La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La lignée* humaine Les phrases en rouge sont les notions du programme, lorsquelles sont répétées plusieurs fois, les idées illustrées sont soulignées.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La lignée* humaine Les phrases en rouge sont les notions du programme, lorsquelles sont répétées plusieurs fois, les idées illustrées sont soulignées."— Transcription de la présentation:

1 La lignée* humaine Les phrases en rouge sont les notions du programme, lorsquelles sont répétées plusieurs fois, les idées illustrées sont soulignées. Vous trouverez ici un diaporama illustrant cette partie du programme de TS. *terme discutable ! Les photographies sont issues des vitrines du musée dHistoire Naturelle de Lille

2 1. La place de lHomme dans le règne animal

3 Un exemple darbre phylogénétique réalisé grâce au logiciel phylogène. Image INRP.

4 1. La place de lHomme dans le règne animal Plus précisément… Place au sein des Primates. Image INRP.

5 Le Gibbon un autre Primate… LHomme partage un ancêtre commun récent avec le Chimpanzé et le Gorille. Cet ancêtre commun nest ni un Chimpanzé (ou un Gorille) ni un homme.

6 Le Chimpanzé plus proche de nous… La divergence de la lignée des chimpanzés et de la lignée humaine peut être située il y a 7 à 10 millions dannées.

7 1. La place de lHomme dans le règne animal LHomme est –un eucaryote, –un vertébré, –un tétrapode, –un amniote, –un mammifère, –un primate, –un hominoïde, –un hominidé, –un homininé ces caractères sont apparus successivement à différentes périodes de lhistoire de la vie.

8 2. Les critères dappartenance à la lignée humaine Les critères dappartenance à la lignée humaine sont les caractères liés à la station bipède, au développement du volume crânien, à la régression de la face et aux traces fossiles dune activité culturelle. Empreintes de pas de Laetoli. Schémas des empreintes de Laetoli, de lHomme et du Gorille.

9 2. Les critères dappartenance à la lignée humaine Les critères dappartenance à la lignée humaine sont les caractères liés à la station bipède, au développement du volume crânien, à la régression de la face et aux traces fossiles dune activité culturelle.

10 Les outils préhis- toriques Les critères dappartenance à la lignée humaine sont les caractères liés à la station bipède, au développement du volume crânien, à la régression de la face et aux traces fossiles dune activité culturelle. Vu au Musée dHistoire Naturelle de Lille

11 Lévolution de lhumanité : une histoire de marche, de cerveau, doutil et de migration. –Les Australopithèques se tiennent debout. Les Australopithèques sont apparus il y a environ 4 millions dannées en Afrique. Ils sont très proches des grands singes, mais sont capables de se déplacer debout. Cette bipédie entraîne une multitude de modifications anatomiques, au niveau de la colonne vertébrale et du bassin, par exemples. Mais cette station debout sest surtout accompagnée dune libération de la main devenant disponible pour accomplir de nouvelles fonctions, comme la fabrication doutils. –Après les Australopithèques, lingéniosité augmente avec le volume crânien. Le véritable départ de laventure humaine est lié à lapparition dHomo habilis vers – 2 millions dannées. Il est à lorigine de lune des premières industries de pierre taillée. Après lui, Homo ergaster (autrefois appelé Homo erectus) invente le feu, diversifie les outils, construit des habitations. Pour la première fois, lHomme quitte lAfrique et migre vers lEurope et lAsie. Mais cest en Afrique quun groupe dHomo ergaster évoluera vers lHomme moderne : Homo sapiens. Si plusieurs espèces dHommes ont coexisté avant Homo sapiens, aujourdhui lHomme moderne nest plus représenté que par une seule espèce, sans distinction de race… On loublie hélas trop souvent. Texte accompagnant lexposition des crânes de la lignée humaine au Muséum dHistoire Naturelle de Lille. Vu au Musée dHistoire Naturelle de Lille

12 Australopi- thecus africanus Homo habilis Homo ergaster (erectus) Homo néandertha- lensis Homo sapiens

13 Les critères dappartenance à la lignée humaine sont les caractères liés à la station bipède, au développement du volume crânien, à la régression de la face et aux traces fossiles dune activité culturelle. On admet que tout fossile présentant au moins un de ces caractères dérivés appartient à la lignée humaine. 2. Les critères dappartenance à la lignée humaine

14 Les Australopithèques possèdent des caractères dérivés de la lignée humaine en rapport avec la bipédie. Les Australopithèques ont vécu entre 4 millions dannées (Australopithecus anamensis) et 1 million dannées (A. robustus). Les Australopithèques formeraient un rameau de la lignée humaine détaché assez tôt de celui des Homo. Vu au Musée dHistoire Naturelle de Lille

15 Les espèces du genre Homo possèdent en outre des caractères dérivés crâniens marqués notamment par une augmentation du volume crânien et une réduction de la face. Les Homo les plus anciens (H. habilis) sont datés de 2,5 millions dannées. Vu au Musée dHistoire Naturelle de Lille

16 Les Homo erectus sont connus dabord en Afrique (adolescent de Turkana : 1,6 million dannées) ; ils forment un groupe très diversifié dont lévolution est marquée notamment par une augmentation graduelle du volume crânien. De nombreuses populations colonisent lAfrique du Nord, lAfrique du Sud, le Proche Orient, lAsie et lEurope. Vu au Musée dHistoire Naturelle de Lille

17 LHomme de Néanderthal trouvé en Europe semble provenir de lévolution dHomo erectus ayant colonisé lEurope. Vu au Musée dHistoire Naturelle de Lille

18 Homo sapiensHomo sapiens serait une nouvelle espèce apparue en Afrique ou au Proche Orient il y a à ans et aurait colonisé tous les continents en remplaçant Homo erectus. La lignée humaine est représentée actuellement par une seule espèce. Toutes les populations humaines actuelles partagent les mêmes allèles, avec une fréquence variable. La population ancestrale naurait compté que quelques dizaines de milliers dindividus. Vu au Musée dHistoire Naturelle de Lille

19 3. Le caractère buissonnant de la lignée humaine. Recherche dune classification dans le temps et dans lespace des Homininés.

20 3. Le caractère buissonnant de la lignée humaine. 1) Tracer un graphe présentant : o en abscisse lespace découpé en trois zones géographiques (Europe, Afrique, Asie) ; o en ordonnée le temps. 2) Placer sur le graphe chaque espèce proposée en respectant sa zone géographique. Représenter par des traits verticaux lextension temporelle de chaque espèce et utiliser une couleur pour le genre Autralopithèque et une autre pour le genre Homo. Australopithecus anamensis (4.2 à 3.6 M) Homo habilis (2.5 à 1.6 M) Australopithecus afarensis (4.1 à 2.9 M) Homo ergaster (1.9 à 1 M) Australopithecus africanus (3.5 à 2.5 M) Homo erectus (1 à 0.3 M) Paranthropus (Australopithecus) aethiopicus (2.7 à 2.3 M) Homo neanderthalensis (120 à ans) Paranthropus (Australopithecus) robustus (2.2 à 1 M) Homo sapiens ( à aujourdhui) répartition sur toute la Terre

21 3. Le caractère buissonnant de la lignée humaine. Les espèces fossiles actuellement datées entre 4 millions et 1,5 millions d'années sont toutes africaines. Cela peut sexpliquer par lorigine africaine de la lignée humaine ou par les conditions de fossilisation exceptionnelles de la vallée du rift africain.

22 3. Le caractère buissonnant de la lignée humaine Un exemple réalisé par C. DEFRANCE Lycée de lEscaut Valenciennes

23 3. Le caractère buissonnant de la lignée humaine Un autre exemple issu du site de Gwenaël KERVADEC

24 3. Le caractère buissonnant de la lignée humaine. Plusieurs espèces dhomininés ont vécu entre 6 millions dannées et ans, époque où apparaissent les Homo sapiens. Ces espèces appartiennent à deux genres : les Australopithèques et les Homo. Plusieurs espèces dHomininés ont donc vécu en même temps.

25 Une vitrine « étrange » Vu au Musée dHistoire Naturelle de Lille EPILOGUE

26 Extrait de la fiche originale lexplication…


Télécharger ppt "La lignée* humaine Les phrases en rouge sont les notions du programme, lorsquelles sont répétées plusieurs fois, les idées illustrées sont soulignées."

Présentations similaires


Annonces Google