La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Quels montages pour quels services dans l information multimodale ? 3 juillet 2003

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Quels montages pour quels services dans l information multimodale ? 3 juillet 2003"— Transcription de la présentation:

1 Quels montages pour quels services dans l information multimodale ? 3 juillet 2003

2 2 Plan de la présentation 1. Objectifs de létude 2. Présentation de services de CTM existants 3. Scénarios de mise en œuvre de la CTM 4. Résultats des entretiens avec les collectivités

3 3 1. Objectifs de létude l Objectif général : Evaluer les potentialités des NTIC dans lamélioration de linformation multimodale dans les transports en commun. l Méthodologie appliquée : Analyser lexistant en termes dobjectifs et de fonctionnalités Déterminer des scénarios de mise en œuvre Recueillir le point de vue de 4 Collectivités locales Définir des moyens daction de la CDC Etablir un document de présentation à lusage des partenaires de la CDC, comprenant un guide méthodologique

4 4 2. Présentation de la CTM Quest-ce que la CTM ? Un service Internet (site web + base de données) daide à la mobilité et à lutilisation des transports en commun Référence loffre de transport sur un périmètre donné Fournit les services daide à la mobilité suivants : Recherche théorique ditinéraire, Renseignements tarifaires, I nformations temps réels (perturbations, retards), I nscription à des abonnements type SMS, services wap, serveur vocal, intranet à lusage de professionnels locaux, … Linformation pourra être étendue à des informations multimodales ou à des services annexes (information touristique, information géolocalisée, …).

5 5 2. Présentation de la CTM l Présentation de 3 exemples de CTM AMIVIF (www.transport-idf.com)www.transport-idf.com Le Pilote (http://www.lepilote.com)http://www.lepilote.com Trans-Rhéna (http://www.trans-rhena.net)http://www.trans-rhena.net

6 6 2. Présentation de la CTM Les objectifs de la CTM l Gain de parts de marché des TC par rapport à la VP par la fourniture dune information facilitant lusage l Rentabiliser les investissements faits par les Collectivités l Objectifs secondaires : Environnement Social Amélioration du réseau Meilleure connaissance de la clientèle

7 7 2. Présentation de la CTM Grille danalyse de la CTM

8 8 2. Présentation de la CTM Les enjeux de la CTM Les enjeux de la CTM sont dordre organisationnels beaucoup plus que techniques, économiques et fonctionnels Il sagit de : Fédérer les acteurs locaux (Autorités Organisatrices et exploitants) et définir un chef de file légitime Monter un projet commun : Définir un cahier des charges fonctionnel (quel est le produit final auquel on souhaite aboutir), organisationnel (comment sont réparties les responsabilités) et financier (qui finance le projet : mise ne œuvre et exploitation) Choisir un scénario de mise en oeuvre Assurer un service de qualité : Le succès de la CTM découle de sa crédibilité au démarrage. La qualité du service est donc primordiale pour la pérennisation du service et la fidélisation des usagers. Pour doffrir un service de qualité, la mise à jour des données est un élément essentiel dans lexploitation de la CTM. Définir les retombées économiques et la diffusion Les services de base doivent être gratuits, car les usagers français considèrent cette information comme publique. Les services avancés peuvent être payants. Finalement, la CTM naura pas déquilibre financier propre. la Collectivité devra financer le déficit dexploitation.

9 9 3. Scénarios de mise en œuvre de la CTM Les 3 scénarios de mise en œuvre possibles : 1. La collectivité est opérateur de la CTM, 2. Un groupement dexploitants est opérateur de la CTM, 3. Délégation de réalisation et dexploitation à un tiers par des marchés de services.

10 10 3. Scénarios de mise en œuvre Scénario 1 : la Collectivité est opératrice de la CTM La Collectivité porte directement le projet. Cest léquivalent des services dinformation trafic du SIER en Région parisienne. l Organisation Regroupement des Autorités Organisatrices : informel, ou création dune structure juridique (syndicat mixte, SEM, association, …) Contractualisation des opérations de recueil et mise à jour des informations avec les exploitants Le système est géré avec les ressources propres de la Collectivité (régie) ou avec des ressources de lexploitant l Financement Budgets propres de la Collectivité Financement intégrée à la tarification et payée par lusager (au travers des titres de transport, et/ou des abonnements)

11 11

12 12 3. Scénarios de mise en œuvre Scénario 2 : un groupement dexploitants est opérateur de la CTM La Collectivité encourage les exploitants à développer une CTM. Cest par exemple le cas de lAMIVIF. l Organisation Regroupement des Autorités Organisatrices : informel, ou création dune structure juridique (syndicat mixte, SEM, association, …) Regroupement des exploitants au sein dune entité commune : filiale, GIE, association, … Contractualisation entre les AO et les exploitants, par lintermédiaire dun marché de services ou une DSP l Financement Réparti entre la Collectivité et les exploitants Financement intégrée à la tarification et payée par lusager (au travers des titres de transport, et/ou des abonnements)

13 13

14 14 3. Scénarios de mise en œuvre Scénario 3 : Délégation de réalisation et dexploitation à un tiers par des marchés de services La Collectivité délègue la construction puis lexploitation de la CTM à un délégataire dans le cadre dun marché de Service Public à laquelle un consortium dexploitants peut éventuellement répondre. l Organisation 2 marchés sont passés : un marché de réalisation et un marché dexploitation Le prestataire recueille, traite et diffuse linformation La Collectivité fixe les modes de diffusion et conserve un droit de contrôle l Financement Réparti entre la Collectivité et le prestataire Pour une DSP, la majorité de lactivité doit être financée par les recettes : une DSP est difficilement envisageable pour la CTM

15 15

16 16 4. Résultats des entretiens Collectivités locales contactées : CR Midi Pyrénées CR Limousin CR Picardie CG Moselle Questions posées : Systèmes dinformation multimodale existants Objectifs dune CTM Légitimité des acteurs dans la mise en œuvre Réaction sur les scénarios

17 17 4. Résultats des entretiens Systèmes dinformation existants CollectivitéSystèmes dinformation multimodale existants CR Midi Pyrénées36 15 TEAM, guides papier et CD Rom CR LimousinPas de système propre. Site internet de la SNCF et Centre intermodal déchange de Limoges en gare de Limoges (information et billettique). Site internet de la Corrèze en développement CR Picardie3 centrale de mobilité : FILINFO à Abbeville et centrales départementales de lAisne (CITA) et lOise (OPTIO). Services proposés : information à la clientèle, retour dinformation de la clientèle, réservation pour les services de TAD et Conseil Général. Périmètre : offre régionale, offre départementale, offre urbaine (excepté Soissons qui a lancé sa propre centrale de mobilité). Ces centrales de mobilité sont gérées par les transporteurs. CG MoselleUn site Internet avec calculateur ditinéraire sur les services réguliers et scolaires a été mis en place au 1 er janvier 2003 sur un secteur test. Les fonctionnalités en seront améliorées par la suite. Le périmètre de loutil est celui du département. Expériences de multimédia peu concluantes.

18 18 4. Résultats des entretiens Objectifs de la CTM Création de flux internet Avis partagés : la CTM produit du contenu et sintègre dans une politique de développement, cependant on ne peut pas sattendre à une grande à une forte croissance du flux grâce à elle. Valorisation des TC La CTM permet à lusager de maîtriser un réseau mal connu. Elle permet de gagner de nouveaux usagers et de fidéliser les anciens. Cest donc un outil de valorisation de loffre. Valorisation du territoire La CTM permet aux touristes de mieux connaître loffre de transport. Cet aspect est secondaire.

19 19 4. Résultats des entretiens Réactions face aux scénarios Scénario 1 : ce scénario nest envisagé nulle part. Les Collectivités ne veulent pas prendre en charge le service sur leurs ressources propres et préfèrent externaliser Scénario 2 : ce scénario est celui mis en place dans les centrales de mobilité de Picardie et dans lAMIVIF. Ce scénario présente plusieurs problèmes : La présence de grands groupes dans la structure de transporteurs risque de déséquilibrer les petits transporteurs. Les grands transporteurs peuvent avoir du mal à se mettre daccord sur une coopération. Enfin, dans le cas où lAO cherche à regagner de lautorité sur les transporteurs, ce scénario nest pas indiqué. Scénario 3 : ce scénario est le plus intéressant pour nos interlocuteurs (Picardie mise à part). Ses avantages sont les suivants : LAO conserve la main sur le système via le marché dexploitation. Le marché de service permet de maîtriser le prestataire et dassurer la neutralité. LAO na pas à mobiliser de ressource en personnel.


Télécharger ppt "Quels montages pour quels services dans l information multimodale ? 3 juillet 2003"

Présentations similaires


Annonces Google