La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SÉQUENCE 1: TECHNIQUE BIBLIOGRAPHIQUE ET TERMINOLOGIE COMPARÉE Unité 1: Perfectionnement linguistique bilingue.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SÉQUENCE 1: TECHNIQUE BIBLIOGRAPHIQUE ET TERMINOLOGIE COMPARÉE Unité 1: Perfectionnement linguistique bilingue."— Transcription de la présentation:

1 SÉQUENCE 1: TECHNIQUE BIBLIOGRAPHIQUE ET TERMINOLOGIE COMPARÉE Unité 1: Perfectionnement linguistique bilingue

2 Recherche terminologique I-Utiliser un dictionnaire unilingue. Mot –vedette/mot entrée; phonétique du terme; genre grammatical; étymologie du mot; illustrations par des exemples (emplois et citations); ses synonymes ou antonymes ;explications classées par ordre dimportance.

3 Application Exercice N°5 page: 16: 1) ATOME. Du latin ATHOMES XIVe siècle - ATOMOS du grec. Sens ancien : Corpuscule infiniment petit considéré comme indivisible; élément constitutif de lUnivers, les corps étaient formés par la rencontre fortuite des atomes se liant par leurs crochets. Sens moderne : particule composée dun noyau formé de protons chargés positivement et de neutrons, entouré délectrons à charges négatives. Sens figuré: parcelle infime. 2) Tout corps de lunivers est formé datomes. Civilisation de latome. Lhomme nest quun atome dans lunivers

4 Mots vedettes de la langue de départ classés selon lordre alphabétique. Le moyen principal pour expliquer le sens dun mot est de donner son équivalent dans la langue cible. Lorsque le mot vedette a plusieurs sens on donne des exemples selon le domaine dutilisation indiqué par une abréviation(). Pour chercher un mot arabe il convient de connaître sa racine ( جذر الكلمة ). Les noms à expliquer sont donnés sans article,au masculin singulier. Les verbes sont fournis à linfinitif en français ; en arabe, ils sont au passé الماضي II-Utiliser un lexique(dictionnaire) bilingue

5 Application Exercice N° 5 page :18 ( le tabac ravage les jeunes cœurs ) Les fumeurs âgés dune trentaine dannées ont cinq fois plus de risque que les non-fumeurs dêtre victime dun infarctus. Ces conclusions inquiétantes émanent dune étude britannique. Elle a porté sur personnes ayant survécu à un accident cardiaque. Selon les auteurs, le tabac est ainsi à lorigine de la moitié des crises cardiaques chez les jeunes adultes dans le monde. Une bonne nouvelle cependant : Après larrêt définitif du tabac, le danger diminue très rapidement

6 Techniques bibliographiques 1. Couverture du livre 2. Avant- propos 3. Le sommaire. 4. Résumé/conclusion 5. La table des matières. 6. Le glossaire. 7. La bibliographie. 8. Lindex.

7 Composition des termes scientifiques/techniques 1. La dérivation affixale: Préfixes et suffixes Un mot peut être formé de différents éléments: - le radical, ou racine qui se trouve dans tous les mots de la même famille; terrain, terrasse, territoire, atterrir. le préfixe modifie le sens d'un mot, il se place avant le radical et permet d'obtenir des dérivés : heureux, malheureux. le suffixe change un verbe en nom ( passer, passage) ou en adjectif ( charme, charmant). Il change un adjectif en adverbe (évident, évidemment). Affixation :Lorsquon ajoute le préfixe ou le suffixe ou bien les deux on parle daffixation.

8 Tous les préfixes n'ont pas un sens précis. Mais certains permettent de modifier le sens du radical. Connaître le sens de ces préfixes peut vous aider à comprendre le sens d'un mot. PréfixeSensExemple in-/im-/mal-/ir-/il-indiquent le contrairemalhonnête / illisible re-indique la répétitionredire pré- avant / devantpréhistoire(avant l'histoire) pro-en avant de...projeter(jeter en avant) en-/em- mettre dans ou enemprisonner(mettre en prison) sur-/super-marquent la supériorité survoler superposer sou-même sens que soussouterrain

9 PréfixeSensExemple mono- uni-unMonoski, unilatéral bi- di-deux Bicyclette, diatomique a-/é- rendre plusamaigrir _ éclaircir inter-entre intervenir (venir entre)

10 PréfixeSensExemple ad- indiquent que l'action adjoindre ac- est en train de se réaliser accourir af- affaiblir ag- agrandir, aggraver al- allonger

11 PréfixeSensExemple archi-indique le superlatifarchiplein dé- indiquent le contraire défaire dés- désordre, désobéissant extra-indique le superlatifextraordinaire il- illisible, illégal im- imbattable, impair, indiquent le contraire impatient, impossible in- inattendu, incorrect, inoubliable ir- irresponsable, irréel

12 PréfixeSensExemple mal- indique le contrairemalheureux, malchance para- indique l'action deparapluie, parasol protéger (contre) pré- indique que l'actionpréhistoire, prévenir s'est passée avant re- indique que l'actionrecommencer, relire se produit a nouveau

13 La suffixation permet de changer la nature du terme en : Nom …….Verbe: porte……..porter.( suffixation verbale ) Verbe ……adjectif: porter…… portable ( suffixation adjectivale ) Adjectif……adverbe: intelligent ….intelligemment ( suffixation adverbiale ). Verbe….nom: traduire…traducteur ( suffixation nominale )

14 Application Porter ( re;im;ex;re;ra;trans;dé) Mener ( ra;a;em) Différer ( ence;ent;emment;enciation). Distinguer entre un suffixe et une désinence( terminaisons pour désigner le genre et le nombre ) On peut enrichir notre vocabulaire par appréhension de quelques radicaux et la signification de quelques préfixes et suffixes.

15 Composition des termes scientifiques/techniques 2- Le mot composé savant ( كلمة مركبة عالمة )

16 Composition des termes scientifiques/techniques 3- Lemprunt et étymologie: Termes françaisEtymologie arabe(emprunt) Termes arabeÉtymologie française (emprunt)

17 Composition des termes scientifiques/techniques 4- La siglaison scientifique et technique: AbréviationSiglaisonsignification

18 Traduire des phraséologie, des expressions figées ou idiomatiques Phraséologie dans la langue source Domaine de la phraséologie Correspondant dans la langue cible Le plus grand diviseur commun Mathématiques القاسم المشترك الأكبر طاقة الوضع الثقـالية physique Lénergie potentielle de pesanteur La perméabilité de la membrane cytoplasmique Sciences de la vie et de la terre نفاذية الغشاء السيتوبلازمي الأعداد الصحيحة الطبيعية Mathématiques Les nombres entiers naturels Le taux dexpansion de lunivers astronomie نسبة توسع الكون la seule quantité directement mesurable astronomie الكمية الوحيدة القابلة للقياس المباشر Le niveau socioculturel du citoyen sociologie المستوى الاجتماعي و الثقافي للمواطن A- Les phraséologies:

19 B- Les expressions figées 1- Mise en situation: On reconnaît une expression figée comme une unité parce quon sait que les mots qui la composent apparaissent souvent ou toujours ensemble. Ces figements posent un problème pour les transférer dans la langue cible lors de la traduction Technique.

20 2- exemples: la montagne qui accouche dune souris. Montrer les griffes. au fur et à mesure. à linstar de. mettre les pieds dans le plat. mordre la poussière. faire la loi. En fin de compte. Les carottes sont cuites. qui vivra verra. jour férié. Mettre la main dans la pate. À tort et à travers

21 3- Mise au point Les expressions figées dans une langue source ne peuvent être rapportées dans langue cible par simple traduction littérale mais généralement par un figement

22 C- Application Exercices 1;2;3 pages 32;33

23 Fiche terminologique bilingue(FTB) 1 - Mise en situation: (Voir Page 35). Cest une fiche qui permet de rassembler toutes les informations nécessaire dans la traduction pour certains termes dans les deux langues. 2 - Exemple:

24 FrAr Domaine générique:……………… Domaine spécifique: …………….. المجال العلمي العام: المجال العلمي الخاص: Mot vedette: Chlorophylle Source: Auteur : Date: Biologie seconde, sciences et techniques biologiques, Bordas J. Lamarque et Al Paris 1987 Codes grammaticaux Nom féminin, mot composé savant Termes associés et synonymes: Photosynthèse, énergie lumineuse, végétaux, énergie chimique, CO2,H2O, sels minéraux Définition : Cest la substance qui donne la couleur aux végétaux verts responsable de la transformation de lénergie lumineuse en énergie chimique pour produire la matière organique en utilisant CO2,H2O,et les sels minéraux Contexte: Il sagit de lénergie lumineuse captée par la chlorophylle ( pigment végétal vert dont la structure est voisine de lhémoglobine du sang- J.Lamarque et Al,Biologie seconde.Bordas Paris Biologie végétale Photosynthèse المقابل: تكافؤ إعارة تفسير المصدر: المؤلف : التاريخ : ترميز نحوي و تحليل صرفي : مصطلحات مرتبطة و مترادفات : تعريف السياق :

25 3 – Mise au point: Toutes les fiches terminologiques bilingues se composent De deux parties linguistiques lune pour la langue source Et lautre pour la langue cible et chaque partie contient les mêmes champs à remplir(8 champs dans chacune)

26 Syntaxe comparée et procédés de traduction Séquence 2 1- Analyse syntaxique du texte: Linvention de lalphabet Lalphabet est un système décriture comportant un nombre restreint de signes: les lettres. Elles permettent de transcrire les sons simples dune langue: les consonnes et les voyelles. Ce fut une invention des peuples marchands, qui vivaient du commerce maritime avec les pays riverains de la méditerranée, soucieux de communiquer rapidement avec tous leurs clients grâce à une écriture facile à apprendre et à comprendre.

27 Quelle est lidée essentielle du texte? Subdiviser le texte en phrases. Classer ces phrases selon le type. Quels sont les temps verbaux utilisés dans le texte? Dans quels modes verbaux ? dégager les types de conjonction utilisées dans le texte.

28 2- Résultats: On trouve dans le texte plusieurs structures syntaxiques à savoir: Phrases simples (جمل بسيطة) Phrases complexes) (جمل مركبة Conjonctions (روابـــــــــط ( Temps verbaux ( أزمنة الأفعال) Modes verbaux ( صيغ الأفعال )

29 3- Notions de rappel : A. La phrase simple( جملة بسيطة ) : Un seul verbe avec son sujet. En arabe on parle de phrase nominale ( جملة إسمية ) et de phrase verbale ( جملة فعلية ) Généralement Le sujet occupe la 1° place dans la phrase simple française suivi du verbe tout au contraire de la phrase arabe ( فعل + فاعل ) B. Les conjonctions( الروابط ) : Les conjonctions de coordination ( العطف ) et les conjonctions de subordination ( التعليق ) relative, complétive, circonstancielle (voir page: 42) C. Les temps verbaux simples : Trois temps réels en français : le passé, le présent et le futur par contre en arabe il ny en a que deux: الماضي والمضارع (voir page:44)

30 D. Les temps verbaux composés: Un temps composé est une forme verbale composée morphologiquement de Deux éléments : un auxiliaire et un participe. les temps composés à lindicatif sont: Avec un auxiliaire au présent : Le passé composé ex: jai fini لقد انتهيت ; je suis allé لقد ذهبت Avec un auxiliaire à l'imparfait : Le plus-que-parfait ex: javais fini كنت قد انتهيت ; jétais venu au monde كنت قد ولدت Avec un auxiliaire au passé simple: Le passé antérieur exprime une action antérieure à un passé simple Le passé antérieur ex: Dès qu'il eut fini de parler, il partit ذهب بمجرد ما كان قد أنهى كلامه ; il eut couru كان قد جرى ; il fut né كان قد ولد Avec un auxiliaire au futur simple: Le futur antérieur ex : j'aurai fini سأكون قد انتهيت ; j'aurai eu سأكون قد حصلت على ; j'aurai été de retour سأكون قد عدت

31 E. Les modes verbaux: صيغ الأفعال Les modes verbaux représentent la manière dont l'action exprimée par le verbe est conçue et présentée. L'action peut être mise en doute, affirmée comme réelle ou éventuelle. Lindicatif, الصيغة الخبرية qui énonce un fait considéré comme réel dans une phrase déclarative, ou un fait qui reste à vérifier, dans une phrase interrogative.indicatif Exemples : Il vient ; il mange. (énoncé déclaratif, fait déclaré réel dans le présent). Est-ce qu'il vient ? (énoncé interrogatif, fait à vérifier).présent Limpératif, صيغة الأمر qui énonce un ordre (injonction), une prière, un souhait, une exhortation, une invitation ou un encouragement. Il ne comporte que 3 personnes (2 e du singulier, 1 re et 2 e du pluriel).impératif Le subjonctif, صيغة المنصوب أو المتعلق qui traduit (une pensée, un sentiment ou un désir), envisagé mais non encore réalisé (DOVE: doute, obligation, volonté, émotion).subjonctif Exemples : Je ne suis pas sûr qu'il vienne / qu'il mange. Le conditionnel, الصيغة الشرطية qui permet d'évoquer un fait éventuel, plus ou moins probable, dépendant d'une condition à remplir, d'une supposition (hasard) ou d'une concession hypothétique, souvent introduites par si, que, etc..conditionnel Exemples : Si je le pouvais, je viendrais / je mangerais. Linfinitif : الصيغة المصدرية Le participe: الصيغة اسم الفاعل و المفعول

32 F. La voix passive et les tournures impersonnelles: Ex pages 52/53 G. La phrase complexe: Ex 1 – 2 page 55 استعمال تم + المصدر أو المبني للمجهول

33 4- Analyse syntaxique comparée 1- Exemple: Exercices 1- 2 Page Mise au point : Lordre des éléments et la structure syntaxiques dans une phrase ne sont pas conservés lors de la traduction dune langue source vers une langue cible; il est obligatoire de faire des changements selon la logique de la langue cible sinon la traduction obtenue sera erronée.

34 Les procédés de traduction 1 – Objectif : Se familiariser avec les différents procédés de traduction 2- Mise en situation: Devant une situation de traduction dune langue source vers une langue cible on choisit un ou plusieurs procédés de traduction selon le contexte et généralement la traduction dun texte utilise un mélange de procédés

35 3- Exemples de procédés de traduction Langue cible Procédés de traduction Calque : نسخ Gratte- ciel Emprunt: اقتراض Langue source Traduction littérale ترجمة حرفية Cytoplasme; osmose Transposition إبدال/تحوير Donner le feu vert تكافؤ Equivalence Modulation تعديل/تطويع تصرفAdaptation سيتبلازم ، أسموزية إعطاء الضوء الأخضر هذا الحقل شاسع ناطحة السحاب ليس صعبا التحقق من هذه المبرهنة هو كتوم للأسرار هذا النبأ يثلج الصدر Il garde bien les secrets Il est facile de démontrer ce théorème À lœuvre on connaît lartisan Ce champ est vaste Cette nouvelle me réchauffe le cœur عند الامتحان يعز المرء أو يهان

36 4- Mise au point Lors de la traduction on utilise plusieurs procédés de traduction selon le contexte. On distingue entre deux catégories de procédés de traduction: la traduction directe qui utilise lemprunt, le calque ou la traduction littérale. La traduction libre qui intervient pour changer partiellement ou totalement la structure du texte source tout en gardant le sens cest le cas de la transposition, la modulation, léquivalence ou ladaptation.

37 - Application Exercices 1 et 2 de la page 61

38 Séquence 3: Rhétorique comparée et caractéristiques de lécrit scientifique Objectivité et subjectivité dun écrit scientifique: CritèresTexte objectifTexte subjectif Marques de personneOn,voix passive, impersonnel Je, nous Expression des sentiments absenceprésence Opinions et jugements absenceprésence Style propre/figurésStyle propreStyle figuré Style de texteRéalité, neutralité, fidélité, déclaratif, phrase concise, vocabulaire spécialisé Imaginaire, exclamatif, interrogatif Temps verbauxPrésent, imparfaitPlusieurs temps simple et composé Modes verbauxSurtout lindicatifPlusieurs modes ModalisateursSurtout logiquesSurtout apprécitifs Discours direct/indirectabsenceprésence

39 Mise au point sur quelques critères 1- Style propre et style figuré L e style est propre lorsquun mot est utilisé dans son sens premier,son sens le plus simple, le plus courant. Le style est figuré lorsquon passe dune image concrète à un niveau abstrait cest – à – dire utilisation dun même mot dans un autre sens quil faut déduire du contexte de la phrase ou du texte.

40 2-Rhétorique ou figures de style Métaphore : comparé +comparant sans outil de comparaison Métonymie: remplacer un terme par un autre qui a une relation étroite avec le premier Comparaison : comparé + outil de comparaison + comparant

41 3- Modalisation

42


Télécharger ppt "SÉQUENCE 1: TECHNIQUE BIBLIOGRAPHIQUE ET TERMINOLOGIE COMPARÉE Unité 1: Perfectionnement linguistique bilingue."

Présentations similaires


Annonces Google