La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le suivi et lévaluation du FEM Rob D. van den Berg Directeur de Atelier de coordination élargie au niveau des groupes de pays Kinshasa, février 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le suivi et lévaluation du FEM Rob D. van den Berg Directeur de Atelier de coordination élargie au niveau des groupes de pays Kinshasa, février 2011."— Transcription de la présentation:

1 Le suivi et lévaluation du FEM Rob D. van den Berg Directeur de Atelier de coordination élargie au niveau des groupes de pays Kinshasa, février 2011

2 Le suivi et lévaluation (S&E) et la gestion à objectifs de résultat (GOR) pendant FEM-5 Politique de suivi et dévaluation pour FEM-5 Exigences minimales Participation des points focaux Planification de lévaluation pour FEM-5 2

3 Le suivi et lévaluation et la gestion à objectifs de résultat pendant FEM-5

4 4 Le suivi est lun des principaux instruments de la gestion à objectifs de résultat. Lévaluation est destinée à vérifier la « réalité » du suivi et de la GOR. Le suivi et la GOR indiquent si lorganisation est « bien engagée ». Lévaluation indique si lorganisation est « sur la bonne voie ».

5 Deux objectifs primordiaux : Promouvoir la responsabilisation en vue d'atteindre les objectifs du FEM grâce à la détermination des résultats, de l'efficacité, des processus et de la performance des partenaires qui s'occupent des activités du Fonds Promouvoir la responsabilisation en vue datteindre les objectifs du FEM en évaluant les résultats, lefficacité, les procédures et la performance des partenaires participant aux activités du FEM. Promouvoir l'apprentissage, la rétroaction et l'échange de connaissances sur les résultats et les enseignements tirés entre le FEM et ses partenaires, comme fondement de la prise de décisions sur les politiques, les stratégies, la gestion des programmes et les projets, et pour améliorer les connaissances et la performance. 5

6 6 Au niveau du portefeuille : suivi des progrès réalisés en vue dobtenir les effets escomptés Terminologie normalisée : respecter la cohérence dans tous les domaines dintervention Apprentissage : intégrer les enseignements tirés dans les décisions relatives à la gestion Rétroaction : Un cadre cohérent pour une meilleure prise de décisions

7 Conception du projet et du programme Mise en œuvreÉvaluation Analyse du cadre logique/cadre de résultats Plan de S&E Gestion, suivi et apprentissage Suivi des progrès ; correction à mi- parcours au besoin Évaluations finales Enseignements tirés Enseignements tirés ; bonnes pratiques Daprès Results Focus in Country Assistance Strategies, Banque mondiale, juillet 2005, p. 13 7

8 Niveau opérationnel (ascendant) Niveau institutionnel (descendant) Objectifs du projet But du domaine dintervention Objectifs straté- giques du FEM Objectifs du domaine dintervention Impacts des effets positifs pour lenvironnement mondial Effets Résultats 8

9 Au niveau du projet : Rapport sur le démarrage du projet, les retards et les annulations Présentation du rapport de mise en œuvre du projet (PIR) Présentation des outils de suivi Entités dexécution : Rapport donnant un aperçu du portefeuille Rapports des points focaux Contribution au rapport annuel de suivi Ces informations doivent être transmises aux points focaux 9

10 Le rapport annuel de suivi est le principal instrument de notification du système de suivi du Secrétariat du FEM Donne un instantané de la bonne santé globale du portefeuille de projets du FEM de lexercice Ce rapport se fonde sur les rapports dexécution des projets présentés par les Entités dexécution 10

11 Une NOUVELLE politique de suivi et dévaluation du FEM a été approuvée par le Conseil en novembre 2010 Elle repose sur la version précédente de la politique de S&E du FEM (2006) Cette politique confirme les normes et règles de S&E Elle énonce les exigences minimales de S&E applicables aux activités du FEM et aux attributions et responsabilités des intervenants du FEM Elle sera mise en application compte tenu de conseils dispensés sur des questions précises 11

12 Politique de suivi et dévaluation pour FEM-5

13 Référence à la gestion à objectifs de résultat du FEM (GOR) Définition précise des rôles et attributions Rôle renforcé des points focaux opérationnels du FEM en matière de S&E Échange de connaissances et apprentissage renforcés Inclusion de programmes et de projets mis en œuvre conjointement Données de référence pour le S&E établies avant laccord du Directeur général Nouvelle exigence minimale concernant lengagement des points focaux opérationnels du FEM dans les activités de S&E des projets et programmes 13

14 14

15 La direction doit répondre à tous les rapports dévaluation et de performance que le Bureau de lévaluation du FEM présente au Conseil du FEM Le Conseil du FEM tient compte de lévaluation et de la réponse de la direction pour prendre une décision Le Bureau de lévaluation du FEM présente un rapport annuel sur la suite donnée aux décisions (Relevé d'interventions de la direction) Dans le cas des évaluations de portefeuille-pays, ceux-ci ont la possibilité dexposer également leur point de vue au Conseil 15

16 Le S&E contribue à lacquisition de connaissance et à lamélioration de lorganisation Le public cible devrait avoir accès aux constatations et aux enseignements de manière conviviale. Les rapports d'évaluation devraient être soumis à une stratégie de diffusion dynamique L'échange de connaissances permet aux partenaires de tirer parti des enseignements tirés en acquérant des connaissances approfondies sur leur expérience But de léchange de connaissances dans le FEM : promouvoir une culture d'apprentissage promouvoir l'application des enseignements tirés rétroagir dans le cadre de nouvelles activités 16 La gestion des acquis permet daméliorer la performance par lapprentissage

17 17 Niveaux du suivi et de lévaluation, entités responsables au sein du FEM Conseils Surveillance t Politique de S&E Bureau de lévaluation du FEM, Partenaires de lévaluation CONSEIL Environnement favorable STAP Bureau de lévaluation du FEM Secrétaria du FEMt, Entités dexécution du FEM Pays partenaires, ONG, secteur privé, populations locales STAP : Groupe consultatif pour la science et la technologie Overall Performance Study : bilan global Project, Program, Country Portfolio, Thematic, Cross Cutting, Impact, Process and Performance Evaluations : évaluations de projet, de programme, du portefeuille-pays, thématiques, transversales, dimpacts, de processus et de performance Portfolio and Program Reviews, Annual Implementation Reports, Annual Monitoring, Tracking Tools, Mid-Term Reviews : examens de portefeuilles et de programmes, rapports annuels dexécution de projet, suivi annuel, outils de suivi, examens à mi-parcours Project Indicators, Monitoring, Data Gathering, Supply of Information : Indicateurs de projet, suivi, collecte de données, fourniture dinformations

18 PartenairePrincipaux rôles et responsabilités Conseil du FEM Élaboration de politiques de S&E/surveillance des fonctions de S&E/environnement favorable au S&E Bureau de lévaluation du FEM Évaluation indépendante du FEM/supervision des évaluations de projets et programmes Surveillance de la pertinence, de lexécution et de la qualité globale des systèmes de suivi. Définition des exigences minimales de S&E du FEM/Échange et diffusion des connaissances en matière dévaluation Secrétariat du FEM Établissement de cadres de résultats aux niveaux des domaines dintervention et de linstitution. Suivi du portefeuille du FEM pour toutes les Entités dexécution et les domaines dintervention Soumission de rapports de suivi du portefeuille et intégration des enseignements Examen des exigences de S&E du FEM dans les descriptifs de projets et programmes Coordination des activités de gestion des acquis en partenariat Groupes opérationnels des Entités dexécution du FEM Suivi du portefeuille du FEM des Entités dexécution Présentation de rapports sur lavancement des projets, programmes et portefeuilles des Entités dexécution, les résultats, les acquis et enseignements/suivi au niveau des projets et programmes/gestion adaptative de lexécution des projets et programmes/Participation systématique des partenaires nationaux et échange dinformations sur le S&E des projets à léchelon national Groupes d'évaluation des Entités dexécution du FEM Évaluations indépendantes des projets et programmes et/ou des Entités dexécution du FEM Intégration du FEM dans l'évaluation pertinente des Entités dexécution STAP (Groupe consultatif pour la science et la technologie) Conseils dordre scientifique/technique en matière de S&E Soutien à des indicateurs scientifiques et techniques Soutien à la gestion des acquis et à léchange dinformations Points focaux opérationnels du FEM Collaboration en matière de S&E au niveau du portefeuille, des projets et des programmes Autres parties prenantes(ONG, organisations de la société civile, chercheurs) Participation à des activités et mécanismes de suivi Présentation de points de vue et de perceptions au sujet des évaluations 18

19 Efficience Efficacité Pertinance (aux besoins/des actions) Durabilité Intrants Extrants Effets Impacts 19 Le projet est-il bon ou utile ? Mon investissement (ou mes efforts) a-t-il été récompensé ? Ai-je payé ou fait trop ? Résultats Le projet est-il durable?

20 20 Indicateurs A ssortis d'un calendrier, ponctuels, détectables et ciblés S pécifiques M esurables A tteignables et imputables P ertinents et réalistes

21 Exigences minimales de S&E

22 Conception de plans de S&E Plan de S&E concret et intégralement budgétisé ayant laval du Directeur général pour les projets de grande envergure et lapprobation du DG pour les projets de moyenne envergure Indicateurs SMART Les projets doivent être harmonisés avec les cadres de résultats des domaines dintervention du FEM Données de référence pour le S&E ayant laval du DG Examens à mi-parcours (sils sont nécessaires ou prévus) et évaluations finales inclus dans le plan Montage Structure organisationnelle et budget de S&E 22

23 Mise en œuvre des plans de S&E Le suivi et la supervision du projet/programme supposent lexécution du plan de S&E : Indicateurs SMART liés au processus/à lexécution Indicateurs SMART liés aux résultats Base de référence du projet intégralement établie, et données recueillies avant de pouvoir examiner les progrès Structure organisationnelle du S&E opérationnelle, et budget dépensé comme prévu 23

24 Évaluations de projets/programmes : Tous les projets et programmes de grande envergure seront évalués à la fin de leur exécution. Les évaluations doivent : être réalisées de manière indépendante de la direction du projet ou examinées par le service d'évaluation de lEntité dexécution du FEM Respecter les normes de lEntité dexécution visée déterminer au moins si les extrants et les effets ont été atteints, décrire la probabilité de la durabilité des effets à l'achèvement du projet, et indiquer si les première et deuxième exigences minimales applicables au S&E ont été remplies contenir les données de base de l'évaluation (y compris le mandat), les données de base du projet, les enseignements tirés être envoyées au Bureau de l'évaluation du FEM au plus tard, 12 mois après l'achèvement de l'exécution du projet Des directives dévaluation des projets de moyenne envergure/activités habilitantes seront élaborées. 24

25 Participation des points focaux opérationnels Les plans de S&E doivent indiquer les modalités de participation des points focaux opérationnels (PFO) Les PFO doivent être informés des activités de S&E, y compris les examens à mi-parcours et les évaluations finales, recevoir des versions préliminaires de ces documents pour observations ainsi que les rapports finals Les PFO sont invités à contribuer à la réponse de la direction (le cas échéant) Les Entités dexécution du FEM prennent note de lapplication de cette exigence dans les projets et programmes financés par le FEM 25

26 Participation des points focaux opérationnels

27 Suivre lévolution du soutien du FEM à léchelon national. Tenir les parties prenantes informées et les consulter sur les plans, lexécution et les résultats des activités du FEM dans le pays. Diffuser des informations sur le S&E, promouvoir lexécution des recommandations de lévaluation et les enseignements tirés. Aider le Bureau de lévaluation, premier point dentrée dans un pays, à : Identifier les principales parties prenantes concernées, Coordonner les réunions, Établir les ordres du jour, Coordonner les réponses des pays à ces évaluations. 27

28 Stratégie transsectorielle de renforcement des capacités de FEM-5 : Cinquième composante : Renforcer la capacité à surveiller et évaluer les impacts sur l'environnement et l'évolution de la situation en la matière Doit avoir la priorité dans le plan dauto-évaluation nationale des capacités à renforcer (ANCR) Le plan de renforcement des capacités doit être formulé en tant que projet de moyenne envergure, ou intégré dans une proposition plus large, sous forme de projet de moyenne ou grande envergure - dans le cas dun projet de moyenne envergure, le cofinancement doit être de 1:1 La formation de partenariats régionaux peut être envisagée Financement de 44 millions de dollars minimum réservé au renforcement des capacités 28

29 Le soutien apporté aux ANCR était lune des approches visant à mettre en œuvre la stratégie du FEM en matière de renforcement des capacités et les directives données au FEM et découlant des conventions des Nations Unies LANCR vise à cerner les priorités à léchelon des pays et les besoins de renforcement des capacités en vue de traiter les problèmes liés à lenvironnement mondial ; approche holistique et à long terme, à linitiative des pays et pilotée par les pays En août 2010 : 153 ANCR approuvées (USD 28,7 millions), 119 achevées (PNUD : 76 % ; PNUE : 23 %; BM : 1 %) 23 secondes phases approuvées pour donner suite aux recommandations des ANCR (davantage dans FEM-5) Programme mondial daide pour les processus dANCR (achevé) Évaluation en cours de préparation; rapport attendu pour la session du Conseil du FEM de novembre

30 Dans quelle mesure les ANCR ont-elles répondu aux besoins et priorités de votre pays ? Ont-elles été pertinentes pour faciliter lapplication des conventions ? Comment les ANCR ont-elles été élaborées ? Quels étaient les participants ? Quels sont les principaux résultats positifs et autres des ANCR ? Le renforcement des capacités a-t-il été amélioré au cours de la mise en œuvre des ANCR ? Citer des exemples précis. Les capacités ont-elles été renforcées durablement ? Citer des exemples précis. Autres points à débattre 30

31 Planification de lévaluation pour FEM-5

32 32 Consolidation et renforcement des quatre axes déléments dévaluation : Examens de portefeuilles-pays : jusquà 15 pendant FEM-5 Évaluations dimpact : laccent est mis sur les eaux internationales et dautres travaux sur les impacts supplémentaires dans dautres domaines dintervention Évaluations des résultats : poursuite et renforcement de lexamen annuel de l'exécution des projets et examens indépendants des procédures Évaluations thématiques : stratégies liées aux domaines dintervention et adaptation Ces axes déléments dévaluation permettront de dresser un cinquième bilan global en temps utile et nécessitera moins de travail supplémentaire que le quatrième bilan global.

33 Vérification et évaluation des effets et progrès accomplis au regard des impacts escomptés Maintien de la couverture du processus de réforme : cycle et modalités des projets du FEM, accès direct, Système transparent d'allocation des ressources (STAR), paragraphe 28 Meilleure compréhension du rôle catalyseur du FEM Évolution de lappropriation et rôle moteur des pays Évolution des problèmes liés à lenvironnement mondial et pertinence du FEM au regard des conventions Examen plus approfondi des stratégies des domaines dintervention, y compris la gestion durable des forêts Meilleure compréhension de lefficacité du FEM à long terme 33

34 Des missions ont été conduites en Afrique sub- saharienne en Dans ce groupe de pays : le Cameroun (rapport n° 46) Mission menée au Cameroun très instructive et positive Prochaine mission en Afrique sub-saharienne : en 2013, en temps utile pour être incluse dans le cinquième bilan global Le Bureau de lévaluation souhaite porter de 4 à 5 le nombre dexamens de portefeuilles-pays en Afrique sub-saharienne, sous réserve du budget du Bureau de lévaluation pour FEM-5 La sélection nest pas terminée, mais dans ce groupe de pays, le Congo et la République centrafricaine sont candidats 34

35 Merci de votre attention!


Télécharger ppt "Le suivi et lévaluation du FEM Rob D. van den Berg Directeur de Atelier de coordination élargie au niveau des groupes de pays Kinshasa, février 2011."

Présentations similaires


Annonces Google