La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Quelles contributions des diasporas dans le développement de la R&D en Afrique? Chékib GHARBI.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Quelles contributions des diasporas dans le développement de la R&D en Afrique? Chékib GHARBI."— Transcription de la présentation:

1 Quelles contributions des diasporas dans le développement de la R&D en Afrique? Chékib GHARBI

2 La diaspora se caractérise de la manière suivante : - diffuse et mouvante - en dehors des Etats mais au sein des nations : détention dun passeport, vie politique, économique - hétérogène et hybride : évolution socio-démographique, 2 ème et 3 ème Génération, -- fonctionne en réseau en fonction dintérêt La diaspora Nord Africaine est principalement en Europe (80%) Aujourdhui, il existe une multitude de réseaux qui regroupe les diasporas : - Réseaux thématisées : Informatique, Santé, Business, culture … -Réseaux communautaires : marocains, tunisiens, chinois, indiens 2

3 Typologie 3 individucollectif Territoire thématique Expert mais égaré ou nayant pas envie de travailler collectivement Communauté dexpertise, des réseaux spécialisés, thématiques Identité Communautaire et nationale : groupes nationaux Expert intervenant de manière individuelle sur le territoire dorigine

4 4 Rôle essentiel dans la valorisation et la promotion des pays dorigines et le transfert des technologies. Il est donc nécessaire de: IDENTIFIER ORGANSIERMOBILISER

5 Une démarche Partenariale Politique R&D Recherche Etude/ Innovation Valorisation Transfert Commercialisation DIASPORA Benchmark Diaspora Aide a la rédaction Brevet Publication Diaspora Projet Collectif Co-tutelle, Co - encadrement Diaspora Dissémination Investissement

6 Cas de la Tunisie 6 En 2006, LOffice des Tunisiens à lEtranger a identifié 7789 compétences à travers 61 pays dont : Enseignants chercheurs, hommes daffaires, en Ingénierie, dans le domaine médical, -361 dans le secteur Informatique, -72 en Droit, dans les autres secteurs

7 7 Le Réseau International des Compétences Tunisiennes ALYSSA sinscrit dans cette démarche décosystème regroupant les compétences tunisiennes (universitaires, experts internationaux, hommes daffaires, cadres) partout où elles se trouvent Créée en 2005 à Lille-France Regroupe 300 personnes : France, USA, Tunisie, Finlande, Chine,… Le principe dALYSSA est la rencontre interdisciplinaire en un espace unique dacteurs universitaires, économiques ou sociaux afin de partager, échanger et créer de la valeur dans le domaine de linnovation impactant les différents secteurs dactivités à partir des ressources et des compétences dont elles disposent et des expériences concrètes réalisées dans lespace international. –.. ALYSSA : un réseau international de compétences

8 8 Les objectifs : - Favoriser léchange et le partage dinformations entre les compétences tunisiennes dans le Monde quelles soient universitaire, économique ou sociale. - Être une force intellectuelle représentative de proximité auprès des instances économiques, universitaires, sociales et culturelles. - Faciliter linsertion à létranger et en Tunisie des personnes et entreprises. Le réseau sinscrit dans une démarche de proximité. La démarche du réseau est basée sur les apports endogènes et exogènes de chaque membre.

9 9 Les conditions appliquées pour le développement de la R&D au travers des compétences tunisiennes à létranger: – Une infrastructure de service dédiées à lintermédiation des acteurs économiques, financiers et universitaires pour la création, développement des entreprises innovantes au travers de réseaux de proximité – Une action soutenue déchange, danimation et de promotion des savoirs faire de chaque réseau à létranger – Des expertises adaptées aux besoins spécifiques des projets innovants – Des sites adaptés aux besoins spécifiques des projets à fort contenu TIC

10 10 Notre méthode Impliquer Faciliter Accompagner Coacher - Assister les structures tunisiennes dans le développement dinfrastructure spécialisée - Assister chaque réseau à la compréhension des enjeux de la société de la connaissance - Mettre en place un accès privilégié entre les réseaux tunisiens à létranger et la Tunisie - Structurer un projet commun entre les réseaux

11 11 Impliquer : Structurer un projet commun entre les réseaux Les collaborations entre les compétences tunisiennes locales et étrangères permettront de soutenir le développement de léconomie et de la société de la connaissance en Tunisie, qui, au-delà de la seule société de linformation, embrasse les composantes majeures de linnovation, de la recherche fondamentale et de la recherche appliquée. Développement de réseaux de compétences tunisiennes à létranger qui croisent les domaines dactivités économiques et financières, universitaires, culturelles et sociales et les secteurs dactivité impactés par les TIC (santé, textile, industrie, logistique…) : Ces réseaux doivent avoir un rôle de relais de proximité auprès des différentes instances de gouvernance dans chaque territoire implantée et en Tunisie.

12 Capitalisation et mutualisation des différents réseaux : Échange dexpériences, de projets Rencontre inter-réseau: fertilisation croisée Perfectionnement des compétences 12

13 13 Faciliter : Mettre en place un accès privilégié entre les réseaux tunisiens à létranger et la Tunisie Faciliter la rencontre des projets/compétences/finances – Faciliter la recherche de financement et la participation à des projets dans les projets nationaux, francophones (fond de la francophonie), européens et internationaux Promouvoir le savoir faire des compétences tunisiennes et de la Tunisie en matière de R&D à létranger Renforcer les partenariats entre les compétences tunisiennes à létranger et les institutions tunisiennes: Organisation de grandes conférences en Tunisie autour de la société de la connaissance Organisation dactions de partenariat Sud/Sud à partir des rencontres et des ressources à létranger.

14 14 Coacher : Assister chaque réseau à la compréhension des enjeux de la société de la connaissance Sensibiliser les réseaux et organismes aux enjeux de la société de lInformation. Assister les membres des réseaux à se développer dans les territoires où sont présents les compétences tunisiennes afin de faciliter la compréhension territoriale et contextuelle Accompagner les projets liés aux transferts de technologie Accompagner les administrations dans le cadre de la modernisation des services publics (programme e-government, e-adminsitration, administration communicante) Valoriser les compétences ou les expériences Visiter les entreprises spécialisées, les laboratoires

15 15 Accompagner : Assister les structures tunisiennes dans le développement dinfrastructure spécialisée TIC Le développement économique de la société de lInformation saccompagne dun développement dune infrastructure spécifique et multi site. Les réseaux peuvent accompagner les structures tunisiennes à comprendre les besoins des entreprises TIC étrangères à sinstaller en Tunisie et à intégrer les aspects culturels de chacune (culture latine, anglo-saxone, asiatique,…) : développement dune offre personnalisée Créer lenvironnement qui correspond aux attentes des entreprises.

16 16 Nos Actions 1 ère Université dEté des Compétences Tunisiennes en TIC à lEtranger GABES05 « A laube du XXIème Siècle : De la Société de lInformation à la Société de la Connaissance » (Juillet 05/200 participants) Diners – Débat – Le rôle des compétences étrangères dans le soutien au développement des pays du Sud – « Contexte et enjeux du SMSI pour le réseau de compétences ? » – « Quelles opportunités pour les entreprises présentes au SMSI » – Rencontre avec le Directeur Général de lOffice des Tunisiens à lEtranger – « Soutien et parrainage des jeunes élites issus de lémigration»

17 Nos Actions en matière de R&D et dinnovation Mise en relation des professeurs Tunisiens à lEtranger et des universités tunisiennes : co-encadrement de thèses Accueil et mise en relation avec les universités du Nord des professeurs tunisiens de différentes universités (IHEC, ISG Sousse, ISIMG,…) Assistance à lingénierie de projets pour des grands projets du Ministère de lEnseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique: LMD, C2E Intervention dexpert tunisiens, africains, européens dans des conférences et séminaires nationales : Transport Intelligent, Transport de marchandise Recherche de Financement de travaux de recherches ou déchanges (Tempus) Mise en place dune démarche de Plateau Projet favorisant le lien Formation- Recherche-Entreprise 17

18 Nos actions à linsertion professionnelle recruteurs candidats : 42,86% ingénieurs et 3,58% docteurs visites/mois -- Partenariat avec des cabinets de recrutements : MichaelPageAfrica 18

19 Les perspectives Dans le contexte actuel de mondialisation des échanges et de compétitivité, les compétences africaines à létranger ne sont pas encore suffisamment mobilisées pour contribuer et relever le défi des nouveaux enjeux majeurs du développement économique et dattractivité pour lAfrique. Il est aujourdhui nécessaire de créer un réseau étendu constitué de nœuds communautaires étroitement liés grâce à un maillage dense offrant plusieurs opportunités de rencontre, déchanges et délaboration de projets. Cette convergence en réseau consacrerait le passage dune architecture de diffusion à une architecture déchanges et de contributions regroupant les acteurs économiques, politiques, intellectuels et médiatiques. Les compétences à létranger doivent permettre de soutenir la Recherche et être des acteurs dIntelligence Economique pour lAfrique. Une véritable Diaspora du Savoir 19

20 Plate-forme web-communautaire

21 Objectif Développement dune plate-forme web-communautaire, composée de 3 modules Progiciel de RH & e-TeleTravail (Mobilité des compétences –Emploi et Stage…) Web-communautaire & E- Networking (web 2.0, Blog, videocast, wiki, …) Base de données & E-contenus (annuaire - trombinoscope des compétences scientifiques et technique…) Pouvoir public Compétences nationales Diaspora du savoir (Compétences expatriées)

22 lédification de passerelles «virtuelles» entre les pays francophones et leurs diasporas du savoir. · la mobilité des compétences et des talents vers des entreprises francophones liées à lAfrique · à la participation de la diaspora du savoir dans les plans de co-développement de la R&D en Afrique · la constitution de réseaux et de communautés « agora » pour la création collective de la richesse (R&D, entrepreneuriat, échanges commerciales, investissement…) Retombées Répondre aux besoins exprimés en développement dune plate-forme web permettant de booster

23 MERCI DE VOTRE ATTENTION 23


Télécharger ppt "Quelles contributions des diasporas dans le développement de la R&D en Afrique? Chékib GHARBI."

Présentations similaires


Annonces Google