La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Stratégie Régionale dInnovation Innovation collaborative et transfert de techologie XX octobre 2012 Toulouse – 24 octobre 2012 Compte-rendu datelier.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Stratégie Régionale dInnovation Innovation collaborative et transfert de techologie XX octobre 2012 Toulouse – 24 octobre 2012 Compte-rendu datelier."— Transcription de la présentation:

1 Stratégie Régionale dInnovation Innovation collaborative et transfert de techologie XX octobre 2012 Toulouse – 24 octobre 2012 Compte-rendu datelier

2 Déroulement de latelier europe-en-midipyrenees.eu Accueil et introduction Présentation / rappel de la démarche « SRI » Cadrage de latelier thématique Diagnostics Enjeux Echanges et débats Conclusion de latelier Synthèse des réflexions : relevé de propositions Suite de la démarche 15 mn 2h15 15 mn Atelier « Innovation collaborative et transfert de technologie » 24 octobre 2012

3 SRI : Rappel de la démarche europe-en-midipyrenees.eu SRI 2009 La mise en place de Stratégies Régionales dInnovation à linvitation de lUE Midi-Pyrénées : une démarche concertée, une forte mobilisation des acteurs, la cohérence avec le PO Feder Depuis 2009, des modifications profondes de lenvironnement Macroéconomie Environnement institutionnel Politique « innovation » : Europe, Etat, Régions… Limportance de définir de nouvelles stratégies : SRI 2014 => 2020 Concept de « Smart Specialisation » Déterminante pour la construction des PO Feder et autres fonds européens Une phase cruciale de consultations et échanges 5 ateliers organisés Calendrier : 16 octobre => 10 novembre Une démarche en 4 étapes Phase 1 : Diagnostic et enjeux Phase 2 : Concertation Phase 3 : Elaboration de la SRI Phase 4 : Assises conclusives Atelier « Innovation collaborative et transfert de technologie » 24 octobre 2012

4 SRI 2009 : lessentiel en une page europe-en-midipyrenees.eu Une SRI articulée autour de 4 axes 1) Soutenir la recherche et le transfert de technologies 2) Financer linnovation dans les entreprises 3) Optimiser la visibilité du territoire 4) Mettre en place une gouvernance de la politique régionale de linnovation Un pilotage Etat/ Région, une gouvernance spécifique Atelier « Innovation collaborative et transfert de technologie » 24 octobre 2012

5 SRI Liste des thématiques des ateliers europe-en-midipyrenees.eu Tableau des ateliers Remarques Une démarche participative et ouverte à lensemble des acteurs Des ponts bien entendu avec la démarche globale de concertation pour lélaboration des programmes opérationnels ThèmesDate Structuration des filières et innovation transversale 17 octobre AM Valorisation de la recherche publique 17 octobre PM Gouvernance et pilotage de linnovation en Midi-Pyrénées 23 octobre AM Innovation collaborative et transfert de technologie 24 octobre AM Compétitivité des entreprises et innovation 24 octobre PM Atelier « Innovation collaborative et transfert de technologie » 24 octobre 2012

6 Innovation collaborative et transfert de technologie / Etat des lieux europe-en-midipyrenees.eu De lefficacité des approches collaboratives pour construire de nouvelles innovations Partenariat inter-entreprises et entreprises acteurs publics de la recherche Le rôle important des médiateurs et structures interfaces Transfert de technologie et appui à linnovation : un dispositif étoffé en Région De nombreux prestataires technologiques et techniques : 13 structures labellisées (CDT, CRT, PFT) en Midi-Pyrénées Des acteurs généralistes actifs sur la sensibilisation et lingénierie de projet Le soutien des pôles, clusters et filières De multiples sources de financement sur des projets coopératifs, une offre élargie et incitative depuis 2009 FUI et projets des pôles CIR, OSEO, CDC, future BPI Appels à projets par filières de la Région Appels à projets recherche ou filière (collaboration CRITT et entreprises ou labos et entreprises) Des questions autour du financement des structures de transfert Financement structurel VS financement sur projet Constat de la multiplication des appels à projets Atelier « Innovation collaborative et transfert de technologie », 24/10/2012 Une bonne couverture théorique des besoins – cf. tableaux pages suivantes

7 Innovation collaborative et transfert de technologie / Principaux enjeux europe-en-midipyrenees.eu Synthèse forces / faiblesses Les principaux enjeux Accentuer la mise en réseau, poursuivre la professionnalisation Offrir une lisibilité et continuité dactions pour les porteurs de projet Couvrir de nouveaux champs : innovations de service, accompagnement sur les aspects marketing et managériaux Accroitre le niveau de maturité technologique des programmes … FORCESFAIBLESSES Une force de frappe au service du transfert, répartie sur tout le territoire La continuité et complémentarité de loffre de soutien sur les filières clés (cf. pôle) La montée en puissance de MPI et du RDT De nombreux projets structurants (plateformes..) par essence collaboratifs Labsence de plans de prospection mutualisés Des compétences encore assez hétérogènes, une professionnalisation à poursuivre Un faible pilotage stratégique des structures de transfert dans le cadre de la SRI Une offre encore très « techno » Une faible visibilité du « cap industriel » Atelier « Innovation collaborative et transfert de technologie », 24/10/2012

8 Innovation collaborative et transfert de technologie / Questions et débats europe-en-midipyrenees.eu Comment coordonner lactions des opérateurs, organiser le « tracking » des porteurs de projet ? Quelle visibilité de loffre dappui ? Quelles nouvelles formes daccompagnement (immatériel) proposés aux entreprises ? (nursing? émergence ? Coaching MPI? PTI?) Quel pilotage et financement des structures de transferts ? Financement de linnovation collaborative : mesure générique ou principe dappel à projets ? … Atelier « Innovation collaborative et transfert de technologie », 24/10/2012

9 Annexes / Transfert de technologie et innovation collaborative europe-en-midipyrenees.eu Atelier « Innovation collaborative et transfert de technologie », 24/10/2012

10 Positionnement des acteurs du transfert de technologie Place dans la chaine de valeurCibles (bénéficiaires) Acteurs nb Sensibilisatio n Détection Montage de projets Conseil et suivi Fonction support et réseau Laboratoire s Créateurs d'entreprises PME PME (High- tech) Grands groupes Pôles de compétitivité 3 (8) Grappes- clusters ? MPI CCIR / CRAM / CRM 3 (18) Agence de dév. Nd CDT (hords MPI) PFT CRT / CRITT Instituts CARNOT Plateformes CPER PFMI SATT Incubateur MIPY Légende Fonds grisé, acteurs spécialisés par thématique; fonds blanc acteurs généralistes 1 : cible ou champs d'intervention prioritaires; 2 : autre cible, autre mission couverte Police/nombre rouge : bénéficiaires indirects (ex : SATT diffusion vers les labos et PME High Tech) Atelier « Innovation collaborative et transfert de technologie », 24/10/2012

11 Processus dinnovation et soutien public =================== Cycle de vie des projets ==============> Sensibilisation, diffusion et détection de projet Montage de projetSuivi et accompagnement Action de veille technologique, intelligence économique Appui à la formalisation des besoinsAccompagnement à la gestion de projets Diffusion dinformation techniqueIngénierie de projetTransfert de techno/ valorisation Événementiels, colloques lettre dinfo… Recherche de partenaires (techniques) et mise en réseau Recherche de partenaires industriels et commerciaux (diversification des débouchés) Information sur les dispositifs daideMaturation de projets (technologiques)Ingénierie dimplantation et installation Campagne de sensibilisation terrain Propriété intellectuelle (conseil et accords) Propriété intellectuelle (approfondissement) Détection de projetAppui aux choix technologiquesRéalisation de prestations techniques Analyse des volets management et commercial Conseil en marketing et management Aides et dispositifs de financement Ingénierie financière, levée de fonds, dossiers de paiements de subventions Cibles / bénéficiaires Créateurs dentreprises innovantes Laboratoires de recherche publique PME High Tech PME « traditionnelles » Secteurs dactivités Filières en connexions avec les pôles Autres filières Légende Points à améliorer en région Atelier « Innovation collaborative et transfert de technologie », 24/10/2012

12 COMPTE-RENDU DATELIER europe-en-midipyrenees.eu Atelier « Innovation collaborative et transfert de technologie », 24/10/2012

13 SYNTHESE DES ENJEUX & PROPOSITIONS 1) Une convergence de vue autour du besoin de formation des acteurs 2) Des propositions pour optimiser le fonctionnement en réseau des acteurs de lécosystème innovation 3) Le sujet de la visibilité de loffre, un corollaire du point précédent ? 4) Lintérêt des appels à projets sur linnovation collaborative, des idées pour en accroitre les retombées et en faciliter laccès aux TPE 5) Débats et contributions autour du financement des structures interfaces (CRITT, plateformes) Des connexions établies avec les autres ateliers dans le cadre de la SRI, des propositions diverses europe-en-midipyrenees.eu Atelier « Innovation collaborative et transfert de technologie », 24/10/2012

14 1) Convergence de vue autour du besoin de formation des acteurs Un besoin de formation accru, sous leffet de plusieurs facteurs conjugués Le turn over naturel au sein des membres du RDT Lélargissement du réseau des membres Dautres formes dinnovations à couvrir et accompagner: innovation sociale, innovation de services Des compétences à acquérir (premier niveau de compétences sur des aspects de linnovation aujourdhui insuffisamment maîtrisés : management de linnovation, commercialisation Des bénéfices collatéraux attendus de ces formations Le resserrement du réseau des acteurs, confiance et convivialité entre les membres Une meilleure communication sur les dossiers Des éléments de langage communs Une pertinence et cohérence des analyses successives des acteurs du RDT au contact de lentreprise Un budget important à mobiliser et prévoir en conséquence europe-en-midipyrenees.eu Atelier « Innovation collaborative et transfert de technologie », 24/10/2012

15 2) Optimisation du fonctionnement en réseau Un élargissement profitable du RDT Plus de 100 membres aujourdhui, lintégration récente de nouveaux acteurs De nouveaux acteurs frappant à la porte de leur plein gré ou largement invités par les financeurs : agglomérations, pôles et clusters Un RDT par ailleurs relais de la politique SRI, diffuseur de linformation vers les acteurs et territoires Nota bene : à coté des acteurs publics ou parapublics, la nécessité de travailler en réseaux avec les acteurs privés: capital investissement, experts comptables…etc Des outils de mise en réseau a développer ou remettre au goût du jour Un agenda partagé des manifestations traitant de linnovation sur le territoire Multiplication des manifestations.. avec malheureusement peu de participations dentreprises en dehors des sessions se tenant sur la métropole Des entreprises sur-sollicitées, en parallèle une cible entreprises innovantes assez étroite Un plan de prospection mutualisé entre les acteurs du RDT, notion de bureau étendu Au-delà des outils, un nouvel état desprit à insuffler Le projet nappartient à aucune structure. La détection de projet relève bien souvent dune action « individuelle », la réussite résulte la plupart du temps dune mobilisation collective des acteurs de lécosystème De la mise en valeur plus forte des apporteurs de projets, « missionnaires » sur le terrain La question sous-jacente de lévaluation de lactivité des structures : indicateurs permettant dapprécier le jeu collectif La multiplicité des acteurs, portes dentrée ne se justifie que si le dispositif est totalement fluide, transparent pour lentreprise améliorer le maillage des « guichets » Le partage dinformation, facteur n°1 defficience de la politique de soutien aux acteurs de lingénierie de projets innovants europe-en-midipyrenees.eu Atelier « Innovation collaborative et transfert de technologie », 24/10/2012

16 3) Visibilité de loffre de soutien Constats (rappel) Un paysage dense et qui a continué de sétoffer ces dernières années Limpulsion donnée par les Investissements dAvenir La création doutils dans la mouvance des pôles de compétitivité (PFMI…) La montée en puissance des EPCI sur le thème de linnovation Un dispositif peu ou pas lisible pour les PME….en particulier en dehors de la métropole Toulousaine Certes des efforts de communication à prévoir…. Lintérêt de disposer dun portail innovation sur le territoire; plusieurs fonctionnalités : Information et pré-aiguillage des porteurs de projet ? Vecteur de communication vers lextérieur, instrument de marketing territorial ? Outil de travail collaboratif pour les acteurs de lécosystème ? Un projet évoqué dans la SRI 2009 qui tarde à se mettre en place Dautres moyens pour offrir une meilleure lisibilité, en particulier sur le volet événementiel Cf. notion dagenda partagé en page précédente …mais pour lessentiel la clef réside dans la coopération des acteurs, la capacité à flécher le chef dentreprise vers le bon intervenant europe-en-midipyrenees.eu Atelier « Innovation collaborative et transfert de technologie », 24/10/2012

17 4) Adaptation des appels à projets Lappel à projets comme recette efficace de développement de linnovation collaborative Une stimulation du travail entre acteurs académiques, structures de transferts et entreprises Lopportunité de travailler à linterface des filières Un effet réel sur la structuration des filières La focalisation des moyens sur les projets a priori les plus méritants, les plus porteurs en termes demplois Des limites au demeurant, la possibilité dy remédier sans doute Un foisonnement de projets pas toujours facile à comprendre et détecter La problème de taille critique pour y répondre (montant du projet, surface financière pour le mener) Ouverture au groupement de TPE ? Le risque pour les plus petites structures de se positionner sur des mesures financées au titre du Feder Des procédures administratives complexes La menace dun contrôle a posteriori tardif où lon doit tout pouvoir justifier sous peine de se voir retirer la subvention Un processus discontinu (le propre de lappel à projets) : une seule sélection bien souvent dans lannée, une approche restrictive ? pour saisir toutes les opportunités : un processus au fil de leau ou deux sessions par an ? europe-en-midipyrenees.eu Atelier « Innovation collaborative et transfert de technologie », 24/10/2012

18 5) Financement des structures interfaces Une diminution constatée du financement de la fonction de conseiller technologique Des missions de service publique couvertes normalement par des recettes de même nature Des Contraintes fortes sur les finances publiques, baisse des dotations du ministère ces dernières années Des fonds feder positionnés sur le financement de linnovation technologique et non pas le conseil technologique Le besoin de renouveler les équipements…un risque dobsolescence pointé Des structures qui doivent disposer déquipements modernes pour Assurer les prestations technologiques Jouer le rôle de vitrine technologique en direction des PME Des équipements jadis financés par lEtat et la Réion, limportance de budgéter à nouveau des enveloppes financières sur les prochaines années Par ailleurs des centre de transferts de moins en moins éligibles aux appels à projets La difficulté de postuler au Feder sur des investissements modeste « 60 k », quelle alternative ? Regroupement des investissements sur trois ans ? Montage de dossier à plusieurs porteurs, CRT ? Des contraintes juridiques incontournables La nécessité de bien mesurer les activités de nature différentes au sein des structures de transfert Mission de service publique / Travaux de « recherche » / Prestations en direction des entreprises La mise en place dune comptabilité analytique pour bien distignuer les taux de subvention admissibles selon la nature des activités La multiplication des cas où les structures de transferts interviennent en tant que sous-traitants dentreprises sur des projets dinnovation Valorisation des résultats par lentreprise Taux dintervention maximal dans ce cas 50 % Les configurations délicates où les structures de transfert demandent du financement public pour des travaux de recherche qui potentiellement feront lobjet de titre de propriété intellectuelle et généreront par conséquent sans doute des recettes ( en ce cas : CRITT = entreprises ou structure ayant activité économique cest à dire fournissant un service) La limitation réglementaire des interventions publiques sur le seul secteur non concurrentiel des prestations non commerciales ce qui est différent du simple concept de prestations gratuites ; sous réserve dune comptabilité analytique. A défaut les subventions publiques relèvent de lencadrement des aides publiques RDI et par suite ne peuvent atteindre 100% daide Des opportunités par contre à saisir dans un environnement juridico-financier moins favorables Dautres sources de financement certes mobilisées ces dernières années pour les CRITT les plus adossés à la recherche : FUI et ISI Des structures de transfert se prêtant bien à la construction de programmes inter-fonds : FEADER / FSE / FEDER europe-en-midipyrenees.eu Atelier « Innovation collaborative et transfert de technologie », 24/10/2012

19 Transversalité avec les autres ateliers Le sujet délicat de linnovation dans les TPE => Cf. synthèse en dernière page Limportance du soutien aux plateformes diverses, lieux de rencontres entre les acteurs du monde académique (formation et recherche) et les entreprises) Des initiatives pour créer des passerelles entre innovation et international cf. initiatives IDEFI, le projet InnovENT-E Le questionnement autour de la lisibilité de loffre et du fonctionnement en réseau des acteurs concerne également lamont, les aspect de valorisation de la recherche europe-en-midipyrenees.eu Atelier « Innovation collaborative et transfert de technologie », 24/10/2012

20 Remarques & questions diverses Des thèmes dinnovations probablement sous-exploités en Midi-Pyrénées Sur le type dinnovation : innovation architecturale, innovation managériale (rappel des points dappui au sein des laboratoires SHS de Midi-Pyrénées)…etc. Sur les secteurs dactivités Innovation touristique, innovation dans le secteur de lagriculture (ex: nouvelle technologique de méthanisation), domaine du sport et du thermalisme également Question de lharmonisation des aides et de la concertation entre financeurs Plusieurs financeurs avec chacun ses critères déligibilité, ses modalités de financement, ses exigences en termes de reporting La construction (marketing) du dossier différent, idem sur le reporting Des plans de financement et projections de trésorerie très complexes à bâtir Dans le domaine de lagriculture, lintérêt de maintenir le soutien aux stations expérimentales ( arboriculture, grande culture, viticulture, élevage..), idée à creuser autour dingénieur transferts Penser à provisionner du FEADER sur le sujet ( & couplage FSE) Ladaptation des profils ingénieurs en alternance pour les PME Des élèves ingénieurs qui malheureusement pour certains privilégient les grands groupes et/ou un début de leur carrière professionnelle en dehors de Midi-Pyrénées A vérifier sur les chiffres…. europe-en-midipyrenees.eu Atelier « Innovation collaborative et transfert de technologie », 24/10/2012

21 TPE et accès aux dispositifs « innovation » Innovation et TPE : plusieurs constats récurrents sur lensemble des ateliers Lenjeu majeur de faire rentrer davantage de PME dans des logiques dinnovation Linnovation nest pas lapanage des entreprises de belles PME, ETI et grands groupes : un vrai potentiel dans les TPE Entreprises artisanales, exploitations agricoles, entreprises de services (TIC…) La stimulation de linnovation en TPE Demande un travail de proximité avec les acteurs Nécessie au moins autant daccompagnement immatériel, dingénierie que des aides financières Des limites et difficultés majeures aujourdhui à contourner en région (mêmes difficultés au plan national) Inventaires des difficultés et limites pointées lors des ateliers Lors de la phase détection Isolement des entreprises, repérage délicat des projets, des entreprises en marge des réseaux classiques (clusters..) Nécessité de sinscrire dans des démarches collectives avec les coûts dingénierie liés En phase de montage Un soutien encore trop axé sur linnovation technologique alors que les TPE innovent bien souvent sur dautres champs : commercial, social, organisationel…etc. Des aides pas toujours formatées pour les PME les plus modestes : critères déligibilité (taille des projets, surface financière, capacité de portage du projet….) : contrat dappui, appels à projet..etc. Les difficultés administratives à contourner : complexité administrative (manque de fonctions support dans les TPE), risque de contrôle à bien intégrer et anticiper Au stade de suivi, concrétisation du projet Question en particulier de létape de commercialisation de linnovation peu ou mal accompagnés par les aides financières actuelles Question également de la propriété intellectuelle… Nota bene : la géographie de Midi-Pyrénées est en outre un facteur « aggravant » (tissu diffus, éloignement et distance) Différentes idées et propositions ponctuelles émise lors des ateliers : adaptation des aides, ingénierie de projets collectifs…etc. europe-en-midipyrenees.eu Atelier « Innovation collaborative et transfert de technologie », 24/10/2012


Télécharger ppt "Stratégie Régionale dInnovation Innovation collaborative et transfert de techologie XX octobre 2012 Toulouse – 24 octobre 2012 Compte-rendu datelier."

Présentations similaires


Annonces Google