La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

GESTION DE LA MOBILITE URBAINE ET PLANIFICATION DES TRANSPORTS DANS LES COLLECTIVITES LOCALES AFRICAINES Centre International de Formation des Acteurs.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "GESTION DE LA MOBILITE URBAINE ET PLANIFICATION DES TRANSPORTS DANS LES COLLECTIVITES LOCALES AFRICAINES Centre International de Formation des Acteurs."— Transcription de la présentation:

1 GESTION DE LA MOBILITE URBAINE ET PLANIFICATION DES TRANSPORTS DANS LES COLLECTIVITES LOCALES AFRICAINES Centre International de Formation des Acteurs Locaux OUAGADOUGOU

2 Le CIFAL Ouagadougou fait parti dun réseau de douze (12) centres de formation mis en place par le Programme Développement Local de lInstitut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche (UNITAR). Ces centres ont une vocation géographique et dans certains cas thématiques: Durban (Afrique du Sud) et Ouagadougou (Burkina Faso) pour lAfrique, Atlanta (USA) et Curitiba (Brésil) pour les Amériques, Kuala Lumpur (Malaisie) et Shanghai (Chine) pour lAsie, Lyon (France), Plock (Pologne), Tallinn (Estonie), Findhorn (Ecosse), Bilbao et Barcelone (Espagne) pour lEurope. LE RESEAU CIFAL

3 Le CIFAL Ouagadougou a été créé en Novembre 2003 sous le statut détablissement public communal conformément à la législation du Burkina Faso. LAssemblée Générale constitutive du CIFAL/Ouagadougou a eu lieu le 02 Octobre 2006 à Ouagadougou au Burkina Faso, au cours de laquelle les statuts et règlement intérieur ont été adoptés. Le projet « Renforcement des capacités institutionnelles et humaines des CIFAL» est un projet dappui au CIFAL/Ouagadougou qui a démarré ses activités en septembre Le CIFAL/Ouagadougou est responsable de la mise en œuvre du projet « Renforcement des capacités institutionnelles et humaines des CIFAL» pour les pays francophones dAfrique financé par lACBF. CONTEXTE

4 Un certain nombre dactivités ont été menés par le Centre International de Formation des Acteurs Locaux de Ouagadougou par lorganisation des sessions de formation. Ces sessions sont consignées dans le tableau ci-dessous. N° Dordre ANNEEPERIODETHEME DES SESSIONS NOMBRE DE VILLES PARTICIPANTES NOMBRE DE STAGIAIRES OBSERVATIONS au 08 /11 La propreté urbaine en Afrique au 13/3 Laccès à leau, protection de la ressource, traitement Total 2004 : 24 villes pour 36 stagiaires 321 au 26/6Le traitement des déchets au 08/4 Rôle des collectivités locales dans la formation pour lemploi. 919 Total 2005 : 50 villes pour 83 stagiaires 523 au 27/5 Les marchés publics et gestion déléguée des services urbains au 24/6 Le traitement des déchets : de la décharge sauvage au CET au 18/8 Laccès à leau et lassainissement dans les quartiers péri urbains pauvres BILAN DES ACTIVITÉS MENÉES PAR LE CENTRE DE NOVEMBRE 2003 À AVRIL 2007

5 au 13/6 Interactions villes- eaux pluviales- déchets Tenue à Dakar (Sénégal) 904 au 08/9 Optimiser un centre de stockage de déchets ou une décharge Total 2006 : 22 villes pour 47 stagiaires au 16/02La planification urbaine1320 Total 2007 : 27 villes pour 45 stagiaires 1118 au 20/04 La contractualisation dans la gestion de leau et lassainissement 1425

6 BUT ET OBJECTIF DU PROJET Objectif Général Former les élus locaux et cadres territoriaux dans la gestion municipale et des entités décentralisées. BUT Améliorer la gouvernance des collectivités locales africaines afin de les permettre de jouer pleinement leurs rôles dans le processus de lutte contre la pauvreté et ainsi atteindre les Objectifs du Millénaire.

7 PRINCIPALES MISSIONS Développer les capacités des élus locaux et cadres territoriaux à travers la formation, léchange de savoir faire, le transfert doutils de la gestion municipale et en facilitant laccès à linformation Contribuer à une meilleure gouvernance locale et une amélioration de la gestion urbaine notamment la gestion des services urbains (déchets, services deaux, transports urbains, etc.) Mettre en réseau les villes: Valoriser lexpertise locale, faciliter le transfert de compétences entre municipalités, faciliter létablissement de coopérations décentralisées Etre un observatoire de bonnes pratiques, capitaliser les expériences et les mettre à la disposition des villes.

8 PUBLIC CIBLE Les collectivités locales francophones dAfrique: Élus locaux, cadres territoriaux et des services techniques municipaux Les partenaires des collectivités locales : acteurs du secteur privé, ONG, organisations communautaires de base, institutions de recherche et/ou de formation Les services publics de lÉtat : autorités administratives, représentations locales des différents départements ministériels, administrations centrales chargées de la mise en œuvre de la politique de décentralisation.

9 PRINCIPALES COMPOSANTES PREMIERE COMPOSANTE : Renforcement des capacités institutionnelles et humaines du CIFAL Ouagadougou La formation des collectivit é s locales à travers la formation et léchange d exp é rience sur des th é matiques relevant de leurs comp é tences La mise en r é seau des collectivit é s locales afin de faciliter la mise en œ uvre des projets de d é veloppement local L appui aux participants des sessions de formation pour leur permettre de r é aliser leurs plans d action.

10 PRINCIPALES COMPOSANTES DEUXIEME COMPOSANTE : Développement dactions de pérennisation des capacités du CIFAL Ouagadougou La formation de facilitateurs issus des collectivit é s locales africaines La r é alisation d une base de donn é es sur l expertise africaine existante dans les th è mes de formation identifi é s et le d é veloppement des outils p é dagogiques par ces experts La recherche de fonds en vue de diversifier les sources de revenus du Centre et d impliquer les collectivit é s locales dans son financement.

11 PRINCIPALES COMPOSANTES TROISIEME COMPOSANTE : Gouvernance, Gestion et suivi du projet La Gestion administrative au quotidien du Centre Le suivi et lévaluation des activités mises en œuvres

12 230 – Pérennisation des sources de financement Structure des travaux du CIFAL/Ouagadougou 110 – Formation 220 – Formation des formateurs 210 – Identification et état des lieux de lexpertise africaine 100– Développement des capacités institutionnelles et humaines du CIFAL/Ouagadougou. 120 – Mise en Réseau 310 – Mise en oeuvre 300 – Gouvernance, Gestion et Suivi du projet 200 – Développement dactions de pérennisation des capacités institutionnelles et humaines du projet 130 – Suivi des stagiaires 111 Organisation des sessions de formation 112 Identification et capitalisation de lexpertise existante 113 Définition dun système de pérennisation des activités de formation 211 Création dun répertoire dexperts dans le domaine des métiers urbains 212 Renforcement des compétences publiques et privées en gestion des services urbaines 121 Capitalisation des expériences des villes 122 Création dun site Internet 123 Promotion et Diffusion du Centre 123 Gestion de la documentation 124 Animation du réseau 221 Formation des formateurs 222 Élaboration des outils pédagogiques 231 Recherche de fonds auprès des partenaires de la coopération décentralisée et des institutions internationales 232 Définition dun mécanisme permettant dimpliquer les collectivités locales dans le financement des activités du centre

13 Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique ACBF Comité de Pilotage Commune de Ouagadougou Centre International de Formation des Acteurs Locaux (CIFAL) Ouagadougou UNITAR Formateurs / FacilitateursRéseau dexperts Membres Associés Bénéficiaires (Élus et non élus, gestionnaires des entités décentralisées francophone dAfrique) ORGANISATION DE LINTERVENTION DU CIFAL OUAGADOUGOU

14 Existence de cadres déchange / discussions entre collectivités locales dAfrique francophone dune part et facilitation du dialogue entre collectivités locales et gouvernements et/ou les partenaires au développement dautre part La capacité de maîtrise douvrage des collectivités est renforcée car elles disposent des outils nécessaires à la planification, la mise en œuvre et la gestion de leurs projets La mise en œuvre des projets identifiés est facilitée par la mise en réseau des villes et le suivi des participants aux sessions de formation. De plus, lexpertise locale est valorisée et loffre dappui répond aux besoins exprimés; Cela permettra également de faciliter lintégration régionale. Les activités du Centre sont pérennisées à travers une appropriation par les collectivités locales elles mêmes. PRINCIPAUX RESULTATS

15 N°THÉMATIQUEPROGRAMMATION 1Les Relations intergouvernementales et la décentralisation financière pour lAfrique francophone Tenue à Ouagadougou au Burkina Faso du 31 Mars au 04 Avril 2008; 35 Participants et 12 pays représentés 2 Communication et sensibilisation : Outils daccompagnement pour une gestion efficiente des déchets dans les villes africaines Tenue du 12 au 16 Mai 2008 à Lomé au Togo 35 participants de 7 pays 3 La gestion de la mobilité urbaine et la planification des transports dans les collectivités locales dAfrique Prévu du 15 au 19 Septembre 2008 à Yaoundé au Cameroun 4 Aménagement du territoire et planification urbaine : problématique foncière et aménagement des quartiers périphériques Prévue du 17 au 21 Novembre 2008 à Bamako au Mali PROGRAMME DES SESSIONS DE FORMATION INTERNATIONALES POUR LANNÉE 2008 NB. Des ateliers de formations sous régionaux ou nationaux sont également prévus

16 PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS Tutelle administrative : Mairie de Ouagadougou Tutelle Institutionnelle : UNITAR (Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche ) Financement CIFAL Ouagadougou : Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Coopération et Partenariat : o Grand Lyon (France) o Partenariat pour le Développement Municipal (PDM) o Veolia Environnement o Associations nationales dautorités locales (AMBF, UCT, CVUC, AMM, AMN…) o Institut International de lIngénierie de lEau et de lEnvironnement (2IE)

17 Siège du CIFAL Ouagadougou 01 BP. 143Ouagadougou 01 Téléphone : (00236) / Fax : (00236) Siège du CIFAL Ouagadougou 01 BP. 143Ouagadougou 01 Téléphone : (00236) / Fax : (00236)


Télécharger ppt "GESTION DE LA MOBILITE URBAINE ET PLANIFICATION DES TRANSPORTS DANS LES COLLECTIVITES LOCALES AFRICAINES Centre International de Formation des Acteurs."

Présentations similaires


Annonces Google