La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Programme de Terminale Chapitre introductif. Le Capitalisme : 1- Des droits de propriété 2- Des règles de marché 3- Des initiatives individuelles 4 –

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Programme de Terminale Chapitre introductif. Le Capitalisme : 1- Des droits de propriété 2- Des règles de marché 3- Des initiatives individuelles 4 –"— Transcription de la présentation:

1 Programme de Terminale Chapitre introductif

2 Le Capitalisme : 1- Des droits de propriété 2- Des règles de marché 3- Des initiatives individuelles 4 – La recherche du profit Economie de marché Capitalisme

3 Les évolutions du PIB par habitant depuis 1000 ans Source : Angus Maddison, Les évolutions du PIB par habitant depuis 1000 ans Source : Angus Maddison, En $ de Europe de louest USA, NZ, Austr., Can Europe de lest Ex- URSS Am. Latine Asie Afrique Monde Les évolutions du PIB par habitant depuis 1000 ans

4 Source : Angus Maddison, En $ de CM 2003/ 1000 Europe de louest ,6 USA, NZ, Austr., Can Europe de lest ,2 Ex- URSS ,5 Am. Latine ,5 Asie ,4 Afrique ,6 Monde ,4 Les évolutions du PIB par habitant depuis 1000 ans

5

6 Louverture de nouveaux horizons…

7 La démocratisation des sociétés saccélère à partir de la fin du XVIII ème siècle…

8

9

10 Cette évolution est le résultat : - De laccroissement des gains de productivité, principalement dans le primaire et le secondaire ( voir plus loin ). - Des modifications intervenues dans la structure et le volume de la demande, au profit surtout du secondaire et du tertiaire ( grâce à lélévation du niveau de vie ).

11 Productivité, emploi et production en France PIB ( en milliards de $ ) 72,2144,5220, ,51150,1 Emploi ( en milliers ) PIB par personne employée ( en $ ) Léconomie mondiale, une perspective millénaire, OCDE 2001

12 Exemple de lecture : En 1950, en France, le PIB sélevait à $. Il y avait actifs occupés et la productivité moyenne du travail était de $ par actif occupé. Comprendre les chiffres : / = Production / Emploi = Productivité du travail par tête Ou = / Emploi = Production / Productivité du travail par tête

13 Productivité, emploi et production Taux de var. 1998/1870 ( en % ) PIB ( en milliards de $ ) 72,2144,5220, ,51150,1 Emploi ( en milliers ) PIB par personne employée ( en $ ) Léconomie mondiale, une perspective millénaire, OCDE 2001

14 Productivité, emploi et production Taux de var. 1998/1870 ( en % ) PIB ( en milliards de $ ) 72,2144,5220, ,51150, Emploi ( en milliers ) ,5 PIB par personne employée ( en $ ) Léconomie mondiale, une perspective millénaire, OCDE 2001

15 Sur la période 1870 – 1998, le PIB augmente en France de 1492 % ( X par 15,9 ) Pour réaliser une telle hausse de la production ( et donc de la demande ), lemploi na progressé « que » de 27,5 % ! Comment est-ce possible ? Tout simplement car la productivité du travail a fortement augmenté sur cette période : % ! Chaque employé produit en 1998 une valeur 12,5 fois plus élevée que lemployé moyen de 1870…

16 Ainsi, lorsque la productivité du travail progresse moins vite que la quantité de biens ou de services à produire, alors les effectifs nécessaires ont tendance à progresser, mais lentement si lécart entre ces deux rythmes de progression est faible …

17 A linverse, si cest la productivité qui progresse plus vite que la production, alors lemploi va forcément régresser…

18 Quel rapport avec lévolution de la répartition de lemploi par secteur ?

19 Depuis deux siècles, et particulièrement ces dernières décennies, la consommation de SERVICES et de PRODUITS INDUSTRIELS a augmenté plus vite que celle des PRODUITS AGRICOLES… Or, la productivité du travail a augmenté fortement dans lAGRICULTURE ( X par 4,4 de 1970 à 1998 ) Elle a augmenté assez fortement dans lINDUSTRIE ( X 3 de 1970 à 1998 ) Par contre, elle a peu progressé dans les SERVICES ( X par 1,4 de 1970 à 1998 )…

20 Conclusion : Lemploi décline depuis de nombreuses décennies dans lAGRICULTURE Il a progressé dans lINDUSTRIE jusquen 1975 environ puis il a décliné Il progresse dans les SERVICES depuis plus dun siècle…

21 Synthèse des principales mutations économiques et sociales qui résultent de lavènement du capitalisme Société dancien régimeSociété capitaliste Economie essentiellement AGRICOLESociété INDUSTRIELLE puis POSTINDUSTRIELLE RURALEURBAINE Majorité dindépendantsMajorité de salariés Société de type communautaireSociété de type individualiste Population active à dominante masculine Féminisation de la population active Société dOrdres ( stratification sociale traditionnelle ) Société de classes ( stratification sociale selon des critères multiples )

22 SYNTHESE GENERALE DEMOCRATISATION APPORT EXTERIEUR DE RICHESSES - DECLIN DE LA RELIGION - PROTESTANTISME SOCIETE CAPITALISTE CHANGEMENTS SOCIAUX

23 PIB = Somme des VA produites par les unités de production résidentes sur le territoire ( quelle que soit leur nationalité ) PNB = Somme des VA produites par les unités de production nationales ( quelle que soit leur localisation géographique )

24 Problème : On sait mesurer la valeur de la production MARCHANDE ( et donc calculer sa valeur ajoutée ), mais on ne peut pas chiffrer de la même manière la production NON MARCHANDE ! Celle ci est donc évaluée à partir de son coût de production… Il y a donc dans le PIB deux composantes dont la mesure ne seffectue pas de la même façon.

25

26 Par ailleurs, la mesure des richesses créées en utilisant le PIB nécessite que lon distingue lévolution des quantités produites et celle de la valeur de la production largement influencée par la variation des prix ! Cest la distinction entre le PIB en volume ( à prix constants ) et en valeur ( à prix courants )… Cf TD N° 1

27 Indice des prix Pib en milliards deuros courants PIB en milliards deuros constants INSEE Variations du PIB français en valeur et en volume

28 Pour obtenir les chiffres du PIB en volume ( en euros constants ), à partir de ceux du PIB en valeur, il faut enlever leffet de linflation… On va donc utiliser les chiffres de lindice des prix et « déflater » les chiffres du PIB en valeur Pour lannée 1980, puisque cest lannée de base, le PIB est le même en valeur et en volume ! Pour les autres années on calcule de la façon suivante :

29 PIB en volume = ( PIB en valeur / indice des prix ) x 100 Soit pour 1990 : ( 1010 / 184 ) x 100 = 548,9 Sans linflation, le PIB nest plus que de 548,9 milliards au lieu de 1010 milliards ! Alors quil a été multiplié par 2,3 en valeur, il nest plus multiplié que par 1,25 en volume ( 548,9/439)!

30 Indice des prix Pib en milliards deuros courants PIB en milliards deuros constants ,9644,5712,5 INSEE Variations du PIB français en valeur et en volume

31 CM 2005/1980 Indice des prix x 2,4 Pib en milliards deuros courants x 3,8 PIB en milliards deuros constants ,9644,5712,5x 1,62 INSEE Variations du PIB français en valeur et en volume

32 Pourtant, le PIB est une notion critiquable ! Il est réducteur et ne permet pas de donner une mesure du degré de bien être à lintérieur dune société… Quelles sont les limites de cet indicateur ?

33 Quelle est linfluence contradictoire dune catastrophe naturelle sur le PIB ?

34 Faites le même raisonnement pour lalcoolisme …

35 Les limites du PIB : -Il ne mesure que ce qui est mesurable dun point de vue monétaire ( VA, Coûts de production ) - Tout ce qui est produit par un travail rémunéré est une « richesse », quel que soit leffet de cette production sur le bien être social ( pas de prise en compte des externalités…) - La répartition des richesses nest pas mesurée, il sagit seulement dun chiffre global

36

37

38

39

40 RangPaysIDH 1NORVEGE0,971 2AUSTRALIE0,970 3ISLANDE0,969 8FRANCE0,961 13ETATS-UNIS0,956 24ROYAUME-UNI0,947 36KOWEIT0,916 85TURQUIE0, TUNISIE0, GABON0, CONGO0, LIBERIA0, AFGHANISTAN0, SOMALIE0,260 Source : Populationdata

41

42 Lactivité de production doit être compatible avec la préservation des ressources de la planète. Les pratiques sociales doivent être respectueuses de lenvironnement afin dassurer une meilleure qualité de vie. Le partage des richesses doit obéir à un objectif de justice sociale.

43


Télécharger ppt "Programme de Terminale Chapitre introductif. Le Capitalisme : 1- Des droits de propriété 2- Des règles de marché 3- Des initiatives individuelles 4 –"

Présentations similaires


Annonces Google