La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Fédération Nationale dAgriculture Biologique Un réseau, des valeurs, des Hommes 1 Introduction daliments biologiques en RHD : les clés du succès.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Fédération Nationale dAgriculture Biologique Un réseau, des valeurs, des Hommes 1 Introduction daliments biologiques en RHD : les clés du succès."— Transcription de la présentation:

1 Fédération Nationale dAgriculture Biologique Un réseau, des valeurs, des Hommes 1 Introduction daliments biologiques en RHD : les clés du succès

2 Fédération Nationale dAgriculture Biologique Un réseau, des valeurs, des Hommes 2 Introduction daliments biologiques en RHD : les clés du succès Introduction: produits bio et/ou locaux? Une offre de produits bio insuffisante => les produits locaux apparaissent comme des produits de substitution intéressants Promotion et engouement pour les produits locaux en RC: traçabilité, réduction de lEE (transport), soutient aux producteurs locaux Toutefois, objectifs et finalités ne sont pas les mêmes: Les conditions de production des PL ne sont pas nécessairement respectueuse de lenvironnement et du bien être animal Une vision de « petits producteurs locaux » peu conforme à la réalité du paysage agricole français Limpact environnemental du transport ne permet pas une approche globale des émission de GES et de lEE La demande de produits bio en RC est un levier du développement des installations – conversions Bio et local, cest lidéal (Corabio)

3 Fédération Nationale dAgriculture Biologique Un réseau, des valeurs, des Hommes 3 Introduction daliments biologiques en RHD : les clés du succès Contexte: des produits de plus en plus présents dans la RC : En 2010, environ établissements en proposent à leurs convives, soient environ 40% des restaurants collectifs (36% en 2009). Un tiers des restaurants nen ayant pas introduits se déclarent intéressés. La valeur des achats dingrédients bio en RC a plus que doublé entre 2008 et 2009: de 44 à 92 millions deuros (1.3% des achats de la RC et 3% du marché de lalimentation en produits bio) Lintroduction définitive et progressive de certains produits de plus en plus privilégiée par rapport à des plats ou menus 100% bio ponctuels. Une part équivalente en gestion directe et gestion concédée. Les produits frais sont privilégiés.

4 Fédération Nationale dAgriculture Biologique Un réseau, des valeurs, des Hommes 4 Contexte: Un secteur porté par les collectivités territoriales: Un fort développement en 2005 et 2008 qui se confirme depuis. Les services de lEtat visés par des textes réglementaires:. Grenelle de lEnvironnement : 20 % de produits biologiques dans la restauration collective en Circulaire Etat exemplaire de 2008: 15% en 2010, 20% en Un secteur porté par les collectivités territoriales et la restauration scolaire (51% des établissements en proposent en 2010), souvent dans le cadre de projets structurants (agenda 21, PCET). Des expériences territoriales qui présentent des constantes:. Des expériences récentes.. Une demande qui porte sur des produits bio et locaux. Introduction daliments biologiques en RHD : les clés du succès

5 Fédération Nationale dAgriculture Biologique Un réseau, des valeurs, des Hommes 5 Contexte: des expériences territoriales qui sancrent dans une logique de DD structurée autour de 4 piliers : Introduction daliments biologiques en RHD : les clés du succès

6 Fédération Nationale dAgriculture Biologique Un réseau, des valeurs, des Hommes 6 Les clés du succès : Un projet global, une démarche multi acteurs et horizontale :. Engagement et soutien politique. Démarche en mode projet multi acteurs. Progressivité de la démarche Une connaissance et un partenariat avec la filière bio locale:. Prendre contact avec les relais locaux ou régionaux et les fournisseurs pressentis. Evaluer avec eux la capacité de loffre locale pour y adapter son projet Introduction daliments biologiques en RHD : les clés du succès

7 Fédération Nationale dAgriculture Biologique Un réseau, des valeurs, des Hommes 7 Focus: mode projet: le cas des SCIC (Société coopérative d'intérêt collectif ) :. Une catégorie de coopérative de lESS constituée sous forme de SARL ou de SA à capital variable régie par le code de commerce, qui existe depuis Un organisme à but non lucratif.. Une logique de développement local et durable: produire des biens ou services qui présentent un caractère d'utilité sociale et répondent aux besoins collectifs dun territoire.. Une vocation dorganiser une pratique de dialogue entre acteurs du développement.. Associer autour du même projet des acteurs multiples (salariés, bénévoles, usagers, collectivités, entreprises, associations, particuliers…) dans le respect des règles coopératives (1 personne = 1 voix, implication de tous aux décisions de gestion, …). Favoriser la connaissance mutuelle de chacun des parties prenantes Mener un projet de façon partenariale et transparente. S'organiser autrement pour mieux répondre aux besoins d'un territoire. Introduction daliments biologiques en RHD : les clés du succès

8 Fédération Nationale dAgriculture Biologique Un réseau, des valeurs, des Hommes 8 Les clés du succès : Evaluer ses besoins et ses capacités:. Budget disponible, équipement de la cuisine, attentes des convives,… Planifier lintroduction de produits bios et de repas réguliers:. Mettre en place dès le début du projet un calendrier dintroduction, en relation avec les prévisions des producteurs => Reconnecter production et consommation. Prendre son temps et privilégier une démarche progressive et construite. Sadapter aux capacités et au rythme des producteurs Bien préparer sa passation de marché public Introduction daliments biologiques en RHD : les clés du succès

9 Fédération Nationale dAgriculture Biologique Un réseau, des valeurs, des Hommes 9 Focus: marchés publics: Pré requis: connaître les filières bio locales et nationales et la saisonnalité des produits Deux stratégies: Introduire des produits disponibles localement Planifier une introduction progressive de produits pas encore dispo en quantité suffisante mais intéressants pour la collectivité: essor des filières Possibilité dutiliser des critères développement durable même si ce nest pas lobjet direct du marché: arrêt de Cour de Justice des Communautés Européennes de 2001 (ramassage scolaire de la ville dHelsinki), directives communautaires et , articles 14, 45 et 53 du code des marchés publics de 2006: Interdiction de favoriser des marchés de proximité (et donc une entreprise) Introduction daliments biologiques en RHD : les clés du succès

10 Fédération Nationale dAgriculture Biologique Un réseau, des valeurs, des Hommes 10 Focus: marchés publics: Outils: Allotir le marché: pour ne pas décourager les TPE/PME Décomposer le marché par un zonage géographique (cf. groupement achat de la Drôme) Utiliser des procédures et supports de publicité adaptés Utiliser des variantes et options: interventions pédagogique dans les établissements, visites de ferme,… Larticle 53: le droit de préférence. Trois possibilités cumulatives: => Sélection des candidatures : sélectionner sur la base des critères verts objectivables => Via les critères dattribution dans loffre : la fraicheur et la qualité du produit (kilomètres parcourus, délais entre la cueillette ou labattage et la consommation), délais de livraison, critère environnemental (pondération de 45% maximum: ACV produit, bilan carbone,…) mais des critères ne pouvant être évalués objectivement peuvent être source de contentieux, des critères trop ambitieux peuvent pénaliser les producteurs bio et locaux.) => Via les conditions dexécution du marché : elles ne sont pas pondérées mais sont requises: spécificités techniques de produits locaux (fromage type compté bio, pomme type chanteclerc, …) Introduction daliments biologiques en RHD : les clés du succès

11 Fédération Nationale dAgriculture Biologique Un réseau, des valeurs, des Hommes 11 Les clés du succès : Apprendre à cuisiner les produits bio et maîtriser les coûts:. Introduction progressive, planifiée et régulière sur le moyen ou long terme. Privilégier lintroduction de produits bruts et de saison. Commencer par les produits les moins chers. Faire des repas à 4 composantes au lieu des 5 habituelles. Travailler les grammages avec une diététicienne (viandes et pain notamment). Valoriser les protéines dorigine végétale. Organiser la formation des personnels de cuisine et des gestionnaires => Maitriser les coûts = travailler de façon concomitante le choix des produits et de lappro, une refonte du plan alimentaire,… Accompagner les convives:. Distinguer les produits bio des autres. Travailler sur la limitation du gaspillage. Organiser des animations pendant les temps de repas (tables découvertes, visites de fermes,…) ou un projet pédagogique Introduction daliments biologiques en RHD : les clés du succès

12 Fédération Nationale dAgriculture Biologique Un réseau, des valeurs, des Hommes 12 Des impacts bénéfiques sur les territoires:. Relocalisation de la production: développement, la valorisation et la structuration des filières courtes et biologiques, contribution au développement des surfaces cultivées en bio (augmentation des conversions et installations).. Impacts écologiques : préservation de la ressource en eau, agriculture qui émet moins de gaz à effets de serre (directement et indirectement via la non-utilisation des engrais azotés chimiques), meilleur stockage de carbone dans les sols, maintien de la biodiversité,…. Impacts économiques et sociaux: maintien dun tissu professionnel spécialisé et dun savoir faire spécifique sur le territoire, développement de lemploi local (AB nécessite plus de main dœuvre).. Impacts positifs pour les producteurs: nouveau débouché, démarche projet multi- acteur qui participe à la construction dun prix juste en transparence. Reconstruction du lien entre consommateur et producteur. Revalorisation du travail des cuisiniers Introduction daliments biologiques en RHD : les clés du succès

13 Fédération Nationale dAgriculture Biologique Un réseau, des valeurs, des Hommes 13 Conclusion: les collectivités locales, actrices du développement de lAB sur leur territoire :. Une opportunité pour les élus de concrétiser leur engagement en faveur du DD, un des enjeux premier étant de lutter contre les inégalités nutritionnelles en permettant aux plus démunis daccéder à des produits de qualité. Un levier pour le développement des surfaces en AB: la RC est un signal fort en direction des producteurs et opérateurs bio locaux, en garantissant un débouché sur un an ou plus.. Une participation direct au projet via les SCIC permet de traduire de façon concrète un engagement politique en faveur du développement des filières bio locales. Introduction daliments biologiques en RHD : les clés du succès

14 Fédération Nationale dAgriculture Biologique Un réseau, des valeurs, des Hommes 14 Merci de votre attention Julien Labriet FNAB Introduction daliments biologiques en RHD : les clés du succès


Télécharger ppt "Fédération Nationale dAgriculture Biologique Un réseau, des valeurs, des Hommes 1 Introduction daliments biologiques en RHD : les clés du succès."

Présentations similaires


Annonces Google