La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PROJET: «EGALITE DES CHANCES ET ACCES AUX SERVICES DE LUTTE CONTRE LES VIOLENCES POUR LES FEMMES ET FILLES EN SITUATION DE HANDICAP»/Burundi Fulgence NDAGIJIMANA,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PROJET: «EGALITE DES CHANCES ET ACCES AUX SERVICES DE LUTTE CONTRE LES VIOLENCES POUR LES FEMMES ET FILLES EN SITUATION DE HANDICAP»/Burundi Fulgence NDAGIJIMANA,"— Transcription de la présentation:

1 PROJET: «EGALITE DES CHANCES ET ACCES AUX SERVICES DE LUTTE CONTRE LES VIOLENCES POUR LES FEMMES ET FILLES EN SITUATION DE HANDICAP»/Burundi Fulgence NDAGIJIMANA, Chef de Projet VIH, VBG et Handicap Bujumbura, White Stone, Février 2011

2 I. Financement du projet - - Cofinancement de la Délégation de la Commission Européenne au Burundi - - Financement total: ,10 dont: 80% par la Délégation de la Commission Européenne au Burundi (79 120,08 ) 20% par Handicap International (19 780,02 )

3 II. Période de mise en œuvre et localisation géographique - Projet exécuté dans 10 communes réparties sur 3 Province du Burundi (Centre et Ouest) Mairie de Bujumbura: Buyenzi, Bwiza, Kanyosha, Kamenge, ButerereMairie de Bujumbura: Buyenzi, Bwiza, Kanyosha, Kamenge, Buterere Bujumbura: MutimbuziBujumbura: Mutimbuzi Gitega: Gitega, Giheta, Mutaho et MakebukoGitega: Gitega, Giheta, Mutaho et Makebuko - Le projet a été mis en œuvre pendant 18 mois: de mars 2009 à Septembre 2010

4

5 III. Pourquoi un projet VBG et Handicap? - La conception du projet a été inspirée par les témoignages recueillis par HI pendant la mise en œuvre du projet «VIH et Handicap» - La relation entre violences et VIH, en particulier les violences sexuelles - Les témoignages recueillis lors des travaux participatifs avec les OPH - Le constat que les violences envers les personnes en situation de handicap (PSH) sont une réalité, mais pas du tout évoquées par les acteurs dans le domaine

6 IV. Les objectifs du projet 1) Les objectifs généraux: - - Les acteurs nationaux de lutte contre les violences faites aux femmes disposent des outils et de lexpérience nécessaires pour intégrer le handicap dans leurs actions et politiques - - Légalité des chances, la participation sociale et les droits des femmes en situation de handicap sont promus et respectés 2) Lobjectif spécifique: - Le handicap est intégré dans les actions de lutte contre les violences basées sur le genre (GBG) dans les zones pilotes du projet et dans les actions de plaidoyer au niveau national

7 Les résultats attendus Résultat 1: Les communautés, les personnes en situation de handicap et les acteurs clés des 2 zones pilotes sont sensibilisés sur les violences faites aux femmes en situation de handicap. Résultat 2: Les capacités des centres et acteurs de prise en charge des femmes victimes de violences sont renforcées pour permettre une meilleure prise en compte du handicap dans leurs services Résultat 3: Lexpérience des zones pilotes alimente les actions nationales de sensibilisation et de plaidoyer sur lintégration du handicap dans les politiques de lutte contre les violences faites aux femmes. Résultat 4: Un document dévaluation finale du projet existe et rend compte de la mise en œuvre du projet et du degré de réalisation des objectifs fixés.

8 V. Bénéficiaires du projet Catégorie de bénéficiaires Bénéficiaires attendus Bénéficiaires touchés Population générale (sensibilisation) ( femmes et hommes) PSH (pair-éducation) (65% femmes) PSH bénéficiant de soins ou autre assistance (170 femmes et 7 hommes)

9 VI. Les partenaires principaux du projet - - Association pour la Défense des Droits de la Femme (ADDF) - - Ministère de la Solidarité Nationale, des Droits de la Personne Humaine et du Genre OPH associées au projet

10 VII. Les activités principales du projet 1) Sensibilisation/Formation: Organisation des tables ronde dinformation sur le projet et sensibilisation des principaux acteurs Elaboration et dissémination doutils sur les VBG Formation des facilitateurs sur la thématique des VBG et le handicap Formation des pairs-éducateurs sur les VBG et le handicap Sensibilisation du personnel (accueil et assistance aux victimes) sur la relation violences/handicap et les approches appropriées pour des actions inclusives Sensibilisation des élus locaux et autres responsables communautaires sur les VBG et le handicap

11 (Suite) 2) Prise en charge - - Mise en place dun système permettant aux PSH daccéder aux services appropriés en cas de violence - - Soutien direct aux victimes de violences 3) Etudes: - - Etude sur les connaissances, attitudes et pratiques sur les violences basées sur le genre chez les PSH

12 VIII. Les principales réalisations PSH ont été sensibilisées - - Sensibilisation de 299 élus locaux et autres responsables communautaires sur le handicap et les VBG PSH ont été soutenues et assistées suite aux violences subies - - Plus de personnes ont été touchées par les actions de sensibilisation - - Intégration progressive de la dimension handicap dans les outils de collecte de données sur les victimes de violences et un début «timide» dans les outils de politique et textes légaux

13 IX. Obstacles principaux du projet Pilier opérationnel: La complexité de la thématique VBG Lintroduction du handicap dans la thématique des VBG dans un contexte où la réflexion sur lintégration du handicap nest pas encore bien comprise Evolution dans un contexte où il nexiste pas de textes de protection des droits des PSH Le projet a été mis en œuvre après que la stratégie nationale sur les VBG et son plan daction étaient déjà validés et ne faisaient pas référence à la dimension handicap

14 (suite) Pilier financier: Les opportunités de financement limitées face à une «problématique nouvelle» qui requiert beaucoup dactions Pilier ressources humaines: Au démarrage du projet une seule unité était affectée au projet pour toutes les activités Pilier communication: Sources limitées qui traitent de la question du handicap face aux violences (niveau communication)

15 (Suite) Solutions trouvées ou à envisager: Une phase pilote du projet est terminée, il faut poursuivre les recherches de financements Continuer le plaidoyer pour une considération de la question du handicap dans les documents de stratégie et politique nationales

16 X. Leçons apprises du projet - - Lintégration de la dimension handicap dans les actions VBG ne saura être effective que si la question du handicap est intégrée dans la politique nationale - - Le renforcement des OPH doit être poursuivi pour les doter de capacités pour quelles soient elles-mêmes artisans de leur intégration - - Les documents directeurs dans tous les secteurs devraient chaque fois sinterroger sur laccessibilité des PSH et dautres groupes de personnes dont légalité des chances nécessitent des réaménagements préalables

17 XI. Les principales documentations - - Code Pénal du Burundi, Révisé en 2009 (en français) - - Rapport de létude sur les connaissances, attitudes et pratiques sur les violences basées sur le genre chez les PSH, 2009 (en français) - - « Au bout des violences, il y a des solutions », avril 2010, livret en français, en braille et adapté en langage des signes (DVD)

18 XII. Les perspectives davenir - - Continuer à plaider pour une intégration effective de la dimension handicap dans les actions VBG - - Sensibiliser les élus sur les questions du handicap - - Renforcer les capacités des organisations des PSH pour leur implication dans la lutte contre les VBG et participation à leur propre protection - - Sensibiliser les structures de prise en charge des victimes de violences pour une conception de services accessibles à tous.

19 MURAKOZE


Télécharger ppt "PROJET: «EGALITE DES CHANCES ET ACCES AUX SERVICES DE LUTTE CONTRE LES VIOLENCES POUR LES FEMMES ET FILLES EN SITUATION DE HANDICAP»/Burundi Fulgence NDAGIJIMANA,"

Présentations similaires


Annonces Google