La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La prévalence de lhépatite C et du VIH chez les personnes détenues en France Enquête Prevacar 2010 C Semaille, Y Le Strat, E Chiron, C Barbier, L Caté,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La prévalence de lhépatite C et du VIH chez les personnes détenues en France Enquête Prevacar 2010 C Semaille, Y Le Strat, E Chiron, C Barbier, L Caté,"— Transcription de la présentation:

1 La prévalence de lhépatite C et du VIH chez les personnes détenues en France Enquête Prevacar 2010 C S le, Y Le Strat, E Chiron, C Barbier, L Caté, K Chemlal, MA Valantin, M Clément, M. Jauffret Roustide Institut de Veille Sanitaire - Direction Générale de la Santé Journée nationale de restitution de lenquête, 20 juin 2011

2 Contexte & objectif Les personnes détenues cumulent des facteurs de vulnérabilité vis- à-vis des maladies infectieuses Les données sur le VIH et le VHC en milieu carcéral sont anciennes et parcellaires Mise en place de lenquête Prévacar par la DGS (promoteur) et lInVS (coordination scientifique) Objectif : estimer la prévalence du VHC, du VIH et des traitements de substitution aux opiacés et et décrire les caractéristiques des personnes Population éligible : > 18 ans, incarcérée le jour de lenquête en métropole et DOM Recueil des informations à partir des dossiers médicaux

3 Plan de sondage à deux degrés –tirage au sort des établissements pénitentiaires (prise en compte de la taille et du type détab.) –tirage au sort simple des numéros décrou Stratification sur les zones géographiques Redressement par post-stratification sur lensemble de la population carcérale Définition des cas –Être infecté par le VHC = un test Elisa+ documenté dans le dossier ou un résultat dARN du VHC –Être infecté par le VIH = un test Elisa+ documenté dans le dossier et/ou Western Blot+ ou indication dans le dossier dun taux de lymphocytes CD4 ou dune charge virale VIH Information collective et individuelles des personnes détenues Possibilité de refus Questionnaire anonyme Méthodologie

4 La population étudiée détenus au moment du tirage au sort, mai 2010 Majoritairement masculine (97%) Moyenne dâge : 34 ans Né en France 76% numéros décrou tirés au sort (pour 27 établissements pénitentiaires) questionnaires exploités Résultat du test VHC et/ou VIH = manquant dans 30% des dossiers

5 Prévalence du VIH 3 % 15 % 12.2% 6 % 5 % 1 % 2 % [0.95 – 4.23] soit ~ de personnes –Diagnostic le plus souvent ancien (9 ans) –Egale prévalence entre hommes et femmes –Lymphocytes CD4<350 : 75% des personnes VIH ~ 900 personnes –Lymphocytes CD4>500 : 18% des personnes VIH+ –Près dune personne sur trois au stade sida (28,4%) –Patients SIDA : 66% sous ARV

6 Prévalence du VHC 4.8% [3.53 – 6.50] soit ~ de personnes –Près de la moitié des personnes sont virémiques pour le VHC (46%, 27.3 – 66.5%) ~ personnes –Femmes > hommes (11.8% ( ) vs 4.5% (3.3 – 6.3)) (2-48)(4-31)(2-14)(4-7) 12.4%12.2% 6 % 5 %

7 Prévalence des TSO 7.9% [IC95% : 6.49-,9.79] soit ~ 5000 personnes – 31% des TSO ont été initiés pendant lincarcération. –Initiation du TSO : 40% pour BHD et 13% pour méthadone. Moyenne dâge des patients sous TSO : 34.9 ans – Précarité sociale vis-à-vis de lemploi au moment de la détention : 46% au chômage, situation inconnue pour 31.7%. –Prévalence du VIH : 3.6 % ( ) –Prévalence du VHC : 26.3% ( ) 68.5% BHD 31.5% Méthadone 8.4% (6.4-11) QMA 6.9% ( ) QCD 4.6 ( ) QMC

8 Insuffisance de dépistage du VIH et des hépatites en particulier en maison darrêt –Elargissement de loffre de dépistage avec des tests de dépistage rapide –Dépistage systématique ? La prison : lieu de haute prévalence du VIH et du VHC –Prévalence du VIH en milieu carcéral 10 fois supérieure à la population générale ( %) –La prévalence du VHC est 4 à 5 fois plus élevée en milieu carcéral (0.8 -1% en population générale) Accès limité aux méthodes de réduction des risques. –Estimations prévalence des TSO confortées par les données récentes de Pri2de (Prévention du risque infectieux dans les prisons françaises). 103 établissements pénitentiaires correspondant à détenus TSO : 9%, majoritairement de la buprénorphine Pratique variable selon les établissements : –interruption de tout TSO à lentrée en détention (2) –non reconduction systématique (9). –Initiation des TSO à lentrée en prison ou au cours de la détention : pas dinitiation de méthadone 22% et pas dinitiation de BHD 23%, ni lun ni lautre 13% Limites Prevacar : Absence de recueil de données sur la consommation de drogues et pratiques à risque en détention. Conclusion

9 Remerciements Pour la DGS : –Coordination de létude : Hélène Morfini, Bureau MC2 –Appui médical Infection par le VIH et VHC : Christophe Michon, Bureau RI2, Khadoudja Chemlal, expert extérieur –Appui technique Pratiques addictives : Hélène Morfini, Bureau MC2 –Appui juridique et budgétaire, dossier CCTIRS et CNIL : Laurence Caté, Bureau RI2 –Appui logistique : interne de santé publique Pour lInVS : –Coordination scientifique de létude: Marie Jauffret- Roustide –Appui épidémiologique : interne de santé publique, stagiaire –Appui statistique : Yann Le Strat, –Appui logistique : Lila Oudaya –Appui pour lélaboration de questions sur les hépatites : Denise Antona, Christine Larsen –Supervision scientifique : Caroline S le Composition du comité de pilotage –M. Ambroise, M. Lavin- DGS/MC1- Santé des détenus –Dr Barbier - DRASS Ile de France –Mme Caté - DGS/RI2 - Appui juridique et budgétaire –Dr Michon- DGS/RI2 - Appui médical Infection par le VIH et hépatites –Dr Faliu - DGS/RI2 - Vaccination VHB –Dr De Galard – DAP/conseiller médical et Jean-Claude Cognet, PMJ2 –Mme Jauffret-Roustide – Coordination scientifique de létude INVS –Dr Moreau – Médecin UCSA Bois dArcy –Mme Morfini - DGS/MC2 - Coordination DGS, Appui technique conduites addictives –Dr S le – INVS –Dr Valantin – Praticien Hospitalier –Mme Vuldy - DHOS/O2 (UCSA) –Dr Serre – Médecin UCSA Le Mans-


Télécharger ppt "La prévalence de lhépatite C et du VIH chez les personnes détenues en France Enquête Prevacar 2010 C Semaille, Y Le Strat, E Chiron, C Barbier, L Caté,"

Présentations similaires


Annonces Google