La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Vallée Royale Nature, Culture, Gastronomie. Visite du Parc de Kalemegdan, de la Forteresse de Belgrade avec vue sur la Save et le Danube et la visite.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Vallée Royale Nature, Culture, Gastronomie. Visite du Parc de Kalemegdan, de la Forteresse de Belgrade avec vue sur la Save et le Danube et la visite."— Transcription de la présentation:

1 Vallée Royale Nature, Culture, Gastronomie

2 Visite du Parc de Kalemegdan, de la Forteresse de Belgrade avec vue sur la Save et le Danube et la visite du Monument dédié à la France. Départ en autocar pour la Serbie centrale. Diner en cours de route. Après 4h30 de route arrivée à Rudno, village de montagne, notre base pour les 2 premiers jours du circuit. La région est réputée pour son climat et la présence d'éléments spécifiques dans l'air qui apportent des odeurs agréables de l'ozone à partir de forêts centenaires de résineux ainsi que l'ionisation de l'air négative et l'abondance de l'oxygène. Une rose des vents au dessus du village, fournit une expérience magique lors de votre séjour dans ce village de montagne. Par conséquent, les résidents du territoire, chaque visiteur est exposé à une douce inhalation permanente. Une colonie dartistes peintres a élu domicile dans la région également connue pour la prolifération de plantes médicinales Arrivée à Belgrade après 2h15 de vol.. Prise en charge à laéroport de Belgrade par léquipe de VALLEE ROYALE.

3 Visite du monastère de SOPOCANI et de STARI RAS Le monastère a été fondé en 1260 par le roi Uroš Ier Nemanji ć qui souhaitait en faire son mausolée. Léglise, achevée vers 1265, fut dédiée à la Sainte Trinité. Lintérieur fut orné de fresques qui comptent parmi les plus belles de la Serbie médiévale. Selon certains critiques dart, elles rappellent par leur style la peinture de lAntiquité2. Parmi les sujets représentés, on trouve larchevêque Sava II, fils de Stefan Nemanji ć et neveu de Saint Sava. En 1263, Saint Sava II était devenu le chef de lÉglise orthodoxe serbe. Sur le mur Ouest de la nef, se trouve une des plus célèbres fresques de Serbie, celle de la Dormition de la Vierge. Au XVIe siècle, les moines durent à plusieurs reprises quitter leur monastère à cause de la menace turque. En 1689, les Ottomans incendièrent le monastère etarrachèrent le plomb qui couvrait le toit de léglise. Les frères purent séchapper, en emportant avec eux au Kosovo dimportantes reliques. En 1979, les monastères de Sopo ć ani et Stari ras ont été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de lUNESCO, en même temps que Stari Ras.. (Stari Ras (en serbe cyrillique : Стари Рас ) ou, en français, Vieux Ras, fut, sous le nom de Ras, une des premières capitales de l'État serbe médiéval appelé Rascie. Situé au confluent de la Raška et de lIbar, Stari Ras se trouve aujourdhui non loin de la ville de Novi Pazar. Ras fut fondé entre le IXe et le Xe siècle. À lavènement de la dynastie des Nemanji ć en 1159, il devint la capitale de lÉtat serbe. Il fut abandonné au cours du XIIIe siècle, vraisemblablement suite aux destructions provoquées par l'invasion des Mongols. Au début du XIVe siècle, le roi Stefan Milutin transféra sa capitale à Skopje. Aujourdhui, Stari Ras conserve les restes dédifices du IXe au XIe siècle, qui « offrent, par leur plan et leur décoration picturale, un intérêt architectural caractéristique de lécole de Raška ».

4 Visite du monastere de GRADAC et de ses environs Le monastère de Gradac (en serbe cyrillique Манастир Градац ; en serbe latin : Manastir Gradac) est un monastère orthodoxe serbe. Le monastère de Gradac fut fondé par Hélène dAnjou ( ), épouse du roi Uroš Ier, vers Après la mort de son mari, la reine prit l'habit au monastère (probablement catholique) de Saint-Nicolas à Scutari (Shkodër), alors ville serbe, et elle prit le nom d'Élisabeth (Jelisaveta). En 1314, elle fut inhumée en son monastère de Gradac, auprès de sa fille. Le monastère de Gradac fut abandonné par les Serbes après la défaite de Kosovo Polje en Le plomb qui recouvrait le toit de l'église fut arraché par les Ottomans, livrant ainsi aux aléas climatiques l'édifice et les fresques qu'il abritait. Visite du village de Rudno et ses alentours. Départ pour Kraljevo, notre destination pour les 4 jours suivants.

5 Visite de monastère de STUDENICA et de ses environs (Le monastère de Studenica (en serbe cyrillique : Манастир Студеница ; en serbe latin : Manastir Studenica) est le plus grand et le plus riche des monastères orthodoxes serbes. Situé dans le sud-est de la Serbie, sur la rive droite de la rivière Studenica et près d'un village qui porte le même nom, il fut fondé par Stefan Nemanja, le créateur de l'État médiéval serbe, et construit entre 1183 et Ses murs fortifiés entourent deux églises, l'église de la Sainte-Mère-de-Dieu et l'église du Roi, toutes deux faites de marbre. Le monastère est particulièrement connu pour son ensemble de fresques byzantines des XIIIe et XIVe siècle. Le monastère de Studenica a été inscrit en 1986 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.) Déjeuner sur place, visite de la région: La Studenica, sous le nom de Crna reka (la « rivière noire »), prend sa source sur les pentes septentrionales des monts Golija, à une altitude de m. La densité des forêts et la végétation qui couvre ces monts a permis la préservation d'une importante biodiversité. En 2001, les monts Golija ont ainsi été déclarés Réserve de biosphère, dans le cadre du programme sur l'homme et la biosphère de l'UNESCO.

6 Visite de la Ville forteresse de MAGLIC et de ses environs La ville médiévale de Maglic se trouve sur la rive droite de lIbar, à environ 16 km au sud de Kraljevo. Elle est située sur un plateau étroit dune crête rocheuse dominant les alentours. La forteresse est parmi les plus beaux monuments de larchitecture médiévale militaire serbe. Maglic fut probablement construite au XIIIe siècle. Entre 1324 et 1337, larchevêque Danilo II fit renouveler les remparts, léglise de Saint- Georges et le palais dont les vestiges sont toujours préservés. Danilo II fut le célèbre biographe des souverains serbes du Moyen Âge et fonda une école monacale à Maglic. La fortification est construite selon le plan dun polygone allongé irrégulier. La rivière lentoure des trois côtés, et un fossé fut creusé dans le rocher, du côté est. La fortification possède sept tours massives et le donjon qui fut la résidence de son propriétaire. La vaste enceinte, dune épaisseur de 2 mètres avec de fortes tours, représente un système de défense unique qui protégeait laccès à la gorge de lIbar. En haut des remparts se trouvaient des chemins de promenade clôturées. Léglise de Saint-Georges possédait une nef et des éléments de style gothique. Maglic était une place forte importante pour la défense des monastères de Zica et de Studenica. Visite de la région : la rivière dIbar et des particularités locales: la Dolina jorgovana (en cyrillique : Долина јоргована ), la « Vallée des lilas », Krstovgrad, domaine privé dédié à lhistoire et lart byzantin.

7 Visite du Monastère de ZICA et de ses environs Le monastère de Ži č a (en serbe cyrillique : Манастир Жича ; en latin : Manastir Ži č a) est un monastère orthodoxe serbe situé sur le territoire du village de Kruševica, dans la municipalité de Kraljevo. Le monastère de Ži č a a été fondé en 1208 par Stefan Ier Nemanji ć, « le premier couronné », à linitiative de son frère Saint Sava. En 1219, lÉglise orthodoxe serbe devint autonome ; Saint Sava installa à Ži č a le premier siège archiépiscopal du patriarcat autocéphale de Serbie. La construction de lensemble monastique fut achevée en Détruit à la fin du XIIIe siècle, le monastère a été reconstruit par le roi Stefan Milutin au début du XIVe siècle.La plupart des évêques et souverains serbes du Moyen Âge y furent consacrés et couronnés. Léglise du monastère, dédiée à lAscension de Notre Seigneur, est caractéristique de lécole de Raška : elle est constituée dune vaste nef qui se prolonge en abside sur son côté occidental. En son centre, lédifice est surmonté dun dôme. Construite en pierre et en brique, léglise est peinte en rouge, à linstar des monastères du Mont Athos. Au cours de lhistoire, la ville de Kraljevo sest appelée Rudo Polje, Karanovac et Rankovi ć evo. Son nom actuel, qui signifie « la ville du roi », lui vient du roi Milan Ier et lui a été attribué en Le blason de la ville est orné de sept couronnes symbolisant les sept couronnements de rois serbes qui ont eu lieu au monastère de Ži č a.

8 Visite de VRNJACKA BANJA et de ses environs Vrnja č ka Banja (en serbe cyrillique : ( Врњачка Бања ) est une station thermale réputée. Les sources de la région de Vrnja č ka Banja étaient connues et exploitées à l'époque romaine, avec une station thermale connue sous le nom de Aquae orcinae, dont subsistent aujourd'hui quelques vestiges, notamment ceux d'une piscine réservée aux soins. En revanche, la création de l'actuelle cité remonte au XIXe siècle. En 1833, la région fut intégrée à la Principauté de Serbie, qui venait de gagner son autonomie vis-à-vis de la Sublime Porte, et, en 1834, une église dédicacée à la Naissance-de-la-Très-Sainte-Mère-de-Dieu y fut construite. C'est en 1835 que le chimiste Sigismont Auguste Wolfgang Herder analysa pour la première fois les eaux minérales du secteur. En 1868, la ville de Vrnja č ka Banja fut officiellement fondée et, en 1869, elle connut sa première saison thermale. En 1875, Sima Lozani ć effectua la première analyse complète des eaux de la ville et, en 1892, le général Jovan Belimarkovi ć y fit construire le premier établissement thermal. Visite déchoppes artisanales. Le mont Go č (en serbe cyrillique : Гоч ) est une montagne du centre-sud de la Serbie. Son point culminant, le pic de Krnja jela, s'élève à une altitude de m. Il se trouve au nord de l'ensemble montagneux du Kopaonik entre Vrnjacka banja et Kraljevo. Visite des monts Gledic, dun village typique, dune ferme et dune distillerie de « shlivovica », eau de vie de prune.

9 Départ pour Belgrade. Retour à Paris. BON RETOUR !!! Au plaisir de vous revoir ! Equipe de VALLEE ROYALE


Télécharger ppt "Vallée Royale Nature, Culture, Gastronomie. Visite du Parc de Kalemegdan, de la Forteresse de Belgrade avec vue sur la Save et le Danube et la visite."

Présentations similaires


Annonces Google