La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rapport sur le développement mondiale 2004 Des services pour les pauvres Jeff Hammer, Antananarivo, 17/1/04.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rapport sur le développement mondiale 2004 Des services pour les pauvres Jeff Hammer, Antananarivo, 17/1/04."— Transcription de la présentation:

1 rapport sur le développement mondiale 2004 Des services pour les pauvres Jeff Hammer, Antananarivo, 17/1/04

2 Messages Les services échouent à bien servir les pauvres Mais il est possible de les faire fonctionner. Comment? En renforçant le pouvoir des pauvres pour : –Suivre et contrôler les prestataires de service –Avoir une voix dans le processus de développement des politiques En renforçant les incitatifs pour les prestataires de services à mieux servir les pauvres.

3 MDGs Données mondiales aggregees Éradiquer la pauvreté et la faimÉducation primaire universelle Source:

4 MDGs Données mondiales aggregees Source: Promouvoir légalité genreRéduire la mortalité infanto-juvénile

5 Les indicateurs de santé sont plus médiocres chez les pauvres Décès pour 1000 naissances Source: Analysis of Demographic and Health Survey data

6 Les indicateurs deducation sont plus médiocres chez les pauvres Pourcentage des adolescents ayant terminé chaque classe ou plus Source: Analysis of Demographic and Health Survey data

7 Les indicateurs deducation sont plus médiocres chez les pauvres: pourcentage des adolescents ayant terminé chaque classe ou plus

8 Comment est-ce que les services échouent à bien servir les pauvres? Les dépenses publiques bénéficient généralement plus aux groupes les plus riches quaux plus pauvres

9 Incidence des dépenses de lÉtat Santé Éducation Source: Filmer 2003b

10 Sant éÉ ducation Incidence des dépenses de lÉtat

11 Madagascar: Relative costs of education Percent of poorest 40% completing each level nil

12 Utilisation dune source deau améliorée Source: Analysis of Demographic and Health Survey data

13 Les dépenses publiques bénéficient généralement plus aux groupes les plus riches quaux plus pauvres Les financements natteignent pas les prestataires de services –En Ouganda, moins de 13% des dépenses récurrents arrivent aux écoles primaires. Comment est-ce que les services échouent à bien servir les pauvres?

14 Les dépenses publiques bénéficient généralement plus aux groupes les plus riches quaux plus pauvres Les financements natteignent pas les prestataires de services La qualité des services est médiocre pour les pauvres Comment est-ce que les services échouent à bien servir les pauvres?

15 Exemples de qualité médiocre des services Bangladesh: Taux d absentéisme chez les médecins dans les centres de santé primaires: 74%. Zimbabwe: 13% des répondants donnent comme raison pour ne pas accoucher dans les formations sanitaires publiques que les sage-femmes frappent les mères durant laccouchement Guinée: 70% des médicaments disparaissent

16 Un cadre conceptuel de la responsabilité Les pauvresPrestataires

17 Les pauvresPrestataires Politiques Un cadre conceptuel de la responsabilité

18 Les pauvres Politiques Un cadre conceptuel de la responsabilité Prestataires

19 La Mexique: PRONASOL, Programme dassistance sociale (1.2% du PIB) Eau, assainissement, électricité et éducation pour des communautés pauvres Impact limité sur la pauvreté –Réduire la pauvreté de 3% –Avec un meilleur ciblage la pauvreté aurait pu être réduite de 64%

20 Dépense moyenne par habitant PRONASOL selon le parti du gouvernement municipal Source: Estevez, Magaloni and Diaz-Cayeros 2002

21 Les pauvres Politiques Un cadre conceptuel de la responsabilité Prestataires

22 Un cadre conceptuel de la responsabilité Prestataires Politiques Les pauvres

23 Contractualiser les ONG au Cambodge Contractualisation externe (CO): lONG peut engager et transférer le personnel, établir le niveau salarial, approvisionner en médicaments, etc. Contractualisation interne (CI): lONG gère le district, ne peut pas engager le personnel mais peut le transférer, et reçoit $0.25 par habitant de supplément budgétaire Groupe de Contrôle (CC): Services sont gérés par le gouvernement 12 districts sont assignés de façons aléatoires aux trois groupes

24 Cambodge: utilisation des formations sanitaires par les pauvres, malades au cours du dernier mois Source: Bhushan, Keller and Schwartz 2002

25 Un cadre conceptuel de la responsabilité Les pauvres Prestataires Politiques

26 FSSAP Bangladesh Critères: –Présence a lécole –Avoir la moyenne –Ne pas être mariée Les filles reçoivent une bourse déposée sur un compte à leur nom Lécole reçoit un appui financier sur la base du nombre de filles.

27 What is to be done? Expand information Tailor service delivery arrangements to service characteristics and country circumstances

28 Huit tailles uniques? Difficile à monitorer Facile à monitorer

29 Huit tailles uniques? Difficile à monitorer Facile à monitorer Clients Heterogènes Clients Homogènes

30 Huit tailles uniques? Difficile à monitorer Facile à monitorer Clients Heterogènes Politiques favorable aux plus riches Politiques favorable aux plus pauvres Clients Homogènes Politiques favorable aux plus riches Politiques favorables aux plus pauvres

31 Huit tailles uniques? Difficile à monitorer Facile à monitorer Clients Heterogènes Politiques favorable aux plus riches Politiques favorable aux plus pauvres Clients Homogènes Politiques favorable aux plus riches Politiques favorables aux plus pauvres Provision centrale et contractualisation

32 Huit tailles uniques? Difficile à monitorer Facile à monitorer Clients Heterogènes Politiques favorable aux plus riches Politiques favorable aux plus pauvres Clients Homogènes Politiques favorable aux plus riches Politiques favorables aux plus pauvres Provision centrale par le gouvernment Provision centrale et contractualisation

33 Huit tailles uniques? Difficile à monitorer Facile à monitorer Clients Heterogènes Politiques favorable aux plus riches Subventions à la demande, copaiements par les ménages Politiques favorable aux plus pauvres Clients Homogènes Politiques favorable aux plus riches Politiques favorables aux plus pauvres Provision centrale par le gouvernment Provision centrale et contractualisation

34 Les pauvresPrestataires Politiques nationales Decentralisation budgétaire Politiques locales

35 Bailleurs et la provision des services Les fonds globaux Unités de mise en oeuvre des projets Les pauvresPrestataires Politiques

36 Bailleurs et pays bénéficiaires Appui budgétaire Pooling de laide Partage de linformation

37 rapport sur le développement mondiale 2004 Des services pour les pauvres


Télécharger ppt "Rapport sur le développement mondiale 2004 Des services pour les pauvres Jeff Hammer, Antananarivo, 17/1/04."

Présentations similaires


Annonces Google