La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Chapitre 2 : Les théories de la décison … des modèles de la décision à laide à la décision.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Chapitre 2 : Les théories de la décison … des modèles de la décision à laide à la décision."— Transcription de la présentation:

1 Chapitre 2 : Les théories de la décison … des modèles de la décision à laide à la décision

2 Emmanuel Houzé IAE Montpellier Master 2 Différentes conceptions des décisions NEGOCIER (Simon, March, Mintzberg …) Rationalité: Contrats Problème central : Processus, Organisation OPTIMISER (Micro- é conomie, Finance, Recherche Op é rationnelle … ) Rationalité : Calcul Problème central : Information, modélisation DECIDER CONSTRUIRE DU SENS (Weick, March... ) Rationalité: Mimétisme rationnel Problème central : Action, Sens, Conventions, Routines

3 Emmanuel Houzé IAE Montpellier Master 2 Les théories de loptimisation 1 La théorie Economique (micro-économie) Le comportement dun décideur rationnel : a) quelles sont les actions possibles? b) quelles sont les conséquences à attendre de chacune de ces actions? Probabilité? Risque? c) quelle est la valeur pour le décideur (on parle ici de « l utilité ») de chaque conséquence? d) enfin quelles règles de décision : Comment choisir parmi les alternatives pour maximiser la valeur moyenne de la « fonction d utilité » ? (cette fonction dutilité est un système de préférences, cest dire un classement des conséquences, en fonction de critères comme le profit)

4 Emmanuel Houzé IAE Montpellier Master 2 Les théories de loptimisation 2 La théorie des jeux (économie indus, strat…) Il y a quatre peines possibles pour les deux complices, avec D0 < D1 < D2 < D3 - Si aucun des deux navoue (ils collaborent): une peine courte pour chacun D1 - Si les deux avouent : une peine plus longue pour chacun D2 - Si l un des deux avoue, celui qui avoue (il rompt la collaboration) a une peine très courte D0 celui qui na pas avoué a une peine très longue D3. - Avec le critère « minimax », il faut minimiser la perte maximale, donc avouer tous les deux.

5 Emmanuel Houzé IAE Montpellier Master 2 Les théories de loptimisation : application en Gestion 3 L'objectif de la Recherche Opérationnelle est l'aide à la décision par une modélisation mathématique des problèmes courants : le but est l'optimalité de la décision. Application CPOS : gain de 50 millions de dollars par an: ce logiciel, Crew Pairing Optimization System développé par IBM et SABRE, permet de planifier l'affectation des équipages pour les différents vols affrétés. 4 Dans le monde financier des modèles extrêmement complexes, faisant appel à l'optimisation sous-tendent de nombreuses décisions prises par les fonds d'investissement et les fonds de pension.

6 Emmanuel Houzé IAE Montpellier Master 2 Négociation et décision satisfaisante : la fin du mythe de loptimalité 1 Processus de prise de décision:IMC (Simon) Intelligence Modélisation Choix Décision satisfaisante, rationalité substantive, limitée, procédurale.

7 Emmanuel Houzé IAE Montpellier Master 2 Négociation et décision satisfaisante 2 Quelques Typologies : par l objet (Ansoff) : stratégique tactique Opérationnelle Par le degré de structuration de la décision : extrêmement structurée : programmable Sinon : non programmable si assez structurée : SIAD, heuristique si faiblement structurée : Systèmes experts, Réseaux neuronaux

8 Emmanuel Houzé IAE Montpellier Master 2 Construction de sens et jeux sociaux 1 La cohérence social : le modèle Garbage Can, Cyert et March. Moins de lien Information-Décision, aspect stratégique et jeux social complexe

9 Emmanuel Houzé IAE Montpellier Master 2 Construction de sens et jeux sociaux 2 La théorie des conventions (Gomez) : les règles partagées (comme les conventions du code de la route) sont un écran qui permet justement de ne pas avoir besoin de toute linformation sur le comportement des autres, car cest définitivement impossible. Il est donc rationnel de suivre la règle (« mimétisme rationnel»). On ne « décide » pas de prendre un taxi en cherchant le moins cher, on sait seulement que le chauffeur suivra la convention en vigueur (cest la convention de qualification). On ne « décide » pas de son investissement dans le travail en fonction du salaire horaire, mais en regardant limplication en vigueur chez ses collègues (cest la convention deffort).

10 Emmanuel Houzé IAE Montpellier Master 2 Construction de sens et jeux sociaux

11 Emmanuel Houzé IAE Montpellier Master 2 Construction de sens et jeux sociaux Economie des conventions : Ainsi, une convention peut être définie comme « un système d'attentes réciproques sur les compétences et les comportements », système construit et reconstruit lors des interactions sociales


Télécharger ppt "Chapitre 2 : Les théories de la décison … des modèles de la décision à laide à la décision."

Présentations similaires


Annonces Google