La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

, ensemble vers la classe A 1 Club français des utilisateurs Display® 24 mars 2009 Paris, la Défense Gaëtan Cherix, Directeur CREM, Martigny.

Présentations similaires


Présentation au sujet: ", ensemble vers la classe A 1 Club français des utilisateurs Display® 24 mars 2009 Paris, la Défense Gaëtan Cherix, Directeur CREM, Martigny."— Transcription de la présentation:

1 , ensemble vers la classe A 1 Club français des utilisateurs Display® 24 mars 2009 Paris, la Défense Gaëtan Cherix, Directeur CREM, Martigny

2 , ensemble vers la classe A 2 Programme Projets de Certificat Energétique des Bâtiments (CEB) en Suisse 1.La politique suisse et les certificats énergétiques des bâtiments 2.La place de DISPLAY dans ce « foisonnement »

3 , ensemble vers la classe A 3 Office fédéral de lénergie (OFEN) – Plan national: Coordination nationale (marché/ normes/ législation) Travaux fondamentaux (études de base) Cantons (26) – Législations énergétiques: Compétents en matière dénergie dans le bâtiment Ancrage dans le Module de Prescription Energétique des Cantons (MoPEC) 2008 Normes SIA (Société suisse des ingénieurs et architectes) : Fixation des méthodes Définition des classes Répartition des rôles en Suisse

4 , ensemble vers la classe A 4 Historique du CEB en Suisse, Confédération -La Suisse nest pas soumise à la directive européenne 2002/91/CE sur les performances énergétiques des bâtiments publics -2005: LOFEN, soutient DISPLAY dès les premiers test menés en Suisse -2006: LOFEN analyse les effets dune mise en œuvre des CEB en Suisse. Il est projeté de mettre en place un marché test des CEB, sur une base volontaire -2006: Mandat de lOFEN à la SIA pour développer une méthode pour lélaboration des CEB -2007: Mise en place dun plan daction pour lefficacité énergétique, contenant 18 mesures dont lintroduction du CEB en Suisse Un certificat énergétique des bâtiments, pour qui, par qui?

5 , ensemble vers la classe A 5 Un certificat énergétique des bâtiments, pour qui, par qui? Historique du CECB en Suisse: Cahier technique 2031 de la SIA Deux méthodes sont retenues et décrites dans le cahier technique Le cahier technique a été publié fin 2008 Source: Conférence romande des délégués à lénergie (CRDE), 2009

6 , ensemble vers la classe A 6 Historique du CECB en Suisse, Cantons -2007: La conférence suisse des directeurs (Elus) des services de lénergie des Cantons – EnDK - demande aux responsables des services de lénergie de produire un CEB des Cantons, répondant aux critères suivants -relativement bon marché, rapport qualité/prix défendable -pour bâtiments existants et projetés -pas de prise en compte du comportement des occupants -conseil limité mais ciblé -peut être établi par le propriétaire (seulement CECB light) -ou doit être établi par un expert afin dassurer la qualité -2008: Adoption du MoPEC 2008 par lEnDK, comprenant un module obligatoire consacré au CECB Un certificat énergétique des bâtiments, pour qui, par qui?

7 , ensemble vers la classe A 7 CECB, objectifs Un certificat énergétique des bâtiments, pour qui, par qui?

8 , ensemble vers la classe A 8 CECB, méthode Un certificat énergétique des bâtiments, pour qui, par qui?

9 , ensemble vers la classe A 9 Un certificat énergétique des bâtiments, pour qui, par qui? Vision de la SIAVision des Cantons Bon marché Pour bâtiments existants et projetés Prise en compte du comportement des occupants (CEB mesuré) Prise en compte de toutes les consommations dénergies des bâtiments Facteurs dénergie primaire calculés selon des méthodes scientifiques (ACV) Objectif de diminuer les consommations dénergie et les émissions de CO2 dues au bâtiment Bon marché Pour bâtiments existants et projetés Pas de prise en compte de loccupant Accent mis sur la qualité de lenveloppe des bâtiments Facteurs de pondération politiques Objectif dassurer une bonne transparence sur le marché de limmobilier et dinciter à la rénovation des bâtiments

10 , ensemble vers la classe A 10 Un certificat énergétique des bâtiments, pour qui, par qui? Avancement des certificats énergétiques en Suisse Le cahier technique élaboré par la SIA a enfin été publié, suite à de nombreux recours (Cantons, OFEN) Le CECB sera « compatible » avec la méthode SIA Le CECB est en cours de production et sera lancé durant lautomne 2009 La Confédération lance un programme de subventionnement de CHF 15 Mio pour réaliser les CECB de bâtiments suisse en 2009 (1000 payé par la Confédération et CHF à charge des propriétaires)

11 , ensemble vers la classe A 11 Un certificat énergétique des bâtiments, pourquoi? Questions ouvertes Un bâtiment ne consomme que sil est occupé! Les erreurs issues des modélisations thermiques des bâtiments sont du même ordre de grandeur que linfluence des utilisateurs Quel est lobjectif du CEB, et quels conséquences en découlent? une porte ouverte à lopportunisme problèmes de régulation des systèmes de chauffage, est ce vraiment une influence des occupants? Incitation des consommateurs à changer de comportement Etc.

12 , ensemble vers la classe A 12 DISPLAY, État actuel du projet en Suisse Gaëtan Cherix, Chef de Projet CREM, Martigny

13 , ensemble vers la classe A 13 Partenaires du projet Display -Actuellement, 42 collectivités publiques participent au projet: - 40 communes - 2 cantons DISPLAY, statistiques suisses

14 , ensemble vers la classe A DISPLAY, statistiques suisses 14 Un total de 1696 Affiches pour la Suisse 592 bâtiments enregistrés en 2007, dans les catégories suivantes

15 , ensemble vers la classe A 15 État actuel en Suisse Collectivités suisses signataires DISPLAY, statistiques suisses Collectivités signataires de la Charte CommunesCantons Aigle Ardon Avry Ayent Bulle La Chaux La Chaux-de-Fonds Chermignon Châtel-St-Denis Confignon Cossonay Crissier Delémont Ecublens Fribourg Genève Icogne Lausanne Le Locle Lens Lucerne Lyss Martigny Meyrin Mollens Montana Monthey Montreux Morges Neuchâtel Onex Plan-les-Ouattes Porrentruy Prilly Pully Randogne Renens Sion Vernier Vevey Yverdon Zurich Canton du Valais Canton de Neuchâtel

16 , ensemble vers la classe A 16 État actuel en Suisse DISPLAY, État actuel en Suisse DISPLAY, un 3 ème CEB en Suisse? Les cibles de DISPLAY sont les bâtiments publics Le CECB est trop « lourd » à réaliser pour une ville. De plus, la méthode nest pas encore définie pour tous les types de bâtiments Lobjectif de laffichage des performances énergétiques des bâtiments publics est aussi dinciter les gens à changer de comportement SuisseEnergie pour les Communes (programme pour lefficacité énergétique de lOFEN) va promouvoir DISPLAY comme CEB de référence pour les bâtiments publics DISPLAY va rapidement sadapter au CT 2031 de la SIA

17 , ensemble vers la classe A 17 DISPLAY, État actuel en Suisse

18 , ensemble vers la classe A 18 Merci de votre attention


Télécharger ppt ", ensemble vers la classe A 1 Club français des utilisateurs Display® 24 mars 2009 Paris, la Défense Gaëtan Cherix, Directeur CREM, Martigny."

Présentations similaires


Annonces Google