La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Institutions financières, entreprenariat féminin maghrébin et crise financière mondiale: Défis et enjeux Nalini Burn Conseill è re r é gionale BSG, UNIFEM,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Institutions financières, entreprenariat féminin maghrébin et crise financière mondiale: Défis et enjeux Nalini Burn Conseill è re r é gionale BSG, UNIFEM,"— Transcription de la présentation:

1 Institutions financières, entreprenariat féminin maghrébin et crise financière mondiale: Défis et enjeux Nalini Burn Conseill è re r é gionale BSG, UNIFEM, Bureau Afrique du Nord Nalini Burn Conseill è re r é gionale BSG, UNIFEM, Bureau Afrique du Nord Colloque UMA, CEA, BID: Le rôle des femmes entrepreneures dans le développement économique des pays de lUMA. Marrakech, 1-2 mars 2010

2 Plan de la présentation Les crises économiques et financières: sources Les crises économiques et financières: impacts genre. – Interactions de trois budgets: une optique genre. Entreprenariat féminin en contexte de crise et perspectives de développement économique, de droits et de sécurité humaine; Quelles recommandations pour une nouvelle gouvernance économique et financière? 2Nalini Burn

3 Quelques Ordres de grandeur Entre micro-crédits et trilliards de dollars(25+): quel financement disponible pour la sécurité économique des femmes et légalité entre les sexes? Association AWID (2006): 2/ 3 des ONG de femmes avait un budget annuel de moins de 50,000 $, soit 79 USD millions pour 729 organisations Le coût de latteinte de lOMD 3 serait de 6,3% de laide publique au développement si les partenaires de développement y consacraient que 0,7 % de leur produit national brut, conformément aux cibles et engagements internationaux (Grown, Elson 2006) Selon ESCAP (2007), linégalité entre les sexes coûte la région Asie-Pacifique plus de 80 milliards de dollars annuellement. 3Nalini Burn

4 I. CRISES FINANCIERES ET ECONOMIQUES: SOURCES 4Nalini Burn

5 Crise économique et financière: quels liens? Léconomie réelle et sa financiarisation: La crise: les dérives dun système financier déconnecté de léconomie dite réelle? – Crise en Asie de lEst 1997/8, ensuite Amérique Latine: attaques spéculatives des marchés financiers – Prescriptions néolibérales de sortie de crise: pas de politique fiscale procyclique; accumulations de réserves, balance de paiements excédentaires – La Chine chef de file des chaînes dapprovisionnement mondiaux 5Nalini Burn

6 Sortie de crise asiatique des noughties 60% des exportations asiatiques en direction du Japon, UE, EU. 30% des importations intermédiaires de la Chine et de lInde de la région; région emploie 40% des migrants internationaux dorigine asiatique. Croissance annuelle moyenne du PIB réel 6.3%, x2 du reste du monde. Croissance annuelle des salaires réels, 1,8% entre 2001 et Croissance de la productivité du travail compte pour 83% de la productivité totale de la région. 2007, Asie 66,8 % des réserves mondiales officielles (cf. 55% de la population et 25,5% du PIB mondial) La part des salaires dans le PIB de 53% en 1997/8 à 41,4% en Inégalités et déséquilibres 6Nalini Burn

7 Les chaînes dapprovisionnement mondiaux Flexibilité du marché du travail et précarité de lemploi; sous- traitance; travail à domicile, segments les plus informalisés des chaînes, quasiment invisible, forte intensité de travail et hautement féminisé. Part de lemploi vulnérable et pauvre 74% parmi les hommes, 84,7% parmi les femmes en Asie du Sud (Afrique du Nord 31,6%; 51,1%); Crise asiatique financière de courte durée; chômage, sous-emploi et auto-emploi de plus longue durée, au moins 5 à 6 ans après; Migrations de détresse ( agriculture négligée et exode rural); féminisée et dans le sillage de la crise mondiale de léconomie de soins Femmes ultimes amortisseurs de la crise; filets de sécurité, transferts des revenus de migrant(e)s 7Nalini Burn

8 La financiarisation des marchés Recyclage de réserves asiatiques par le crédit; Le marché sauto-régule; – ingénierie financière complexe et opaque; – investissements estimés sans risques dans tous les marchés: – bulles spéculatives, marchés émergents, immobilier, pétrole, céréales, volatilités et inquiétudes face à la raréfaction des ressources et demande accrue. Marchés moutonniers cédant à la panique… Bénéfices privés mais filets de sécurité et socialisation des risques: le bailout des banques. 8Nalini Burn

9 II IMPACTS DES CRISES. 9Nalini Burn

10 Canaux de transmissions Creusés par les sorties de crise précédentes. Maghreb: adoption du modèle macroéconomique et de libéralisation, émulation des chaînes dapprovisionnements mondiaux, exposées vers lUE notamment France, Espagne. Une baisse de la demande extérieure des biens Le repli des investissements directs étrangers Le ralentissement des transferts des migrants La baisse des recettes touristiques 10Nalini Burn

11 Réponses à la crise Atténuation des effets – due au degré de compétitivité et du succès des politiques commerciales – Mesures anticycliques fiscales; monétaires, prises; rompant avec lorthodoxie libérale ( contraste crise asiatique, latine américaine) – Aversion au risque. – Stratégie de contournement de marchés financiers: sécurité alimentaire, en eau, en ressources de base, les fermes transfrontalières, les fonds souverains et accords bilatéraux et entre blocs régionaux. – La gestion des risques climatiques; financiers, fiscaux – Crises de longue durée: incertitudes? 11Nalini Burn

12 Système dobservatoire et de veille? Impacts des pertes demplois, du sous emploi, stratégies de réductions de charges sociales Conséquences directes et immédiates, ramifications de pertes demplois tant masculins que féminins Effets inégaux du fait de la spatialisation des investissements et des activités, dynamiques deffets induits, différenciée selon le genre. 12Nalini Burn

13 Cadre danalyse genre: Interactions, face à la crise. Budget Etat Budget Consommation Budget Temps 13Nalini Burn

14 III ENTREPRENARIAT FÉMININ ET PERSPECTIVE DE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 14Nalini Burn

15 Les paquets stimulants fiscaux Régulation du marché du travail Salaire minimum, assurance sociale; Politiques actives de lemploi Subvention des prix de consommations de base Travaux publics à haute intensité de main dœuvre, incluant services sociaux, économie de soins, Transferts en nature et en espèces, conditionnés ou non Exemption de droits de douane pour les services de base. 15Nalini Burn

16 Entreprenariat féminin et habilitation des femmes La sécurité économique des femmes et lessor de lentreprenariat féminin vont de pair. Alternatives: compétitivité tirée vers le bas ou vers le haut: Quel label Maghreb? Budget de létat qui lève les contraintes daccès au marché. Réduire la pauvreté temps des femmes surtout et élargissement du marché pour les femmes entrepreneures: – Commercialisation de services non rémunérés. Réduire la pauvreté et la précarité monétaire des femmes: – Augmentation du pouvoir dachat des femmes et niches de marché. - au-delà du micro-crédit minimaliste: panoplie ou tissu de mesures et de services dappui (exemple SEWA en Inde) 16Nalini Burn

17 Perspectives Nouvelle gouvernance financière et économique. Approche filière, chaînes de valeurs et économie solidaire et verte à léchelle maghrébine et espace Euromed. Approche de sécurité humaine et de droits humains économiques, sociaux et culturels. 17Nalini Burn


Télécharger ppt "Institutions financières, entreprenariat féminin maghrébin et crise financière mondiale: Défis et enjeux Nalini Burn Conseill è re r é gionale BSG, UNIFEM,"

Présentations similaires


Annonces Google