La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Initiative pour l'accélération de l'éducation pour tous (EFA-FTI) 2ème Atelier de Développement des Capacités de lEducation en Afrique Leadership des.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Initiative pour l'accélération de l'éducation pour tous (EFA-FTI) 2ème Atelier de Développement des Capacités de lEducation en Afrique Leadership des."— Transcription de la présentation:

1 1 Initiative pour l'accélération de l'éducation pour tous (EFA-FTI) 2ème Atelier de Développement des Capacités de lEducation en Afrique Leadership des pays pour une mise en œuvre réussie dans le cadre du partenariat EPT-FTI Tunis, 3 décembre 2007 Desmond Bermingham

2 2 Qu'est-ce que l'Initiative pour l'accélération de l'éducation pour tous? Pourquoi créer la FTI? Le contexte: Accords internationaux Pacte FTI Principes directeurs de la FTI Structure de gouvernance Quel soutien offre la FTI? Mobiliser des ressources supplémentaires Financement par des voies régulières Fonds catalytique FTI Fonds pour le développement du programme éducatif Équipe spéciale actuelle pour la FTI Cadre d'indices FTI Directives pour évaluation et résultats attendus de la FTI Processus FTI au niveau pays Défis clés Calendrier d'engagement des pays Grandes lignes

3 3 L'Initiative pour l'accélération de l'éducation pour tous (FTI) est un partenariat mondial entre pays en voie de développement et donateurs pour accélérer les progrès vers l'objectif de l'enseignement primaire universel de qualité avant 2015 Les partenaires comptent plus de 30 organismes donateurs bi- et multilatéraux Tous les pays à faible revenu peuvent bénéficier d'une aide technique et financière de la FTI Qu'est-ce que l'Initiative pour l'accélération de l'éducation pour tous (FTI)?

4 4 Il y a encore plus de 77 millions d'enfants non scolarisés --dont 44 millions de filles Il y a énormément de preuves que l'éducation - en particulier des filles - peut: briser le cycle de la pauvreté augmenter la croissance économique arrêter la progression du SIDA L'aide publique au développement (ODA) pour l'éducation a plus que doublé depuis 2000 lorsque les dirigeants mondiaux se réunissent au Sommet pour les Objectifs du Millénaire pour le développement et se sont engagés à l'unanimité à atteindre l'objectif de l' enseignement primaire universel avant 2015 Les niveaux ODA sont toujours bien en dessous des besoins estimés à 9 milliards de $ par an Pourquoi créer la FTI?

5 5 Le contexte Accords internationaux Le partenariat FTI La Déclaration du Millénaire: 8 ODM Septembre 2000, New York, USA Le Forum mondial sur l'éducation 6 objectifs EFA Avril 2000, Dakar, Sénégal La Conférence mondiale sur l'EFA Mars 1990, Jomtien, Thaïlande Consensus de Monterrey 2002 Déclarations sur l'harmonisation et l'aide au développement Rome (2003) - Paris (2005)

6 6 Le pacte FTI Donateurs Mobiliser les ressources et les rendre plus prévisibles S'aligner sur les priorités de développement des pays Coordonner le soutien autour d'un programme éducatif Harmoniser les procédures autant que possible Pays partenaires Établir des programmes sectoriels éducatifs solides après consultations étendues Démontrer un engagement pour l'éducation par un soutien local solide Démontrer des résultats sur les indicateurs de performance clés Faire preuve de leadership dans l'établissement et la mise en oeuvre du programme et la coordination du soutien des donateurs Responsabilité mutuelle

7 7 La FTI aide les deux côtés du pacte Mécanisme pour accélérer l' enseignement primaire universel Pays partenaires Aide plus efficace pour l'enseignement primaire Augmentations durables de l'aide pour l'enseignement primaire Partager les connaissances et l'expérience Donateurs Plate forme pour l'aide au développement Meilleure coordination et harmonisation de l'aide aux niveaux national et mondial L'engagement offre l'assurance que le programme sectoriel mérite d'être soutenu

8 8 Principes directeurs de la FTI Un pays, une stratégie pour l'éducation, un processus Couvrir tout le secteur Réaliste et durable Liée à la stratégie globale pour la réduction de la pauvreté Cherche à combler4 écarts: Politique Données Finance Capacité

9 9 Structure de gouvernance Donateurs Comité EPDF Comité CF Pays partenaires Société civile Secrétariat FTI -Se réunit tous les 2 ans -Établit la direction de la politique stratégique -Prend les décisions politiques de haut niveau Prend les décisions d'allocation Donne le soutien administratif à la FTI - Comprend la représentation des donateurs, pays partenaires & OSC -Guide le travail du secrétariat et assure la coordination - Sanctionne l'ESP -Surveille & évalue la mise en oeuvre - Dirige la préparation et mise en oeuvre des ESP - Dirige la coordination du groupe éducatif du pays

10 10 Quel soutien offre la FTI? Préparation des programmes et soutien donné au renforcement des capacités : Fonds pour le développement du programme éducatif (EPDF) Mobilisation des ressources du pays: Le partenariat FTI offre une plate forme mondiale pour mobiliser des ressources supplémentaires pour le secteur éducatif Mobilisation des ressources pour les pays sanctionnés avec limitations exceptionnelles pour le financement par donateurs externes : Fonds catalytique (CF) Soutien technique Soutien financier Partage des connaissances. La FTI offre une plate forme mondiale pour partager l'expérience de ce qui marche et ce qui ne marche pas (en ce qui concerne les stratégies, la coordination des donateurs, etc.) Directives. Directives pour l'évaluation, évaluation du renforcement des capacités, etc.

11 11 Mobiliser des ressources supplémentaires La FTI cherche à mobiliser des ressources supplémentaires pour l'éducation à travers 4 voies: Ressources locales - aller vers le chiffre référence de 20% des dépenses du gouvernement Donateurs bi- et multilatéraux (y compris l' IDA) déjà dans le pays Donateurs – y compris les donateurs du secteur privé et les fondations - qui n'ont pas encore de présence dans le pays et désirent offrir financement dans le cadre FTI Fonds catalytique FTI

12 12 Financement par des voies régulières Dès qu'on connaît l'écart financier, les donateurs dans le pays présentent leurs propositions pour augmenter le soutien. En outre, le secrétariat FTI sensibilise les donateurs absents pour les encourager à offrir un nouveau financement, soit directement soit par des partenariats passifs.

13 13 Fonds fiduciaire géré par la Banque mondiale Offre financement sous la forme de subventions pour combler l'écart financier des pays avec soutien de donateurs limité, tout en mobilisant un soutien plus durable par des voies habituelles bi- et multilatérales Financement de dernier ressort Fonds catalytique FTI (CF)

14 14 Contributions et engagements CF (en millions de $ US) Pays Total Cumul. paiements Belgique Canada17 Danemark CE France Allemagne Irlande Italie Japon1.2 Pays-Bas Norvège Russie Espagne Suède Royaume Uni TOTAL ,

15 15 Fonds fiduciaire de plusieurs donateurs, géré par la Banque mondiale, avec les objectifs suivants: Augmenter le nombre de pays à faible revenu qui ont des programmes éducatifs solides et durables Renforcer la capacité des pays pour établir des politiques et programmes sectoriels par un processus de consultations étendues Augmenter et partager les connaissances sur ce qui marche Renforcer les partenariats de donateurs et harmonisation au niveau d'un pays Renforcer les partenariats avec les réseaux et organismes régionaux Fonds pour le développement du programme éducatif (EPDF)

16 16 Contributions et engagements EPDF (en millions de $ US) Pays Total Paiements cumulatifs Canada3.4 Irlande Japon1.2 France Luxembourg Pays-Bas Norvège Russie Suède2.6 Royaume Uni TOTAL

17 17 Équipe spéciale actuelle pour la FTI Équipe spéciale pour le renforcement des capacités (dirigée par l'Allemagne) Équipe spéciale pour les états fragiles (dirigée par le Royaume Uni) Équipe spéciale pour la qualité des résultats de l'apprentissage(dirigée par la Russie) Équipe spéciale pour le VIH/SIDA (dirigée par lIrlande) Équipe spéciale pour renforcer les processus au niveau des pays (dirigée par la CE)

18 18 Cadre d'indices FTI Indicateurs Critères de référence (pas les cibles) tirés de l'analyse de pays qui ont réussi. Crucial pour la durabilité à long terme des progrès des OMD. 1.Dépenses du gouvernement pour l'éducation – environ 20% du budget 2.Dépenses pour l'enseignement primaire – environ 50% du budget de l'éducation 3.Salaires des enseignants - environ 3,5 fois le PIB par tête 4.Le rapport enseignants-élèves – environ 1 pour 40 5.Dépenses autres que le salaire des enseignants - 33% des dépenses courantes 6.Taux moyen de répétition - 10% ou moins 7.Nombre d'heures d'instruction par an ou plus

19 19 Directives pour l'évaluation FTI La FTI a créé un outil, les Directives pour l'évaluation, pour aider les partenaires au développement à évaluer le secteur de l'enseignement primaire d'un programme du secteur éducatif But: Encourager le dialogue sur les choix/mesures d'efficacité pour questions politiques clés y compris: Bonne base de connaissances Stratégie pour atteindre l'objectif OMD/EFA, y compris sensibilité au VIH/SIDA et à l'équité entre les sexes Appropriation par toutes les parties prenantes Capacité d'absorption et durabilité financière

20 20 Volume & composition des ressources financières et autres disponibles pour le programme Zones clés pour le renforcement des capacités Soutien donné pour combler le manque de connaissances/données Arrangements pour suivi et évaluation Tous les donateurs alignent leur soutien à ce seul programme Résultats attendus de l'évaluation Une série de recommandations justifiées sur:

21 21 Processus FTI au niveau pays Processus FTI au niveau pays Groupe local de donateurs (LDG) dirigé par une agence coordinatrice Soutien technique et renforcement des capacités Mise en oeuvre Supervision et suivi des progrès par le LDG Le gouvernement établit un programme pour le secteur de l'éducation (ESP) Évaluation Engagement Les donateurs alignent les ressources sur le programme du pays (Déclaration de Paris sur l'aide au développement) 1. Donateurs actuels augmentent leur financement 2. De nouveaux donateurs, y compris le secteur privé, offre financement 3. Fonds catalytique FTI Le gouvernement cherche/trouve un financement supplémentaire pour combler les écarts Les donateurs mènent des bilans annuels conjoints

22 22 Défis clés Continuer les efforts pour mobiliser des ressources supplémentaires pour l'éducation Faire et mettre en oeuvre des recommandations pour renforcer les processus & les capacités au niveau des pays (l'engagement comprend la possibilité de révision des directives pour l'évaluation, suivi du dialogue politique, suivi). Compléter un endossement de qualité dans les nouveaux pays Évaluation externe de la FTI Garder et augmenter l'attention politique sur l'éducation Établir un forum approprié pour examiner les questions politiques: suivre les résultats de l'apprentissage, les populations marginalisées, etc..

23 23 engagement des pays Calendrier d' engagement des pays Pays engagés (32+4) * A être engagé Pays attendus en 2008 (7) Pays attendus en 2009 (13) Autres pays éligibles (12) Pays où UPE est atteinte (13) 2002Burkina FasoMauritanieRép. centrafricaineAngolaAfghanistanArmenia GuinéeNicaraguaTchadBangladeshCôte dIvoireAzerbaïdjan GuyanaNigerHaïtiComoresIndeBolivia Honduras MalawiCongo, Dem. Rép. duIndonésieBosnie & Herzégovine 2003La GambieVietnamPapoua Nouvelle GuinéeCongo, Rép. duKiribatiCape Verde MozambiqueYémen, Rép. duUgandaEritréeMyanmarDominique 2004GhanaEthiopieVanuatuGuinée-BissauNépalGrenada 2005KenyaMoldovaLao PDRNigeria (autres 0tats) Maldives LesothoTadjikistanNigeria (3-4 states)PakistanSamoa MadagascarTimor LesteIles SolomonSomalieSerbie & Monténégro 2006AlbanieMaliTanzanieSri LankaSt. Lucia CambodgeMongolieTogoSoudanSt. Vincent CamerounRwandaTongaZimbabweUzbekistan DjiboutiSénégal Kirghiz Rép. 2007BéninLiberia GeorgiaSierra Leone Bhutan *São Tomé & Pr.* Burundi * Zambie *

24 24 Secrétariat FTI NomTitreContact Desmond Bermingham Directeur du Secrétariat FTI Robert Prouty Directeur adjoint du Secrétariat FTI Kouassi Soman Liaison pour lAfrique anglophone, lAmérique latine et les Caraïbes, lEurope et lAsie centrale, le Moyen-Orient & lAfrique du Nord & Directeur du fonds fiduciaire Alcyone Vasconcelos Spécialiste principal Education Olav Christensen Spécialiste principal Finances publiques Luc-Charles Gacougnolle Liaison pour lAfrique francophone & Lusophone, lAsie du Sud et de lEst & Spécialiste en données Palak Mehra Agent des opérations Angela Bekkers/Cathy Russell Agents des Communications – – Koli Banik Liaison équipe spéciale Chantal Rigaud Assistant princ. pour programme Michelle Mesen Assistant pour Communications Magali Laguerre Assistant pour programme

25 25 Merci Pour renseignements supplémentaires, voir le site Web: Merci Pour renseignements supplémentaires, voir le site Web:


Télécharger ppt "1 Initiative pour l'accélération de l'éducation pour tous (EFA-FTI) 2ème Atelier de Développement des Capacités de lEducation en Afrique Leadership des."

Présentations similaires


Annonces Google