La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA GESTION DE LA DEMANDE EN EAU DIRRIGATION VISION INTEGRALE DE LEAU AGRICOLE ET FUTURS POSSIBLES CAS DE LA TUNISIE **** A. HAMDANE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA GESTION DE LA DEMANDE EN EAU DIRRIGATION VISION INTEGRALE DE LEAU AGRICOLE ET FUTURS POSSIBLES CAS DE LA TUNISIE **** A. HAMDANE."— Transcription de la présentation:

1

2 LA GESTION DE LA DEMANDE EN EAU DIRRIGATION VISION INTEGRALE DE LEAU AGRICOLE ET FUTURS POSSIBLES CAS DE LA TUNISIE **** A. HAMDANE

3 I - CONTEXTE GENERAL DE LA GESTION DE LEAU RESSOURCES EN EAU FORT REDUITES ET DE QUALITE MARQUEE PAR LA SALINITE : 1- CONTRAINTES ET DEFIS: m 3 /hab. en lan m 3 /hab. en lan 2025

4 DEVELOPPEMENT CONTINU ET ACCELERE DES RESSOURCES EN EAU CONVENTIONNELLES ET PREDOMINANCE DE LA GESTION DE LOFFRE. Taux de mobilisation en 1990: 59% Taux de mobilisation en 2015: 96% DEMANDE EN EAU SANS CESSE CROISSANTE DANS LES DIVERS SECTEURS SOCIO-ECONOMIQUES ET PREDOMINANCE DE LA DEMANDE DE LIRRIGATION QUI SACCAPARE DE PLUS DE 80% DE LA DEMANDE GLOBALE.

5 LIRRIGATION A ETE MARQUEE PAR UNE GESTION JUGEE SOUVENT INEFFICACE Centralisation administrative de la gestion. Gaspillage de leau et intensification agricole réduite. Structures et niveaux tarifaires inadaptés. Faible valorisation économique des ressources en eau disponibles

6 35 % en valeur de la production totale de lagriculture. 20% de lexportation agricole. 27% de lemploi agricole. CEPENDANT, LINTERÊT DE LIRRIGATION ET SES IMPACTS SOCIO – ECONOMIQUES SONT IMPORTANTS. BIEN QUE NE DEPASSANT PAS 8% DE LA SUPERFICIE AGRICOLE DU PAYS, LE SECTEUR IRRIGUE PARTICIPE POUR:

7 LE REEXAMEN DES POLITIQUES ET LA MISE EN PLACE DE CERTAINES REFORMES ONT DEMARRE DANS LES ANNEES 90 DANS LE CADRE DUN VASTE PROGRAMME DAJUSTEMENT STRUCTUREL QUI VISAIT A : 2 - LES REFORMES DE LA POLITIQUE DE GESTION DE LEAU stimuler une croissance économique plus rapide. confier un rôle plus important au secteur privé. préserver les ressources naturelles.

8 LIBERALISATION DES MARCHES AGRICOLES ET DES ECHANGES, DOU NECESSITE DUNE MODERNISATION PLUS ACCELEREE DU SECTEUR IRRIGUE ET UNE PLUS GRANDE INTERACTION AVEC LES PARTENAIRES INTERNATIONAUX. LA PRISE DE CONSCIENCE GENERALISEE DES INSUFFISSANCES DES RESSOURCES EN EAU SUITE A DES SECHERESSES SUCCESSIVES POUR SOUTENIR LE DEVELOPPEMENT DU PAYS DANS LE LONG TERME A INCITE A LA MISE EN ŒUVRE DUNE STRATEGIE SPECIFIQUE DU SECTEUR DE LEAU, LAQUELLE EST MARQUEE PAR LINTRODUCTION PROGRESSIVE DE LA GESTION DE LA DEMANDE DANS LE SECTEUR DE LIRRIGATION.

9 II – LA GESTION DE LA DEMANDE DANS LE SECTEUR DE LIRRIGATION. 1- LES INSTRUMENTS DE LA GESTION DE LA DEMANDE LA GESTION DE LA DEMANDE DANS LE SECTEUR DE LIRRIGATION DECOULE DUNE APPROCHE INTEGREE, ET SARTICULE AUTOUR DES AXES PRINCIPAUX SUIVANTS. LA REHABILITATION ET LA MODERNISATION DES SYSTEMES DIRRIGATION: LA CONCEPTION DES NOUVEAUX ET DES ANCIENS SYSTEMES A REHABILITER A MIS LACCENT SUR LA FACILITE DE GESTION EN PREVILEGIANT NETTEMENT LIRRIGATION A LA DEMANDE, UNE AUTONOMIE DE GESTION ENTRE SECTEURS, ET LUTILISATION DES TECHNIQUES MODERNES POUR LAMELIORATION DE LEFFICIENCE DES RESEAUX COLLECTIFS ET DES METHODES DE LIRRIGATION A LA PARCELLE.

10 LA DECENTRALISATION DE LA GESTION DE LEAU ET LA PROMOTION DES ASSOCIATIONS DUSAGERS: ON DENOMBRE ENVIRON 1160 GIC QUI GERENT PLUS DE 67% DE LA SUPERFICIE DES PERIMETRES PUBLICS IRRIGUES. LOBJECTIF EST DETENDRE EN 2011 LA GESTION ASSOCIATIVE A LENSEMBLE DE CES PERIMETRES.

11 LA TARIFICATION DE LEAU DIRRIGATION: UN EFFORT DASSAINISSEMENT DE LA TARIFICATION DE LEAU DIRRIGATION A ETE ENGAGE SOUS LE TRIPLE ASPECT DE LA TRANSPARENCE DU PRIX DE REVIENT, DE LA SOUPLESSE (TARIFICATION REGIONALISEE ET VARIATION SELON LA VOCATION DES PERIMETRES) ET DES OBJECTIFS NATIONAUX (SECURITE ALIMENTAIRE). UNE AUGMENTATION REGULIERE DES TARIFS, CE QUI A PERMIS DATTEINDRE UN RECOUVREMENT QUASI - TOTAL DES COÛTS DEXPLOITATION ET DENTRETIEN.

12 DES TARIFS PREFERENTIELS SONT ACCORDES AUX CULTURES A CARACTERE STRATEGIQUE ( CEREALES, FOURRAGES ) ET A LA REUTILISATION DES EAUX USEES TRAITEES. LE PROGRAMME DECONOMIE DEAU A LA PARCELLE CE PROGRAMME A CONNU UN ELAN CONSIDERABLE A PARTIR DE 1995, FAVORISE PAR LOCTROI DE SUBVENTIONS DESTINEES A LEQUIPEMENT DES TERRES IRRIGUEES PAR DES MOYENS DIRRIGATION MODERNES ET PERFORMANTS ( 40 à 60% SELON LA TAILLE DES EXPLOITATIONS AGRICOLES). 75% DES SUPERFICIES IRRIGUEES SONT ACTUELLEMENT EQUIPEES.

13 EVOLUTION DES EFFICIENCES MOYENNES DE LIRRIGATION A LA PARCELLE DE 50 – 60% à %. AMELIORATION CONSIDERABLE DES RENDEMENTS DE LORDRE DE 50 à 60%. LES BENEFICES ADDITIONNELS SE SONT ACCRÛS DE 30 à 97% EN FONCTION DES CULTURES. LEVALUATION PRELIMINAIRE DE CE PROGRAMME SAVERE ENCOURAGEANTE : DEVELOPPEMENT DUNE RECHERCHE – DEVELOPPEMENT SPECIFIQUE: INTEGRER LES INVESTISSEMENTS EN MATIERE DE RECHERCHE A TOUT INVESTISSEMENT EN MATIERE DIRRIGATION : PROGRAMME PISEAU. ETENDRE LA COOPERATION AUX PAYS DE CONDITIONS SIMILAIRES: PROGRAMME SIRMA (FRANCE, ALGERIE, MAROC, TUNISIE ).

14 FLECHISSEMENT DE LA CONSOMMATION DEAU LAQUELLE COMMENCE A SE STABILISER ENTRE 1996 ET LA VALEUR AJOUTEE DE LIRRIGATION SEST AMELIOREE AVEC UN RYTHME DEPASSANT CELUI CONSTATE POUR LE SECTEUR AGRICOLE DANS SON ENSEMBLE 2 - IMPACTS DE LA GDE

15 AMELIORATION DES INDICATEURS DE PERFORMANCE ECONOMIQUE DE LIRRIGATION: ANNEE + 29%0.442 DT/m DT/m 3 VALEUR AJOUTEE irrigation/ DEMANDE EN EAU - 23% 2,3 m 3 /DT 3 m 3 /DT DEMANDE EN EAU / PIB irrigué Irrigué (10 6 DT) VALEUR AJOUTEE * Agricole (10 6 DT) Irrigué (10 6 DT) Agricole (10 6 DT) PIB* SECTORIEL DEMANDE EN EAU AGRICOLE ( Mm3 )

16 A LONG TERME LAVENIR DU PROBLEME DE LEAU RESTE TRIBUTAIRE DE LA PLACE REELLE DANS LECONOMIE DE LAGRICULTURE IRRIGUEE EN TANT QUE CONSOMMATEUR PRINCIPAL DES RESSOURCES. LES CONTRAINTES FUTURES DU SECTEUR DE LIRRIGATION: III - VISION INTEGRALE DE LEAU AGRICOLE ET SES FUTURS POSSIBLES LA DEMANDE DE LIRRIGATION EST SANS CESSE CROISSANTE POUR SUBVENIR A LEXIGENCE DE LA SECURITE ALIMENTAIRE.

17 LA CONCURRENCE POUR LEAU DE MEILLEURE QUALITE AU PROFIT DES SECTEURS CONSIDERES ECONOMIQUEMENT PLUS COMPETITIFS (EAU POTABLE, EAU INDUSTRIELLE, EAU TOURISTIQUE). NECESSITE DE PASSAGE A LONG TERME DE LEFFICACITE INTRA- SECTORIELLE A LEFFICACITE INTER-SECTORIELLE. EXIGENCE DE PLUS EN PLUS PRESSANTE DE LA DEMANDE ENVIRONNEMENTALE ( CAS DE LA ZONE HUMIDE DE LICHKEUL). DE LA SEGMENTATION A LINTEGRATION DE LEAU AGRICOLE. NECESSITE DE ROMPRE DANS LE DOMAINE AGRICOLE AVEC LA NOTION CLASSIQUE DE LEAU BLEU ( MOBILISABLE ET EXPLOITABLE) POUR PRENDRE EN COMPTE DAUTRES FORMES DE RESSOURCES EN EAU ( EAU VERTE, EAU VIRTUELLE. ) CONSIDERER LE BILAN HYDRAULIQUE GLOBAL.

18 18.5 milliards m 3 /an TOTAL DE LA DEMANDE ANNUELLE EN EAU DE LA TUNISIE Total eau potable - Forêts et parcours - Epargne sécheresse - Environnement Equivalent eau de la demande alimentaire Irrigation - Agriculture pluviale - Déficit hydrique de la balance alimentaire Demande moyenne en eau Période Secteurs BILAN DEAU GLOBAL

19 (175) (597) , Population (millions) -Equivalent – eau de la production (Mm3) Pluviale -Equivalent – eau de la production (Mm3) irriguée -Equivalent – eau des exportations (Mm3) agricoles -Equivalent–eau des importations (Mm3) agricoles -Equivalent – eau de demande (Mm3) alimentaire nette Valeur m3/ hab. / an Valeur Moyenne Equivalent - Eau BILAN EAU DE LA SECURITE ALIMENTAIRE

20 LA VISION DE LA GESTION RATIONNELLE DE LEAU MERITE DÊTRE ETENDUE A LENSEMBLE DE LAGRICUL- TURE PLUVIALE (EAU VERTE), CELLE QUI VALORISE LA PLUS IMPORTANTE DES RESSOURCES NATURELLES EN EAU ET ASSURE ENVIRON 70% EN VALEUR DE LA PRODUCTION AGRICOLE TOTALE. LES ECHANGES EN EAU VIRTUELLE MERITENT DÊTRE RECONNUES ET OPTIMISEES, DANS UNE PERSPECTIVE DE CONSERVATION ET DE DURABILITE DES RESSOURCES EN EAU LOCALES. CETTE PERCEPTION PLUS LARGE DU PROBLEME DE LEAU AGRICOLE, QUI DEPASSE LA NOTION CLASSIQUE DE LEAU BLEUE EST LA PLUS FERTILE EN POSSIBILITES ET LA MIEUX ADAPTEE AU CONTEXTE DE LA MAJORITE DES PAYS MEDITERRANEENS.


Télécharger ppt "LA GESTION DE LA DEMANDE EN EAU DIRRIGATION VISION INTEGRALE DE LEAU AGRICOLE ET FUTURS POSSIBLES CAS DE LA TUNISIE **** A. HAMDANE."

Présentations similaires


Annonces Google