La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ROOU David-Pierre Lycée Chaptal Mende. A. La curiosité pour lempire chinois jusquau milieu du 19 e siècle B. Le grand tournant commercial du 18 e siècle.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ROOU David-Pierre Lycée Chaptal Mende. A. La curiosité pour lempire chinois jusquau milieu du 19 e siècle B. Le grand tournant commercial du 18 e siècle."— Transcription de la présentation:

1 ROOU David-Pierre Lycée Chaptal Mende

2 A. La curiosité pour lempire chinois jusquau milieu du 19 e siècle B. Le grand tournant commercial du 18 e siècle C. Un nouveau regard sur la Chine

3 « La plus grande difficulté quil y a à convertir ce royaume de la Chine ne réside pas dans la résistance qui se trouverait dans leurs volontés, car ils nont aucune difficulté à comprendre les choses de Dieu et ils comprennent que notre loi est sainte et bonne, mais dans la grande subordination quils observent dans lobéissance des uns aux autres suivant leurs grades, et cela jusquau Roi. Cest pourquoi toute laffaire est quil vienne au Roi le désir et lenvie dappeler auprès de lui les pères car je ne doute pas quil ne leur donnerait aussitôt licence de prêcher et enseigner leur doctrine à tous ceux qui voudraient la recevoir. » Lettre du jésuite Michele Ruggieri au général des jésuites, 30 mai Texte cité par Gernet J.: Chine et christianisme, la première confrontation, Paris, Gallimard, 1991 « Les Chinois neurent aucune superstition, aucun charlatanisme à se reprocher comme les autres peuples. Le gouvernement chinois montrait aux hommes, il y a fort au delà de quatre mille ans, et leur montre encore quon peut les régir sans les tromper. » Voltaire: le philosophe ignorant, 1766

4 Michael Wachsmuth: Monseigneur le Dauphin labourant v. 1770

5 A. La curiosité pour lempire chinois jusquau milieu du 19 e siècle B. Le grand tournant commercial du 18 e siècle C. Un nouveau regard sur la Chine

6 William Daniel: vue des factoreries européennes de Canton (fin 18 e siècle). Londres, National Maritime Museum

7 Ecole de Canton: Intérieur du magasin dun haniste. La vente du thé (premier tiers du 19 e siècle). Nantes, Musée Dobrée

8 A. La curiosité pour lempire chinois jusquau milieu du 19 e siècle B. Le grand tournant commercial du 18 e siècle C. Un nouveau regard sur la Chine

9 William Daniel: vue des factoreries européennes de Canton (fin 18 e siècle). Londres, National Maritime Museum

10 « LEmpire nest quun vieux vaisseau délabré, quune succession de commandants avisés a permis de maintenir à flot au cours des cinquante dernières années. Il impressionne ses voisins par sa masse, mais que vienne à sa barre un incapable et cen sera fait de la discipline et de la sécurité à bord. Il deviendra comme une épave avant de se briser sur la côte. Mais il ne pourra jamais être reconstruit et les aventuriers de toutes nations viendront en Chine, cherchant à simposer à la faveur de laffaiblissement des Chinois et se livrant entre eux un combat sans merci. LAngleterre, qui a su, grâce à son esprit dentreprise, devenir la première puissance maritime commerciale et politique du monde, tirerait le plus de profit dune telle révolution et renforcerait sa suprématie. » Témoignage de Lord Mac Cartney sur lambassade envoyée en Chine et ayant rencontré lempereur Qianlong (1794)

11 A. Essor de la consommation et affirmation dune éthique du travail en Europe et en Chine B. Organisation des marchés et des entreprises en Europe et en Chine. C. Sciences, innovations et techniques…

12 EuropeGrande Bretagne ChineBas Yangzi Consommation de sucre par tête (en livres poids) ,2103,8 à ,618-- Consommation de thé par tête (en livres poids) ,121, ,251,4-- Evaluation comparée des consommations de sucre et et thé en Europe et en Chine ( ). Source: K. Pomeranz: la force de lempire, révolution industrielle et écologie ou pourquoi lAngleterre a fait mieux que la Chine, Paris, Ere, 2009

13 A. Essor de la consommation et affirmation dune éthique du travail en Europe et en Chine B. Organisation des marchés et des entreprises en Europe et en Chine. C. Sciences, innovations et techniques…

14 Jean François Hue ( ): Le port de Lorient, 1792 Lorient est né du choix de Colbert dimplanter la première compagnie des Indes Orientales en La ville se développe surtout à partir de Elle allait avoir lexclusivité des marchandises en provenance dAsie de 1732 à 1795

15 A. Essor de la consommation et affirmation dune éthique du travail en Europe et en Chine B. Organisation des marchés et des entreprises en Europe et en Chine. C. Sciences, innovations et techniques…

16 Vestige dune machine à vapeur de Newcomen, Angleterre. Photographie prise au début du 20 e siècle

17 A. Les enjeux du développement chinois au tournant des 18 e / 19 e siècles. B. Une Angleterre au bord de la « crise malthusienne » au début du 19 e siècle? C. Les atouts du charbon domestique et dun empire maritime

18 La Chine des Qing au début du 18 e siècle… … et ses régions les plus dynamiques Légende Les complémentarités régionales en Chine Bas Yangzi: région très dynamique Autres régions dynamiques Commerce maritime avec les voisins asiatiques Echanges internes Pékin Canton Shanghai

19 La Chine des Qing face à de nouvelles dynamiques territoriales au 18 e s. Légende Les complémentarités régionales en Chine Bas Yangzi: région très dynamique Autres régions dynamiques Commerce maritime avec les voisins asiatiques Echanges internes Les dynamiques nouvelles du territoire Régions en forte croissance démographique au 18 e s. (conquêtes de terres, essor de lartisanat…) Echanges internes se réduisant Échanges avec lEurope (thé/porcelaine/ soieries contre argent… mais aussi Opium Pékin Canton Shanghai

20 A. Les enjeux du développement chinois au tournant des 18 e / 19 e siècles. B. Une Angleterre au bord de la « crise malthusienne » au début du 19 e siècle? C. Les atouts dun empire maritime

21 Population anglaise (millions) 568,617 Evolution productivité agricole + 10%+ 1% Importations de bois + 700% LAngleterre vers une crise malthusienne? Quelques données chiffrées

22 A. Les enjeux du développement chinois au tournant des 18 e / 19 e siècles. B. Une Angleterre au bord de la « crise malthusienne » au début du 19 e siècle? C. Les atouts dun empire maritime

23 Production ou importations réelles Correspondance en « hectares fantômes » Charbon (millions de tonnes) Bois (en stères) Coton brut (tonnes) La dynamique des « hectares fantômes ». Source: K. Pomeranz: Une grande divergence, la Chine, lEurope et la construction de léconomie mondiale, Paris, 2010

24 Affirmation dune puissance industrielle Développement des prélèvements intérieurs de charbon et multiplication de ses usages Croissance démographique très rapide. Insuffisance de lexploitation des ressources traditionnelles pour en assumer la charge Développement dimportations de sucre, de bois et surtout de coton avec lAmérique dynamique dune relation centre/périphérie Dun risque de crise malthusienne à laffirmation dune puissance industrielle, Le Royaume Uni au 18 e siècle

25 Une grande divergence, schéma de synthèse Modes de consommation et de production comparables. Cadre institutionnel « précapitaliste » Forte pression exercée sur lenvironnement Modes de consommation et de production comparables. Cadre institutionnel « précapitaliste » Forte pression exercée sur lenvironnement Affirmation militaire et commerciale dans le monde Angleterre Bas Yangzi Complémentarité économique bas Yangzi/ reste de la Chine (importations de bois, soja…) Forte poussée démographique en Angleterre et en Europe Poussée démographique limitée dans le bas Yangzi, forte ailleurs en Chine Tassement des relations économiques internes à la Chine existantes Ouverture dentreprises commerciales chinoises mais peu de soutien de lEtat Croissance interne de lexploitation du charbon Essor des relations économiques avec les Amériques (importations de coton, sucre, bois…) Exploitation « dhectares fantômes » à lorigine dune croissance durable et de lindustrialisation Croissance lente, restant dans une logique « proto- industrielle » puis stagnation


Télécharger ppt "ROOU David-Pierre Lycée Chaptal Mende. A. La curiosité pour lempire chinois jusquau milieu du 19 e siècle B. Le grand tournant commercial du 18 e siècle."

Présentations similaires


Annonces Google