La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Approche cluster du Pays basque Jean Pierre Ithurbide SPRI – INDUSTRIE GOUVERNEMENT BASQUE BRUXELLE 8-03-2007

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Approche cluster du Pays basque Jean Pierre Ithurbide SPRI – INDUSTRIE GOUVERNEMENT BASQUE BRUXELLE 8-03-2007"— Transcription de la présentation:

1 1 Approche cluster du Pays basque Jean Pierre Ithurbide SPRI – INDUSTRIE GOUVERNEMENT BASQUE BRUXELLE

2 2 Approche cluster du Pays basque Un peu dhistoire (I) Nous sommes un petit pays : 2,1 millions dhabitants 7,234 km 2 Avec de belles performances : PIB 2005 (en SPA) : 125,1 (moyenne de lEurope des 25 = 100) Taux de chômage : inférieur à 4 % (2006) Mais cela na pas été chose facile : Crise profonde dans les années 80 et au début des années 90 Déclin de lindustrie traditionnelle Taux de chômage : 25 % (début des années 90) La situation a amené à repenser totalement la politique industrielle basque : lancement du programme de compétitivité en 1990.

3 3 Approche cluster du Pays basque Un peu dhistoire (II) Une idée révolutionnaire (à lépoque) : lapproche cluster peut- elle contribuer au redémarrage de léconomie basque ? Peut-être! M. Porter se rend au Pays basque Le ministre de lindustrie est très favorable à cette mise en œuvre Repérage initiale des clusters basques

4 4 Approche cluster du Pays basque Clusters : une nouvelle façon de penser léconomie et le développement économique Une remarque très pertinente de M. Porter : dans la micro- économie de compétitivité, tout compte, tout a de limportance. Compréhension profonde de la nature de la concurrence et de lorigine des avantages compétitifs Compréhension des interrelations complexes entre les agents Redéfinition des fonctions du secteur privé, du gouvernement, des associations et des institutions Et pour les théoriciens dentreprise : un outil très utile pour la politique industrielle !!

5 5 Approche cluster du Pays basque Clusters : deux définitions Les clusters sont des groupes dorganisations qui travaillent dans un secteur économique défini et un environnement géographique limité. Cela permet de générer une série de synergies opérationnelles qui constituent des sources davantages compétitifs. Les clusters sont des groupes ayant une base géographique commune, formés dentreprises et dindustries en rapport entre elles, opérant dans un environnement caractérisé par un degré élevé de spécialisation, une compétitivité intense et une masse critique demployés hautement qualifiés. Forum économique mondial

6 6 Approche cluster du Pays basque Initiatives de clusters et institutions de collaboration Les clusters sont des entités naturelles, mais dun point de vue pragmatique, il est nécessaire de proposer un plan daction pratique : les initiatives de clusters. Une initiative de clusters est un effort organisé visant à augmenter la croissance et la compétitivité des clusters dans une région donnée, en impliquant des entreprises, le gouvernement et/ou la communauté de recherche. Les initiatives de clusters ayant atteint une certaine maturité savèrent en général des structures stables, appelées des institutions de collaboration (associations cluster dans le cas présent).

7 7 Approche cluster du Pays basque Gérer les clusters : approche pratique Les clusters sont là et nous comprenons leur complexité dynamique mais : que devons-nous en faire ? Après la repérage initiale du début des années 90, le groupe de clusters prioritaires du Pays basque a été établi et, au cours des années suivantes, les différentes associations cluster ont été créées. Nous avons actuellement 12 clusters prioritaires, couvrant environ la moitié de lindustrie du Pays basque, de la façon suivante (entre parenthèses est indiquée lannée de création de lassociation cluster) :

8 8 Approche cluster du Pays basque Les 12 clusters prioritaires du Pays basque Automobile (1993) Électroménager (1992) Industries de lenvironnement (1995) TI et télécommunications (1994) Machines-outils (1992) Aéronautique (1997) Papier (1998) Construction navale (1997) Port de Bilbao (1994) Énergie (1996) Connaissances en gestion (1996) Audiovisuel (2004, le plus récent)

9 9 Approche cluster du Pays basque Résumé des principales caractéristiques des clusters prioritaires Électro- ménager (ACEDE) Machine -outil (AFM) Automo- bile (ACICAE) Port de Bilbao Télécom- munication (GAIA) Environ- nement (ACLIMA) Connais- sance ÉnergieAéronau- tique (HEGAN) Industrie maritime Papier Création Nombre de membres Salariés Chiffre daffaires (en millions deuros) Exportations: millions %/ventes % % % % % % % %

10 10 Approche cluster du Pays basque Mission (simple, et pourtant très difficile à remplir !) Améliorer la compétitivité des entreprises basques grâce à la coopération Se concentrer sur les défis stratégiques compétitifs qui ne peuvent être abordés par des actions individuelles menées par les entreprises Les clusters, serveurs du réseau : fonction catalyseur qui tente dintensifier la quantité et la vitesse de la communication et de linteraction entre les membres

11 11 Approche cluster du Pays basque Domaines dactivité En rapport avec les défis stratégiques qui implique des actions de coopération : Internationalisation Technologie Qualité/Excellence de la gestion Logistique Divers

12 12 Approche cluster du Pays basque Objectifs opérationnels : la pyramide de la coopération Dans un ordre de niveau de succès croissant, du point de vue du niveau de coopération : Rassembler et répandre linformation stratégique Identifier les défis stratégiques et les synergies potentielles Évaluer les synergies potentielles identifiées Identifier et favoriser des groupes de coopération ayant des intérêts communs afin de créer des projets de coopération

13 13 Approche cluster du Pays basque Gestion et gouvernance (I) Basé sur un partenariat privé-public réel Le gouvernement nétouffe pas les efforts privés, cependant, il est strict en ce qui concerne la mission et les objectifs à atteindre. Objectif de réalisation des facteurs-clés du succès dans les initiatives de clusters : Implication des entreprises Un bon animateur de groupe Vision partagée Adhésion au cluster ouverte à toutes les organisations du cluster naturel Niveau élevé de consensus sur les actions à mener Accords annuels 2,3 millions deuros de ladministration publique par an, pour tout le programme (plus didées que dargent !) Interaction quotidienne entre les fonctionnaires publiques et les responsables des associations cluster

14 14 Approche cluster du Pays basque Gestion et gouvernance (II) Les fonctionnaires publique du service de lindustrie et le personnel de la SPRI sont des cadres dirigeants très expérimentés. Ils assistent à toutes les réunions des conseils de direction et aux autres réunions de comité, mais ils ne votent pas. Ils ont pour tâche daccompagner, dapporter un soutien, de donner des conseils, mais pas dêtre des agents interventionnistes. Le schéma de matrice : Responsables verticaux : 12, un par cluster (renforcés par 12 membres du personnel de la SPRI) Responsables horizontaux : 1 par domaine stratégique Coordination générale Comme les responsables horizontaux sont également les responsables des politiques standards horizontales, cela permet de relier la politique de clusters et la politique standard horizontale. La rupture des frontières formelles entre les sections a grandement contribué au succès de la politique.

15 15 Les résultats intangibles, bien que difficiles à évaluer, sont très importants. La confiance existant entre les agents La collaboration public-privé comme axe principal du progrès La coopération entre les concurrents Lorientation stratégique des clusters vers des objectifs spécifiques, quelle que soit leur complexité ou leur échéance Mais il y a aussi eu des résultats tangibles : Création de plusieurs consortiums dexportateurs Projets technologiques interclusters (électronique pour lautomobile, automobile- machines-outils, énergie-environnement, etc.) Des résultats impressionnants en excellence de la gestion, évalués suivant le modèle EFQM, les entreprises les plus grandes ayant un effet stimulant sur les plus petites Il existe de nombreux indicateurs qualitatifs et quantitatifs à des fins de mesure, mais, pour nous, le roi des indicateurs est le nombre et la qualité des projets de coopération menés par les clusters, avec une visée stratégique. Approche cluster du Pays basque Résultats et mesure

16 16 Approche cluster du Pays basque Lavenir Le service transport a créé le cluster du transport et de la logistique, conformément à notre philosophie. Le service de lindustrie, du commerce et du tourisme est en train de : Consolider un cluster bio : BIOBASK 2O1O Étudier la possibilité détablir un cluster de tourisme Analyser la possibilité de clusteriser des associations métallo- mécaniques Au cours des prochaines années, nous devons repérer et analyser dautres clusters éventuels qui pourraient atteindre le statut prioritaire.

17 17 Approche cluster du Pays basque Quelques remarques finales Il sagit dun travail difficile et à long terme, qui a besoin patience et ne peut être fait en toute hâte. La confiance est très importante, mais elle ne sacquiert pas du jour au lendemain. Pas de magie Pas de recettes, chaque région doit sy prendre à sa façon. On avance en marchant. La coopération est une affaire difficile partout dans le monde.

18 18 Approche cluster du Pays basque Merci de votre attention !


Télécharger ppt "1 Approche cluster du Pays basque Jean Pierre Ithurbide SPRI – INDUSTRIE GOUVERNEMENT BASQUE BRUXELLE 8-03-2007"

Présentations similaires


Annonces Google