La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ETUDE DE CAS : LE RESEAU URBAIN FRANCAIS ET ALLEMAND Comment les réseaux urbains structurent-ils les territoires ? Existe-t-il un seul modèle ou des modèles.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ETUDE DE CAS : LE RESEAU URBAIN FRANCAIS ET ALLEMAND Comment les réseaux urbains structurent-ils les territoires ? Existe-t-il un seul modèle ou des modèles."— Transcription de la présentation:

1 ETUDE DE CAS : LE RESEAU URBAIN FRANCAIS ET ALLEMAND Comment les réseaux urbains structurent-ils les territoires ? Existe-t-il un seul modèle ou des modèles darmature urbaine ? Afin de répondre à cette question vous allez étudier deux réseaux urbains de lEurope (celui de la France et de lAllemagne), voir comment ils structurent leur territoire et en conclure sil existe un seul mode dorganisation urbaine homogène au sein de lEurope.

2 I. Les réseaux urbains français et allemands. 1. Que pouvez-vous dire du système urbain français et allemand ? Le système urbain français se caractérise par un semi dense et régulier de villes petites et moyennes. Ce qui frappe est la forte domination de lagglomération parisienne et lessentiel des grandes villes françaises est rejetée à une certaine distance, à la périphérie (régions littorales et frontalières). Le semi urbain est donc inégalement réparti.

3 Le système urbain allemand semble plus équilibré. En effet il se caractérise par un semi dense et régulier de villes petites, moyennes et grandes.

4 2. Que pouvez-vous dire de la hiérarchie urbaine française et allemande ? Au niveau de la hiérarchie urbaine française, elle est dominée outrageusement par une seule ville Paris qui compte 10 millions dhabitants. La 2 ème ville française, Lyon, compte 7 fois moins de population et seules 2 villes dépassent le million dhabitants : Marseille et Lille.

5 La hiérarchie des villes allemandes apparaît beaucoup plus équilibrée : le rapport entre la 1 ère et la 2 ème ville sélève seulement à 2,5. De plus toutes les autres grandes villes mis à part Essen et Berlin ont une population moyenne de 1 million dhabitants.

6 3. Que pouvez-vous en déduire sur larmature urbaine française et allemande ? Larmature urbaine apparaît donc nettement plus forte et équilibrée en Allemagne quen France. On parle dun réseau urbain centralisé et polarisé pour la France et dun réseau urbain polycentrique pour lAllemagne.

7 4. A propos du phénomène de métropolisation, en quoi les situations allemandes et françaises sont-elles semblables ? En quoi sont-elles différentes ?

8 En France comme en Allemagne on assiste à un phénomène de métropolisation c'est-à-dire à une concentration des fonctions et au renforcement des activités tertiaires de haut niveau dans quelques grandes agglomérations et qui influencent les espaces alentours. La différence est quen France cette concentration des fonctions de niveau supérieur sopère essentiellement sur une seule grande agglomération, Paris. On a donc un espace polarisé et centralisé par la capitale qui accapare les fonctions de commandement politique, économique, financière, linguistique et culturelle. Cest une « ville monde » au rayonnement international. En Allemagne cette métropolisation seffectue sur plusieurs métropoles du pays : on a donc un réseau multipolaire avec une dispersion des fonctions de commandement. Berlin est la capitale politique du pays et Francfort est la capitale financière.

9 5. Parmi ces quatre schémas de réseau urbain, lequel correspond à la France, à lAllemagne ? Justifiez votre choix. Réseau A = réseau de type centralisé ou « parisien » Une très grande ville au centre dun espace, et des villes, à la population nettement inférieure, à une distance assez importante (au moins 100 km), disposées en orbite selon un gradient décroissant. Cette très grande ville a une grande zone dinfluence. Sa polarisation est telle quelle peut « écraser » les autres villes. Le bassin parisien est lexemple-type, comme son nom lindique.

10 Réseau B = réseau de type rhénan Une forte densité urbaine. Une grande ville, dans un espace le plus souvent linéaire (type vallée), et/ou dans un espace fortement industrialisé, et des villes de population inférieure, mais beaucoup plus rapprochées de la grande ville. La zone dinfluence de la grande ville est moindre que dans le réseau A, et les rapports entre les villes sont beaucoup plus équilibrés. C. Le réseau urbain rhénan est, comme son nom lindique, lexemple type.

11 6. Quels sont les facteurs qui expliquent le réseau urbain centralisé français ? En quoi les réseaux de transports en sont-ils une preuve ? II. Les facteurs de différence de ces réseaux. Cette centralisation parisienne sexplique essentiellement par le passé de la France. Elle est dabord bâtie par lÉtat monarchique à partir de son domaine royal (Ile-de-France). Cest un Etat centralisé, autour de sa capitale Paris, dont le territoire a constamment évolué jusquau XXe siècle (rivalité franco-allemande pour lAlsace-Lorraine). Cette politique centralisatrice a été poursuivie et renforcée par la Révolution et lEmpire (création des départements et des préfets). Le maillage en étoile des routes et des chemins de fer en est encore aujourdhui une des preuves.

12 7. Quelles solutions lEtat français met-il en place afin de lutter contre cette centralisation parisienne ? Afin de lutter contre la macrocéphalie parisienne lEtat a décidé de créer des métropoles déquilibre dans les années 1960 : des grandes villes de province sont désignées afin de constituer un contre poids provincial au rôle de Paris. Dans les années 1980 lEtat poursuit cette politique en votant des lois de décentralisation c'est-à-dire le transfert de nombreuses compétences aux régions, aux départements et aux communes.

13 8. Quels sont les facteurs qui expliquent le polycentrisme allemand ?. En quoi les réseaux de transports en sont-ils une preuve ? Le polycentrisme allemand sexplique aussi par son histoire. Avant son unification en 1871, l Allemagne fait partie dun Empire et est composée dune multitude de petites villes qui ont développé leur propre spécificité. Certaines ont un rôle commercial (Hambourg, Francfort, Brême), dautres ont un rôle ecclésiastique (Cologne, Mayence), dautres ont un rôle politique et économique (Stuttgart, Hanovre). Cet héritage a été dopé par la Révolution Industrielle et par lhistoire récente de lAllemagne pendant la Guerre Froide (Berlin coupée en deux et Allemagne coupée en deux : RFA et RDA). Le maillage des routes et des chemins de fer en est encore aujourdhui une des preuves : toutes les métropoles allemandes sont très bien reliées entre elles.

14 III. Atouts et lacunes de ces deux réseaux. 9. A laide du tableau ci-dessous et de vos réponses aux questions précédentes répondez à la question suivante : Quels sont les atouts et les lacunes du réseau urbain français et du réseau urbain allemand ?

15 Atouts et lacunes Réseau urbain françaisRéseau urbain allemand À léchelle régionale Les régions françaises de province sont trop peu « métropolisées » Toutes les régions allemandes bénéficient dune métropole importante A léchelle nationale Le réseau urbain en étoile permet une liaison rapide et facile entre toutes les régions et la capitale, malgré des distances importantes et une densité de population assez faible Le réseau réticulaire facilite les relations entre régions voisines, mais ne facilite pas laffirmation dune métropole qui puisse organiser le pays entier et en refléter lidentité A léchelle européen ne Malgré la présence en France dune des capitales de lUE (Strasbourg), les métropoles françaises proches des frontières ont trop peu de relations avec leurs voisines européennes souvent plus développées La pluralité des métropoles européennes permet une très bonne intégration de lAllemagne dans les réseaux déchanges européens A léchelle mondiale Paris permet à la France de rayonner sur le monde entier. Elle attire investisseurs, hommes politiques, artistes et touristes internationaux, et diffuse ainsi une image de la France à travers le monde LAllemagne na pas « vitrine » urbaine mondiale


Télécharger ppt "ETUDE DE CAS : LE RESEAU URBAIN FRANCAIS ET ALLEMAND Comment les réseaux urbains structurent-ils les territoires ? Existe-t-il un seul modèle ou des modèles."

Présentations similaires


Annonces Google