La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SEMINAIRE DU RESEAU POUR LEXCELLENCE DE LENSEIGNEMENT SUPERIEUR EN AFRIQUE DE LOUEST (REESAO) Chemin parcouru par le REESAO pour limplantation du système.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SEMINAIRE DU RESEAU POUR LEXCELLENCE DE LENSEIGNEMENT SUPERIEUR EN AFRIQUE DE LOUEST (REESAO) Chemin parcouru par le REESAO pour limplantation du système."— Transcription de la présentation:

1

2 SEMINAIRE DU RESEAU POUR LEXCELLENCE DE LENSEIGNEMENT SUPERIEUR EN AFRIQUE DE LOUEST (REESAO) Chemin parcouru par le REESAO pour limplantation du système LMD Par : - Pr. Alexis HOUNTONDJI - Pr. Célestin HOUNKPE Cotonou, les 07 et 08 septembre 2006

3 AVENEMENT DU LMD DANS UN CONTEXTE DE CONTRE-PERFORMANCES DES UNIVERSITES AFRICAINES FRANCOPHONES Nécessité de : SAPPROPRIER LES EXIGENCES DU LMD, SAPPROPRIER LES EXIGENCES DU LMD, SORGANISER AUX FINS DY FAIRE FACE ET DENTRER DE PLEIN-PIED DANS LE SYSTEME SORGANISER AUX FINS DY FAIRE FACE ET DENTRER DE PLEIN-PIED DANS LE SYSTEME Doù

4 I. EXIGENCES DU LMD A.- PERTINENCE SOCIALE 1. PROFESSIONNALISATION : Filières porteuses; Relations avec le monde du travail

5 I. EXIGENCES DU LMD 2. ASSURANCE-QUALITE : RENVOIE AUX NOTIONS DE :RENVOIE AUX NOTIONS DE : Qualité des formateurs; Restructuration Pédagogique; Reconfiguration-Pertinence des programmes et des outils pédagogiques; Evaluation

6 I. EXIGENCES DU LMD 2. ASSURANCE-QUALITE : OBJECTIFS : OBJECTIFS : FORMER DES CADRES SUPÉRIEURS CITOYENS, COMPÉTENTS ET COMPÉTITIFS; QUESTIONS POSEES : QUESTIONS POSEES : DE QUELLE MANIERE LUNIVERSITE REPOND- ELLE ACTUELLEMENT A LA PERTINENCE SOCIALE ? COMMENT LINTRODUCTION DU LMD PERMETTRA-T-ELLE A LUNIVERSITE DETRE EN HARMONIE AVEC LES BESOINS DE LA SOCIETE ?

7 I. EXIGENCES DU LMD B.- ENDOSSEMENT DU LMD A LA RECHERCHE 1. RENVOIE A : Formation des enseignants-chercheurs; Statut (conditions de vie et de travail-motivation-organisation); Organisation de la recherche; Diffusion des résultats; Financement; Mutualisation des laboratoires; Coopération internationale;

8 I. EXIGENCES DU LMD B.- ENDOSSEMENT DU LMD A LA RECHERCHE 2. QUESTION POSEE : COMMENT LA MISE EN PLACE DU LMD PEUT-ELLE CONTRIBUER A ACCROITRE LES CAPACITES DE RECHERCHE A LUNIVERSITE ?

9 I. EXIGENCES DU LMD C.-REGIONALISATION ET LINTERNATIONALISATION OBJECTIFS : OBJECTIFS : MISE EN COMMUN DES RESSOURCES; MISE EN COMMUN DES RESSOURCES; PARTAGE DEXPERIENCES PARTAGE DEXPERIENCES EQUATION A RESOUDRE : EQUATION A RESOUDRE : QUE PEUVENT FAIRE EN COMMUN LES UNIVERSITES POUR LE DEVELOPPEMENT REGIONAL ? COMMENT LE LMD CONTRIBUERA-T-IL A OUTILLER LUNIVERSITE FACE AUX DEFIS DE LINTERNATIONALISATION?

10 I. EXIGENCES DU LMD D.- AUTONOMIE DES UNIVERSITES NECESSITE DACCROITRE LEUR AUTONOMIE PAR LEUR RENTABILITE SOCIALE ET LEUR CAPACITE A GENERER DES REVENUS NECESSITE DACCROITRE LEUR AUTONOMIE PAR LEUR RENTABILITE SOCIALE ET LEUR CAPACITE A GENERER DES REVENUS QUESTIONS : QUESTIONS : QUEL EST LE DEGRE DAUTONOMIE REQUIS POUR LIMPLANTATION DE LA REFORME LMD? COMMENT CETTE REFORME PEUT-ELLE FAVORISER LAFFIRMATION DE LAUTONOMIE DE LUNIVERSITE?

11 I. EXIGENCES DU LMD E.- MOBILITE DES ETUDIANTS ET DES ENSEIGNANTS Implique Implique CREATION DUN ESPACE DECHANGES; MISE A DISPOSITION DE MOYENS. Doù Doù CREATION DU REESAO

12 1- Le REESAO 1.1- Origine de lidée de la création dun tel réseau Au séminaire de Yaoundé du 1er au 3 mars, organisé par lAUF, la CRUFAOCI… Les Recteurs des UNB et le Président de lUL

13 1- Le REESAO (suite) A la 27ème session des Comités Consultatifs Interafricains du CAMES à Niamey en juillet 2005 A la réunion de Lomé du 26 septembre 2005, les Recteurs et Présidents des Universités du Bénin, du Burkina-Faso et du Togo (étude des projets de protocole daccord et du séminaire inter- universitaire de Pilotage du système LMD prévu à Lomé les 10, 11 et 12 octobre 2005 N.B: Abobo-Adjamé (Observateur)

14 1- Le REESAO (suite et fin) 1.2- Création du REESAO Le 11 octobre 2005 à Lomé par 7 Universités N.B: Abobo-Adjamé (Observateur) A ce jour, le REESAO compte: * 13 Universités * étudiants * enseignants

15 2- LE CHEMIN PARCOURU Le séminaire inter-universitaire de Lomé des 10, 11, 12 octobre 2005 Ce séminaire: événement fondamental a permis a/ de tirer quatre leçons qui sont: Les étapes et les conditions de réussite de la mise en place du LMD Les changements quintroduit le LMD dans lenseignement et dans lapprentissage Les exigences de la gestion et de ladministration du LMD Les incidences du LMD sur le développement de la recherche

16 2- LE CHEMIN PARCOURU (suite) b/ de faire des recommandations relatives aux actions à mener à court, moyen et long termes à savoir: La formation du personnel enseignant du PATOS (formation continue, évaluation du LMD) dès La mise en place de structures dassistance aux étudiants dès La mise en place des structures dadministration et de gestion du LMD dès La professionnalisation de la formation dès

17 2- LE CHEMIN PARCOURU (suite) 2.2- Phase préparatoire en vue de démarrer le LMD dès 2007 Octobre 2005-juin 2006: Information et sensibilisation Octobre 2005-juin 2006: Définition de loffre de formation Octobre 2005-juillet 2007: Mise en place des infrastructures Octobre 2005-juillet 2007: Formation Octobre 2005-juillet 2007: Mobilisation des ressources Octobre 2005-décembre 2005: Mise en place des structures de gestion du LMD

18 2- LE CHEMIN PARCOURU (suite) 2.3- Les rencontres thématiques Du 23 au 24 juin 2006: séminaire de Ouagadougou sur « Etudier autrement » Du 09 au 10 mars 2006: séminaire de Lomé sur « Evaluer autrement » Du 27 au 28 mars 2006: séminaire dAbidjan sur « Gérer autrement » Du 28 au 29 juin 2006: séminaire de Bamako sur « Professionnaliser » Du 07 au 08 septembre 2006: séminaire de Cotonou sur « Enseigner autrement »

19 2- LE CHEMIN PARCOURU (suite et fin) 2.4- Autres activités A chaque séminaire thématique, la conférence des Recteurs et Présidents du REESAO (point sur lavancement du LMD, rencontre des autorités gouvernementales) Les 09 et 10 juin 2006: un séminaire à Ouagadougou pour les responsables LMD et TIC Le 09 juillet 2006: le point REESAO à la réunion des Ministres du CAMES à Libreville

20 3- LE REESAO ET AUTRES INSTITUTIONS AUF SCAC Espace CEMAC

21 CONCLUSION

22 MERCI POUR VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "SEMINAIRE DU RESEAU POUR LEXCELLENCE DE LENSEIGNEMENT SUPERIEUR EN AFRIQUE DE LOUEST (REESAO) Chemin parcouru par le REESAO pour limplantation du système."

Présentations similaires


Annonces Google