La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Aller de lavant: Partenariat provisoire REDD+ Paris, France 11 mars 2010 Considérations de la PNG pour les conclusions de Paris-Oslo.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Aller de lavant: Partenariat provisoire REDD+ Paris, France 11 mars 2010 Considérations de la PNG pour les conclusions de Paris-Oslo."— Transcription de la présentation:

1 Aller de lavant: Partenariat provisoire REDD+ Paris, France 11 mars 2010 Considérations de la PNG pour les conclusions de Paris-Oslo

2 Interim REDD+ Partnership Arrangement –11 March Paris | 1 Plan 1. Expérience PNG: Développement et REDD+ 2. Statut de la REDD+ après Copenhague 3. Réflexions sur les besoins institutionnels en vue dun arrangement provisoire REDD+ 4. Conclusions et prochaines étapes

3 Interim REDD+ Partnership Arrangement –11 March Paris | 22 La stratégie de développement de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, respectueuse du climat, a trois objectifs à atteindre simultanément Cadre stratégique Objectifs Atténuation Adaptation Développement Dév. respectant le climat Développement économique : atteindre PIB par habitant de 3000 USD dici 2030 (1000 USD en 2009) en répondant aux aspirations de nos concitoyens à une vie meilleure. Atténuation : réduire les émissions de gaz à effet de serre dau moins 50% dici 2030 et devenir neutres en carbone dici Objectif réalisé à plus de 90% par REDD+ Adaptation: Investir pour réduire la vulnérabilité aux risques liés au changement climatique (inondations côtières et internes, paludisme et modification du rendement agricole). SOURCE: McKinsey

4 Interim REDD+ Partnership Arrangement –11 March Paris | 3 La Vision 2050 de la PNG nécessite une forte croissance, basée sur lagriculture, le secteur minier, le pétrole, le gaz et les services Agri- culture et sylvicul- ture Minerais, pétrole et gaz Industrie Services huile palme café cacao cuivre nickel or gaz construction pétrole manufac- turière énergie transport tourisme détail services fin. vivrières sylviculture doubler prod. dici 2020 ouvrir 2 usines (2013,2023) Prévisions de croissance par secteur PIB par secteur En milliards USD 2007 constants 2% rdt & 7,5% surface p.a. 2% rdt p.a. 1% rdt & 1% surface p.a. 2% rdt p.a. doubler prod. dici % p.a. dim. progressivement 8% p.a. 5% p.a. au total 8% p.a. 10% p.a. 8% p.a. Faible taux daugment. 8% p.a Industrie manuf. Services Agriculture et sylviculture Minerais, pétrole et gaz télécoms 7-8%

5 Interim REDD+ Partnership Arrangement –11 March Paris | 4 Les émissions globales peuvent être réduires de 50-75% dici 2030 pour atteindre la neutralité carbone dici 2050 Emissions de tous les secteurs selon le scénario de la réduction maximale Mt de CO2e/ an ; Secteurs non forestiers (pétrole/gaz, énergie, transport) 5) Gestion forêts secondaires 4) Afforestation/Reforestation 6) Gestion des incendies 3) Récolte du bois (SFM) 2) Plantations de palmiers 1) Agriculture petits exploitants % Tendance actuelle : forte augmentation des émissions Croissance sobre en carbone 4SOURCE: groupe de travail REDD+ et analyse McKinsey PRELIMINAIRE

6 Interim REDD+ Partnership Arrangement –11 March Paris | 5 Prévisibilité des fonds nécessaires aux pays en développement pour sengager sur la voie dune croissance sobre en carbone Le risque politique et économique lié à des transformations écon. difficiles… … doit être compensé par des financements adéquats, prévisibles et durables $

7 Interim REDD+ Partnership Arrangement –11 March Paris | 6 Plan 1. Expérience PNG : Développement et REDD+ 2. Statut de la REDD+ après Copenhague 3. Réflexions sur les besoins institutionnels en vue dun arrangement provisoire REDD+ 4. Conclusions et prochaines étapes

8 Interim REDD+ Partnership Arrangement –11 March Paris | Financement et prochaines étapes 70 pays ont pris des engagements publics sur des mesures datténuation et dadaptation depuis Copenhague L Accord envisage une poursuite de lengagement avec le processus CCNUCC, dici la COP16 de Mexico 7 LAccord de Copenhague : des engagements financiers substantiels Limiter le réchauffement mondial au maximum à 2°C au-dessus du niveau préindustriel, pour tous les pays Reconnaître que latténuation dans les pays en dév. doit accompagner le développement économique Élargir le champ des actions datténuation à plus de pays et de secteurs (modif. aménagement des terres et sylviculture) Réaffirmer la REDD+ comme composante essentielle de latténuation Accroître limportance de ladaptation et fournir des fonds supplémentaires Obliger les pays développés à fournir une aide financière sans précédent de 100 milliards USD par an dici 2020 Principes de lAccord de Copenhague MDP 2008 Copenhague moyen ne Copenhague objectif 2020 ~10 ~100 Financement MDP - Copenhague Milliards USD Prochaines étapes

9 Interim REDD+ Partnership Arrangement –11 March Paris | 8 Financements à court terme dans le cadre dun partenariat accéléré SOURCE: Copenhagen Accord, National announcements,WB. Norvège 0.5 JaponTotalUEAutresMDP % Engagement formel des pays développés de 30 Mrds USD pour – Adaptation et REDD fortement soulignées – Mécanisme dallocation des fonds peu clair Objectif de 100 Mrds USD par an dici 2020 en financements à long terme – Sources non définies – Systèmes de governance à définir – MDP pas (encore) pris en compte Financement accéléré par an 2010–12 $bn

10 Interim REDD+ Partnership Arrangement –11 March Paris | 9 Rôle de la REDD reconnu et 3,5 Mrds USD déjà promis SOURCE: IWG-IFR, press search, McKinsey 3,5 Mrd USD promis pour REDD+… … mais engagements sont un 1er pas Japon Australie 0,12 0,35 France RU 0,48 EU 1,00 Norvège 1,00 Mrds USD, total % = 3,5 15–25 Mrds (20-35 Mrd USD) nécessaires pour premières actions REDD+ 2010–15 pour réduire de 25% la déforestation mondiale [IWG-IFR] Engagements 2010–12 : environ 1/3 du niveau requis 3, promis 20,0-35, nécess. $bn AU 12 JANV

11 Interim REDD+ Partnership Arrangement –11 March Paris | 10 Organe Récapitulatif Ambition (réductions et financement) Structure du mécanisme financier (NAMAs?) Comptabilité nationale (rôle sous-national) Systèmes de MRV des actions et soutien Systèmes nationaux de suivi des forêts Le cas échéant, systèmes infranationaux dans le cadres des systèmes nationaux de suivi Données historiques, adaptation à la situation nationale SBSTA AWG-LCA Principes Garanties Comprenant toutes les actions REDD+ Approche progressive Conférence des Parties Aspects REDD+ des futurs régimes Appliquer méthodes GIEC pour estimation carbone Systèmes nationaux de suivi des forêts (action) Orientation pour actions de démonstration REDD+ presque achevée dans le cadre de la CCNUCC Questions en suspens

12 Interim REDD+ Partnership Arrangement –11 March Paris | 11 Plan 1. Expérience PNG : Développement et REDD+ 2. Statut de la REDD+ après Copenhague 3. Réflexions sur les besoins institutionnels en vue dun arrangement provisoire REDD+ 4. Conclusions et prochaines étapes

13 Interim REDD+ Partnership Arrangement –11 March Paris | Présentation générale des grandes initiatives REDD+ 12 Paiement pour disponibilité et réductions des émissions pour transformation relative à la disponibilité pour préparations relatives à la disponibilité pour projets pour préparation du plan et des activités de disponibilité SOURCE: FPCF; Programme ONU-REDD; CBFF; FIP Initiative REDD+ Fonds de carbone FPCF ($55 / $34/ $0 / $0*) FIP ($406 / $0 / $0 / $0*) Programme ONU-REDD ($74 / $54 / $10 / $16[$2]*) FEM ($250 / $0 / $0 / $0*) Fonds disponibilité FPCF ($180 / $155 / $10 / $3*) Fonds multilatéraux Partenariats bilatéraux pour performance Fonds pour lAmazonie pour performance Guyana REDD+ Fonds dinvestissement (GRIF) Engagement : ~ $1 Mrd USD Décaissés directement à REDD+ : ~10 millions USD Liste non exhaustive Autres sans objet (pour chaque initiative) ONG Pays volontaires CBFF ($200 / $200 / $? / $?*) pour projets * $ Promis / $ Reçus / $ Secrétariat, $ Payés

14 Interim REDD+ Partnership Arrangement –11 March Paris | 13 Il est urgent de restructurer les efforts REDD+ actuels La situation daujourdhui…… doit être améliorée Manque de coordination Governance superposée Sous-financements significatifs Méthodes incohérentes Lacunes de lapprentissage Prise de décisions inefficace Participation des acteurs mal définie Planification du développement non intégrée Mise en place d1 coordination centrale Responsabilités claires Financements de sources multiples Série dorientations agréée Echange des bonnes pratiques et connaissances Processus clairs et simplifiés Consultation adéquate et régulière Stratégies nationales de développement

15 Interim REDD+ Partnership Arrangement –11 March Paris | 14 Créer un cadre institutionnel et de financement à lappui du processus de financement Eval. descendante des besoins de fin. par institution mandatée Analyse ascendante (plans climat) par pays en développement Processus dengagement pour assurer la prévisibilité et la pérennité des financements Pays en dév. prennent des mesures conformes au niveau des engagements MRV des fin. et actions Paiement selon résultats vérif. Evaluation des engagements et actions Conception et planification de la stratégie Engagements Mise en oeuvre MRV 1 Evaluation IRC DC IRC DC IRC 2 DC 1 DC chargé des mesures et des rapports, organe de haut niveau supervisant la vérification Responsible: Interim REDD+ Com. IRC Pays en dév.DC Champ dapplication 1 IRC

16 Interim REDD+ Partnership Arrangement –11 March Paris | 15 Une approche progressive = flexibilité et action immédiate Potentiel de financements provisoires Mise en oeuvre stratégie REDD+ a)Subventions pour facilitateurs b)Paiements pour réductions démissions mesurées et vérifiées Mise en oeuvre stratégie REDD+ – Paiements pour réductions démissions et absorption vérifiées Phase 1Phase 2Phase 3 Engagement national sur stratégie REDD+ Stratégie REDD+ Consultation mutlipartenaires Capacité minimale de suivi Garanties Capacité avancée de suivi Système provisoire dincitation = essentiel Concevoir une stratégie REDD+ – Subventions SOURCE: Secrétariat IWG IFR

17 Interim REDD+ Partnership Arrangement –11 March Paris | Options nationales de distribution des fin. selon mesure ou acteur régions/ provinces Comptabilité nationale Financements internationaux sylviculture Toutes les unités sont enregistrées au plan national pour éviter double comptage LEtat peur choisir dinvestir directement et de conserver les crédits au niveau central... …et /ou de répartir les crédits au niveau régional …et / ou de permettre aux investisseurs et aux communautés locales de certifier les projets et recevoir les crédits en retour Fonds national 16 Source: The Eliasch Review

18 Interim REDD+ Partnership Arrangement –11 March Paris | Des financements publics nécessaires avant lintroduction de marchés du carbone à moyen terme Marché de permis mondial Objectif 2030 : les financements du marché du carbone pourraient rendre le secteur neutre en carbone Financements de laccès partiel aux marchés carbone Court termeMoyen termeLong terme Finance ment 2012 Manque de fin. : $11-19 Mrds par an en 2020 Projection 2020 : les financements du marché du carbone pourraient sélever à 7 Mrd USD par an et financer une réduction de 22% des émissions de la déforestation Source: Modélisation pour Eliasch Review 17

19 Interim REDD+ Partnership Arrangement –11 March Paris | 18 Des institutions nationales sappuyant sur une série de principes Principe Description Le choix des partenaires pour la mise en oeuvre doit être fait par les pays en dév. au niveau national Encourager partenariats public-privé Flexibilité dans le choix des institutions de mise en oeuvre Les fonds fiduciaires nationaux doivent travailler de manière fiable et transparente Répartition équitable et juste des bénéfices Gestion financière prudente Renforcement des fonds fiduciaires nationaux Transition vers laccès direct aux fonds Les pays en dév. peuvent conclure des partenariats avec les instit. internat. pour contrôle fiduciaire Les pays en dév. doivent instaurer progressivement leurs propres processus et capacités Développement des fonctions de governance nationale Les pays en dév. doivent créer une structure de gouvernance qui corres. au mécanisme de fin. mondial, soutient le renforcement des institutions nationales et assure le dév. des organes techniques

20 Interim REDD+ Partnership Arrangement –11 March Paris | 19 Dans un cadre institutionnel REDD+, un Fonds REDD+ à trois guichets à lappui dune approche progressive InstitutionInformation COP Fonds unique avec 3 guichets Fonds REDD+ Fonds CLimat Mise en oeuvre (y compr invest.) Critères de performance Conception et planification de la stratégie Appliquer leçons tirées du FPCF, FIP et Programme ONU-REDD Normes Systèmes dincitation Enreg. et vérification (i) Financement MRV (ii) Action MRV Organe de haut niveau Comité REDD+ provisoire Bi-lateral Flux de financement contrôlés par Comité / COPFlux de fin. contrôlés par Parties, vérifiés par Comité / COP Bi-lateral Fonds bilatéraux, multilatéraux et nationaux Initially independent of COP and HLB, but can be docked when needed crédits carbone de marché Flux de fin. contrôlés par secteur privé à l'origine indépendant de la COP et de l'organe de haut niveau, mais peut être fusionné si nécessaire

21 Interim REDD+ Partnership Arrangement –11 March Paris | 20 Plan 1. Expérience PNG : Développement et REDD+ 2. Statut de la REDD+ après Copenhague 3. Réflexions sur les besoions institutionnels en vue dun arrangement provisoire REDD+ 4. Conclusions et prochaines étapes

22 Interim REDD+ Partnership Arrangement –11 March Paris | 21 Suggestions pour les conclusions des discussions daujourdhui Accepter de travailler ensemble à ladoption dun arrangement de partenariat provisoire REDD+ … … sinspirant des négociations de la CCNUCC et venant les renforcer Commencer le processus aujourdhui (Paris, 11 mars)… … et finaliser les arrangements dici la Conférence dOslo sur le climat et la forêt du 27 mai Sinformer au moyen dun examen approfondi de lexistant (actions, financements et institutions) à compléter dès que possible Des propositions pour larrangement provisoire REDD+ pourraient être présentées dès que possible Un groupe virtuel de pays facilitateurs (4+4) surveillant un petit secrétariat technique pour m ener le processus de manière inclusive et transparente Résultats attendus : accord dOslo pour un partenariat, provisoire REDD+ et plan daccélération des financements


Télécharger ppt "Aller de lavant: Partenariat provisoire REDD+ Paris, France 11 mars 2010 Considérations de la PNG pour les conclusions de Paris-Oslo."

Présentations similaires


Annonces Google