La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Contrôle spatial des précipitations pluviométriques à l'aide de données radar (diagnostique de faisabilité ) F Mounier, P Lassègues, A-L Gibelin, J-P Céron,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Contrôle spatial des précipitations pluviométriques à l'aide de données radar (diagnostique de faisabilité ) F Mounier, P Lassègues, A-L Gibelin, J-P Céron,"— Transcription de la présentation:

1 Contrôle spatial des précipitations pluviométriques à l'aide de données radar (diagnostique de faisabilité ) F Mounier, P Lassègues, A-L Gibelin, J-P Céron, J-M Veysseire Météo-France DCLIM / CNRM-GAME

2 Introduction - I Principaux problèmes des pluviomètres : densité, la qualité, types d'instruments Temps réel de Météo-France (~1200) Bénévoles (~2400) Construire une estimation de référence de précipitations spatialisées pour le contrôle de l'observation et une validation à l'échelle fine comme demandées par les objectifs de EURO4M WP2. SOLUTION PROPOSÉE Utiliser un réseau de radars dans le processus de spatialisation de l'estimation des précipitations Les données radar doivent également être contrôlées LE BON ÉQUILIBRE LE BON ÉQUILIBRE ?

3 Introduction - II radars opérationnel Panthère Les meilleurs pluviomètres temps-réel sont utilisés pour l'étalonnage des radars opérationnel Panthère Processus de contrôle des précipitations Précipitations pluviométriques Temps réel de Météo-France (~1200) Bénévoles (~2400) La lame deau actuelle de référence Les pluviomètres non- utilisés dans l'étalonnage des radars comme ceux des bénévoles Version améliorée de l'estimation de référence de précipitations spatialisées

4 Pré-traitement des données La période détude commence début 2007 et finit fin 2010 Les résultats quotidiens sont présentés Les données de précipitation prises en compte sont au-dessus de 0.6mm Les données radar ou pluviométrique associées à un paramètre de bonne qualité sont prises en compte En ce qui concerne les corrélations, les échantillons avec un minimum de 100 couples radar / pluvio par station sont employés. Les stations ont été séparées selon deux types: –Auto. qui comprend: stations synoptiques et contrôlées automatiquement –Et celles bénévoles Deux sources de données sont utilisées sans calibration et avec la calibration opérationnelle PANTHERE

5 Corrélations temporelles - I AnnuelleHiverPrintempsÉtéAutomne Auto.Béné voles AutoBéné voles Auto.Béné voles Auto.Béné voles Auto.Béné voles Non calibrées calibrées Moyenne ( ) sur le France des corrélations par station radar/pluvio pour les deux types de pluvio (automatique & bénévole) annuelle et par saison Auto(A) toujours aux bénévoles(B) Pas de variabilité saisonnière significative Corrélation avec calibration pour les A & B

6 Corrélations temporelles - IIa Stations automatiquesStations Bénévoles

7 Corrélations temporelles - IIb Stations automatiques Stations Bénévoles Les stations ayant une corrélation supérieure à 0.7 sont en cercles grisés

8 Intensité des Précip / Tschuprow coef. I Nb équiprobable de classes ABABABABABABAB Non calibrées calibrées Le coef Tschuprow quand au-dessus de 0,35 implique un lien étroit entre les données issues de pluviomètres et des radars pour les stations sélectionnées lorsqu'il est décomposé par classes quantile dintensité

9 Intensité des Précip / Tschuprow coef. IIa Stations automatiques Stations Bénévoles

10 Intensité des Précip / Tschuprow coef. IIb Stations automatiques Stations Bénévoles Les stations présentant une valeur supérieure à 0.5 sont en cercles grisés

11 Conclusions & Perspectives I L'utilisation de données radar pour contrôler les précipitations pluviométriques est pertinente et permet de construire un produit de référence de précipitation spatialisées tel que demandé par les objectifs EURO4M. Limportance de l'orographie et du type de précipitation seront prochainement analysés.

12 Perspectives - II Lutilisation des méthodes de spatialisation comme le krigeage avec dérive externe donne des résultats encourageants Panthere operational calib. Kriging with external drift

13 Remerciements Ces recherches bénéficient du financement de l'Union européenne, Septième programme-cadre (FP/ ) sous convention de subvention n°


Télécharger ppt "Contrôle spatial des précipitations pluviométriques à l'aide de données radar (diagnostique de faisabilité ) F Mounier, P Lassègues, A-L Gibelin, J-P Céron,"

Présentations similaires


Annonces Google