La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

RELEVEMENT PRECOCE PRÉSENTATION AU HDPT BREVE REVUE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PTA 2011 BROU DJEKOU LEAD DU CLUSTER RELEVEMENT PRECOCE SPÉCIALISTE DE PROGRAMME-

Présentations similaires


Présentation au sujet: "RELEVEMENT PRECOCE PRÉSENTATION AU HDPT BREVE REVUE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PTA 2011 BROU DJEKOU LEAD DU CLUSTER RELEVEMENT PRECOCE SPÉCIALISTE DE PROGRAMME-"— Transcription de la présentation:

1 RELEVEMENT PRECOCE PRÉSENTATION AU HDPT BREVE REVUE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PTA 2011 BROU DJEKOU LEAD DU CLUSTER RELEVEMENT PRECOCE SPÉCIALISTE DE PROGRAMME- RELÈVEMENT PRÉCOCE BUREAU DU CORDONNATEUR RESIDENT/PNUD JEUDI 4 AOUT 2011

2 1. INTRODUCTION La dernière présentation sur le relèvement précoce a été faite le 11 Avril Elle avait porté principalement sur la présentation théorique du secteur. La présentation de ce jour se focalise sur les réalisations faites par la coordination du cluster. Nous comptons consacrer la présentation du 20 Octobre 2011 à un bilan de la mise en œuvre du plan daction PTA 2011 du cluster relèvement précoce.

3 2. RAPPEL DES OBJECTIFS DU RELEVEMENT PRECOCE EN RCA EN 2011 Les objectifs du Cluster relèvement précoce selon son Plan de Travail Annuel (PTA 2001 sont les suivants: 1. Assurer la planification stratégique et la coordination efficace du cluster relèvement précoce ; 2. Promouvoir la dynamique socio économique par des voies de communication améliorées et la réhabilitation des infrastructures ; 3. Accroitre et diversifier les sources de revenus pour les populations cibles ; 4. Construire des capacités organisationnelles, techniques et éducationnelles des groupes de communautés de base 5. Renforcer les capacités des acteurs locaux (société civile, autorités nationales et locales), pour sapproprier les efforts de relèvement précoce.

4 3. LES ACTIVITÉS DE CLUSTER (1) 1. Assurer la planification stratégique et la coordination efficace du cluster relèvement précoce 1 Plan de Travail Annuel pour 2011 (PTA 2011) élaboré; 7 réunions du cluster organisées qui ont vu la participation de 32 organisations dont : 15 ONG nationales : ECHELLE, NDA, ADEM, JUPEDEC, AFRIQUE SANS FRONTIERE, REMOD, VITALITE PLUS, FIPADECA, LIFA, CARITAS Kaga Bandoro, ACRED, OCD, ARESDI, UNACREF 9 ONG Internationales : IRC, DRC, COOPI, ACTED, CRS; PREMIERE URGENCE(Co- Lead); SOLIDARITES INTERNATIONAL; TRIANGLE. UN RAGGIO DI LUCE. 3 Département de Ministères Techniques : HCD, Min Plan (SPONG), MAS (Projet ; 4 Organisations du Système des Nations Unies: Bureau du Coordonnateur Résident ( RCO), PNUD, UNHCR, OCHA 1 Représentation Diplomatique: AMBASSADE DE FRANCE Participation régulières des Lead et co lead aux réunions du HDPT; Le processus de mise en place du Réseau de Relèvement Précoce en RCA est engagé.

5 3. LES ACTIVITÉS DE CLUSTER (2) 2. Promouvoir la dynamique socio économique par des voies de communication améliorées et la réhabilitation des infrastructures Financement via les fonds CHF de projets de réhabilitation douvrages dart et de routes, principalement dans le nord-ouest du pays, construction et réhabilitation de bâtiments à vocation socio-économiques (écoles, bâtiments de stockage, marché, plateformes multifonctionnelles). Pistes de réflexion : Comment améliorer la collecte dinformation et la coordination sur les ouvrages prioritaires à réhabiliter dans ces zones post-crise? Recommandation du cluster pour développer la collecte et cartographie dans les zones de relèvement Comment sassurer de lappropriation des communautés et des collectivités locales dans la gestion et lentretien de des ouvrages dart et des infrastructures socio économiques réalisés? Quelle es la place des Services Techniques dans le soutien aux Structures Locales dans lélaboration, le développement et la mise en œuvre des projets techniques pour le relèvement des communautés?

6 6 Juin 2011 Avant, pendant et après les travaux Quelques illustrations des réalisations

7 3. LES ACTIVITÉS DE CLUSTER (3) 3. Accroitre et diversifier les sources de revenus pour les populations cibles Financement via les fonds CHF de projets de promotion des AGR, des mécanisme de micro financement, de renforcement des capacités des acteurs économiques locaux (femmes, artisans, COGES etc…), principalement dans le nord-ouest et le sud-ouest du pays Pistes de réflexion : Comment pérenniser les AGR dans des contextes très loin dune « économie de marché » ? Importance danalyser les facteurs de blocage au niveau: MICRO: faibles capacités organisationnelles et techniques des acteurs économiques locaux, analphabétisme, manque équipements disponibles; manque de source dénergie; manque de services financiers; MESO: très faible échanges et actions collectives entre les acteurs économiques locaux, absence dONG locales spécialisées dans la promotion des AGR/micro- entreprises; faiblesse des capacités des services étatiques déconcentrés pour soutenir la relance économique; MACRO: Insécurité, Infrastructures dégradées (route, ponts), absence de politiques et autres mesures facilitant le commerce, les importations,… Nécessité de développer une réponse intégré et multisectorielle concerté avec les autres partenaires au développement

8 Activités de relance économique Source dEnergie AGR Groupes dépargne Alphabétisation

9 3. LES ACTIVITÉS DE CLUSTER (4) 4. Construire des capacités organisationnelles, techniques et éducationnelles des groupes de communautés de base Les piste de réflexion : Comment renforcer les capacités des organisations de base sur le moyen – long terme (au-delà du projet) ? Quel rôle pour les acteurs de la société civile? Quel rôle pour les services déconcentré de létat ? Ex. daction réalisées: Mise en place et formation de comités de maintenance pour les routes et ouvrages; Formation des groupements (organisation, AGR, etc…); Alphabétisation des femmes ;

10 3. LES ACTIVITÉS DE CLUSTER (5) 5. Renforcer les capacités des acteurs locaux (société civile, autorités nationales et locales), pour sapproprier les efforts de relèvement précoce. Organisation de la formation sur la « planification opérationnelle de projet»; 30 juin - 6 juillet 2011, animée par un formateur lInstitut Forhom de Paris; financement : Ambassade de France a Bangui. Bénéficiaires: 20 provenant de 13 ONG nationales et 7 staff nationaux dONG internationales. Prochaines formations pour la même cible: Suivi de projet (Septembre 2011); Evaluation de projet (Mai 2012). Ces formations devraient parmettre aux ONG nationales de mieux préparer une fiche CHF.

11 4. ACTIVITES DE SUIVI-EVALUATION Une revue de la mise en œuvre du PTA 2011 prévue en Septembre 2011; Une mission de suivi des projets CHF et autres projets sur le terrain prévue en Aout-Septembre 2011 par le cluster lead Besoin: Obtention des copies des rapports mensuels ou trimestriels dexécution des projets pour faciliter le renseignement du cadre de suivi des réalisations des projets et le reporting du cluster

12 5. PERSPECTIVES Elaboration dun cadre stratégique du RP en RCA Plaidoyer pour la mobilisation des ressources pour le financement des activités du RP Mise en place de groupes techniques (TDR déjà disponibles): Finance inclusive; Relèvement économique et Renforcement de capacités des ONG locales Visites de terrain et de monitoring des projets CHF et autres projets. Solliciter davantage la participation active de la partie nationale aux activités du cluster; Contribution au bulletin dinformation no 3 du Systeme des Nations Unies en Centrafrique, consacré au relevement précoce; CHF 2011: 9 projets ont été analysés et certains seront proposés pour financement CHF en 2011

13 MERCI A TOUS ET A TOUTES POUR VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "RELEVEMENT PRECOCE PRÉSENTATION AU HDPT BREVE REVUE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PTA 2011 BROU DJEKOU LEAD DU CLUSTER RELEVEMENT PRECOCE SPÉCIALISTE DE PROGRAMME-"

Présentations similaires


Annonces Google