' intensit é et l' originalit é. La nature est aussi un mod è le de cr é ation, les auteurs se voudraient aussi cr é atifs qu'elle, on recherche la spontan é it é, l' intensit é et l' originalit é. Les auteurs se doivent d'être des g é nies plutôt que des po è tes savants ayant appris leur art de l' é tude. Les auteurs se doivent d'être des g é nies plutôt que des po è tes savants ayant appris leur art de l' é tude.

9 Johann Wolfgang von Goethe ( ) Les Souffrances du jeune Werther (1774) est consid é r é comme un des romans les plus importants. Ce premier roman rend Goethe imm é diatement c é l è bre (il a alors 24 ans). La plus grande partie de l'action est racont é e sous forme de lettres que Werther é crit à son ami Wilhelm. Les Souffrances du jeune Werther (1774) est consid é r é comme un des romans les plus importants. Ce premier roman rend Goethe imm é diatement c é l è bre (il a alors 24 ans). La plus grande partie de l'action est racont é e sous forme de lettres que Werther é crit à son ami Wilhelm. Goethe, source : Wikip é dia Goethe, source : Wikip é dia Les Souffrances du jeune Werther (1774) est consid é r é comme un des romans les plus importants. Ce premier roman rend Goethe imm é diatement c é l è bre (il a alors 24 ans). La plus grande partie de l'action est racont é e sous forme de lettres que Werther é crit à son ami Wilhelm. Les Souffrances du jeune Werther (1774) est consid é r é comme un des romans les plus importants. Ce premier roman rend Goethe imm é diatement c é l è bre (il a alors 24 ans). La plus grande partie de l'action est racont é e sous forme de lettres que Werther é crit à son ami Wilhelm. Goethe, source : Wikip é dia Goethe, source : Wikip é dia

10 Les Souffrances du jeune Werther (1774) et la production du Sturm und Drang Werther est un jeune homme qui ne sait que faire de son existence et qui part dans la ville de W pour fuir le monde bourgeois. L à, il se prom è ne dans la nature pour la dessiner car il se croit artiste. Un jour il rencontre une jeune femme pr é nomm é e Charlotte. Werther sait depuis le d é but que Charlotte est engag é e à Albert. Cependant il refuse d'y penser et tombe imm é diatement amoureux d'elle... à la fin, le jeune Werther se suicide, et l'impact de ce livre se manifesta sur la soci é t é par une vague de suicides en Allemagne. Werther est un jeune homme qui ne sait que faire de son existence et qui part dans la ville de W pour fuir le monde bourgeois. L à, il se prom è ne dans la nature pour la dessiner car il se croit artiste. Un jour il rencontre une jeune femme pr é nomm é e Charlotte. Werther sait depuis le d é but que Charlotte est engag é e à Albert. Cependant il refuse d'y penser et tombe imm é diatement amoureux d'elle... à la fin, le jeune Werther se suicide, et l'impact de ce livre se manifesta sur la soci é t é par une vague de suicides en Allemagne. Les romans, pi è ces de th é âtre du Sturm und Drang mettent en sc è ne des conflits sociaux entre un individu et la soci é t é. L'individu est seul, entier, il se refuse à tout compromis, il est passionn é, il ne c è de pas et reste fid è le à lui-même jusqu'au bout. Les sentiments, la subjectivit é des gens s'y expriment sans d é tour. Les romans, pi è ces de th é âtre du Sturm und Drang mettent en sc è ne des conflits sociaux entre un individu et la soci é t é. L'individu est seul, entier, il se refuse à tout compromis, il est passionn é, il ne c è de pas et reste fid è le à lui-même jusqu'au bout. Les sentiments, la subjectivit é des gens s'y expriment sans d é tour. Le refus des traditions et des conventions litt é raires conduit les auteurs à l'exploration des formes th é âtrales plus appropri é es pour leur permettre d'exprimer leurs id é es. Le mouvement fut donc particuli è rement prolixe en mati è re de pi è ces de th é âtre. Le refus des traditions et des conventions litt é raires conduit les auteurs à l'exploration des formes th é âtrales plus appropri é es pour leur permettre d'exprimer leurs id é es. Le mouvement fut donc particuli è rement prolixe en mati è re de pi è ces de th é âtre. Werther est un jeune homme qui ne sait que faire de son existence et qui part dans la ville de W pour fuir le monde bourgeois. L à, il se prom è ne dans la nature pour la dessiner car il se croit artiste. Un jour il rencontre une jeune femme pr é nomm é e Charlotte. Werther sait depuis le d é but que Charlotte est engag é e à Albert. Cependant il refuse d'y penser et tombe imm é diatement amoureux d'elle... à la fin, le jeune Werther se suicide, et l'impact de ce livre se manifesta sur la soci é t é par une vague de suicides en Allemagne. Werther est un jeune homme qui ne sait que faire de son existence et qui part dans la ville de W pour fuir le monde bourgeois. L à, il se prom è ne dans la nature pour la dessiner car il se croit artiste. Un jour il rencontre une jeune femme pr é nomm é e Charlotte. Werther sait depuis le d é but que Charlotte est engag é e à Albert. Cependant il refuse d'y penser et tombe imm é diatement amoureux d'elle... à la fin, le jeune Werther se suicide, et l'impact de ce livre se manifesta sur la soci é t é par une vague de suicides en Allemagne. Les romans, pi è ces de th é âtre du Sturm und Drang mettent en sc è ne des conflits sociaux entre un individu et la soci é t é. L'individu est seul, entier, il se refuse à tout compromis, il est passionn é, il ne c è de pas et reste fid è le à lui-même jusqu'au bout. Les sentiments, la subjectivit é des gens s'y expriment sans d é tour. Les romans, pi è ces de th é âtre du Sturm und Drang mettent en sc è ne des conflits sociaux entre un individu et la soci é t é. L'individu est seul, entier, il se refuse à tout compromis, il est passionn é, il ne c è de pas et reste fid è le à lui-même jusqu'au bout. Les sentiments, la subjectivit é des gens s'y expriment sans d é tour. Le refus des traditions et des conventions litt é raires conduit les auteurs à l'exploration des formes th é âtrales plus appropri é es pour leur permettre d'exprimer leurs id é es. Le mouvement fut donc particuli è rement prolixe en mati è re de pi è ces de th é âtre. Le refus des traditions et des conventions litt é raires conduit les auteurs à l'exploration des formes th é âtrales plus appropri é es pour leur permettre d'exprimer leurs id é es. Le mouvement fut donc particuli è rement prolixe en mati è re de pi è ces de th é âtre.

11 Friedrich von Schiller ( ) Les Brigands est la premi è re pi è ce de Schiller et l'une des œ uvres embl é matiques du Sturm und Drang. Elle a é t é cr éé e le 13 janvier 1782 à Mannheim, o ù elle fit une forte impression. La pi è ce met en sc è ne deux fr è res de milieu aristocratique, Karl et Franz Moor. Karl, l'a î n é, est un rebelle m é prisant la soci é t é dans laquelle il a grandi. Exclu de l'h é ritage paternel par les ruses de son fr è re, il se fait chef d'une bande de brigands et se veut redresseur de torts. Les Brigands est la premi è re pi è ce de Schiller et l'une des œ uvres embl é matiques du Sturm und Drang. Elle a é t é cr éé e le 13 janvier 1782 à Mannheim, o ù elle fit une forte impression. La pi è ce met en sc è ne deux fr è res de milieu aristocratique, Karl et Franz Moor. Karl, l'a î n é, est un rebelle m é prisant la soci é t é dans laquelle il a grandi. Exclu de l'h é ritage paternel par les ruses de son fr è re, il se fait chef d'une bande de brigands et se veut redresseur de torts.

12 Le Romantisme anglais William Blake ( ) A la fois poète, peintre et graveur. Son premier livre est apparu en 1783 sous le nom de Poetical Sketches. Chants dInnocence,1789. Chants dExpérience, Le Mariage du Ciel et de la Terre, A la fois poète, peintre et graveur. Son premier livre est apparu en 1783 sous le nom de Poetical Sketches. Chants dInnocence,1789. Chants dExpérience, Le Mariage du Ciel et de la Terre, « Le Dieu architecte », 1794.

13 Les poètes Lakistes Le mot Lakiste, form é à partir de l'anglais lake qui veut dire lac, d é signe les po è tes de la fin du XVIIIe si è cle et du d é but du XIXe si è cle. Leur surnom vient du fait qu'ils ont d é crit le Lake District, la r é gion du nord-ouest de l'Angleterre, o ù ils avaient d é cid é de vivre. William Wordsworth : po è te britanique, n é en 1770 et mort en Samuel Taylor Coleridge : po è te britannique, n é en 1772 et mort en Sir Walter Scott : po è te é cossais, n é en 1771 et mort en Thomas Temple : po è te britannique, n é en 1775 et mort en Le mot Lakiste, form é à partir de l'anglais lake qui veut dire lac, d é signe les po è tes de la fin du XVIIIe si è cle et du d é but du XIXe si è cle. Leur surnom vient du fait qu'ils ont d é crit le Lake District, la r é gion du nord-ouest de l'Angleterre, o ù ils avaient d é cid é de vivre. William Wordsworth : po è te britanique, n é en 1770 et mort en Samuel Taylor Coleridge : po è te britannique, n é en 1772 et mort en Sir Walter Scott : po è te é cossais, n é en 1771 et mort en Thomas Temple : po è te britannique, n é en 1775 et mort en 1845.

14 Sir Walter Scott Walter Scott est n é en 1771 et mort en 1832 est un po è te et é crivain é cossais. Il est surnomm é e « the Wizars of the North. il a contribu é à forger une image romantique de L'Ecosse et de son histoire. C'est à lui, notamment, que l'on doit le retour de l'usage du tartan et du kilt, dont le port avait é t é interdit par une loi Walter Scott est n é en 1771 et mort en 1832 est un po è te et é crivain é cossais. Il est surnomm é e « the Wizars of the North. il a contribu é à forger une image romantique de L'Ecosse et de son histoire. C'est à lui, notamment, que l'on doit le retour de l'usage du tartan et du kilt, dont le port avait é t é interdit par une loi

15 William Wordsworth William Wordsworth, n é le 7 Avril 1770 et mort le 23 Avril 1850, est un po è te britannique. Sa pi è ce ma î tresse est The Prelude, un po è me autobiographique de sa jeunesse. Il est é galement l auteur, avec Coleridge et Robert Southey, des Ballades lyriques (1798) William Wordsworth, n é le 7 Avril 1770 et mort le 23 Avril 1850, est un po è te britannique. Sa pi è ce ma î tresse est The Prelude, un po è me autobiographique de sa jeunesse. Il est é galement l auteur, avec Coleridge et Robert Southey, des Ballades lyriques (1798)

16 The lyrical Ballads The Lyrical Ballads, composé par William Wordsworth et Samuel Taylor Coleridge en 1798 comprend les premières grandes oeuvres de l'école romantique.

17 Mélancolie et exaltation romantiques LA MÉLANCOLIE ROMANTIQUE LA MÉLANCOLIE ROMANTIQUE La Mélancolie romantique traduit un profond malaise dû à la situation politique et à l'accélération de l'histoire entre 1789 et D'où: - le sentiment d'être impuissant à modifier le cours des choses - le sentiment du déclin, de la fin des choses. Les jeunes romantiques se sentent isolés, inadaptés, et vivent spirituellement en marge de la société, parfois en lutte contre elle, sans avoir de solides soutiens intellectuels et moraux. Caspar David Friedrich, Voyageur au-dessus de la mer de nuages, 1818.

18 Alfred de Musset Alfred de Musset, né le 11 décembre 1810 et mort le 2 mai C est un poète, auteur dramatique et romancier français. « Tristesse » (in Poésies nouvelles, 1850) Poème traduisant la souffrance de Musset J'ai perdu ma force et ma vie, Et mes amis et ma gaieté; J'ai perdu jusqu'à la fierté Qui faisait croire à mon génie. Quand j'ai connu la Vérité, J'ai cru que c'était une amie ; Quand je l'ai comprise et sentie, J'en étais déjà dégoûté. Et pourtant elle est éternelle, Et ceux qui se sont passés d'elle Ici-bas ont tout ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde. Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré. Alfred de Musset, né le 11 décembre 1810 et mort le 2 mai C est un poète, auteur dramatique et romancier français. « Tristesse » (in Poésies nouvelles, 1850) Poème traduisant la souffrance de Musset J'ai perdu ma force et ma vie, Et mes amis et ma gaieté; J'ai perdu jusqu'à la fierté Qui faisait croire à mon génie. Quand j'ai connu la Vérité, J'ai cru que c'était une amie ; Quand je l'ai comprise et sentie, J'en étais déjà dégoûté. Et pourtant elle est éternelle, Et ceux qui se sont passés d'elle Ici-bas ont tout ignoré. Dieu parle, il faut qu'on lui réponde. Le seul bien qui me reste au monde Est d'avoir quelquefois pleuré.

19 Alfred de Vigny Alfred de VIGNY est un poète français né le 27 mars 1797 et mort le 17 décembre Alfred de VIGNY écrivit des poèmes mélancoliques comme des poèmes comiques, c est ce qui fait de lui un artiste appartenant au courant du Romantisme. Dansez : un jour, hélas ! ô reines éphémères ! De votre jeune empire auront fui les chimères; Rien n'occupera plus vos coeurs désenchantés, Que des rêves d'amour, bien vite épouvantés, Et le regret lointain de ces fraîches années Qu'un souffle a fait mourir, en moins de temps fanées Que la rose et l'oeillet, l'honneur de votre front ; Extrait du « Bal »de VIGNY, 1820 Traduisant la Mélélancolie romantique Alfred de VIGNY est un poète français né le 27 mars 1797 et mort le 17 décembre Alfred de VIGNY écrivit des poèmes mélancoliques comme des poèmes comiques, c est ce qui fait de lui un artiste appartenant au courant du Romantisme. Dansez : un jour, hélas ! ô reines éphémères ! De votre jeune empire auront fui les chimères; Rien n'occupera plus vos coeurs désenchantés, Que des rêves d'amour, bien vite épouvantés, Et le regret lointain de ces fraîches années Qu'un souffle a fait mourir, en moins de temps fanées Que la rose et l'oeillet, l'honneur de votre front ; Extrait du « Bal »de VIGNY, 1820 Traduisant la Mélélancolie romantique

20 Retours vers le pass é Viollet-le duc ( ) Architecte francais. Il restaura plusieurs monuments, dont le château de Requelliade en Gironde, Notre-Dame de Paris ou la Cit é de Carcassone. Architecte francais. Il restaura plusieurs monuments, dont le château de Requelliade en Gironde, Notre-Dame de Paris ou la Cit é de Carcassone.

21 Jules Michelet ( ) Historien francais, il fut nomm é professeur d histoire en 1830 à la Sorbonne. Il é crivit plusieurs livres, mais il mit 30ans à achever son œ uvre principale, L'HISTOIRE DE France Contribue à donner du Moyen Age une image pittoresque et fantasmatique. La Sorci è re, Historien francais, il fut nomm é professeur d histoire en 1830 à la Sorbonne. Il é crivit plusieurs livres, mais il mit 30ans à achever son œ uvre principale, L'HISTOIRE DE France Contribue à donner du Moyen Age une image pittoresque et fantasmatique. La Sorci è re, 1862.

22 Romantique et gothique é tymologie de « romantisme » : ce qui a trait au roman, é tymologie de « gothique » :Lorenzo Valla cr é a le mot pour d é signer un style d' é criture. Le mot qualifia donc d'abord ce qui é tait « m é di é val » ; en effet, l'expression Moyen Âge n'apparut qu'en 1604.Lorenzo Valla é criturem é di é val Moyen Âge1604 é tymologie de « romantisme » : ce qui a trait au roman, é tymologie de « gothique » :Lorenzo Valla cr é a le mot pour d é signer un style d' é criture. Le mot qualifia donc d'abord ce qui é tait « m é di é val » ; en effet, l'expression Moyen Âge n'apparut qu'en 1604.Lorenzo Valla é criturem é di é val Moyen Âge1604

23 Walter Scott Walter Scott est un é crivain et po è te, il est l'un des plus grands romanciers historiques, dont le th è me favori est son pays natal, l'Ecosse. Il est n é en 1771 et meurt en Il est notamment l auteur de deux grands romans historiques, Ivanho é (1820) et Quentin Durward (1823). Walter Scott est un é crivain et po è te, il est l'un des plus grands romanciers historiques, dont le th è me favori est son pays natal, l'Ecosse. Il est n é en 1771 et meurt en Il est notamment l auteur de deux grands romans historiques, Ivanho é (1820) et Quentin Durward (1823). Adaptation pour la télévision anglaise,

24 Victor Hugo Victor Hugo est n é en 1802 et meurt en Ecrivain fran ç ais, chef de file du romantisme fran ç ais. Po è te, romancier, dramaturge, critique, Victor Hugo est un auteur d une stature incomparable et in é gal é e sa devise est « Ego Hugo ». Les Mis é rables, roman de Victor Hugo est consid é r é comme une oeuvre et un monument de la litt é rature fran ç aise, il commen ç a ce roman en 1845 et parut en 1862.

25 Alexandre Dumas ( ) Auteur de grands romans historiques : Les Trois Mousquetaires (1844), La Reine Margot (1845) … George Sidney, Les Trois Mousquetaires, 1948.

26 Des artistes « engagés » Alphonse Marie Louis de Prat de Lamartine a été un poète, écrivainpoèteécrivain historien, et homme politique françaishistorienhomme politique né à Mâcon le 21 octobre 1790 et mortMâcon21 octobre1790 à Paris le 28 février 1869.Paris28 février1869

27 Des artistes « engagés » Delacroix, Eugène ( ), peintre et aquarelliste français. Peintre dinspiration mythologique, littéraire et historique, Eugène Delacroix a laissé une œuvre importante (plus de 800 toiles et fresques et des milliers de dessins, pastels et lavis) fortement habitée par son goût pour lOrient et caractérisée par un exceptionnel talent de coloriste. Représentant majeur du mouvement romantique, il a influencé de nombreux peintres, jusqu'aux postimpressionnistes.romantique Delacroix, Eugène ( ), peintre et aquarelliste français. Peintre dinspiration mythologique, littéraire et historique, Eugène Delacroix a laissé une œuvre importante (plus de 800 toiles et fresques et des milliers de dessins, pastels et lavis) fortement habitée par son goût pour lOrient et caractérisée par un exceptionnel talent de coloriste. Représentant majeur du mouvement romantique, il a influencé de nombreux peintres, jusqu'aux postimpressionnistes.romantique romantiqu es romantiqu es

28 Des artistes « engagés » Victor-Marie Hugo, né le 26 février 1802 à Besançon et mort le 22 mai 1885 à Paris, est un écrivain, dramaturge, poète, homme politique, académicien et intellectuel engagé français considéré comme le plus important des écrivains romantiques de langue française26 février1802Besançon22 mai1885Paris écrivaindramaturgepoète homme politiqueacadémicienintellectuelfrançaisécrivains romantiqueslangue française Victor-Marie Hugo, né le 26 février 1802 à Besançon et mort le 22 mai 1885 à Paris, est un écrivain, dramaturge, poète, homme politique, académicien et intellectuel engagé français considéré comme le plus important des écrivains romantiques de langue française26 février1802Besançon22 mai1885Paris écrivaindramaturgepoète homme politiqueacadémicienintellectuelfrançaisécrivains romantiqueslangue française

29 Frankenstein dans son temps 1) Romantisme 2)La Préface de Cromwell3)La bataille dHernani 4)Le Salon de Nodier 1) Romantisme 2)La Préface de Cromwell3)La bataille dHernani 4)Le Salon de Nodier

30 Stendhal, Racine et Shakespeare ( ) Racine et Shakespeare (1823) : Stendhal y compare le th é âtre racinien et shakespearien afin de montrer que le th é âtre de Shakespeare est sup é rieur. Stendhal demande aussi aux dramaturges de renoncer à la versification. Double-clic pour insérer une image

31 VICTOR HUGO : LA PRÉFACE DE CROMWELL (1827) La Pr é face de Cromwell (1827) est une v é ritable d é fense et une illustration du drame romantique.Le drame hugolien engendre une r é volution qui remet en question les pr é ceptes dont la trag é die est dot é e depuis le Grand Si è cle, notamment la r è gle fondamentale des trois unit é s.Selon cette r è gle, l'intrigue devait former un tout (unit é d'action), cependant que la sc è ne devait ne repr é senter qu'un seul lieu (unit é de lieu) et la dur é e des é v é nements repr é sent é s ne pas d é passer vingt-quatre heures (unit é de temps). Les pi è ces de Victor Hugo, Cromwell (1827), Marion Delorme (1829), Hernani (1830), Lucr è ce Borgia (1833) et Ruy Blas (1838), mais aussi celles de Musset, la Nuit v é nitienne (1830), les Caprices de Marianne (1833), Fantasio (1834), Lorenzaccio (1834) On ne badine pas avec l'amour (1834), reprennent tous les r è gles de la dramaturgie romantique en multipliant les personnages et les lieux, mêlant le vers et la prose, le style haut et le style bas, le sublime et le grotesque, le beau et l'horrible. L' é chec du drame de Victor Hugo, les Burgraves (1843), marquera en France la fin de la p é riode romantique.

32 La bataille dHernani A 27 ans, Victor Hugo pr é sente pour la premier fois sa nouvelle piece, "hermani", à la Com é die-Fran ç aise. Les partisans du classicisme s'offusquent en constatant que la r è gle des trois unit é s (de temps, de lieu et d'action) n'est pas respect é e. L'affrontement entre les romantiques, les "Jeune-France", et les classiques, les "perruques", est violent. Ils livreront la même bataille à chaque repr é sentation d"hermani". Hugo devient le chef de file de l' é cole romantique.

33 Définition du romantisme Le Romantisme est un ensemble de mouvements intellectuels et artistiques qui se d é veloppent dans la premi è re moiti é du XIX è me si è cle. Il s'affirme par opposition au classicisme; le romantisme est avant tout une mani è re de sentir, une forme permanente de sensibilit é. On place le d é but du romantisme en 1820, date de parution des M é ditations po é tiques Le romantisme na î t dans un moment charni è re de l'histoire de France, celui qui s é pare l'Empire napol é onien de la Seconde R é publique. Les r é gimes se succ è dent et s'ach è vent dans une crise plus ou moins sanglante. Le demi-si è cle romantique : on peut constater la faible long é vit é du th é âtre romantique : le drame romantique appara î t avec Stendhal, Racine et Shakespeare et Hugo, Cromwell. La plupart des chefs-d' œ uvre apparaissent durant la Monarchie de Juillet Le genre dispara î t en 1843, avec l' é chec des Burgraves de Victor Hugo. Le Romantisme est un ensemble de mouvements intellectuels et artistiques qui se d é veloppent dans la premi è re moiti é du XIX è me si è cle. Il s'affirme par opposition au classicisme; le romantisme est avant tout une mani è re de sentir, une forme permanente de sensibilit é. On place le d é but du romantisme en 1820, date de parution des M é ditations po é tiques Le romantisme na î t dans un moment charni è re de l'histoire de France, celui qui s é pare l'Empire napol é onien de la Seconde R é publique. Les r é gimes se succ è dent et s'ach è vent dans une crise plus ou moins sanglante. Le demi-si è cle romantique : on peut constater la faible long é vit é du th é âtre romantique : le drame romantique appara î t avec Stendhal, Racine et Shakespeare et Hugo, Cromwell. La plupart des chefs-d' œ uvre apparaissent durant la Monarchie de Juillet Le genre dispara î t en 1843, avec l' é chec des Burgraves de Victor Hugo.

34 Le salon de Nodier ( ) N é à Besan ç on, le 29 avril Po è te, romancier, bibliophile, grammairien, il s'occupa aussi d'entomologie. À ses d é buts dans les lettres, il publia apr è s le 18 Brumaire une ode violente, la Napol é one, qui lui valut une incarc é ration de plusieurs mois à Sainte-P é lagie et dans diverses autres prisons ; il fut ensuite exil é à Besan ç on. Accus é de complot, il fut arrêt é une seconde fois et, d é livr é par des paysans, il se cacha dans les montagnes du Jura. R é dacteur au Journal des D é bats en 1814, il fut nomm é conservateur à la Biblioth è que de l'Arsenal o ù son salon devint le centre d'une soci é t é litt é raire et o ù il accueillit les premiers romantiques en Bien qu'il e û t attaqu é l'Acad é mie en 1807.

35 Définition du salon littéraire Tenus par des femmes, les premiers salons litt é raires apparaissent au XVIe si è cle et s é panouiront au si è cle suivant. La protection et le soutien financier des femmes qui les ont tenus ont contribu é de fa ç on majeure à des projets d importance capitale pour l histoire de la pens é e, en pr é sidant à la gen è se de la pr é ciosit é ou à la cr é ation de l Encyclop é die au XVIIIe si è cle. À bien des é gards, la prodigieuse f é condit é intellectuelle issue du cadre informel des salons soutient heureusement la comparaison avec l Acad é mie fran ç aise o ù les femmes ne seront admises que trois si è cles et demi apr è s sa cr é ation. Le premi è r salon litt é raire fut celui de l hôtel de Rambouillet, dont la formation remonte à 1608 et dura jusqu à la mort de son hôtesse, Catherine de Rambouillet, dite « Arth é nice », en D autres r é unions moins c é l è bres, mais n é anmoins dignes d être cit é es, exist è rent au XVIIe si è cle, sans compter les ruelles, r é duits et alcôves, o ù les Pr é cieux et les Pr é cieuses s efforc è rent d imiter l hôtel de Rambouillet.

36 Honoré de Balzac (1799 – 1850) La Com é die humaine est un ensemble d ouvrages d'Honor é de Balzac, compos é de 137 œ uvres comprenant des romans r é alistes, fantastiques, ou philosophiques

37 Stendhal ( ) Le rouge et le Noir(1830) : L'action se passe sous la Restauration, à Verrières, une petite ville du Jura. Julien Sorel a dix-neuf ans. C'est un jeune homme d'origine modeste. Il est le fils d'un charpentier brutal. Sa condition le prédestine aux travaux de force. Mais Julien Sorel, ambitieux, rêve de gloire et s'évade dans la littérature. Il puise son imagination dans les Confessions de Rousseau, Les Bulletins de la Grande Armée, et Le mémorial de Sainte Hélène.

38 Charles Baudelaire ( ) et le Romantisme Le romantisme n'est pr é cis é ment ni dans le choix des sujets ni dans la v é rit é exacte, mais dans la mani è re de sentir [...] Qui dit romantisme dit art moderne, --- c'est ­à­ dire intimit é, spiritualit é, couleur, aspiration vers l'infini, exprim é es par tous les moyens que contiennent les arts. Les fleurs du mal est le receuil le plus connu de Baudelaire.

39 Les « enfants » du Romantisme Le réalisme apparu vers est un courant littéraire qui met en scène une histoire crédible et possible en abordant des thèmes tel que des relations conjugales ou autres affrontements sociaux. Le réalisme s'oppose au romantisme.

40 Les « enfants » du Romantisme Le réalisme apparu vers est un courant littéraire qui met en scène une histoire crédible et possible en abordant des thèmes tel que des relations conjugales ou autres affrontements sociaux. Le réalisme s'oppose au romantisme.

41 Romantisme de nos jours.... Voilà ce que représente le romantisme de nos jours, avec ce jolie coucher du soleil compenser par ce couple qui se balade sur la plage.


Télécharger ppt "Frankenstein dans son temps Pour une petite Histoire du Romantisme."

Présentations similaires


Annonces Google