La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Montréal, 23 mars 2007 1 Le devenir professionnel des jeunes docteurs en France Jean-François GIRET Céreq.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Montréal, 23 mars 2007 1 Le devenir professionnel des jeunes docteurs en France Jean-François GIRET Céreq."— Transcription de la présentation:

1 Montréal, 23 mars Le devenir professionnel des jeunes docteurs en France Jean-François GIRET Céreq

2 2 Plan de la présentation Le doctorat français en quelques chiffres Le marché du travail des chercheurs Lévolution des débouchés professionnels des jeunes docteurs Laccès aux carrières académiques Les inquiétudes sur le renouvellement de la profession

3 3

4 4 Le doctorat en quelques chiffres : les inscrits (1) jeunes inscrits en troisième cycle dans les universités françaises (Bac + 5 et plus => Master/DEA/DESS + doctorats ) Dont doctorants (27%) en 2005 Mais 29% en 2000 ! Une forte augmentation des étudiants étrangers qui passent de 1/4 à 1/3 des docteurs en cinq. (30% du Maghreb, 23% asiatiques, 23% européen) Une forte concentration en Ile de France : 33% des doctorants

5 5 Le doctorat en quelques chiffres : les poursuites détudes Master/ Doctorat Un jeune sur quatre poursuit en thèse après un master 40% sciences de la vie et de la terre 33% en sciences fondamentales et appliquées (math, physiques…) 23% en sciences humaines 20% en sciences économiques et gestion 18% en droit Mais 29% en 2001/2002 Une forte hausse en STAPS et en Gestion du fait de lafflux détudiant dans ces matières.

6 Le doctorat en quelques chiffres : le financement

7 Le doctorat en quelques chiffres : le nombre de docteurs

8 8 Le marché du travail des chercheurs et des enseignants chercheurs Un marché du travail dans le public où laccès à un emploi stable se fait très tôt après la thèse (ou ne se fait plus). Où les débouchés ont augmenté ces dernières années Mais où les emplois précaires augmentent plus vite que les emplois stables Et un marché du travail dans le privé ou les jeunes docteurs sont en concurrence avec des diplômés décole dingénieurs

9 9 Une augmentation du nombre du chercheurs

10 10 Le marché du travail : une forte croissance des emplois non titulaires A luniversité 17% des effectifs en emploi à durée déterminée ( sur en 2005). Depuis 99, une hausse des effectifs non permanents 2 fois et ½ plus élevée que les effectifs titulaires. Près de la moitié sont des contrats dATER, renouvelables au mieux une fois pour les jeunes docteurs et 74% sont à temps partiel. Dans les Etablissements de Recherche EPST : 15% sont des non titulaires (7 549 sur en 2004) EPIC : 8% sont des non titulaires (1 845 sur en 2004)

11 11 Le marché du travail : les débouchés des jeunes docteurs Le concours de maître de conférences principal débouché pour accéder à un poste de permanent. une procédure en deux étapes avec une qualification au niveau national puis une sélection par les universités Un âge daccès moyen de 31 ans au concours. Et une sélection assez difficile dossier examinés au CNU en candidats qualifiés pour 1876 postes. Mais 889 qualifiés de 2004 recrutés => 5,5% Un recrutement de moins en probable avec lancienneté de la qualification 53% de recrutement la première année, 27% la seconde, 12.5% la troisième, 6% la quatrième…

12 12 Les enquêtes du Cereq sur linsertion professionnelle des jeunes Des enquêtes auprès de jeunes Des enquêtes auprès de jeunes sortis de formation initiale la même année (1992, 1998, 2001, 2004) à tous les niveaux de formation,sortis de formation initiale la même année (1992, 1998, 2001, 2004) à tous les niveaux de formation, et une représentativité par niveau détudes au niveau national et pour certaines enquêtes, au niveau régional.et une représentativité par niveau détudes au niveau national et pour certaines enquêtes, au niveau régional. Des enquêtes réalisées 3 ans après la fin des études et pour lenquête « Génération 98 » des ré-interrogations à 5 ans, 7 ans et 10 ans. Des enquêtes réalisées 3 ans après la fin des études et pour lenquête « Génération 98 » des ré-interrogations à 5 ans, 7 ans et 10 ans. Des informations sur : Des informations sur : leur parcours scolaireleur parcours scolaire leurs situations sur le marché du travailleurs situations sur le marché du travail leurs origines géographiques et socialesleurs origines géographiques et sociales Derniers résultats : lenquête Génération 2001 : jeunes interrogés en 2004 représentatifs des jeunes sortis en 2001 du système éducatif) Derniers résultats : lenquête Génération 2001 : jeunes interrogés en 2004 représentatifs des jeunes sortis en 2001 du système éducatif)

13 13 Des zooms sur les docteurs 4 extensions denquête sur les docteurs 4 extensions denquête sur les docteurs Diplômés de doctorat en 1994 Diplômés de doctorat en 1994 Diplômés de doctorat en 1996 Diplômés de doctorat en 1996 Diplômés de doctorat en 1998 Diplômés de doctorat en 1998 Diplômés de doctorat en 2001 Diplômés de doctorat en 2001 Des échantillons denviron 1500 docteurs (sauf en 94). Et en 98 des jeunes ayant abandonné le doctorat Une population représentative de 6500 docteurs de nationalité française et de moins de 35 ans. Une enquête réalisée par lIREDU en 2006 sur les docteurs de 2003

14 Taux de chômage 3 ans après la thèse

15 Part des docteurs en emploi non permanent trois ans après la thèse..

16 Salaire médian des docteurs en trois ans après la thèse… (1 =1,55 $ can)

17 Linsertion professionnelle des docteurs selon leurs disciplines

18 Une orientation majoritaire vers le public

19 Mais variable selon les disciplines…

20 Le stage post-doctorat

21 La stabilité des emplois en 2004 dans la recherche et lenseignement sup.

22 Projet professionnel dans lemploi académique et réalisation de ce projet sur un poste de titulaire

23 23 Les facteurs influençant laccès à la carrière académique (poste de permanent) Les doctorants en chimie et biologie ont une probabilité inférieure de 14% et 11% daccéder à une carrière académique. Avoir trois publications acceptées lors de la soutenance dans des revues à comité de lecture augmente de 25% les chances daccès à la carrière académique, (deux publications =>20%) Les allocataires de recherche-moniteurs ont une probabilité de 20% supérieure…. Les docteurs ayant eu un financement privé ont une probabilité de 20% inférieure… Pas de différence hommes femmes Le post-doc : un effet plutôt positif mais complexe à analyser…

24 Une inquiétude sur lavenir…

25 25 Renouvellement de la profession et perspectives démographiques… En France, un nombre important de chercheurs partiront à la retraite : 46% des enseignants chercheurs partiront entre 2005 et 2014… 42% des chercheurs dans les EPST Il faudrait recruter pour un renouvellement constant : entre 2000 et 2500 enseignant chercheurs par an jusquen 2013 (au lieu de 1340 de 1995 à 1999) plus de 700 chercheurs au lieu de 540… => une inquiétude sur une éventuelle pénurie de jeunes docteurs (quantitative et qualitative)…

26 26 Une pénurie peu probable… au moins sur le plan quantitatif… Nos résultats montrent : Que pour toutes les cohortes, environ un jeune docteur en emploi sur quatre est en emploi non permanent Que le taux de chômage global est actuellement supérieur à 10% Quau total, un jeune docteur sur deux a réalisé son projet professionnel de trouver un poste de permanent dans un emploi académique Plus de 2000 jeunes docteurs français en difficultés pour chaque génération de docteurs entrant sur le marché du travail… Une pénurie peu probable dautant plus que le nombre détudiants dans les premiers cycles en France stagnent après avoir considérablement baissé.

27 27

28 28 Fin Merci pour votre attention !

29 29 Quelques informations sur les travaux concernant cet exposé Béret P., Giret J.F., Recotillet I, (2004) "Lévolution des débouchés professionnels des docteurs", Education et Formations, n°67, pp ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/revue67/articl e9.pdf ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/revue67/articl e9.pdf Giret J.F., (2005), « De la thèse à lemploi : les début professionnels des jeunes titulaires de doctorat » ; Bref Céreq, n°220, 4p. Bonnal L., Giret J.F., (2006), «Access to permanents job in the french academic sector », Working paper, for the Jean-Claude Eicher Conference-Iredu iredu/posterscom/communications/GIRET.pdf iredu/posterscom/communications/GIRET.pdf

30 Labandon en cours de thèse

31 Les motifs de labandon


Télécharger ppt "Montréal, 23 mars 2007 1 Le devenir professionnel des jeunes docteurs en France Jean-François GIRET Céreq."

Présentations similaires


Annonces Google