La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

MH Bouchet/CERAM (c) Les défis du Risque-Pays dans la globalisation Tunis-ESC Les défis du Risque-Pays dans la globalisation Tunis-ESC 24 février 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "MH Bouchet/CERAM (c) Les défis du Risque-Pays dans la globalisation Tunis-ESC Les défis du Risque-Pays dans la globalisation Tunis-ESC 24 février 2008."— Transcription de la présentation:

1 MH Bouchet/CERAM (c) Les défis du Risque-Pays dans la globalisation Tunis-ESC Les défis du Risque-Pays dans la globalisation Tunis-ESC 24 février 2008 CERAM-Global Finance Center

2 MH Bouchet/CERAM (c) Risque = incertitude = déficit dinformation Pas de « LOI » ni de formule ou déquation à validité permanente à appliquer! éléments dincertitude Le risque-pays est composé de tous les éléments dincertitude spécifiques à chaque environnement national

3 MH Bouchet/CERAM (c) Principales composantes du risque pays F Risque économique F Risque financier F Risque de transfert F Risque opérationnel F Risque de marché F Risque socio-politique F Risque légal et contractuel F Risque de contamination régionale F Risque systémique (crise globale) Quantifiable mais lié au type de projet Qualitatif et subjectif

4 MH Bouchet/CERAM (c) Intéractions risque-pays & globalisationMacroéconomieFinanceSocio-politique Marchés de capitaux Cours des matières premières Taux de change Taux dintérêt IFIs Agences de notation Croissance mondiale Insécurité et terrorisme

5 MH Bouchet/CERAM (c) Evaluer le risque-pays? et F Analyse et prévision de la capacité et de la volonté dun agent économique étranger, privé ou public, de faire face à ses obligations contractuelles à bonne date

6 MH Bouchet/CERAM (c) Matérialisation du risque-pays? prêts F * prêts: arriérés, refinancement, suspension de paiements, rééchelonnements, défauts dividendes et capital investis F * dividendes et capital investis: dévaluation, contrôle des capitaux, inconvertibilité des monnaies locales contrats F * contrats: répudiation, bureaucratie, corruption garanties F * garanties: suspension ventes et fournitures F * ventes et fournitures (importations): retards des forunisseurs ou non respect des normes de qualité achats F * achats (exportations): arriérés ou non paiement

7 MH Bouchet/CERAM (c) Analyse et prévision du risque F Ni les agences de classement, ni les primes de taux ou les décotes de dette, ne sont de bons indicateurs avancés dimminence de crise ni de type de risque!

8 MH Bouchet/CERAM (c) Risque = incertitude = déficit dinformation = IE faible lintelligence économique Limportance déterminante de lintelligence économique : F collecte, traitement et analyse de linformation à des fins de décision stratégique

9 MH Bouchet/CERAM (c) Principales sources dintelligence économique sur le risque-pays

10 MH Bouchet/CERAM (c) Les différentes sources de données sur le risque-pays

11 MH Bouchet/CERAM (c) Le Fonds Monétaire International F La Balance des Paiements

12 MH Bouchet/CERAM (c) +Exportation de biens f.o.b. - Importations de biens f.o.b. = Balance commerciale (S-I) +/- Exports/Imports de services non financiers + /-revenus dinvestissement et paiements dintérêt (crédit/débit) + (-) Transferts privés et officiels Balance courante = Balance courante +/- IDE ( flux non créateurs de dette ) +/- Flux de capitaux de portefeuille + Flux de capitaux à LT privés + publics - Amortissement de la dette extérieure +/- Flux de capitaux à CT Variation des réserves officielles ENTREES SORTIES

13 MH Bouchet/CERAM (c) Balance des paiements et ratios dendettement extérieur Risque de Liquidité F Ratio de service de la dette (P+I/X) F Ratio de service dintérêt (I/X) F Balance courante/PIB F Ratio Réserves/Import F Exports/ Taux dintérêt Risque de Solvabilité F Ratio Dette/Exportations F Ratio Dette/PIB F Ratio Dette CT/Réserves FLUXSTOCKS

14 MH Bouchet/CERAM (c) Seuils de Liquidité & Solvabilité variable de stock F Solvabilité = Dette/PIB < 100% Dette/Exports < 150% Réserves/mois dImports > 6 mois variable de flux F Liquidité = Ratio de service de la dette < 33% X F Ratio Intérêt/X < 25%

15 MH Bouchet/CERAM (c) Ratios de liquidité & de solvabilité RATIOSTunisieMaroc Algérie ArgentineThailande BulgarieRCI RSD %11, Dette/PIB% Réserves/mois d'M

16 MH Bouchet/CERAM (c) Soutenabilité de la dette extérieure? 1. Compétitivité du taux de change 2. Structure de la dette taux/devises/maturités 3. Structure et diversification des exportations produits/marchés 4. Structure des importations (incompressibilité?) 5. Notation dagences

17 MH Bouchet/CERAM (c) Le risque politique F 1. Analyse de la structure du pouvoir politique F 2. Agences spécialisées dans lanalyse des risques de déstabilisation, de mauvaise gouvernance, et de corruption

18 MH Bouchet/CERAM (c) Instabilité socio-politique = Décalage entre rythme de croissance économique et rythme de développement institutionnel = crise de médiations sociales ( Samuel Huntington )

19 MH Bouchet/CERAM (c) Influence >0 Influence <0 Congres Syndicats PER0U Premier Ministre Forces armées Presse Entrepreneurs Terroristes Opposants Investisseurs étrangers Président IFIs

20 MH Bouchet/CERAM (c) World Banks World map of Governance Source: Kaufman, World Bank

21 MH Bouchet/CERAM (c) Évaluation comparative du contrôle de lefficacité gouvernementale dans 5 pays Source: Banque Mondiale/2008

22 MH Bouchet/CERAM (c) Évaluation comparative du contrôle de la corruption dans 5 pays Source: World Bank/2008

23 MH Bouchet/CERAM (c) Transparency Internationals CPI F ONG basée en Allemagne, fondée par équipe de la Banque Mondiale en 1993, avec réseau de bureaux dans > 70 pays F Calcul et diffusion dun indice annuel de Perception de la Corruption dans > 180 pays F Élément incontournable des évaluations de risque politique par fonds dinvestissement, IFIs, banques internationales, investisseurs et exportateurs

24 MH Bouchet/CERAM (c) TI World Map of Corruption 2008

25 MH Bouchet/CERAM (c) La mesure de la corruption Transparency Internationals (2007 Survey) 162Turkmenistan 162Venezuela 168Congo, Democratic Republic 168Equatorial Guinea 168Guinea 168Laos 172Afghanistan 172Chad 172Sudan 175Tonga 175Uzbekistan 177Haiti 178Iraq 179Myanmar 179Somalia

26 MH Bouchet/CERAM (c) Les RATINGS du Risque-Pays F Avantages F Simplicité F Comparaisons entre pays et à travers temps F Condensé du consensus du marché F Ok pour situations extrêmes et de rupture de tendance ex post F Faiblesses F Réducteurs F Moyenne pondérée supprime les écarts F Pondération souvent arbitraire F Risque de prophétie autoréalisante F Feedback

27 MH Bouchet/CERAM (c) Les instituts spécialisés dans le rating du risque- pays F Euromoney F Institutional Investor F COFACE F Heritage Foundation F WEF Davos, IMD F AT Kearney

28 MH Bouchet/CERAM (c) Euromoney: Méthodologie F Panel de 45 économistes au sein d entités financières internationales F Chaque économiste attribue un score entre 100 (excellent) et 0 (risque considérable) F Panel d analystes du risque politique mesurant le contexte politique à court et à moyen terme

29 MH Bouchet/CERAM (c) Rating: EUROMONEY F Performance économique: 25% (projections de PIB) F Risque politique: 25% F Indicateurs d endettement: 10% (dette/PIB et dette/X) F Suspension de service de la dette ou rééchelonnement: 10% F Credit rating Moody s ou S&P: 10% F Accès aux lignes de crédit à court terme: 5% F Accès aux financements bancaires: 5% F Accès aux marchés de capitaux: 5% F Spread sur les US Treasury bills: 5%

30 MH Bouchet/CERAM (c) EUROMONEY: Rating du Risque-Pays (2007) F 1= Luxembourg F 2. Norvège F 3. Suisse F 14= France F 19= Japon F 26= HongKong F 28= Taiwan F 41= Pologne F 42= Chili F 46= Mexico F 56= Chine F 62= Tunisie F 65= Maroc F 69= Égypte F 79= Algérie F 184= Corée du Nord

31 MH Bouchet/CERAM (c) Institutional Investor Méthodologie Panel dune centaine de banquiers fournissant un score entre 100 (excellent) et 0 (risque considérable), tous les six mois, et pondéré par l expérience internationale des intervenants

32 MH Bouchet/CERAM (c) Institutional Investor: 2007 rating 1. Suisse 2. Norvège 3. Luxembourg 4. Pays-Bas 5. Finlande 6. Allemagne 13. France 17. Espagne 21. Italie F 60. Tunisie F 67. Maroc F 68. Algérie F 72. Égypte F 78. Venezuela F 91. Argentine F 117. Bolivie F 124. Gabon F 134. Cameroun F 153. Congo F 157. RCI F 166. Iraq F 171. Zimbabwe

33 MH Bouchet/CERAM (c) Heritage Foundation: Index of Economic Freedom F Indice basé sur dix indicateurs dintervention gouvernementale dans la sphère économique: F charge fiscale, intervention du gouvernement sur prix et salaires, cadre comptable et juridique, politique monétaire, investissement étranger, ouverture commerciale… F 162 pays

34 MH Bouchet/CERAM (c) La liberté économique selon Heritage Foundation en 2008

35 MH Bouchet/CERAM (c) Heritage Foundation: Indice de liberté économique 2008 (10 critères économiques et institutionnels) 1. HongKong 2. Singapore 3. Irlande 4. Australie 5. USA 6. Nouvelle-Zélande 7. Canada 8. Chili 9. Suisse 10. Royaume-Uni 13. Pays-Bas F Japon = 17 F Corée= 41 F Mexique= 44 F France = 48 F Thaïlande = 54 F Tunisie= 84 F Maroc= 98 F Brésil = 101 F Algérie= 102 F Chine = 126 F Russie = 134 F Venezuela = 148 F Corée du nord = France = Over-regulated labor market and overly intrusive state + statist political economy culture + protectionist trading stances + persistent obstacles to foreign takeovers of domestic companies + sluggish growth + persistently high unemployment rate + stubborn budget deficit

36 MH Bouchet/CERAM (c) COFACE F 140 countries F Country rating definition: F Investment grade F A1= steady economic and political situation F A2= weak default probability F A3= adverse circumstances may lead to worsening payment record F A4= patchy payment record could be worsened by adverse econmic/politicval developments F Speculative grade: F B= unsteady economic and poltical environment F C= bad payment record F D= high risk profile and very bad payment record

37 MH Bouchet/CERAM (c) Coface credit Rating (2008) F Canada= A1 F Australie= A1 F USA= A1 F Japon= A1 F Chili= A2 F Corée= A2 F Thaïlande = A3 F Chine = A3 F Mexique = A3 F Inde = A3 F Croatie=A3 F Pologne = A3 F Maroc =A4 F Tunisie= A4 F Algérie = A4 F Brésil= A4 F Cameroun= B F Égypte = B F Russie= B F Indonésie= B F Turquie = B F Ukraine= C F Congo= C F Argentine = C F Iran= D F Venezuela= D F RCI= D F Nigeria= D

38 MH Bouchet/CERAM (c) Tunisie: Indicateurs macroéconomiques source: Coface Mds $ e2007(e)2008(p) Croissance économique (%) 5,6645,466,2 Inflation (%)2,73,624,533 Solde public/PIB (%)-3,4-2,6-3-2,8-2,7-2,6 Exportations89,710,511,513,514,5 Importations10,312,112,51416,317,7 Balance commerciale-2,3-2,4-2-2,5-2,8-3,2 Balance courante/PIB (%) -2,9-1,91,1-2,3-2,5-2,8 Dette extérieure/PIB (%) 83,781, SD/Export b&s (%)1114,513,817,312,511,3 Réserves en mois d'import. 2,733,24,54,7

39 MH Bouchet/CERAM (c) Coface-Tunisie: Points forts/points faibles POINTS FORTS Atouts significatifs (proximité du marché européen, vaste potentiel touristique, stabilité politique). La politique de diversification et d'ouverture économique valent au pays le soutien politique et financier de la communauté internationale, et facilite son accès aux marchés internationaux de capitaux. L'accord de partenariat avec l'Union européenne stimule une mise à niveau progressive de l'industrie, des infrastructures et du secteur financier. L'accès à l'éducation et un système social développé favorisent la réduction des inégalités et l'émergence d'une classe moyenne dynamique. POINTS FAIBLES Ressources naturelles modestes et niveau de l'activité tributaire de facteurs exogènes (demande européenne, aléas climatiques). Activité touristique exposée à la menace terroriste. L'ouverture croissante du pays et la fin de l'accord multifibres en 2005 imposent des efforts renouvelés pour diversifier et améliorer la compétitivité de l'offre industrielle. Le secteur financier pâtit d'un niveau encore élevé de créances douteuses (19% fin 2007). Taux de chômage est élevé (14% de la population active) et 30% des ans

40 MH Bouchet/CERAM (c) Coface: Indice des Incidents de paiements en Tunisie (indice 100= 1995)

41 MH Bouchet/CERAM (c) World Bank: Doing Business in Singapour 2. Nouvelle Zélande 3. USA 4. Canada 5. HK 6. RU 7. Norvège 8. Danemark 9. Australie 10. Norvège 11. Irlande 12. Japon 34. Arménie 31. France (44 en 2006) 83. Chine 88. Tunisie (93 en 2007) 106. Russie 129. Maroc Classement de 178 pays (cadre réglementaire et de lenvironnement des affaires sur la base de 10 indicateurs)

42 MH Bouchet/CERAM (c) La qualité de lenvironnement entrepreneurial (BIRD)

43 MH Bouchet/CERAM (c) WEF Indice global de compétitivité 2008 F USA= 1/131 F Suisse = 2 F Danemark =3 F Suède= 4 F Allemagne= 5 F Finlande = 6 F Singapour= 7 F Japon= 8 F RU= 9 F Pays-Bas= 10 F Corée= 11 F HK= 12 F Canada= 13 F France = 18 (12 in 2005) F Chili = 25 F Thaïlande = 28 F Tunisie= 32 F Chine = 34 F Inde= 48 F Mexique= 52 F Russie = 58 F Maroc= 64 F Brésil= 72 F Algérie= 81 F Zimbabwe= 129 « La compétitivité est le produit dun cadre macroéconomique stable adossé à des institutions et des infrastructures qui encouragent linnovation et la productivité »

44 MH Bouchet/CERAM (c) IMD Indice de compétitivité de la croissance en USA = 1/55 2. Singapore 3. HongKong 4. Luxembourg 5. Danemark 6. Suisse 15. Chine 16. Allemagne 20. Royaume-Uni 24. Japon 26. Chili 27. Inde F France = 28 F Corée= 29 F Russie = 43 F Mexique= 47 F Brésil= 49 F Argentine= 51 F Pologne= 52 F Venezuela = critères groupés en 5 facteurs: performance économique, efficacité de ladministration et des institutions, environnement entrepreneurial, et qualité des infrastructures

45 MH Bouchet/CERAM (c) Une mesure synthétique du développement durable: lIndice de développement humain du PNUD Indicateur composite de « bien-être » = PIB/tête en ppa + espérance de vie + taux dalphabétisation + niveau de scolarisation

46 MH Bouchet/CERAM (c) LIDH en 2008 F 22. Allemagne F 26. Corée F 37. Pologne F 38. Argentine F 40. Chili F 51. Cuba F 52. Mexique F 60. Roumanie F 67. Russie F 70. Brésil 81. Chine 84. Turquie 90. Philippines 91. Tunisie 104. Algérie 112. Égypte 126. Maroc 128. Inde 166. Côte dIvoire 174. Niger

47 MH Bouchet/CERAM (c) Investir? Prêter? Exporter? Localiser le risque! F DORADA F DORADA vs F FUTURA

48 Indicateurs de Risque PAYS FUTURADORADA Croissance démographique1,2% Superficie446,000 km2164,000km2 Taux de croissance PIB6%6,2% PIB per capita PPA$2000$3000 Inflation2,7%3% Balance commerciale-$12 milliards+ $3 milliards Balance courante/PIB1,5%-2,8% Réserves /mois dimport95 Chomâge11%14% Taux I/PIB26%25% Productivité sur 10 ans1,5%2,90% Dette/PIB20,0%63% Solde budgétaire/PIB-2,5%-2,6% Flux nets d' IDE$ 0,8 milliard$ + 1 milliard Part des exports vers UE2573%80% Service de la dette/XBS9%11% Taux d'ouverture commerciale/PIB77%100% Banque centrale indépendanteoui Membre du FMI & Banque mondialeoui Membre de l'OMC1995 Membre de l'OCDEnon

49 MH Bouchet/CERAM (c) Indicateurs de RisquePAYS FUTURADORADA mortalité infantile / scolarisation80%83% Espérance de vie70 ans74 ans Part Services/PIB %54%60% WB Index Doing Business 2007n°129/178n°88/178 IDH -PNUDN° 126/177n°91/177 Corruption72° sur 17961° sur 179 Transparency International CPI1 best/179 worse Compétitivité Davos/WEFn°64 sur 125n°32 sur 125 Indice de Liberté Economique98° sur 15584° sur 155 Risque COFACEA4 Stabilité Economiqueoui Stabilité politiqueoui Démocratie parlementaireoui Nombre de ministres des finances au cours des n-10

50 MH Bouchet/CERAM (c) Localiser le risque? F FUTURA F DORADA


Télécharger ppt "MH Bouchet/CERAM (c) Les défis du Risque-Pays dans la globalisation Tunis-ESC Les défis du Risque-Pays dans la globalisation Tunis-ESC 24 février 2008."

Présentations similaires


Annonces Google