La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

I. La place de lHomme dans le règne animal La lignée Humaine.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "I. La place de lHomme dans le règne animal La lignée Humaine."— Transcription de la présentation:

1 I. La place de lHomme dans le règne animal La lignée Humaine

2 Pour chacun des mots suivants, donner une courte définition LHomme est -un eucaryote, -un vertébré, -un tétrapode, -un amniote, -un mammifère, -un primate, -un hominoïde, -un hominidé, -un homininé

3

4

5 Ces caractères sont apparus successivement à différentes périodes de lhistoire de la vie. Relier l'innovation à sa date d'apparition estimée : Hominoïde ° Premier vertébré ° Cellule eucaryote ° Primate ° Premiers hominidés ° Tétrapodie ° Homininé ° Incubation amniotique ° Premier mammifère ° Ma -500 Ma -390 Ma -340 Ma -220 Ma -65 Ma -23 Ma -10 Ma -4 Ma

6 Discuter les avantages évolutifs conférés par le fait d'être... -un eucaryote, -un vertébré, -un tétrapode, -un amniote, -un mammifère, -un primate, -un hominoïde, -un hominidé, -un homininé

7 II/ Les critères dappartenance à la lignée humaine. TP2 Parentés entre Primates

8 Denture Homme arcade dentaire en V incisives et canines sont réduites. Les molaires sont recouvertes d'une épaisse couche d'émail. Chimpanzé arcade dentaire en U Canines très developpés Colonne vertébrale présence de 4 courbures de la colonne vertébrale (pour maintenir léquilibre et amortir les chocs) 1 seul courbure Membres supérieurs Plus court que les membres inférieursPlus long que les membres inférieurs Membres inférieurs plus importante que celle des membres supérieurs (allongement de la taille des fémurs) - la formation dun angle vers lextérieur de la partie centrale du fémur (le pied se trouve au-dessous du centre de gravité du corps, le fémur est un peu oblique) Plus court que les membres supérieurs Bassins plus large (et concave)et moins haut permettant une insertion plus solide des muscles fessiers et lensemble du bassin forme un panier permettant de supporter le poids des viscères Bassin plat

9 PiedAbsence de pouce opposable et pied avec voûte plantaire. Pouce opposable et pied plat Position de la têteposition avancée du trou occipital qui permet une position verticale de la colonne vertébrale Trou occipital à larrière Crânedéveloppement du crâne vers le haut et vers l'arrière ayant pour conséquence une augmentation du volume crânien (400 cm pour le 3 Chimpanzé, environ 1400 cm pour l'homme) Volume réduit FacePlate avec un front. On dit que la face est réduite, il y a absence des bourrelets sus orbitaires. prognathisme

10 LHomme partage un ancêtre commun récent avec le Chimpanzé et le Gorille. Cet ancêtre commun nest ni un Chimpanzé (ou un Gorille) ni un homme. La divergence de la lignée des chimpanzés et de la lignée humaine peut être située il y a 7 à 10 millions dannées. ATTENTION: cet ancêtre commun n'est ni un Chimpanzé, ni un Homme.

11 À l'aide des conclusions du TP 2, donner les principaux critères caractérisant la lignée humaine : 1. Station bipède repérée par un bassin étroit 2. Volume crânien développé 3. Prémaxillaire redressé verticalement + arcade dentaire parabolique = Face réduite

12 4. Traces fossiles dune activité culturelle: Tous les hominidés possèdent une activité sociale et culturelle, toutefois, il y a des caractéristiques spécifiques de la lignée humaine: - la progression des techniques: - apparition d'outils de plus en plus sophistiqués - invention du feu ( ans ) - l'invention de l'art : lart rupestre se développe beaucoup avec Homo sapiens (peintures, gravures…) ; on a donc un développement de la pensée symbolique. - les manifestations d'une conscience de soi et de la mort : les rites funéraires (enterrement des morts, offrandes…) se développent chez Homo sapiens. - Le développement du langage articulé (le larynx en position basse, laugmentation de la taille du pharynx permettent une modulation des sons produits par les cordes vocales)

13 On admet que tout fossile présentant l'un au moins de ces caractères anatomiques à l'état dérivé (bipédie, crâne, mâchoire), associé ou non aux traces culturelles fossiles, appartient à la lignée humaine.


Télécharger ppt "I. La place de lHomme dans le règne animal La lignée Humaine."

Présentations similaires


Annonces Google