La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lundi 13 mars 2006 Direction Optimisation Amont-Aval & Trading / Comité des Risques : Contrat Martigues 1 Comité des risques DOAAT Lundi 13 mars 2006 Contrat.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lundi 13 mars 2006 Direction Optimisation Amont-Aval & Trading / Comité des Risques : Contrat Martigues 1 Comité des risques DOAAT Lundi 13 mars 2006 Contrat."— Transcription de la présentation:

1 Lundi 13 mars 2006 Direction Optimisation Amont-Aval & Trading / Comité des Risques : Contrat Martigues 1 Comité des risques DOAAT Lundi 13 mars 2006 Contrat Martigues

2 Lundi 13 mars 2006 Direction Optimisation Amont-Aval & Trading / Comité des Risques : Contrat Martigues 2 Contexte contractuel historique sur Martigues Objectif initial de la contractualisation sur Martigues : Garantir à RTE la pérennisation du site pour faire face à ses besoins en région PACA pendant la durée du contrat La durée du contrat vise à garantir lexistence du site pour RTE jusquà la construction de la ligne 400 kV Boutre – Le Broc-Carros Le contrat permet à RTE daccéder à la production de la centrale de Martigues dans le respect des contraintes environnementales imposées au site (dont la contrainte annuelle de rejet SO2) Premier Contrat en 2003 : EDF avait argumenté « sans vos besoins, on ferme… » Le contrat couvre la totalité des charges de la centrale (PF calée ex ante pour couverture charges fixes et variables payés sur factures) Martigues programmée par RTE est donc « écarté » du périmètre doptimisation dEDF EDF restitue à RTE la valeur de la production aux conditions du marché et la recette associée à la participation aux services système ;

3 Lundi 13 mars 2006 Direction Optimisation Amont-Aval & Trading / Comité des Risques : Contrat Martigues 3 Contrat actuel : principes sous-jacents Contrat Avril 2004 Mars 2006 consécutif à lappel doffre lancé par RTE : Garantie dune énergie annuelle en propre pour RTE (662 GWh) et dune énergie partagée (306 GWh, en 1er arrivé / 1er servi) : Martigues redevient donc « accessible » sous contrainte à EDF pour ses besoins propres. Incitation à la disponibilité : le paiement de la prime fixe mensuelle est fonction de la disponibilité (bonus jusquà 10 %, malus jusquà 100 %) Une structure prime fixe / prix proportionnel du contrat qui vise à assurer ex ante la couverture de la totalité des coûts associés à la centrale. Prime fixe : EDF a estimé a priori les recettes anticipées associées : Au placement sur le Marché de la production de Martigues ; À la rémunération des services système programmées sur Martigues. PF calée pour recouvrir « total des charges fixes » - « recettes anticipées » NB : une rémunération du capital de 7,5 % par an est intégrée dans les charges à recouvrer. Part variable : charges variables facturées à RTE au « prix coûtant » (hors CO2) EDF garde la responsabilité dapprovisionnement du site et conserve les risques/bénéfices constatés dus à lamélioration des taux de rendement et de rejet SO2. EDF nargumente plus « on ferme »… un contrat de « location de la centrale » aux conditions dun actif régulé

4 Lundi 13 mars 2006 Direction Optimisation Amont-Aval & Trading / Comité des Risques : Contrat Martigues 4 Contrat actuel : construction financière de loffre Léquilibre financier du contrat actuel a été déterminé selon les hypothèses suivantes : Placement sur le marché par EDF de lénergie partagée avec RTE (306 GWh) lors des premiers trimestres 2005 et 2006 Estimation de la valeur marché basée sur les prix forward de lélectricité vus de 2004 Un taux annuel dindisponibilité de 7,1 % Un planning darrêt programmé pour entretien figé sur 2 ans Insérer schéma graphique conduisant à la prime fixe annuelle de 28,7 M en décomposant le graphique en : Charges dexploitation / centrales / impôts/ amortissements / rémunération K / Recettes Marchés EDF / C209 / Bonus et DMO / décotes de négociation

5 Lundi 13 mars 2006 Direction Optimisation Amont-Aval & Trading / Comité des Risques : Contrat Martigues 5 Problématique CO2 Traitée par Avenant n°3 « CO2 » (en cours de finalisation) ; Il permet davoir un cadre permettant dimputer à RTE les enjeux associés à ses propres émissions (à défaut, RTE nest juridiquement redevable de rien à légard dEDF) ; Il détermine le cadre explicite de gestion contractuelle des émissions de CO2 sur Martigues entre RTE et EDF qui doit être retenu dans le contrat Cet avenant permet à EDF de conserver le bénéfice de la règle de 1er arrivé /1er servi en terme dutilisation du quota annuel alloué au site de janvier 2005 à mars 2006 ; Il permet à RTE de gérer en inter-annuel les émissions qui lui sont imputables ; Quelques chiffres : Au titre de 2005, RTE est redevable de quotas à EDF. Il remplira cette dette en utilisant par anticipation le stock résiduel de 2006 et paiera le solde au prix de marché du CO2. RTE dispose dun stock CO2 de quotas pour ses appels du 01 avril 2006 à fin 2007 (environ 670 GWh)

6 Lundi 13 mars 2006 Direction Optimisation Amont-Aval & Trading / Comité des Risques : Contrat Martigues 6 Contrat actuel : Un équilibre constaté très favorable pour EDF Effets positifs constatés lors de lexécution du contrat : Taux de Disponibilité très élevé des tranches ; Chiffres Bonus élevé Taux de rendement énergétique et taux de rejets SO2 meilleurs que les taux normatifs contractuels ; Prix de marché de lélectricité en forte hausse : Combiné à un effet volume : Placement sur le marché par EDF dun volume de production sur Martigues largement supérieur aux volumes valorisés ex-ante lors de la construction du contrat : 385 GWh sur neuf mois en 2004 (0 GWh valorisés sur la période) 660 GWh en 2005 (306 GWh valorisés sur Q1 2005) ; Des appels importants par EDF sur le premier trimestre Gains de substitution importants apportés par la participation des tranches de Martigues aux réglages de la fréquence (Services Système) valeur de substitution sur 21 mois (14,7 M) pour une valeur du service de 4,6 M aux conditions du contrat 209 (et une décote dorigine de 0,9 M sur la période)

7 Lundi 13 mars 2006 Direction Optimisation Amont-Aval & Trading / Comité des Risques : Contrat Martigues 7 Contrat actuel : Bilan davril 2004 à décembre 2005 Insérer 3 schémas graphiques parallèle pour mettre en regard léquilibre vu de 2004 sur 21 mois et le réalisé (avec gains de substitution C209 ou valorisation à 14,6 par h.MW) Dessous : présentation en parallèle de la rémunération du K attendue sur 21 mois et le solde calculé selon les deux méthodes. Précision sur la non-évaluation du premier trimestre 2006 (2004 : énergie appelée et valeur marché espérée ; 2006 : énergie appelée …)

8 Lundi 13 mars 2006 Direction Optimisation Amont-Aval & Trading / Comité des Risques : Contrat Martigues 8 Négociation dun nouveau Contrat davril 2006 à fin 2007 (1/) RTE a demandé la re-négociation de gré à gré dun nouveau contrat Martigues La période dapplication visée par ce contrat est : 01 avril décembre 2007 Le dispositif CO2 à compter du 01 janvier 2008 est inconnu ; Le stock annuel démission SO2 devrait baisser début 2008 ; Hypothèses de construction : Base contractuelle = version consolidée du contrat Garanties en énergie identiques à celles de 2004 Planning darrêt arrêté davril 2006 à fin 2007 sur la base des derniers échanges DOAAT - DPI Récupération des données comptables et budgétaires nécessaires au chiffrage ; Valorisation ex-ante de la valeur marché des appels dEDF en tenant compte des coûts associés aux émissions CO2 sur la base des prix forward arrêtés le 06 mars 2006 et des recettes associées aux Services Système: Sur 2006 : compte tenu des appels déjà effectués en 2006 par EDF : placement marché de 60 GWh sur le 4ème trimestre 2006 (associé à un taux de souffre de 0,95 %) Placement de lénergie partagée par EDF sur S (306 GWh) Placement de lénergie dédiée à EDF et sans risque (110 GWh) sur Q4 2007

9 Lundi 13 mars 2006 Direction Optimisation Amont-Aval & Trading / Comité des Risques : Contrat Martigues 9 Négociation dun nouveau Contrat davril 2006 à fin 2007 (2/) Chiffrage : Insérer schéma de construction : schéma haut, raisonnable et basse avec mise en correspondance des degrés de liberté

10 Lundi 13 mars 2006 Direction Optimisation Amont-Aval & Trading / Comité des Risques : Contrat Martigues 10 Négociation dun nouveau Contrat davril 2006 à fin 2007 (3/) Clauses en négociation À périmètre constant par ailleurs EDF et RTE ont convenu lajout dune clause permettant de donner de la souplesse infra journalière sur le produit programmé par RTE en J-1 : Cadre dapplication limité aux contraintes de production sur le site de Tricastin dues aux températures de rejet dans le Rhône ; EDF évalue, suite à une demande de RTE, ses capacités de substituer la production prévue sur Martigues par des moyens moins chers ; EDF restitue cette valeur à RTE en la bornant à la valorisation initiale Points en débat : Possibilité de jokers (5 max. annuels ?) permettant à RTE détendre le champ dapplication de cette clause Confirmation que RTE accepte de limiter les engagements dEDF associés aux services système à hauteur des participations initialement programmées, sans remettre en cause la rémunération de la prescription définitive dEDF

11 Lundi 13 mars 2006 Direction Optimisation Amont-Aval & Trading / Comité des Risques : Contrat Martigues 11 Négociation dun nouveau Contrat davril 2006 à fin 2007 (4/) Autres Clauses en négociation Actualisation des primes fixes et du prix variable Indexation sur le prix fioul des coûts de démarrage et réduction de DMO RTE devrait selon toute vraisemblance conditionner son accord à une justification au cas par cas des coûts réellement engagés par EDF à chaque couplage et réduction de DMO Suite à proposition de RTE estimer si le risque associé à la non-indexation des coûts est suffisamment élevé pour ajouter par ailleurs un traitement opérationnel complexe de paiement au « juste coût » des services demandés par RTE Gestion des AND Inciter financièrement RTE à replacer des Arrêts Négociés à la Demande (AND) demandées par le site et refusées par RTE Donner le droit à des AND suite à une utilisation importante dune tranche par RTE Précisions éventuelles sur les utilisations exceptionnelles de Martigues sur le MA pour dautres raisons que les congestions « réseau » (« P=C », « Marges ») Précisions sur la gestion des Délais de Mise en Œuvre Valoriser les demandes de fonctionnement dérogatoire de Martigues à linitiative au prix du combustible utilisé (TTBTS) Définir un planning darrêt convenu sur la période du nouveau contrat Précisions rédactionnelles sur le calcul du Kd et la clause « incidents graves »

12 Lundi 13 mars 2006 Direction Optimisation Amont-Aval & Trading / Comité des Risques : Contrat Martigues 12 Proposition de mandat de négociation au Comité des Risques 1.Validation de la construction de loffre sur la base des principes de Point dentrée de la négociation avec RTE sur les hypothèses suivantes : Part fixe annuelle de XXX k (avec clauses demandées par EDF) 3. Mandat de négociation : Viser de conclure sur la base de la répartition des possibilités dappel actuelles : Une part fixe annuelle minimale de YYY k Tout passage en-deçà de cette valeur nécessite un arbitrage et remettrait en cause les hypothèses de construction Recherche de laccord de RTE sur la clause AND suite à sollicitation forte Valorisation de la clause pour EDF = 400 k Deux clauses négociables contre la pression à la baise sur la prime fixe 5 « Jokers » hors Tricastin offerts à RTE sur la souplesse infra J Pas dindexation sur prix du fioul des coûts de démarrage Si conclusion impossible, Etre prêt à accepter une baisse de la PF contre une diminution limitée des garanties de volumes pour RTE (une centaine de GWh) 4. Validation des signataires EDF : Ph Huet et B Dupraz pour le futur contrat et x pour lavenant CO2

13 Lundi 13 mars 2006 Direction Optimisation Amont-Aval & Trading / Comité des Risques : Contrat Martigues 13 Comité des risques DOAAT Lundi 13 mars 2006 Contrat Martigues Annexes

14 Lundi 13 mars 2006 Direction Optimisation Amont-Aval & Trading / Comité des Risques : Contrat Martigues 14 Contrat actuel : évolutions par avenant Le contrat a été modifié par trois avenants : – Avenant n°1 « correctif » ; – Avenant n°2 « Coût de démarrage et impact des essais programmés dans le calcul du taux de disponibilité » ; Cet avenant a permis de lever pour EDF le risque de perdre 2,4 M sur 2004 et de se prémunir dun risque équivalent fin 2005 ; En contrepartie, EDF reverse à RTE les coûts de démarrage « trop-perçus » sur le Mécanisme dAjustement (environ 1,5 M sur deux ans) –Avenant n°3 « CO2 » (en cours de finalisation) ; Il permet davoir un cadre permettant dimputer à RTE les enjeux associés à ses propres émissions (à défaut, RTE nest juridiquement redevable de rien à légard dEDF) ; Il détermine le cadre explicite de gestion contractuelle des émissions de CO2 sur Martigues entre RTE et EDF qui doit être retenu dans le contrat Cet avenant permet à EDF de conserver le bénéfice de la règle de 1er arrivé /1er servi en terme dutilisation du quota annuel alloué au site de janvier 2005 à mars 2006 ; Il permet à RTE de gérer en inter-annuel les émissions qui lui sont imputables ; Quelques chiffres : Au titre de 2005, RTE est redevable de quotas à EDF. Il remplira cette dette en utilisant par anticipation le stock résiduel de 2006 et paiera le solde au prix de marché du CO2. RTE dispose dun stock CO2 de quotas pour ses appels du 01 avril 2006 à fin 2007 (environ 670 GWh)


Télécharger ppt "Lundi 13 mars 2006 Direction Optimisation Amont-Aval & Trading / Comité des Risques : Contrat Martigues 1 Comité des risques DOAAT Lundi 13 mars 2006 Contrat."

Présentations similaires


Annonces Google