La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de loffre de soins - DGOS | ObjectifsLe contexte du programme PHARE Les achats hospitaliers représentent.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présentation du Programme PHARE. Direction générale de loffre de soins - DGOS | ObjectifsLe contexte du programme PHARE Les achats hospitaliers représentent."— Transcription de la présentation:

1 Présentation du Programme PHARE

2 Direction générale de loffre de soins - DGOS | ObjectifsLe contexte du programme PHARE Les achats hospitaliers représentent 18 Md, second poste de dépenses des établissements de santé après la masse salariale Les bonnes pratiques et les succès sont nombreux mais ils sont encore isolés et doivent être partagés entre tous les établissements Le plan de performance des achats hospitaliers sinscrit dans la continuité des initiatives déjà lancées depuis 2006, en particulier la mise en place de marchés groupés nationaux et régionaux, et dans la dynamique de transformation des achats de lEtat (17 Md, hors armement) et des opérateurs (10 Mds ). Le plan de performance des achats hospitaliers a identifié un potentiel de gain au plan national de 910 M sur la période autour de trois axes : le développement dune fonction achat au sein des établissements avec un responsable achats unique lanimation dune politique régionale des achats par les ARS un appui et un pilotage national animé par la DGOS Le lancement a été rendu officiel à Lyon en septembre 2011 par Annie Podeur Transformer la fonction achat dans les établissements de santé Mettre en place un responsable achat qui anime et coordonne la politique achat de létablissement Mettre en place un plan dactions achat annuel Améliorer le dialogue entre prescripteurs et acheteurs Pour réaliser des gains économiques et de qualité de service à travers : La mutualisation Le juste besoin et bon usage La négociation Le raisonnement en coût complet Lactivation du marché fournisseurs Le meilleur suivi fournisseurs La standardisation Le programme PHARE : des gains pour la qualité de loffre de soins "Notre défi, ce n'est pas de faire des économies, c'est de dégager de la marge pour le fonctionnement des établissements et pour un meilleur service à nos concitoyens« Annie Podeur, 3/10/2011 1

3 Direction générale de loffre de soins - DGOS | 2 40% Impact total100% des gains 30% 30% des gains 1. Massifier les contrats : -Regroupements -Renégociation des contrats -Changement de la composition du portefeuille de fournisseurs… 2. Optimiser les produits et services achetés : -Standardisation -Solutions de substitution -Elimination de la surqualité dans les spécifications -Coût objectif -Gestion de la demande… 3. Optimiser les processus dachat : -Simplification de ladministration -Utilisation optimale du code des marchés -Réduction des coûts dinterface -Démarche de progrès continu/ recherches déconomies avec les fournisseurs -Optimisation de la gestion des stocks.. Quoi ? Comment ? Lenjeu est dutiliser tous les leviers de lachat, sur toutes les catégories de dépenses Performance typique des hôpitaux Valeur non capturée habituellement Combien ? Qui ? 3 grandes catégories de leviers de gainsIdées clés La massification, principalement utilisée jusquici (groupements), ne représente au mieux que 30% des gains potentiels Ce potentiel de 30% nest pas encore capturé partout Les leviers qui jouent sur loptimisation des produits et services achetés et sur loptimisation des processus dachat représentent 70% des gains potentiels Ils sont encore peu exploités Ils reposent en grande partie sur lapprofondissement du dialogue prescripteurs - acheteurs

4 Direction générale de loffre de soins - DGOS | Le responsable achat unique et le groupement de commandes sont au cœur de cette recherche dune plus grande performance achat 3 Responsable achat unique en établissement GROUPEMENT DE COMMANDES 1.Encourage les acheteurs de son établissement à adhérer au groupement 2.Challenge la performance du groupement 3.Encourage une implication renforcée des prescripteurs de son établissement dans le groupement 4.Accompagne lacheteur leader et le prescripteur leader localisés dans son établissement (si établissement coordonnateur) 1.Fournit si besoin une expertise achat et un appui méthodologique aux autres acheteurs chez ses adhérents 2.Encourage à une implication renforcée des prescripteurs au sein des établissements adhérents, y compris sur dautres segments que ceux massifiés au sein du groupement

5 Direction générale de loffre de soins - DGOS | 4 LARS joue le rôle danimateur et de facilitateur au niveau régional FEDERATRICE Entre les établissements et autour du projet FORCE DE PROPOSITIONS Sur des outils adaptés INTERFACE FONCTIONELLE Entre les entités compétentes et les établissements FACILITATRICE Dans la mise en œuvre de la stratégie PARTENAIRE DES ETABLISSEMENTS 23 41

6 Direction générale de loffre de soins - DGOS | millions millions millions Un objectif de gains de 910 millions sur 3 ans Une estimation des gains sappuyant sur : – Les gains attendus par les groupements nationaux et régionaux – Lexemple de quelques établissements déjà engagés dans une « démarche achat »: HCL, HUS… Ile de France 178 M Corse 4 M Centre 36 M Bretagne 47 M Provence-Alpes Cote dAzur 61 M Languedoc- Roussillon 32 M Limousin 15 M Rhône-Alpes 86 M Franche Comté 18 M Lorraine 35 M Alsace 29 M Basse Normandie 25 M Haute Normandie 25M Nord Pas De Calais 57 M Picardie 30 M Pays De La Loire 46 M Poitou- Charentes 27 M Bourgogne 27 M Aquitaine 42 M Midi-Pyrénées 38 M Auvergne 20 M Champagne Ardennes 21 M

7 Direction générale de loffre de soins - DGOS | Les 5 axes opérationnels du programme PHARE Pilotage Suivre lavancement du programme et décider déventuelles actions correctrices Performance Achat Mobiliser lensemble des leviers achat et susciter ladhésion Communication Diffuser les fondamentaux du programme et valoriser la fonction dacheteur Projet ARMEN Identification dactions de gains issues de bonnes pratiques Appui au développement des marchés groupés infra nationaux Comité des marchés (stratégie couverture des marchés) Appui aux établissements Convaincre de la mise en place dun RA unique et dun plan dactions achat annuel Accompagnement des établissements pour lélaboration de leur premier PAA Programme PHARE Développement dune offre de formation Journée des acheteurs, journées de restitution ARMEN Site internet, plaquette, newsletter… Méthode de calcul des gains Dispositif de suivi (gains, déploiement) Développement et diffusion doutils dédiés (Kit ES) Appui aux ARS Développer la fonction danimation Achat en ARS et aider au déploiement des outils Développement et diffusion doutils dédiés (Kit ARS) Comité des achats Appui terrain

8 Direction générale de loffre de soins - DGOS | 7 Professionnaliser les acheteurs dans les établissements La fonction achats au sein des établissements Elaborer une stratégie globale des achats Coordonner la définition des besoins avec les utilisateurs (prescripteurs) Négocier et assurer le suivi des contrats Mettre en place une politique de bon usage Utiliser les outils damélioration de la performance achat (groupements, base de données, etc.) Evaluer les gains

9 Direction générale de loffre de soins - DGOS | 8 Comment construire un plan dactions achats ? Réaliser létat des lieux de la fonction achats Cartograph ier les dépenses et les échéances clés Identifier les segments importants Organiser un «remue méninges» avec les prescripteurs sur les pistes damélioration Chiffrer le potentiel des pistes daméliorati on Positionner les projets en termes denjeux et defforts Décider des projets à lancer et du calendrier Où en sommes-nous aujourdhui ? Quels sont les leviers daction à mettre en œuvre ? Comment le fait-on en pratique ? Réaliser lautodiagnostic de létablissement en matière dachats afin didentifier les principales dimensions à renforcer en priorité Cartographier les dépenses achats, les acteurs et échéances clés pour préparer la mise en place du plan dactions achats Concentrer les efforts sur les dimensions identifiées comme étant les moins fortes dans la phase détat des lieux Rencontrer les prescripteurs (cliniciens, cadres de santé, autres) pour recueillir leur vision des achats et leurs suggestions de points damélioration Identifier les actions à mettre en œuvre et évaluer leur potentiel de gains pour les intégrer au plan dactions achats Prioriser les pistes identifiées selon une matrice croisant le potentiel dimpact et les efforts nécessaires Positionner les pistes damélioration sur le calendrier de lannée à venir et désigner les responsables Appui continu de la Direction à la démarche, aux porteurs du projet et aux prescripteurs impliqués semaines1/2 semaine2 semaines SOURCE : Equipe projet 2 semaines

10 Direction générale de loffre de soins - DGOS | Des « gains rapides » via ladhésion à des marchés denvergure nationale existants : Pas de réelle difficulté dharmonisation des besoins (besoin facilement « standardisable ») Offre structurée par quelques grands fournisseurs Des marchés denvergure nationale a priori performants portés par trois grands opérateurs Des gains via le regroupement des besoins à un niveau intermédiaire (par type dacteurs ou proximité géographique, …) : Enjeu fort de conduite du changement pour parvenir à harmoniser les besoins Selon les segments, offre structurée par quelques grands fournisseurs ou plus éclatée Segments très spécifiques qui doivent rester à la main des établissements DéfinitionSegments prioritaires CAT 1 : Achats à regrouper nationalement CAT 2 : achats à regrouper à un niveau infra- national CAT 3 : achats locaux 1. Papier 2. Matériel informatique (PC, écrans, portables) 3. Contrôle technique bâtiments 4. Solutions dimpression 5. Véhicules 6. Téléphonie mobile 1. Médicaments, 2. Dispositifs médicaux, 3. Produits d'incontinence 4. Linge (habillement) 5. Alimentaire 6. Fournitures de bureau 7. Consommables informatiques 8. Produits d'entretien 9. Déchets 1. Travaux de construction, 2. Maintenance d'équipement 3. achats ponctuels 4. … 6 segments dachats sur lesquels des gains peuvent être capturés dès 2012 par les établissements via ladhésion aux marchés nationaux performants existants (voir p. suivante, selon les cas, UGAP, UniHA, Résah, UniCancer) Orientations nationales sur le niveau de mutualisation des achats hospitaliers Enjeu : augmenter laccès des établissements à des groupements régionaux ou infra-nationaux sur ces segments Des actions plutôt (moins rapides à mettre en œuvre)

11 Direction générale de loffre de soins - DGOS | Type dachat Opérateur préconisé selon le type détablissement Adhérents UniHA (54 CHU/CH) Etablissements IdF hors APHP Autres établissementsCLCC CAT 1 : Achats à regrouper nationalement Papier Matériel informatique (PC, écrans, portables) Contrôle technique bâtiments Solutions dimpression UNIHAResah IdF UGAP Unicancer Achats Véhicules Téléphonie mobile UGAP CAT 2 : achats à regrouper à un niveau infra-national Médicaments Dispositifs médicaux, Produits d'incontinence Linge Habillement Alimentaire Fournitures de bureau Consommables informatiques Produits d'entretien Déchets UNIHAResah IdF Groupement détablissements (inter-régional, régional, départemental… ) à créer ou à étendre Unicancer Achats CAT 3 : achats locaux Travaux de construction, Maintenance d'équipement achats ponctuels … Etablissement Unicancer Achats Rôle des ARS: Accompagner ladhésion de tous les établissements aux opérateurs indiqués et favoriser le développement et lémergence de groupements régionaux. Orientations nationales sur le niveau de mutualisation des achats hospitaliers


Télécharger ppt "Présentation du Programme PHARE. Direction générale de loffre de soins - DGOS | ObjectifsLe contexte du programme PHARE Les achats hospitaliers représentent."

Présentations similaires


Annonces Google