La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

HOPITAL DE JOUR DU CHU-YO DE OUAGADOUGOU Appui aux activités de prise en charge médicale et psychosociale des patients infectés par le VIH à lhôpital de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "HOPITAL DE JOUR DU CHU-YO DE OUAGADOUGOU Appui aux activités de prise en charge médicale et psychosociale des patients infectés par le VIH à lhôpital de."— Transcription de la présentation:

1 HOPITAL DE JOUR DU CHU-YO DE OUAGADOUGOU Appui aux activités de prise en charge médicale et psychosociale des patients infectés par le VIH à lhôpital de jour du CHU Yalgado Ouédraogo

2

3 Introduction Année 1998: Début dans les services de médecines Septembre 2003 –Ouverture en du pôle de référence VIH du service de Médecine Interne (Pr DRABO) –Appui du laboratoire et pharmacie Février 2008 –Ouverture HDJ: Structure de référence pour la Pec des PVVIH –un service du département de médecine du CHU-YO, spécialisé dans la prise en charge des PvVIH Mars 2008 – rattachement du CTA au CHU-YO –Création de locaux adaptés pour un Laboratoire de Référence VIH – PEC psychosociale

4 4 Les missions de HDJ 1. Une mission de prévention primaire et secondaire 2. Une offre de services pluridisciplinaires –le dépistage –le traitement des infections opportunistes –Le traitement par les ARV et le suivi thérapeutique –le soutien social, psychologique et nutritionnel –le support pour la recherche clinique – Appui à la décentralisation 3. Une mission de renforcement des compétences des ressources humaines

5 5Partenaires Techniques: Clinique et Biologie –Hôpital de Clermont Ferrand de France Financiers: – PADS –Mairie de PARIS –GIP ESTHER

6 I- ACTIVITES DES UNITÉS DE LHDJ 6

7 ACTIVITES DES UNITÉS DE LHDJ Unité de Consultation médicale : Médecins Suivi en ambulatoire des patients Suivi en ambulatoire des patients Soins en hospitalisation: Pole VIH Soins en hospitalisation: Pole VIH Soins en hospitalisation de jour: MEO Soins en hospitalisation de jour: MEO PEC des accidents dexposition au VIH PEC des accidents dexposition au VIH PEC des IO PEC des IO Activités de Formation, Stage, EPU, Appui à la décentralisation (Supervision et formation), Activités de Formation, Stage, EPU, Appui à la décentralisation (Supervision et formation), Recherche opérationnelle:…. Recherche opérationnelle:….

8 Unité déducation thérapeutique, observance et soins Infirmiers Unité déducation thérapeutique, observance et soins Infirmiers Consultation pré ARV Consultation pré ARV Consultation déducation thérapeutique Consultation déducation thérapeutique Consultation dobservance Consultation dobservance Renouvellement des ordonnances ARV Renouvellement des ordonnances ARV Soins aux malades: hospitalisation et MEO Soins aux malades: hospitalisation et MEO

9 Service dInformation Médical: ESOPE Gestion de la base ESOPE Gestion de la base ESOPE Gestion du réseau Gestion du réseau Analyse de cohorte et statistique Analyse de cohorte et statistique Saisie des dossiers si Bugs Esope Saisie des dossiers si Bugs Esope

10 Service Accueil: Médiatrices et secrétaire Responsables de laccueil et orientation des patients Responsables de laccueil et orientation des patients RDV de CS, RDV pour le bilan biologique RDV de CS, RDV pour le bilan biologique Archivage des dossiers Archivage des dossiers Distribution de collation aux patients Distribution de collation aux patients 1ère ligne de soutien psychologique et daide à lobservance 1ère ligne de soutien psychologique et daide à lobservance Interprètes Interprètes-

11 Unité de PEC psycho - sociale : Assistante sociale et médiatrices, infirmiers Entretien de soutien aux patients et leurs familles Entretien de soutien aux patients et leurs familles Conseil pré et post test pour le VIH Conseil pré et post test pour le VIH Animations des groupes de parole Animations des groupes de parole Clubs dobservance Clubs dobservance Distribution des vivres PAM Distribution des vivres PAM Gestion des problèmes sociaux en collaboration avec la commune Gestion des problèmes sociaux en collaboration avec la commune

12 Médiatrices et secrétaire Recherche des défaillants aux CS et aux ARV Recherche des défaillants aux CS et aux ARV Recherche des PDV Recherche des PDV VAD/VAH VAD/VAH Distribution des vivres PAM Distribution des vivres PAM 12

13 Léquipe de PEC de lHDJ

14 L EQUIPE DE PEC Profil ou qualification Nomb re Source de paiement du salaire Pr de Médecine interne1Agent de lEtat Médecins généralistes7 Agents de létat infirmiers4 Agents de létat épidémiologiste 1Agent de létat Assistante sociale1Agent de létat 14

15 L EQUIPE DE PEC Profil ou qualificationNbre Source de paiement du salaire Opérateurs de saisie2 Indemnités ESTHER Médiatrices et conseillers CDV6 Indemnités ESTHER Filles de salles Garçons de salle4 Contractuel du CHU-YO Secrétaire HDJ1 Contractuelle du CHU-YO 15

16 II- BILAN DES ACTIVITES DE PEC

17 17 1- PEC médical EFFECTIFSTOTAL Sexe M Sexe F Patients sous ARV Consultations médicales Consultations dobservance Transfert « out » 3348 Transfert « in » 4910 PTME1414 Décès sous ARV 4141 Bilan de la PEC en 2009 File active en Fin 2009 = 4824 patients dont sous traitement ARV File active en Fin 2009 = 4824 patients dont 3451 sous traitement ARV : Depuis son ouverture, LHDJ reçoit en moyenne 60 nouveaux patients par mois.

18 REPARTITION DES PATIENTS SOUS ARV SELON LE SEXE 18

19 19 Évolution de la file active

20 RUBRIQUES NBRES Nombre de patients enrôlés en Nombre de patients mis sous ARV en Nombre de consultations réalisées Nombre de cas dAES pris en charge 76 Mises en observation à lHDJ 515 Nombre de PVVIH hospitalisés

21 Nombre de patients sous ARV référé dans notre file active 49 Nombre de décès non ARV 45 (dont 27 non suivi au CHU-YO) Nombre de décès ARV connu 41 PEC co-infection TB/VIH 27 Patients reçu en éducation thérapeutique422 Nombre de renouvèlement dordonnance ARV

22 2- PEC PSYCHOSOCIALE indigents ont bénéficiées dune ration mensuelle en vivres VAD ont été réalisées - 17 séances de groupe de parole ayant touchées 366 patients PDV conseiling régimes hyper protidiques servis 22

23 - 325 entretiens aux patients hospitalisés et leurs familles - 12 rencontre femme- hommes ont été réalisées collation offertes aux patients 23

24 3- RENFORCEMENT DES COMPÉTENCES THEMESPROFILS NOMBRES PEC globale sur les ARVInternes du CHU-YO 60 PTMESages femmes et médecins 30 Formation en informatique et à lutilisation du logiciel ESOPE Médecin, internes, infirmiers 10 Formation en éducation thérapeutique Infirmiers 30 Education thérapeutiqueinfirmiers 15 Enseignements post universitaires Etudiants, médecins, infirmiers 114 Formation en conseiling et Techniques de VAD Médiatrices et conseillers psychosociaux 15 Voyage détude à Bobo dioulasso Médecins, SUS et opérateur de saisie 6 Voyage détude à cotonoumédecins 2 Staff clinique, EPUMédecins, etudiants

25 25 4- ACTIVITES DE RECHERCHE CLINIQUE INTITULEPROMOTEURSPARTENAIRES CAP des patients infectés par le VIH HDJPADS Complications métabolique et VIH HDJPADS CAP des agents de santé sur les AE au VIH HDJPADS Profils des patients en deuxième ligne de traitement HDJPADS PDV et déterminants HDJPADS Fièvre prolongée chez les PVVIH HDJ¨PADS

26 Titre du Plan daction 2010 Appui aux activités de prise en charge médicale et psychosociale des patients infectés par le VIH à lhôpital de jour du CHU Yalgado Ouédraogo Appui aux activités de prise en charge médicale et psychosociale des patients infectés par le VIH à lhôpital de jour du CHU Yalgado Ouédraogo 26

27 - Maintenir et renforcer les acquis - Développer de nouveaux axes - Maintenir et renforcer les acquis - Développer de nouveaux axes

28 Bénéficiaires - Les 6000 patients infectés prévus dici fin 2010 à lhôpital de jour du CHU Yalgado Ouédraogo; - Les OBC intervenant dans la prise en charge des PvVIH ; - Les indigents infectés par le VIH fréquentant le centre ; - Le personnel de lhôpital de jour du CHU Yalgado Ouédraogo 28

29 29 RECAPITULATIF DES PROBLEMES 1. Insuffisance en personnel et en réactifs pour la réalisation du conseil dépistage et la prise en charge psychosociale ; 2. Insuffisance et irrégularité de lapprovisionnement en réactifs pour le diagnostic et le suivi biologique des patients ; 3. Insuffisance en consommables médicaux et de bureau 4. Insuffisance des médicaments pour la prise en charge des infections opportunistes ; 5. Manque de moyens pour la tenue régulière des activités daide à lobservance : visites à domicile, clubs dobservance, 6. indigence des patients responsables des difficultés dadhésion au traitement, de mauvaise nutrition, et dautres problèmes sociaux ; 7. Linsuffisance de la maintenance et absence de certains équipements. 8. Pérennité des appuis à lHDJ

30 30 VI. POINTS FORTS Forte dynamique du groupe –Comité thérapeutique: réunit tous les mercredis les médecins, pharmaciens et biologistes de lHDJ pour discuter des activités de PEC –Staff plénier: se tient tous les Vendredi, et réunit lensemble du personnel pour un échange dinformations. – réunion de lHDJ: Mardi matin: 2 fois/Mois

31 31 VI. Points forts (suite) Informatisation des activités de consultations médicales –logiciel ESOPE, utilisé en réseau, permet la collecte en temps réel des données de consultations médicales;

32 32 VI. Points forts (suite) Consultation dobservance en routine depuis 2008 Activités régulières de formation continue des personnels:

33 33 VII. Points à améliorer Motivation du personnel car un risque réel de fragilisation de la structure Inadéquation : taille de la file active / nombre de médecins temps plein Incertitude sur la pérennité des financements Mobilité du personnel Mobilité du personnel

34 34 VIII. Perspectives Étoffer léquipe par du personnel médical et paramédical Appui à la décentralisation –en collaboration avec les tutelles (DRS, Direction des Hôpitaux du Ministère de la Santé) –Mettre en œuvre le programme de monitoring - évaluation et supervisions formatives des structures de PEC des PvVIH de la ville de Ouaga et au niveau décentralisées (les autres régions) –améliorer le système de référence/contre-référence dans la ville et sa région

35 35 VIII. Perspectives Recherche clinique : –Former les médecins en recherche clinique (épidémio, méthodo, biostat) – nombreuses études: neuropathie, PMG, rein et VIH… Développement dun programme pilote dassurance qualité : –Mettre en place des activités dEPP (évaluation des pratiques professionnelles) –des différentes unités (PEC clinique, laboratoire, pharmacie, observance, etc.)

36 36 Conclusion Après 2 années de fonctionnement, lHDJ du CHU de Ouaga est devenu un centre dexcellence et de référence pour la sous-région, les régions du centre, centre sud, centre nord, centre ouest, est et nord du Burkina Faso, en matière : –de prise en charge médicale et psycho-sociale des PvVIH, –de formations des acteurs de la PEC, –de recherche clinique. – dappui à la décentralisation

37 37 REMERCIEMENTS - Le Ministère de la Santé - Le SP/CNLS - PADS - CHU-YO - Le Fond Mondial - Le GIP ESTHER - CHU de Clermont Ferrand - La Mairie de Paris

38 PROGRAMME DU SEJOUR PROGRAMME DU SEJOUR 38

39 39 JE VOUS REMERCIE DE VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "HOPITAL DE JOUR DU CHU-YO DE OUAGADOUGOU Appui aux activités de prise en charge médicale et psychosociale des patients infectés par le VIH à lhôpital de."

Présentations similaires


Annonces Google