La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Jean Nicolas, professeur-chercheur 22 mars.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Jean Nicolas, professeur-chercheur 22 mars."— Transcription de la présentation:

1 1 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Jean Nicolas, professeur-chercheur 22 mars 2007 Microprogramme de 3 e cycle en Enrichissement des compétences de lencadrement Mieux préparer les chercheurEs de demain à être des acteurs de progrès partout dans la société

2 2 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Mieux préparer nos doctorantEs 1.Formation ENJEU : Plus que des connaissances, des COMPÉTENCES Société du savoir : mutations SAVOIR : RECHERCHE : SOCIÉTÉ : + Rapide + Complexe + Changeant Savoir élargi Mode 1 (disciplinaire, équipe ) Mode 2 (multidisciplinaire, multi organisations, Gibbons, 1998) Savoir interagir Innovation : couplage réussi, connaissances besoins sociétaux (Miller, 1999) Savoir agir

3 3 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Mieux préparer nos doctorantEs 1.Formation ENJEU : Des améliorations simposent Formation doctorale : Bien, mais des préoccupations grandissantes « Renaissance » (Steadman) « Rapid and profound change » (HRK) « Quality NOT quantity » (Norfa) « Re-thinking » (Armstrong) « Re-envisioning » (Nyquist) « Re-shaping » (NAS, NAE, NIH) ANNÉES 1990, celles des préoccupations aux États-Unis et en Europe ANNÉES 2000, celles des améliorations menées aux États-Unis et en Europe (voir Colloque « Doctoral Training in Europe and North America », novembre 2006)

4 4 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Mieux préparer nos doctorantEs 1.Formation ENJEU : Élargir la FORMATION et améliorer lENCADREMENT Préoccupations du milieu universitaire Formation trop étroite, trop locale, trop individuelle « The training of PhD is too narrow intellectually » (Lapidus) Taux de réussite inquiétant, décrochage, gaspillage talent 3 e cycle au Québec Taux réussite 52,356,354,258,356,2 Source : Mels, Les indicateurs universitaires, Durée trop longue : 5 à 5,5 ans en moyenne (MELS) « PhD always manage to finish out of time » (Green)

5 5 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Mieux préparer nos doctorantEs 1.Formation ENJEU : ENRICHIR les COMPÉTENCES scientifiques, personnelles et professionnelles Préoccupations des employeurEs Manque de compétences personnelles et professionnelles « On les embauche pour leurs connaissances ou les débauche pour leur comportement » (Martel) Lacunes : Ouverture, créativité, écoute active, gestion projet, travail en équipe, valeur du temps Manque dexpérience et douverture « Logique endogène » (OCDE, 2003) ; « Clones of themselves » (Armstrong) ; « Mismatch between training of PhD and actual employment » (CRSH, 2004) Manque de largeur scientifique « Nous ne voulons pas quil creuse dans le même trou, mais quil sache ou creuser » (Nyquist)

6 6 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Mieux préparer nos doctorantEs 1.Formation ENJEU : Mieux ENCADRER et mieux PRÉPARER AUX DIFFÉRENTS MÉTIERS DE CHERCHEUR-E Préoccupations des doctorantEs Qualité de lencadrement inégale et insuffisante « Project prolonged to provide a source of cheap labor not for the benefit of their education » (Golde) Sentiment d'isolement « Do not understand clearly how the process work and how to navigate effectively » (Golde) Manque d'infos et préparation aux carrières « New PhD often believe themselves ill prepared to venture outside » (Dunderstand) CNCS « Favoriser l'insertion optimale des diplômées des cycles supérieurs : a) développer les compétences... » (2006) ; « Manque de financement, source de décrochage ou dallongement » (1999)

7 7 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Mieux préparer nos doctorantEs 1.Formation ENJEU : La QUALITÉ pas la QUANTITÉ Préoccupations vis-à-vis la QUALITÉ La qualité des diplôméEs est beaucoup plus importante que la commercialisation de la recherche (nombreux auteurs) « Well educated graduate are by far most important transfer channel of U » (OCDE) NORFA « Without quality a larger production of researchers would be a bad investment » (Larsen) Employeurs canadiens « Increasing the number is NOT as IMPORTANT as addressing the QUALITY QUESTION » Les programmes de doctorat ne sont pas souvent évalués « So little serious evaluation" "Much attention should be given to the question to what extent sufficient quality can be guaranteed » (Nerad)

8 8 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Mieux préparer nos doctorantEs 1.Formation ENJEU : Le Québec prend du retard Améliorations en cours PaysProgrammeObjectifs États-UnisIGERT (Integrative Graduate Educational Research Trainingship), depuis 1997; 225 projets actifs Formation multidisciplinaire Compétences techniques Compétences professionnelles États-UnisCID (Carnegie initiative on the Doctorate, six departments different) Largeur et interdisciplinarité Encadrement Préparation aux carrières Rétroaction et valorisation AllemagneCollège doctoral, 1992 Projet déquipe sous la supervision dun groupe de professeurs Interaction avec lindustrie AngleterreNew route PhD Interdisciplinary studies Teaching skills Group work, problem solving Business, technology transfer FranceCréation des écoles doctorales, 1998 Formation à lenseignement Formations complémentaires Charte de thèse

9 9 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Mieux préparer nos doctorantEs 2.Encadrement ENJEU : Réussite, durée, qualité passe par lamélioration de lencadrement Préoccupations grandissantes Encadrement devient plus de type « manager » que de type mentor « Is the product the research result or the researcher ? » (Golde) Qualité de lencadrement inégale et insuffisante « Project prolonged to provide a source of cheap labor not for the benefit of their education » (Golde) Réussite faible et durée élevée « Must of the explanation lie in the inability to plan and control their work » (Sharp)

10 10 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Mieux préparer nos doctorantEs 2.Encadrement ENJEU : ÉLARGIR et MIEUX STRUCTURER lENCADREMENT Les modèles dencadrement ? « Aucun modèle de direction doctorale nest utilisé de façon systématique dans les universités québécoises. La majorité des directeurs de recherche apprennent par essais et erreurs » (Boulet, N., 2001) 1.Supervision individuelle « Doctoral work has been highly individualized […] strongly dependent or their individual advisor » (DAAD, 2006) 2.Co-supervision Deux professeurs œuvrant dans les domaines scientifiques complémentaires pour superviser un projet bi-disciplinaire. 3.Comité conseil (Thesis committee) comité dencadrement servant de conseillers au doctorant et au superviseur 4.Collectif dencadrement « Research training groups who conceive interdisciplinary program: a dozen of professors work with some doctoral students (DAAD, 2006).

11 11 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Mieux préparer nos doctorantEs 3.Insertion Création de nouveaux postes Remplacement de postes existants Non remplacement ou changement de profil DEMANDE Postes disponibles Piliers de la demande Adéquation des compétences Information sur le marché du travail Coordination agents socio-économiques Facteurs dajuste- ment OFFRE Personnes disposées à occuper un emploi Éducation Immigration Formation continue Taux dactivité Piliers de loffre (C.S.T., Avis main-dœuvre HQ)

12 12 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Mieux préparer nos doctorantEs 3.Insertion Source : (MELS) OFFRE : Évolution nombre diplômés doctorat au Québec X 5 de 1975 à 2010

13 13 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Mieux préparer nos doctorantEs 3.Insertion OFFRE : Comparaison Québec – Ontario – États-Unis : diplômés / million dhabitants (Robitaille) Population : Québec, Ontario, Canada : Statistique Canada; États-Unis : US census bureau Diplômés : Canada, jusquà 1998 L'éducation au Canada [années diverses], ( ) CANSIM, tableau ; États-Unis, diplômés : NSF, Science and Engineering Degrees: , tableau 19 et Science and Egineering Doctorate Awards: Tableau 1. MYTHE : Les États-Unis et lOntario « produisent » plus de PhD que le Québec RÉALITÉ : Québec États-Unis > Ontario

14 14 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Mieux préparer nos doctorantEs 3.Insertion Domaine détudes En emploiStagiaires post- doctoraux Taux de chômage (%) Sciences de ladministration100,0 0,0 Sciences de léducation 90,6 6,3 0,0 Droit 83,3 0,0 Lettres 77,8 8,910,3 Sciences humaines 75,015,0 6,3 Arts 69,2 7,718,2 Sciences appliquées 64,022,812,0 Sciences pures 58,634,2 8,5 Sciences de la santé 54,229,0 6,5 Ensemble du Québec 68,420,6 7,4 DEMANDE : Enquête (2005) relance MELS pour diplômés 2003

15 15 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Mieux préparer nos doctorantEs 3.Insertion [1][1] Diplômes décernés Québec, Ontario, Canada, États-Unis. Variation des PhD dans la population: Etats-Unis : US sensus bureau, Educational attainment in the United States; Canada, Ontario et Québec, Statistique Canada, enquête sur la population active. ENJEU : Le problème, ce nest pas la pseudo pénurie, mais le manque dattractabilité de nos diplômés DEMANDE : Augmentation nombre PhD dans la population / 100 nouveaux diplômés

16 16 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Mieux préparer nos doctorantEs 3.Insertion DEMANDE : Ajustements prévisibles Tendances prévisibles (Estimation J.P. Robitaille et J. Nicolas) Provenance des recrues universitaires Postdoc Québec Postdoc hors Québec ProfesseurEs Québec Professeurs hors Québec ChercheurEs organisations, entreprises DiplôméEs récentEs (20 % - 25 %)

17 17 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Mieux préparer nos doctorantEs 4.Notre projet 1. Question de recherche : Peut-on enrichir les compétences scientifiques, personnelles et professionnelles des chercheurEs en formation sans nuire à la qualité du projet de recherche et sans augmenter la durée des études ? 2. Hypothèse : Oui, en couplant le projet de recherche avec lamorce ou le mûrissement de compétences bien ciblées, en améliorant la qualité de lencadrement et en responsabilisant davantage le doctorant.

18 18 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Mieux préparer nos doctorantEs 4.Notre projet 3. Stratégie : Objectif : Mieux préparer les chercheurs de demain à être des acteurs de progrès partout dans la société. Moyens originaux proposés : Constituer un creuset multidisciplinaire de 17 programmes de 3 facultés Un microprogramme en enrichissement des compétences Un encadrement assuré par un comité conseil, assorti dun parcours de formation doctorale Une démarche dassurance qualité

19 19 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Mieux préparer nos doctorantEs 4.Notre projet Scientifiques Acquérir et créer des connaissances Personnelles Professionnelles Rédiger et publier un article scientifique Dialoguer avec chercheurs pour élargir ses activités Gérer la recherche et linnovation Enseigner en contexte universitaire Protéger et valoriser le savoir Communiquer avec les scientifiques et avec la société Intégrer léthique en recherche Prendre en main sa carrière de chercheur Les compétences à enrichir 4 à 6 ateliers dune journée aux 3 semaines pour chaque formation

20 20 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Mieux préparer nos doctorantEs 4.Notre projet Connaître les possibilités demplois et les attentes correspondantes Se connaître, expliciter ses intérêts Choisir, établir sa stratégie Obtenir et réussir son premier emploi Formation EFD 922 « Prendre en main sa carrière » Source : Bourque, A., Nicolas, J., 2006

21 21 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Mieux préparer nos doctorantEs 4.Notre projet Évaluation - Rétroaction Questions% parmi les répondants Je recommanderais cette formation aux doctorantEsOui, 100 % Jai trouvé que les thématiques abordées étaient pertinentesOui, 97 % Je juge que cette formation me sera utile durant mon doctorat Oui, 90 % Je juge que cette formation me sera utile pour mieux réussir ma carrière Oui, 97 % Je trouve que la diversité des formateurs favorise louverture Oui, 97 % Je juge raisonnable le temps à consacrerOui, 98 % Les exercices, lectures et devoirs ont contribué à ma compréhensionOui, 88 %

22 22 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Mieux préparer nos doctorantEs 4.Notre projet Lencadrement – Parcours doctoral DÉPART Déclaration doctorale ARRIVÉE Soutenance Évaluation Pré-doc Valorisation Formation du comité conseil Exploration 4 e mois1 an3 ans4 ans Jalons typiques 2 ans3,5 ans Réalisation « Many students do not clearly understand what doctoral study entails, how the process works and how to navigate it effectively! » (Chris, M. Golde and Timothy M. Dore, 2001)

23 23 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Conclusion CIBLER la QUALITÉ, pas la quantité FORMATION : améliorer les compétences scientifiques et comportementales ENCADREMENT : Élargir, structurer, responsabiliser les doctorantEs INSERTION : Mieux préparer aux différents métiers de chercheurE, y compris celui de professeurE-chercheurE ASSURANCE QUALITÉ : audit externe, évaluation – rétroaction, enquête approfondie auprès des diplômés et employeurs M. Teitelbaum, 2003 « Instead of raising the false flag of shortages, […] the overarching goal should be to find ways to make these careers attractive. »

24 24 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 VALORISER LE POTENTIEL HUMAIN plus que les TECHNOLOGIES « Leveraging talent not technology » (Florida) ProfesseurEs, doctorantEs et leurs associations, ministères (MELS, MDEIE), organismes subventionnaires, employeurs : un effort conjoint, important et immédiat, simpose pour améliorer nos programmes de 3 e cycle et donner à nos jeunes chercheurEs la possibilité de réaliser TOUT leur potentiel et dobtenir des emplois de qualité.


Télécharger ppt "1 J. Nicolas, coordonnateur microprogramme 3 e cycle pour Colloque FQPPU – Du rêve à la réalité - Mars 2007 Jean Nicolas, professeur-chercheur 22 mars."

Présentations similaires


Annonces Google